Réouverture du forum !
http://lethal-instinct.forumactif.com





Partagez | .
 

 Choi Hye Sung (Première vague)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faction Rouge


avatar
Âge : 20 ans
Amour : Forever alone !

Nombre de victimes : 2
Coupons : 466
Contenu du Sac : ► Une bouteille d'eau (1,5 L)

► Une carte de l'île
► Une boussole
► Une lampe torche
► Un briquet
► Un petit coussin
► Un plaid
► Un hoodie
► Deux carnets
► Un stylo
► Un bonnet

► Son téléphone
► Des lunettes de plongé et un tuba
► Un roman en anglais américain
► Un jouet qui couine.. °°'
► Un filtre à eau de camping

► Un harpon

Avatar : Kim Yu Kwon (Block B)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : Myuu.BANG!
Doubles Comptes : Hwang Da Som & Lee Seung Joo

Messages : 4709
Activité RP : 2









MessageSujet: Choi Hye Sung (Première vague)   Jeu 28 Fév - 22:39

FICHE DE PRÉSENTATION
Nom & Prénom :Choi Hye Sung

Age :19 ans

Année d'étude :Université, 2nde année

Date de naissance :21 juin 1993

Nationalité :Coréenne

Ville de résidence : Suwon

Date d'arrivée sur l'île :15 mai 2013

Groupe :Faction rouge

Avatar :Kim Yu Kwon (Block B)
INVEN

Un paquet de cigarettes
Un briquet
Un petit coussin
Un plaid
Un hoodie
TAIRE

Un carnet
Un stylo
Deux barres chocolatées
Un bonnet
Son téléphone
CARACTÈRE

Hye Sung n’est pas quelqu’un de difficile à cerner. Sa psychologie et sa façon d’appréhender les choses sont même simplistes, malgré quelques petits aspects de sa personnalité qui rendent le jeune homme authentique. Car oui, malgré sa banalité apparente, Hye Sung a ce petit quelque chose qui fait qu’on se souvient généralement de lui… Et pourtant, c’est totalement à son insu. Loin d’être excentrique, son but n’est certainement pas de marquer les esprits. Il ne cherche pas à se faire particulièrement remarquer, et il se complait parfaitement dans l’anonymat. Soif de gloire et envie d’être reconnu ? Très peu pour lui ! La simplicité lui sied à merveille. Néanmoins, n’allons pas trop vite en besogne. Ce n’est pas parce que le jeune homme ne tient pas à se faire remarquer, qu’il ne se fait pas remarquer. Comme déjà dit, Hye Sung a quelques traits de caractère distinctifs qui font toute son originalité. Tout d’abord, malgré son calme, son self-control et son pacifisme, le jeune homme ne manque pas de répartie. Malgré son envie de ne pas sortir des rangs, il refuse qu’on le néglige ou qu’on l’écrase. Loin d’être égocentrique, disons que le jeune homme a sa petite fierté personnelle et son amour propre. Quoi de plus normal ? Ne sachant pas se battre, il n’est pas friand de la violence, mais son flegme et son cynisme sont assurément ses meilleurs atouts pour se défendre verbalement.

Son cynisme, d’ailleurs. On en arrive aux aspects propres du jeune homme. Adepte de l’ironie et de l’immoralité, Hye Sung se plaît souvent à faire l’apologie de la flemme et de la procrastination. Notons que ça l’arrange ; c’est un jeune homme indéniablement fainéant. Penseur à ses heures, il aime tout autant tergiverser sur des théories philosophiques de comptoir… Mais fort heureusement, le jeune homme ne se prend pas au sérieux. Il s’est souvent penché sur la question ; s’il venait à se rencontrer lui-même, quel serait son avis sur la personne en face ? Y songeant avec le plus d’objectivité possible, le coréen en est arrivé à la conclusion qu’il ne pouvait pas être pris au sérieux. Flemmard, peu travailleur, cynique… Au moins le jeune homme a-t-il le mérite d’être assez critique et lucide vis-à-vis de lui-même. Et pourtant, malgré ses quelques élans de bonne volonté pour changer, cette motivation a toujours été émoussée par sa fainéantise. Pour le reste, il fait preuve d’autodérision, ce qui a le don de le rendre sympathique et modeste.

Sans être un grand marginal dans l’âme, Hye Sung est quelqu’un d’assez  bohème, à sa manière. Rêveur à ses heures, il aime bien remettre les sujets de société en cause quand l’envie lui en dit, malgré ses tendances à être contradictoire… Néanmoins, ne voyez pas dans ses contradictions un manque d’intelligence. Sans être brillant, il n’est pas non plus un parfait imbécile. Disons plutôt que le jeune homme est assez malin, mais surtout perspicace. Sinon, à l’instar de sa famille, il se complait des fois dans le conformisme, surtout matériel. Malgré ses dires, il est attaché à son petit confort personnel. Autant dire que s’en séparer a été une des choses les plus dures quand on l’a amené sur cette île ! Quand on lui a expliqué qu’il devrait se débrouiller avec un minimum de vivres, le jeune homme a pensé à une blague. Bien sûr, il ne pensait pas être attablé tous les jours, servi par un employé tiré aux quatre épingles, mais… Pas loin en fait ! On en arrive alors à un autre aspect de Hye Sung ; c’est un jeune homme irresponsable et dépendant. Ayant toujours été couvé par sa mère et ses sœurs, il est tout juste capable du strict minimum, et est quelqu’un de très indécis et girouette quand il est temps de prendre des décisions. On peut aussi relever un autre point quant à ça ; il a grandi dans un milieu familial exclusivement féminin. Trois sœurs et une mère à ses petits soins et prêtes à l’aider, toutes quatre très respectueuses des notions traditionnelles… Hye Sung est devenu machiste, à petite mesure. Mais disons que pour lui, il est vrai qu’une fille n’a rien à faire sur une île comme celle-ci, tout du moins, elle n’a pas à tuer. Mais toujours assez critique vis-à-vis de lui-même, le jeune homme préfère tourner cet aspect de son caractère avec humour, taclant doucement les filles.

Et son rapport aux autres dans tout ça ? Sans être spécialement avenant, Hye Sung n’est pas timide pour autant. Il ne craint pas d’aborder les autres quand l’envie lui en dit. Calme, sympathique, marrant à sa façon, plutôt râleur, et un tantinet décalé, sans pouvoir être qualifié de « gars louche » pour autant, telles seront les pensées d’autrui au sujet du jeune coréen, la plupart du temps. Plutôt ouvert aux autres, on se doit pourtant de relever un dernier défaut chez le jeune homme ; il est excessivement égoïste. Tout aussi bien dans le sens radin, que dans le sens où il ne pense qu’à sa pomme. Comme déjà dit, il n’est pas égocentrique, mais… Il a souvent tendance à négliger les autres et leurs attentes. Inutile de dire que Hye Sung sera le premier à se barrer en courant si vous avez besoin d’aide. Surtout ici ! Anti-héros dans le fond, dire qu’il est lâche serait un bel euphémisme… Notons aussi sa lâcheté ne se limite pas à ça. Le jeune homme n’est pas quelqu’un de très franc. Bien sûr, il n’a pas la langue dans sa poche quand il est temps de se défendre ou de donner son avis sur une question, mais on doit admettre que sa langue est bien moins pendue quand il est temps de dire ses vérités à autrui. Sincère à ses heures, c’est dans de rares cas qu’il prendra son courage à deux mains pour exposer le fond de sa pensée ! Sinon, il est bien plus du genre à casser du sucre sur le dos des autres. Mais si ces faits sont bel et bien là ; être une commère et un hypocrite n’est assurément pas une vocation pour Hye Sung, aussi ne passe-t-il pas son temps à raconter des crasses sur les autres… Juste quand il a eu affaire à quelqu’un qui l’agace, et qu’il a besoin d’extérioriser ! Extérioriser devant les autres serait mieux ? Dieu merci, il tient trop à rester intact, vous répondra-t-il souvent. Enfin, le jeune homme comprendra bien rapidement que son hypocrisie ne sera sûrement pas le prétexte numéro un pour prendre des coups, surtout ici…
PHYSIQUE

Du haut de son mètre soixante-seize, Hye Sung pèse une soixantaine de kilos, ce qui fait de lui un jeune homme mince, voir même maigre. Un ratio peut-être enviable selon certains, mais bien des amis du jeune homme s’accorderont à dire le contraire… Peut-être pour taquiner un peu le concerné ! Pour tout dire, ce qui serait vraiment enviable chez lui serait son métabolisme ; malgré un bon appétit, il peut se vanter de garder une ligne correcte sans faire trop de sport – ou tout du moins, sans faire plus que le strict minimum imposé  au lycée et par sa famille. Mais de par son style de vie oisif et peu actif, il n’est guère friand des activités physiques, et n’est de fait, pas vraiment musclé. Sans être dénué de force, on s’accordera souvent à dire que le jeune coréen n’a rien d’imposant, et on se s’étonnera pas non plus quand il annoncera ne pas savoir se battre. En revanche, il a pleinement confiance en ses jambes quand le moment de fuir est venu !

Des cheveux bruns un peu négligés, Hye Sung arbore une tignasse rarement coiffée. Ebouriffés avec ou sans gel, il faut dire que le jeune homme n’est pas du genre à s’arracher les cheveux – haha – quand le moment est venu de se coiffer. Son visage, long et ovale présente des traits fins et assez enfantins, donnant au jeune homme un air assez espiègle, à son insu, surtout via les sourires taquins qu’il peut parfois afficher. Miroir de l’âme, ses yeux sombres et étirés brillent d’une discrète malice. Son nez, fin et allongé, est aussi légèrement aquilin par le bout.

Adepte de la sobriété, Hye Sung ne fait pas vraiment preuve d’originalité vestimentaire. Son apparence est l’une de ses dernières préoccupations, mais ce n’est pas ce manque de coquetterie qui fait de lui quelqu’un de négligé. Minimaliste sur cet aspect, le jeune homme faut le strict minimum pour être présentable et ne pas subir les moqueries de ses camarades. Un jean, un débardeur, un hoodie… En somme, rien qui ne puisse le faire sortir de la masse ! A l’instar de la coupe, les couleurs de ses vêtements ne sortent pas de l’ordinaire, elles non plus. Du bleu foncé ou du noir pour un jean, du blanc, du bleu ou du gris pour ses pulls ou t-shirts, du blanc ou du noir pour ses chaussures. Et si les touches de couleurs vives ne sont pas inexistantes dans la garde-robe du jeune homme, elles sont pourtant rares. Peu friand des coquetteries comme déjà dit, il arrive parfois au garçon de porter une gourmette, une chaîne ou une chevalière… Enfin, il lui arrivait, étant donné qu’il a tout laissé chez lui.
HISTOIRE

Né le 21 juin 1993, Hye Sung a vu le jour à Suwon, autrefois ville de la Corée du Sud. Issu d’un foyer modeste, voire même assez pauvre, les parents du garçon ont décidé que leur progéniture se limiterait à ce fils unique. Mais pour tout dire, la vie ne leur a guère laissé le temps de revenir sur leur décision ; alors que leur garçon avait tout juste atteint l’âge de deux ans, ils ont tous deux perdu la vie dans un bête accident de la route. Fort heureusement, leur fils n’était pas avec eux ; nul ne doute qu’il n’aurait pas survécu. Inutile de préciser que Hye Sung ne garde absolument aucun souvenir de ses parents biologiques, et que s’il n’avait pas découvert par lui-même qu’il était un enfant adopté, il ne se serait jamais douté de rien, du moins pas sérieusement. En effet, à peine recueilli dans un foyer de jeunes orphelins, le garçon a été adopté par un couple déjà parent de deux jumelles.

En dehors de cette adoption précoce, il n’y a rien de bien notable dans l’enfance de Hye Sung. Le garçon n’y a vu que du feu, entouré de deux parents aimants et de deux sœurs aînées un peu casse-pieds… Et bientôt d’une petite sœur, de deux ans sa cadette, tout aussi embêtante ! Hye Sung a donc grandi dans une famille presque exclusivement féminine. Chose qui s’est accentuée lors du divorce de ses parents, alors qu’il était âgé de six ans et demi. Triste, bien entendu, mais pas traumatisé outre mesure par cette séparation, à la grande différence de ses sœurs, bien plus sensibles que lui. Autant dire qu’à cet âge-là, la différence flagrante de caractère avec ses sœurs, et sa famille en général, était déjà visible ! Malgré l’éducation de sa mère, Hye Sung tenait bien de ses parents biologiques, mais aussi un peu de son père adoptif, plus bohème que son épouse et ses filles… Ce qui est d’ailleurs à l’origine de leur divorce.

Engueulades fréquentes avec ses sœurs, réprimandes de sa mère, Hye Sung n’a pourtant pas eut la vie difficile ; malgré ses différences avec sa famille, il se sentait à sa place et aimé. Et autant dire que sa mère a toujours veillé à ce qu’il ne soit jamais à la marge, malgré le fait qu’il soit un enfant adoptif, tant et si bien qu’elle ne lui a jamais dit cette vérité. Seules ses filles aînées étaient au courant, et elle leur a fait jurer de tenir leur langue, de crainte que Hye Sung se sente de trop… Et malgré leurs disputes avec leur frère, elles n’ont jamais révélé quoi que ce soit à ce dernier, étant malgré tout très attachées à lui. En revanche, quand le jeune garçon venait à plaisanter à ce sujet,  leur mère avait beaucoup de mal à garder son sang-froid et venait souvent à s’énerver contre son fils, agacée.

Néanmoins, cette mascarade n’est pas restée dans l’ombre éternellement. C’est à l’âge de quinze ans que le jeune homme a découvert le pot-aux-roses… Et si on peut s’attendre à ce qu’il se révolte, il n’en fut rien ! Bien sûr, lire la réalité noir sur blanc dans le livret de famille lui a fait un choc. Mais que gagnait-il à se révolter ? Il avait beau fouiller dans les souvenirs de sa prime enfance, pas moyen de mettre main sur une image de ses parents biologiques. Pour lui, sa famille était celle qu’il avait toujours connu, point barre. Il n’a jamais dit à sa mère et à ses sœurs qu’il était au courant, craignant de devoir entendre d’incessantes excuses et jérémiades. Très peu pour lui ! De même, si sa curiosité sur ses parents biologiques a été attisée pendant un moment, elle a été bien vite freinée par sa flemme et sa procrastination. De plus, il ne gagnait rien à découvrir qui ils étaient, si ce n’était une vague mélancolie et des regrets… De fait, il ignore tout de ses parents, et ça lui convient très bien !

La vie a donc suivi son cours, sans vagues. Elève peu sérieux, fournissant des efforts minimes pour ne pas se rétamer sur le plan scolaire, le jeune homme a décroché son diplôme de fin de lycée à l’âge de 17 ans, pour ensuite se lancer dans une licence de géographie à l’université de Suwon. Pas qu’il soit passionné de cartes ou autres études démographiques… Mais par défaut, c’est ce qui lui déplaisait le moins ! Ce qui est doucement ironique, quand on sait que le jeune homme ne s’est jamais senti concerné par la situation géopolitique de son pays. De fait, quand Corée du Sud et du Nord ont fusés pour former le Nouvel Empire de Corée, il ne s’est guère senti intéressé. Autant dire que la donne a été la même quand le gouvernement a instauré ce projet de Battle Royal. Bien évidemment, il était obligé de se pencher dessus dans le cadre de ses études, mais son avis sur la question a toujours été très pondéré ; il trouvait ça horrible, certes. Mais tant que ça ne le concernait pas, il n’avait pas vraiment à s’en offusquer pour de bon… !

Autant dire qu’apprendre qu’il serait de la partie a été une bonne claque ! Même si pour tout dire, le jeune homme a du mal à se confronter vraiment à cette réalité. Esprit pragmatique avant tout, Hye Sung n’a pas manqué de ramener le minimum pour pouvoir dormir convenablement, un peu de nourriture… Et un vieux paquet de cigarettes acheté avec des amis du lycée, pour essayer. Son arrivée sur l’île ? A la cool, dira-t-on… Disons qu’il a bien vite fait de trouver un coin tranquille, pour attendre paisiblement que ça passe. A côté de la plaque, diront certains, simpliste et optimiste pour d’autres, Hye Sung a juste l’intention d’attendre que ça passe… Jusqu’à ce que les choses gâtent pour lui, certainement !

QUI ÊTES-VOUS ?

Y DID U NOT DO A FORMULAR?
Bon, j’arrête de ma plaindre et je me présente ! Myuu.BANG!, 19 ans, étudiante, membre du staff’ de LetIn. Disponible tous les jours, sauf en période d’examen ou de vacances, je suis toute ouïe si vous avez des questions, notamment si elles touchent au bottin, aux coupons ou à la validation de vos jolis petits scénarios. A part ça ? J’aime faire du graphisme, apprendre des trucs qui servent à quelque chose, d’autre moins, écouter de la musique, RPer, raconter des bêtises, regarder des bons vieux navets (mais j’aime bien les bons films aussi, hein), et puis… Pas mal d’autres trucs en fait ! A voir cette présentation incroyablement courte, vous conclurez sûrement que je suis une feignasse hors-pair, et vous avez raison… En partie ! –sinon je ne serais pas là ! –
Au plaisir de vous lire et de rper avec vous ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Choi Hye Sung (Première vague)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Lethal Instinct :: 
 :: Présentation & Validation :: Fiches Validées
-