Réouverture du forum !
http://lethal-instinct.forumactif.com





Partagez | .
 

 A very long night feat So yeon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faction Verte


avatar
Âge : 18 ans
Amour : coin sombre remplie d'araignée

Nombre de victimes : 1
Coupons : 189
Contenu du Sac : ♦️ 3 petites bouteilles d'eau remplies de l'eau du lac
♦️ une lampe torche (avec des piles)
♦️ une carte de l'île
♦️ une paire de jumelles
♦️ un sig sauer chargé
♦️ pic a glace
♦️ sweatshirt à capuche
♦️ petit élastique pour cheveux
♦️ une pince à épiler
♦️ 1 boite de serviette (event)
♦️ Téléphone portable déchargé
♦️ Brosse a dent
♦️ bloc note + mini crayon a papier attaché
♦️ portefeuille (qqs papiers + photo de sa famille)

Avatar : Son Dam Bi
Statut RP : Disponible
Pseudo : Yanou
Doubles Comptes : Kang Soo Mee

Messages : 3333
Activité RP : 0









MessageSujet: A very long night feat So yeon   Lun 26 Aoû - 13:16

30 Juin à 1h15
------------------------------------

Des bâtiments, toujours des bâtiments et encore des bâtiments. Le vent soufflait relativement fort dans cette nuit agitée. Ses oreilles bourdonnaient, mais elle continuait d'avancer au pas de course, sans prendre la peine de se retourner. Il fallait qu'elle s'en aille de cette ville, qu'elle tente d'atteindre un recoin éloignée de cette école, un endroit où elle pourrait reprendre son souffle sans craindre qu'on ne lui tombe dessus. Ses pas se posaient sur le sol sans grande discrétion. Elle ne regardait pas ses pieds, prenant le risque de trébucher sur une branche ou un cailloux. Ses yeux étaient fixés sur ce qu'il se passait devant elle. Elle était sûre d'une chose : la majorité des lycéens se trouvaient derrière elle  car elle n'avait fait que courir durant cette heure. Ses côtes lui faisait mal. Elle s'était certainement fait un point de côté sur le trajet. Pour autant elle s'efforçait d'avancer. La pause serait pour plus tard. Le cessez le feu venait d'être levé. Son temps de repos et de sérénité était révolu. Le retour au jeu n'était que trop réel. Un coup de feu retentit dans les airs et Eun Ae ferma légèrement les yeux, ayant une pensée pour ce pauvre lycéen. Mais l'heure n'était pas aux apitoiement. Elle devait trouver un lieu sûr pour le reste de la nuit. Ahh ces organisateurs ne feraient que la surprendre et elle les maudissait pour ça !

Des montagnes de ferrailles lui faisaient face. Elle venait de trouver un lieu parfait pour ne pas être retrouvée. Cependant elle n'était pas très rassurée par l'atmosphère qui y règnait. C'était toujours mieux que le cimetière certes, mais les bruits de rongeurs ne la rassuraient pas. Sa course ralentit lorsqu'elle entra dans cette zone, se mettant à marcher lentement. Elle passait à côté de carcasses de voitures ou en tous les cas de ce qu'il en restait, mais ne les frôlait pas. Elle restait toujours à une certaine distance de ces tas ne souhaitant aucunement faire de bruits. Le sol n'était plus fait de terre mais était recouvert de gravillons ce qui ne l'aidait pas dans sa démarche à la discrétion, sans compter sur les objets métalliques qui jonchaient le sol. Eun Ae se stoppa au beau milieu de tout ça, prenant le temps de regarder de part et d'autres du lieu pour repérer un quelconque mouvement. Sa respiration était rapide, son buste se soulevait et se rabaissait sans cesse. On aurait cru un animal traqué. Lorsqu'elle eut convenu qu'elle était seule ici, elle prit une grande inspiration et s'accroupit au sol, les mains sur la tête, riant un peu d'elle même pour avoir été aussi stressée. Rire qu'elle ravala bien vite lorsque le bruit du métal frotté parvint à ses oreilles. Elle n'était finalement pas seule dans ce lieu. Quelqu'un d'autre était là. Elle avait été bien bête de crier victoire trop vite. Ne préférant pas attirer l'attention sur sa personne plus qu'elle ne l'avait déjà fait, elle décida de s'allonger sur le sol et rampa jusqu'à une voiture rouillée de couleur grise. Elle s'adossa à la portière de celle-ci et arrêta de bouger. Son sac sur le dos, elle tâta le sol afin de trouver une pierre, une arme de fortune qui pourrait sans doute faire reculer de possible assaillants. Une masse atteint ses doigts, avant que son regard ne se pose sur ce qu'elle venait de toucher. Un rat noir à la queue rosée se trouvait à quelques centimètres d'elle. Prise de peur par ce rongeur, elle le lâcha sans plus attendre, se levant pour partir de cet endroit. Elle ne fit pas attention à ce qu'elle faisait, ni même à ce qui se trouvait sur son chemin. Elle aurait certainement dû. Un choc  la fit reculer de deux pas. Elle venait de rentrer dans quelqu'un.

La noirceur du ciel ne lui laissait pas beaucoup de chance de voir les traits de ce visage, la panique non plus d'ailleurs.  Elle ne prit pas le temps de relever la tête. Elle leva simplement les mains pour signaler qu'elle n'avait rien pour lui faire de mal. « Peux tu me laisser partir ? Je ne te ferais rien. Je cherche juste un endroit tranquille pour passer la nuit, rien de plus. » Quelques gouttes de sueur perlèrent sur son front, par le stress. C'était peut être ses derniers instants sur l'île. Elle ferma les yeux et attendit une réponse ou un acte de la part de l'autre personne. Quand rien ne vint ou en tous les cas quand elle remarqua qu'elle était toujours de ce monde, elle finit par ouvrir un oeil, puis l'autre et relever lentement son menton pour faire face à ce personnage. Maintenant qu'elle prêtait attention à son entourage, elle remarqua que les traits de ce visage ne lui était pas inconnu. Au contraire, elle les avait déjà vu et les connaissait bien, puisqu'il s'agissait d'une de ces camarades de classe et pas n'importe laquelle : sa déléguée. Soulagée mais pas complètement sereine, elle esquissa un sourire, ravie de la revoir en vie. « Que fais tu par là ? Ca fait un moment qu'on ne s'est pas croisé. » Perdue de vue était le bon mot dans leur cas. Ses mains se baissèrent, revenant à leur emplacement initial. « Es tu seule? » Eun Ae fit un tour sur elle même pour surveiller les alentours, bien que la première fois n'ait pas beaucoup marché. Et pour s 'assurer qu'elles étaient vraiment seules de chez seules ici, en ne comptant pas son ami rat de tout à l'heure, elle lui demanda « Est ce toi qui a fait le bruit métallique tout à l'heure? » On n'était jamais trop prudent.

_________________
Arrivée sur l'île avec la classe originelle, elle a appris les règles de survie en milieu hostile. Toujours en vie, elle fuit le danger plutôt que de le confronter. Si vous lui demandez sa couleur de pastille, elle vous dira qu'elle ne sait pas et s'en moque bien. Elle a tué un homme et ne souhaite aucunement recommencé. Actuellement à la recherche d’allier, elle est persuadée que de créer un groupe d'entraide permettra de sauver le plus grand nombre de lycéens.... ©️ HUNGRY EYES
Verte pacifiste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Mauve


avatar
Âge : 17 y.o
Amour : Nice Joke.

Nombre de victimes : 1
Coupons : 97
Contenu du Sac : - deux petites bouteilles d’eau
- une carte de l’île
- une boussole
- une lampe torche (piles fournies)

- un jean, un t-shirt et sous-vêtement de rechange
- son ancien uniforme
- ses anciens sous-vêtements
- ses anciennes chaussures
- une veste à capuche
- une trousse de toilette
- une photo de sa famille
- un bloc note et un crayon
- un petit paquet de protection hygiénique
- son livre fétiche
- une petite peluche pingouin
- une montre avec une pile de rechange

- une flûte à bec

Avatar : Jeon Hyo Seong (Secret)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : hisae.
Messages : 505
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: A very long night feat So yeon   Sam 14 Sep - 23:33

Courir. Tenter de courir le plus vite possible. Elle avait l’impression de ne faire que ça depuis qu’elle était sur cette maudite île. Depuis le début, et en refusant de tuer, elle avait signé pour une vie de fuite. Enfin une vie, façon de parler. On pouvait plus parler de survie ici. So Yeon ne faisait que ça depuis qu’elle avait été emmenée ici avec ses camarades de classe : fuir et se cacher. Elle avait tout fait pour croiser le moins de personne possible, évitant ceux qu’elle pensait les plus dangereux. Elle s’était faite à l’idée qu’elle allait mourir ici, mais éventuellement le plus tard possible. Cela lui avait fait bizarre de retrouver d’anciens camarades de classe, ceux qui étaient encore en vie bien sûr, lorsque tous les étudiants avaient été réunis à l’école à cause de ce problème technique. Elle était restée assez éloignée des autres, à part, essayant de trouver un endroit calme. Bien qu’il y ait eu un cessez-le-feu, on n’était jamais trop prudent, et puis elle ne voulait pas se faire repérer par ceux qui se prenaient au jeu. Repérer les plus faibles pendant le cessez-le-feu et ensuite les pourchassez dès qu’il sera levé, tellement facile. Elle faisait assez fragile rien que par sa carrure et puis avec la fatigue, ça n’arrangeait pas grand-chose. Pourtant, elle avait réussi à courir assez vite pour partir de l’école, tentant de mettre de la distance entre les autres étudiants et elle. Il y en avait sans doute devant elle, mais elle ne s’en préoccupait pas, elle avait une heure pour s’éloigner de ceux qui étaient derrière elle. Pas une minute de plus.

So Yeon ne s’était pas arrêtée de courir une minute bien que la fatigue se fasse sentir à plusieurs moments. Elle préférait être fatiguée plutôt que sa vie se finisse dans les prochaines heures parce qu’elle se serait arrêtée quelques minutes pour se reposer. Elle n’avait croisé personne sur son chemin, tous avaient dû prendre un chemin différent, enfin ceux qui voulaient juste sauver leur peau en tout cas. La jeune fille avait stoppé sa course en apercevant plusieurs tonnes de ferrailles qui s’entassaient, formant plusieurs tas de toutes parts. Elle hésita un instant, pas très rassurant comme endroit, mais il lui fallait un endroit pour se reposer. Demain elle allait devoir retrouver Chae Rin. Pour plus de sureté, elles s’étaient séparées après qu’ils aient pu tous sortir de cette école et s’étaient promis de se retrouver à une de leurs cachettes habituelles. Elle espéra de tout cœur que la jeune femme s’en sorte jusqu’à ce qu’elles se retrouvent. D’un pas lent et hésitant, la jeune femme jaugea de vue et écouta le moindre bruit, tentant de repérer un quelconque signe de vie. Elle se décida à pénétrer dans la zone, rasant les tas de ferrailles sans pour autant les frôler, il ne manquerait plus qu’elle se fasse ensevelir sous un tas de vielle carcasse de voitures et de tôles. Elle avait assez vu les films destination finale pour savoir que tout pouvait arriver et que ce n’était pas souvent très beau à voir. So Yeon souffla, se désespérant elle-même à songer à un film d’horreur à cet instant, quoi de mieux pour se réconforter n’est-ce pas ?

Et à force de penser à n’importe quoi au lieu de se concentrer sur la situation présente qui était nettement plus dangereuse, elle heurta une pile de barre en fer qui s’effondra à moitié, laissant deux-trois barres rouler sur le sol. Elle se figea, interdite. Plus aucun bruit pourtant ne vient briser le silence angoissant et pesant. Elle souffla de nouveau, plus par soulagement et continua à avancer avant de se faire rentrer dedans. Elle ne l’avait même pas vu, trop absorbée par les alentours et la noirceur de la nuit n’arrangeait pas sa visibilité. Elle fut un peu assommée et recula de plusieurs pas en arrière, se rattrapant au capot d’une vieille carcasse de voiture. Elle se redressa en entendant la personne qui lui est rentrée dedans parler. La voix de la jeune fille qui venait de tendre les mains devant elle, peut-être dans le but de se protéger, ne lui était pas inconnue. So Yeon pencha un peu la tête, tentant de distinguer le visage de la jeune fille. Eun Ae. Cela faisait longtemps qu’elle ne l’avait pas vu, elle était contente de la voir en vie. Voyant qu’elle était inquiète de ce qui pourrait se passer, elle tenta de la rassurer immédiatement sur ses intentions. Elle avait juste l’intention de se reposer elle aussi. « Ne t’inquiète pas, je ne te ferais rien. Je cherche la même chose que toi. » Elle recula d’un pas, montrant que ses mains étaient vides afin qu’elle voit que So Yeon n’était pas une menace. Elle l’observa un moment, Eun Ae venait de la reconnaitre et elle paraissait un peu plus soulagée, mais toujours un peu sur ses gardes. Comme tout le monde quand leur route croisait celle d’une autre personne, c’était presque devenu instinctif. La jeune femme lui sourit gentiment, tentant d’être rassurante avant de répondre. « Je cherche juste un endroit pour me reposer avant de rejoindre une personne demain. J’ai tellement couru pour arriver jusqu’ici, je suis vraiment fatiguée. Toi aussi non ? Pour arriver avant moi, tu as du courir vite. » Elle ne se souvenait pas l’avoir vu dans l’école, enfin elle ne l’avait pas croisé en tout cas vu qu’elle avait dû obligatoirement être là. « En effet, je suis contente de te savoir en vie. » Elle remarqua l’inquiétude de son ancienne camarade de classe quand elle lui demanda si elle était seule, elle opina de la tête. « Je suis seule. Toi aussi ? » Elle jeta des petits coups d’œil aux alentours, ça serait vraiment bien si elles étaient seules, passer une nuit tranquille leur serait peut-être bénéfique. De plus à deux, il était beaucoup plus facile de se reposer, l’un veillait l’autre et on échangeait quelques heures après. Il est vrai qu’on ne pouvait pas accorder sa confiance à tout le monde ici, mais c’était vraiment un plus de savoir que l’on pouvait compter au moins sur une personne. So Yeon n’avait pas peur d’Eun Ae, elle ne pensait pas que celle-ci serait capable de lui faire du mal en tout cas. Elle hocha de nouveau la tête, positivement à sa dernière question. « Oui, j’ai frôlé d’un peu trop près un tas de ferraille et il s’est à moitié effondré. J’espère bien qu’on soit les seules ici, ça serait vraiment une aubaine, pouvoir se reposer après tous ces événements. » Elle le regarda un moment avant de reprendre. « Comment ça s’est passé pour toi depuis que l’on s’est quitté il y a un peu plus d’un mois ? » So Yeon s’appuya un peu sur la carcasse de voiture, massant un peu ses jambes qui avaient dû faire pas mal d’efforts pour arriver jusqu’à la ferraillerie.


HJ- j’espère que ça t’ira, n’hésite pas à me le dire par mp sinon ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Verte


avatar
Âge : 18 ans
Amour : coin sombre remplie d'araignée

Nombre de victimes : 1
Coupons : 189
Contenu du Sac : ♦️ 3 petites bouteilles d'eau remplies de l'eau du lac
♦️ une lampe torche (avec des piles)
♦️ une carte de l'île
♦️ une paire de jumelles
♦️ un sig sauer chargé
♦️ pic a glace
♦️ sweatshirt à capuche
♦️ petit élastique pour cheveux
♦️ une pince à épiler
♦️ 1 boite de serviette (event)
♦️ Téléphone portable déchargé
♦️ Brosse a dent
♦️ bloc note + mini crayon a papier attaché
♦️ portefeuille (qqs papiers + photo de sa famille)

Avatar : Son Dam Bi
Statut RP : Disponible
Pseudo : Yanou
Doubles Comptes : Kang Soo Mee

Messages : 3333
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: A very long night feat So yeon   Lun 16 Sep - 19:08

Si elle comptait bien, cela faisait un mois et demi qu'elles ne s'étaient pas recroisées sur l'île. Pour autant So Yeon ne semblait pas avoir changé depuis leur dernière rencontre. C'était d'autant plus rassurant pour Eun Ae car avec le point de côté qu'elle s'était fait lors de sa course, elle ne se voyait pas fuir un ennemi. Cette rencontre était la bienvenue !

Les yeux fixés sur les mains vides de la demoiselle, elle se laissa le temps de respirer, ses épaules s'abaissant légèrement, signe qu'elle se détendait. Le stress du bruit de ferraille l'avait amené à être méfiante. Seulement la confiance qu'elle portait à cette jeune fille lui indiquait qu'elle n'avait pas à s'en faire. Elles étaient belles et bien seules dans cet endroit. Soulagée, elle se permit de se frotter l'arrière du crâne, arborant un sourire un peu crispée par le ridicule de la situation.

« Avant de continuer notre conversation, si tu le veux bien,  j'aimerais qu'on trouve un endroit un peu moins à découvert. Disons que je n'aimerais pas être dérangée en plein milieu de ces retrouvailles. »

Malgré le peu de lumière qui les camouflait parmi ces tas de ferrailles, elle préférait discuter plus sereinement dans un coin tranquille afin de ne pas s'inquiéter sur le niveau sonore de sa voix ni de celle de sa rencontre. Son champ de vision se posa sur un engin rouillé par le manque d'entretien et qui ne marchait certainement pas, mais qui leur offrirait ce qu'elle recherchait : une cachette et une vue en hauteur sur le lieux. Aussi, elle l'agrippa par la main, ne lui laissant pas vraiment le choix de la suivre et l'emmena jusqu'à l'appareil. Elle se permit de prendre les devant, tentant d'ouvrir une porte qui n'avait plus était utilisée depuis des lustres. Seulement elle n'arrivait à rien, montant sur les quelques marches et tirant sur la poignée de toutes ces forces.

Perdant un instant son sang froid, elle lâcha un « Allez ouvre toi, bon sang. » mais se ressaisit bien vite lorsqu'elle réagit qu'elle n'était pas seule ici. De toute évidence, il ne servait à rien de s'énerver dessus. Se retournant vers son ancienne camarade de classe, elle émit d'une voix posée. « Dans le meilleur des cas, elle est fermée à clé. Dans le pire des cas, la porte a rouillé. » Cette dernière possibilité ne lui plaisait pas du tout ! Néanmoins, elle ne se laissa pas abattre. « Je peux l'ouvrir, mais pour cela, il me faut un genre de pied de biche improvisée. » Eun Ae possédait bien un pic à glace mais dans ce cas là, elle doutait que cela puisse l'aider dans son action. Il lui fallait quelque chose de plus fin et plus long. « Peux tu m'aider à chercher dans ces tas, un objet utile ? Je suis persuadée que l'on peux trouver ce qu'il nous faut. »  

Descendant des marches, elle se mit à fouiller dans son sac à la recherche de sa lampe torche, qu'elle alluma dès qu'elle la trouva. Puis elle s'attela à regarder dans le premier tas à sa disposition. Et pour rendre cette fouille un peu moins ennuyante, elle rebondit sur quelques mots que So Yeon avaient prononcé quelques minutes plus tôt.

« Alors comme ça tu as un compagnon de voyage ? Pourquoi vous êtes vous séparés ? Vous n'étiez pas ensemble dans cette école? »

Chanceuse, voilà ce qu'elle se disait à l'encontre de sa déléguée. Depuis peu, elle avait l'impression que beaucoup voyageait à plusieurs et bien qu'elle ait rencontré pas mal de personnes sur cette île sans pour autant se battre, elle n'avait pas croisé des lycéens souhaitant faire un bout de route avec elle. Elle ne s'y prenait certainement pas comme il le fallait et devait certainement aborder les choses d'une autre façon. Seulement, elle ne savait pas comment s'y prendre. Converser avec une personne expérimentée dans ce domaine serait sans doute une bonne opportunité pour comprendre la marche à suivre.

« La course ça me connait mais je n'ai plus l'endurance que j'avais à Séoul. Il faut croire que le manque de nourriture n'aide pas mes muscles à fonctionner comme je le souhaiterais. Je suis tout de même contente que mes jambes ne m'aient pas lâchées sur l'île. Elles me sont encore bien utiles. »

En même temps....

« Tu t'en sors très bien aussi dans ce domaine. Après tout, tu n'es pas arrivée longtemps après moi dans cette ferraillerie. Tu ne m'avais pas dit que tu étais douée en sport. »  Elle avait tout aussi bien pu s'améliorer sur ce bout de terre, après tout ils avaient de quoi s'entraîner. Et puis, réfléchissant un instant, perplexe face à ce nouveau lieu, elle continua sur sa lancée.«  En parlant de ferraille, je ne suis jamais venue ici depuis mes débuts sur l'île. Connais tu cet endroit? » Ah la curiosité, Eun Ae en avait beaucoup et profitait du fait que cette camarade n'était pas agressive vis à vis d'elle pour en savoir un peu plus. Et puis, pour tout dire, elle avait remarqué qu'elle n'était pas la seule dans cette situation, ce qui la mettait d'autant plus à l'aise pour poser ses questions.

« Je voyage seule depuis mes débuts. » Elle n'allait pas se plaindre de ce fait même si pour le coup elle préférait être entourée, après tout elle était toujours de ce monde. C'était ça le principal, non? « Mais je m'y fais, hein! » Elle préférait le lui dire pour ne pas être prise en pitié sur ce fait là. S’apitoyer sur son sort ne faisait pas partie de son vocabulaire. « Cette situation est temporaire, de toute façon. » Enfin elle l'espérait car son projet de rébellion n'avait pas beaucoup avancé. Sur le papier cela semblait simple de donner de l'espoir aux gens et de faire en sorte qu'on la suive, dans les faits, c'était beaucoup moins évident. Elle manquait certainement de charisme mais elle n'abandonnerait pas son idée pour autant. Il lui suffisait d'en acquérir hum...

« Beaucoup de choses se sont passées en un mois et demi, de bonnes comme de moins bonnes. J'ai rencontré des personnes de notre classe : Na Yung et Da Som. Tu t'en souviens ? En as tu vu pour ta part? »

Spoiler:
 

_________________
Arrivée sur l'île avec la classe originelle, elle a appris les règles de survie en milieu hostile. Toujours en vie, elle fuit le danger plutôt que de le confronter. Si vous lui demandez sa couleur de pastille, elle vous dira qu'elle ne sait pas et s'en moque bien. Elle a tué un homme et ne souhaite aucunement recommencé. Actuellement à la recherche d’allier, elle est persuadée que de créer un groupe d'entraide permettra de sauver le plus grand nombre de lycéens.... ©️ HUNGRY EYES
Verte pacifiste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Mauve


avatar
Âge : 17 y.o
Amour : Nice Joke.

Nombre de victimes : 1
Coupons : 97
Contenu du Sac : - deux petites bouteilles d’eau
- une carte de l’île
- une boussole
- une lampe torche (piles fournies)

- un jean, un t-shirt et sous-vêtement de rechange
- son ancien uniforme
- ses anciens sous-vêtements
- ses anciennes chaussures
- une veste à capuche
- une trousse de toilette
- une photo de sa famille
- un bloc note et un crayon
- un petit paquet de protection hygiénique
- son livre fétiche
- une petite peluche pingouin
- une montre avec une pile de rechange

- une flûte à bec

Avatar : Jeon Hyo Seong (Secret)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : hisae.
Messages : 505
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: A very long night feat So yeon   Mar 24 Sep - 22:26

Revoir Eun Ae était sans doute l’une des meilleures choses qui lui étaient arrivées depuis sa rencontre avec Chae Rin. Depuis qu’elle l’avait croisé blessé et bien qu’elle l’ait aidé ensuite, qu’elle l’ait soigné, elle avait eu peur que cela se reproduise et qu’au final elle n’ait pas eu autant de chance en tombant sur elle, mais plutôt tomber une personne qui aurait profité de sa blessure pour l’achever. Comme elle aurait dû le faire au final si elle avait joué le jeu. Mais So Yeon ne jouait pas à leur jeu cruel et sans pitié. Elle n’y jouerait jamais. Même en danger de mort, elle ne se sentait pas de taille à tuer quelqu’un. Elle regarda la jeune fille qui visiblement commençait à déstresser, surement dû au fait qu’elles étaient bel et bien seules dans cet endroit et que visiblement So Yeon n’allait pas lui sauter dessus pour l’achever. C’était bien une idée qui ne lui avait jamais traversé l’esprit, amie ou ennemie en face d’elle, achever quelqu’un était impossible. Mais bon ce n’était pas quelque chose qu’elle allait crier sur tous les toits, même si tout dans son comportement indiquait surtout une attitude défensive et pas du tout offensive. Des personnes l’avaient bien remarqué et c’était ça le plus dangereux pour elle, qu’ils sachent qu’elle n’est aucune menace pour les autres. Elle était sans doute une belle prise pour une personne qui n’avait pour but que de tuer tous ceux qu’elle croisait.

Reportant son attention sur Eun Ae alors que celle-ci lui proposait de trouver un endroit un peu moins à découvert que là où elles se trouvaient pour continuer leur discussion, la jeune fille ne put qu’opiner positivement de la tête. « Tu as raison, il y a sans doute un endroit un peu hauteur qui nous permettrait en plus d’avoir une vision d’ensemble afin de voir si personne d’autres n’a eu la même idée que nous, de venir se réfugier ici. » Lentement elle effectua un tour sur elle-même pour voir un endroit qui pourrait les abriter pour la nuit avant de reposer son regard sur Eun Ae qui semblait avoir trouvé quelque chose de convenable. S’approchant d’elle, elle put remarquer que malgré toute la force que son ancienne camarade mettait pour ouvrir cette porte, rien n’y faisait. Elle ne se proposait même pas d’essayer, elle avait sans doute encore moins de force dans les bras qu’elle. Quoi que, elle avait l’impression qu’elle avait quand même un peu plus de muscles qu’avant, sans doute à force de s’entraîner à grimper aux arbres. Regardant Eun Ae qui descendait les marches, elle hocha de nouveau la tête positivement. « J’ai heurté un tas de barre de fer tout à l’heure, il doit bien y avoir quelque chose dans le tas qui pourrait nous servir pour ouvrir cette porte. D’ailleurs il doit bien y avoir quelque chose qui puisse nous aider avec tout ce qu’il y a tout autour de nous. » Elle lui sourit gentiment, un peu pour l’encourager, même si Eun Ae n’avait pas l’air de se laisser abattre aussi facilement.

Attrapant également sa lampe torche dans son sac, elle n’alla pas trop loin, retournant près du tas qu’elle avait heurté il y a peu, cherchant activement quelque chose qui pourrait les aider à ouvrir la porte. Elle releva la tête quand sa camarade mentionna ce qu’elle avait dit un peu plus tôt, à propos de Chae Rin qui l’accompagnait depuis peu. Elle hocha la tête, doutant d’ailleurs qu’Eun Ae puisse le voir de là où elle était, même si elles n’étaient pas aussi éloignées, elles cherchaient activement dans les tas de ferrailles. « Oui, je l’ai rencontré il y a une quinzaine de jours je dirais, elle ne fait pas partie de notre classe. » La jeune fille soupira doucement avant de poursuivre. « On étaient ensemble dans l’école mais on s’est ensuite séparées par sécurité. Courir à deux n’est pas une très bonne idée, on doit faire attention à l’autre et c’est souvent dans ces moments-là qu’ils nous arrivent quelque chose, ce qui te ralentit toi et l’autre personne que tu mets en danger. On s’est promis de se rejoindre demain à un endroit où on a l’habitude d’aller. » Elle réfléchit un moment avant de reprendre. « J’espère qu’il ne lui ait rien arrivée. Elle est normalement capable de se débrouiller toute seule. » Et dire qu’elle s’inquiétait aussi pour d’autres personnes aussi, alors qu’elle ne devrait penser qu’à elle, qu’à sa survie. Mais So Yeon n’était pas du tout comme ça, elle faisait passer les autres avant elle, comme toujours. C’était comme ça qu’elle vivait.

Curieuse à propos des capacités physiques de son ancienne camarade de classe, la jeune fille l’écouta attentivement tout en continuant de fouiller. « Oui je me souviens que tu étais douée en sport à l’école. Et en effet le manque de nourriture n’est pas très bon pour les muscles, tu réussi quand même à manger un peu chaque jours ? » Maman So Yeon le retour. La jeune femme enchaîna directement sur les propos d’Eun Ae. « Oui je crois que je n’ai jamais autant couru de toute ma vie, si je n’avais pas mes jambes, je serais sans doute morte. Mais j’étais complètement nulle en sport avant tu sais. C’est à force de devoir courir pour ta vie, ça te donne des ailes sans doute. Et puis je me suis aussi entrainée à grimper aux arbres, tu ne peux même pas savoir le nombre de fois où ça m’a sauvé la vie. Pense y si jamais. » La jeune femme changea de coin, ne trouvant pas ce qu’elle voulait avant de jeter un regard à son interlocutrice et ensuite à l’endroit où elles se trouvaient. Elle hocha la tête. « Une fois, mais assez vite, juste pour une nuit également. J’avais grimpé sur un tas de vieilles voitures, et je me suis cachée dans l’une d’entre elles. Mais je n’avais pas pris le temps de visiter, donc je ne connais pas bien l’endroit. Je ne m’aventure pas trop à l’intérieur de l’île. »

So Yeon fut surprise de savoir que son amie voyageait seule et cela depuis le début. Elle allait lui proposer de l’accompagner demain, mais Eun Ae venait de reprendre. La fixant un moment, elle préféra ne pas la forcer à venir avec elle, elle ne voulait pas qu’elle se sente obligée, mais bon si l’occasion se présentait, elle lui proposerait quand même de faire un petit bout de chemin avec elle. Intriguée, elle renchérit sur les dires de la jeune femme. « Temporaire ? Tu as trouvé quelqu’un à l’école que tu vas rejoindre ? » Elle reprit ses recherches et alléluia, elle crut enfin tenir le bout de ferraille qui pourrait sans doute leur faire stopper leurs recherches. « Oh j’ai trouvé quelque chose qui pourrait convenir ! » Elle se rapprocha d’Eun Ae qui venait de lui citer les noms des personnes qu’elle avait rencontrées. Oh, elle aussi avait donc rencontré Da Som. Par conte Na Yung, de ses souvenirs, elle ne l’avait même pas vu de loin. « Oh j’ai rencontré Da Som aussi, elle m’a sauvé la vie d’ailleurs… Et sinon j’ai rencontré Min Ki et Min Yu, séparément. Et j’ai rencontré deux ou trois autres personnes qui n’étaient pas dans notre classe. Comment allaient Da Som et Na Yung quand tu les as vu ? » Retournant près de la voiture qu’Eun Ae avait tenté d’ouvrir, elle continua. « Min Ki m’a dit de me méfier de Min Hee, mais surtout de Shin Hye … J’espère vraiment ne pas les croiser. » Ayant l’habitude, elle grimpa rapidement et habilement sur le tas de ferraille, rejoignant la voiture, elle tenta de placer correctement le morceau de métal afin d’ouvrir la voiture. Après deux tentatives, elle se tourna vers Eun Ae. « Je vais te laisser faire je crois, sinon on va y passer la nuit. » La jeune fille redescendit avant de passer le morceau de ferraille à son ancienne camarade de classe. « Dis-moi, tu n’aurais pas croisé Han Guk par hasard ? J’espère qu’il est encore en vie, ses idées de réunir tout le monde pour faire stopper tout ça … ça m’inquiète car ça risque plus de lui coûter la vie qu’autre chose. » Elle soupira légèrement. Si tout cela n’était qu’un mauvais rêve, cela serait bien plus facile, il lui suffirait de se réveiller et d’ouvrir les yeux, balayant d’un clignement de paupières tout ça. Malheureusement c’était un cauchemar bien vivant.



HJ – J’espère que ça t’ira ♥ sorry pour le temps de réponse ;o;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Verte


avatar
Âge : 18 ans
Amour : coin sombre remplie d'araignée

Nombre de victimes : 1
Coupons : 189
Contenu du Sac : ♦️ 3 petites bouteilles d'eau remplies de l'eau du lac
♦️ une lampe torche (avec des piles)
♦️ une carte de l'île
♦️ une paire de jumelles
♦️ un sig sauer chargé
♦️ pic a glace
♦️ sweatshirt à capuche
♦️ petit élastique pour cheveux
♦️ une pince à épiler
♦️ 1 boite de serviette (event)
♦️ Téléphone portable déchargé
♦️ Brosse a dent
♦️ bloc note + mini crayon a papier attaché
♦️ portefeuille (qqs papiers + photo de sa famille)

Avatar : Son Dam Bi
Statut RP : Disponible
Pseudo : Yanou
Doubles Comptes : Kang Soo Mee

Messages : 3333
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: A very long night feat So yeon   Dim 29 Sep - 20:25

Face à la volonté qu'avait So Yeon de trouver le morceau de fer nécessaire à l'ouverture de la porte dans le tas qu'elle avait renversé un peu plus tôt, elle se dit qu'il était inutile pour elle de continuer à fouiller dans son coin. Elle n'avait rien trouvé de probant, rien de bien intéressant. Diverses pièces de voitures se trouvaient là mais avec ses connaissances en mécanique avoisinant le zéro, elle ne savait pas du tout à quoi elles pouvaient servir et surtout elles n'avaient pas la forme attendue. Se faisant, elle préféra monter la garde pour sa camarade afin qu'elle ne soit pas en danger de par sa faute, après tout elle lui apportait son aide pour accéder à un endroit sûr. Il ne manquerait plus que cette fille ait un problème dû à son manque de vigilance et cela viendrait directement s'ajouter à sa culpabilité déjà bien prononcée.

« Je te laisse faire. Tu as plus de chance que moi de trouver quelque chose de correct à utiliser. En attendant, je surveille tes arrières pour qu'il ne t'arrive rien. »

Elle n'avait pas l'intention de se tourner les pouces pendant qu'elle se démènerait pour trouver ce qui leur fallait. De plus, de cette façon, elle pouvait continuer à lui parler et à l'entendre sans avoir besoin de lever le volume de sa voix. Dos à So Yeon, elle agitait sa lampe torche qui commençait à faire des siennes, les piles ayant déjà bien servi depuis son arrivée sur l'île, jusqu'au moment où elle se stabilisa. Eun Ae pouvait enfin regarder les horizons. Pas de bruits suspects, c'était déjà bon signe mais ce n'était pas suffisant pour être totalement sereine. Son faisceau de lumière bougeait afin de balayer l'endroit à 180 degrés. Rien n'était visible. Revenant à sa camarade, elle l'écouta attentivement lorsqu'elle évoqua son compagnon de route du nom de Chae Rin. Soudain songeuse, elle chercha dans sa mémoire mais ne trouva aucune personne de ce nom. Néanmoins, pour avoir obtenu la confiance de sa déléguée, elle ne pouvait que se dire qu'il s'agissait d'une personne bien. Et comme toutes les personnes respectables sur l'île, elle était sujette au danger, faisant une proie plus facile. Voilà pourquoi elle compatissait face à l'inquiétude de cette personne. Elle tenta de la rassurer à sa façon.

« Chae Rin doit avoir de la ressource si elle est encore en vie aujourd'hui. Elle saura se débrouiller et te retrouver, soit en certaine. Pour le moment, tu dois surtout t'assurer que tu passeras la nuit sans problèmes. » Le message était clair : occupe toi de ta survie au lieu de t'inquiéter pour les autres. Elle comprenait sa réaction et bien que cette attitude soit tout à fait louable et augmentait l'admiration qu'Eun Ae lui portait, elle ne pouvait concevoir qu'elle ne pense pas à elle. Ce qui l'interrogeait d'autant plus sur la chance qu'elle avait pu avoir depuis leur atterrissage ici. « C'est la première fois que vous vous séparez ? Avec ce que tu m'as dit, j'ai l'impression que vous avez déjà tenté de fuir ensemble et que cette expérience n'a pas laissé de bons souvenirs. Veux tu me raconter? »

La suite la surprit dans un sens, n'ayant plus l'habitude que l'on s'inquiète pour elle et pourtant elle avait bien entendu les propos de So Yeon sur la nourriture. Un sourire s'afficha sur son visage tandis qu'elle réfléchissait au niveau de détails qu'elle lui fournirait. Et puis elle se lança. «  Je ne peux pas dire que je mange à ma faim ici, mais c'est gentille de t'en inquiéter. Je ne sais pas chasser, ce qui m'empêche de manger de la viande. Je n'aime pas m'aventurer dans la ville et pour le peu que j'en ai vu, les lieux de stockage ont déjà fait office de pillage. La pêche n'est pas non plus pour moi. Je me nourris uniquement de plantes et d'insectes. Ça ne comble pas mes besoins journaliers, mais ça m'a permis de rester en vie. » Elle avait certainement perdu du poids mais heureusement elle n'était pas devenue squelettique. Elle avait encore un petit peu de marge. « Si jamais tu as des techniques de chasse, je suis toute ouïe. » Et comme tout était une question de partage, elle lui donna une information qu'on lui avait fourni. « Na Yung m'a informé que des lapins se trouvent dans la forêt, près de la lisière entre les arbres et la plage. » Puis réfléchissant de nouveau, elle lui retourna la question. « Comment as tu fait pour t'en sortir niveau nourriture ? »

En parlant des arbres, elle n'était pas une grande fan  d'escalade pour le simple fait qu'elle ne possédait pas de corde pour assurer son équilibre et empêcher une chute malvenue. Mais elle le croyait fort bien lorsqu'elle lui affirmait que cette solution lui avait sauvé la vie à plusieurs reprises. Elle était vraiment épatée par les compétences qu'elle avait développée ici. « Hey bien dis moi, tu as sacrément évolué depuis ton arrivée ici. Je ne dis pas ça de façon négative, au contraire, tu as su t'adapter rapidement à l'environnement. Pour ma part, les seules choses que j'ai apprises sont la construction d'abris et repérer les baies comestibles. »

Eun Ae dont les yeux devinrent pétillants, se rapprocha de sa camarade qui possédait une barre longue et fine entre ses mains. Elle avait bel et bien réussi à trouver un instrument qui les aiderait à monter dans cet engin. Il ne lui avait pas fallu longtemps pour mettre la main sur cet objet. Tentant sa chance, elle regarda faire, se permettant de rire lorsqu'au deuxième coup elle ne réussit pas à ouvrir cette porte. Posant la main sur son épaule pour la rassurer, elle attrapa la barre que cette fille lui tendait. « Tu t'es très bien débrouillée. Je prends la relève maintenant. » Elle souhaitait être utile à quelque chose et pour le moment, elle n'avait pas fait preuve de beaucoup d'aide, à son sens. Elle se sentait d'ailleurs un peu frustrée face à cette conclusion. Aussi, elle était heureuse de pouvoir montrer ses compétences en la matière. Elle monta donc les quelques marches et plaça la barre entre la fenêtre et le caoutchouc de protection. Elle força sur l'objet avant de le bouger un peu sur la droite, puis un peu sur la gauche. Concentrée, elle était à l'écoute du moindre bruit. Un cliquetis fit son apparition, signe que c'était tout bon. Elle ouvrit alors la porte, victorieuse, puis redescendit retrouver So Yeon. « Après toi. » Lui faisant signe de la main, l'invitant à prendre place dans l'engin, elle attendit qu'elle se soit placée avant de faire le tour du capot et de s'asseoir de l'autre côté. « Je voyage seule pour le moment, n'ayant pas encore trouvé ce que je recherche. Mais je compte voyager à plusieurs. Tu peux considérer ça comme un projet sur le long terme. » Les étudiants étaient méfiants dû au contexte dans lequel ils se trouvaient. Elle ne pouvait pas les blâmer pour ça. C'était d'autant plus dur de gagner leur confiance et qu'ils gagnent la sienne bien sûr. « Comment en êtes vous arrivées à voyager ensemble? »

Lorsqu'elle lui demanda ce que devenait les camarades rencontrés, elle lui fit un petit résumé de ce qu'elle savait. « J'ai vu Da Som au début du mois de Juin. Elle allait bien au moment où je l'ai croisé mais depuis, je ne l'ai pas revu. Quant à Na Yung, je l'ai quitté hier matin, à l'école. Bien qu'épuisée, elle est restée la même : sympathique et à l'écoute. » De par la liste qu'elle tenait à jour, elle savait que tous les noms cités étaient encore en vie à l'heure où elles se parlaient. D'ailleurs aux noms de Min Yu et Min Ki, elle eut un air inquiet. Elle n'avait croisé ni l'un ni l'autre et se demandait d'ailleurs si elle devait vraiment se fier aux informations de ce Min Ki. Elle n'avait pas vraiment confiance en lui. « Peut on croire ce qu'il t'a dit?  Je me souviens de Minhee seulement je ne me rappelle plus de Shin Hye. Mais si tu penses que l'on peut se soucier d'elles, alors je le prendrais en considération. »

Pour ce qui était du délégué de la classe originelle : « Je n'ai pas croisé Gan Huk malheureusement. Je ne sais donc pas s'il va bien ou non mais ce dont je suis certaine c'est qu'il est encore en vie. » Elle ne fit pas de commentaires sur le reste de ces propos, ayant en tête la même chose que lui, elle ne pouvait que croire à son projet. Cela la rendit mal à l'aise, voir un peu tendue. Pour tenter de camoufler cette nervosité, elle chercha avec ses doigts un moyens de faire basculer le siège vers l'arrière, de façon a ne plus être droite mais un peu incliné. Elle trouva une manette qu'elle actionna ce qui la fit pencher de dix degrés environ. C'était toujours ça de gagner. « On est bien ici tu ne trouves pas? » Bien qu'en y réfléchissant, elles étaient tout de même visibles de l'extérieures bien qu'elles aient une meilleure vue sur ce qu'il se passait à l'extérieur. « Aurais tu une idée pour palier a toutes ces vitres tout en gardant une certaines visibilité sur le reste? » Eun Ae ne se voyait pas allumer le moteur de cet appareil pour mettre les fard en route ça serait comme signaler leur position via un grand panneau clignotant.

Spoiler:
 

_________________
Arrivée sur l'île avec la classe originelle, elle a appris les règles de survie en milieu hostile. Toujours en vie, elle fuit le danger plutôt que de le confronter. Si vous lui demandez sa couleur de pastille, elle vous dira qu'elle ne sait pas et s'en moque bien. Elle a tué un homme et ne souhaite aucunement recommencé. Actuellement à la recherche d’allier, elle est persuadée que de créer un groupe d'entraide permettra de sauver le plus grand nombre de lycéens.... ©️ HUNGRY EYES
Verte pacifiste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Mauve


avatar
Âge : 17 y.o
Amour : Nice Joke.

Nombre de victimes : 1
Coupons : 97
Contenu du Sac : - deux petites bouteilles d’eau
- une carte de l’île
- une boussole
- une lampe torche (piles fournies)

- un jean, un t-shirt et sous-vêtement de rechange
- son ancien uniforme
- ses anciens sous-vêtements
- ses anciennes chaussures
- une veste à capuche
- une trousse de toilette
- une photo de sa famille
- un bloc note et un crayon
- un petit paquet de protection hygiénique
- son livre fétiche
- une petite peluche pingouin
- une montre avec une pile de rechange

- une flûte à bec

Avatar : Jeon Hyo Seong (Secret)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : hisae.
Messages : 505
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: A very long night feat So yeon   Mar 8 Oct - 1:05

Dire que cela ne faisait qu’une quinzaine de jours qu’elle avait rencontré Chae Rin, cela lui paraissait plus longs. Il faut dire que c’était un peu plus reposant que lorsqu’elle était seule, à deux, tout était plus facile. On pouvait compter l’un sur l’autre, partager les vivres, s’entraider pour tout et surtout veiller l’un sur l’autre. Voilà l’avantage du duo, qu’il soit permanent ou temporaire comme maintenant avec Eun Ae. Dès qu’elles s’étaient reconnues et passées l’instant de méfiance, So Yeon avait dès lors retrouvé son instinct de protection pour son ancienne de camarade de classe, si cela n’avait pas été elle, si cela avait été une personne beaucoup moins sympathique, ça l’aurait perdu. Et elle savait déjà que ça la perdrait un jour. Elle n’était pas défaitiste, un peu fataliste empreint de réalisme tout simplement. La jeune femme commençait à fouiller dans le coin qu’elle avait traversé tout à l’heure, cherchant une barre de fer qui pourrait convenir afin d’ouvrir cette voiture qui leur fournirait un abri pour la nuit. Elle hocha la tête en entendant Eun Ae qui préférait surveiller les environs au cas où, elle avait bien raison, on n’était jamais trop prudent. Ceux qui chassaient réellement, qui étaient dans le jeu, c’était les plus imprévisibles, les plus à craindre. Alors qu’elle cherchait quelque chose qui pourrait convenir, la jeune femme lui confia le nom de son habituelle compagne de route, Chae Rin dont elle avait du se séparer à la fin du cessez-le-feu à l’école. Elle s’inquiétait un peu pour elle, mais Eun Ae avait raison. Si elle avait survécu jusqu’à leur première rencontre, c’est qu’elle avait de bonnes ressources, un instinct de survie, indispensable au final pour survivre ici. Elle remarqua bien ce que son interlocutrice tenta de lui faire comprendre sur la fin. Penser à elle et à personne d’autre. Ah, si c’était aussi simple.

So Yeon avait toujours quelqu’un à s’occuper et en être privée en arrivant ici avait été un choc pour elle. Elle avait du mal à concevoir qu’elle se battait pour elle, elle ne pensait pas que sa vie pouvait avoir autant de valeur en étant seule. Alors elle avait toujours tâché d’aider les autres, sans pour autant être suicidaire bien que son attitude l’était quand même un peu. Elle hocha la tête, ne sachant pas trop quoi répondre. « …. Oui, tu as sans doute raison. » Retournant dans sa recherche, la nouvelle question d’Eun Ae fit marcher sa mémoire et elle soupira légèrement en y repensant, se redressant, arrêtant de chercher un moment. « Non ce n’est pas la première fois, on se sépare assez souvent pour trouver des vivres et on se retrouve toujours à des endroits précis, avec un temps donné. Mais oui, voyager avec quelqu’un a ses avantages comme ses inconvénients, et quand tu dois fuir des personnes dont le jeu est devenu leur priorité et qu’en plus ils se sont mis en groupe, être deux n’est pas la meilleure solution. Tu dois penser à toi et à l’autre personne. Chae Rin avait heurté une branche et au final, ça nous a mis en danger toutes les deux vu que je me suis arrêtée pour l’aider. Quand on est avec une autre personne, on doit faire attention à elle, mais aussi à soi pour éviter de mettre en danger son compagnon. » Elle retourna dans ses recherches, chassant ses mauvais souvenirs malheureusement remplacés par d’autre vu qu’au final, ici, les bons souvenirs étaient rares, pour ainsi dire quasi-inexistants.

La jeune femme, fidèle à elle-même, s’inquiéta ensuite de l’état de santé d’Eun Ae, elle lui demanda si elle mangeait assez, même si tout était relatif sur cette île. En plein recherche dans un nouveau coin de cette ferraillerie, elle écouta attentivement sa réponse qui ne l’étonna pas plus que ça, les plantes et les insectes, le repas quotidien de chaque étudiant ici. Enfin tous ceux qui n’avaient pas de réelles compétences en chasse ou qui n’avaient pas pu trouver de vivres ailleurs. Des techniques de chasse ? Elle n’en était pas encore là. « Malheureusement je ne sais pas chasser, mais Chae Rin a réussi à attraper quelques petits mammifères plusieurs fois.» Entendant l’information que lui avait donnée Na Yung, elle hocha la tête. « Oh c’est gentil de sa part de te l’avoir dit … et merci aussi d’ailleurs. Manger de la viande est devenu un luxe désormais. » La jeune fille lui fit alors part de son expérience, à savoir, de quoi elle se nourrissait depuis qu’elle était ici. « Si tu peux grimper aux arbres, tu as les nids d’oiseaux, avec un peu de chance, tu peux trouver des œufs. Ensuite, j’ai réussi quelques fois à attraper un ou deux poissons avec l’aide d’un bâton pointu, mais c’était vraiment des coups de chance. Sinon des plantes et des racines. » La question d’escalade revenant sur le tapis, cela la fit réfléchir. Il faut dire qu’elle avait mis quand même du temps à se trouver un équilibre et même encore maintenant, si un jour elle trouverait de quoi s’attacher, elle sera bien plus rassurée. Se retournant vers Eun Ae quand elle se montra impressionnée, elle lui sourit gentiment. « Merci c’est gentil, mais je pense que c’est plus par instinct de survie que j’ai développé cette capacité, je n’ai pas fait grand-chose à part fuir et me cacher du reste des élèves. La meilleure cachette étant en l’air, je n’ai pas eu le choix vu que je ne sais pas me défendre plus que ça. » Ou plutôt, elle n’y arrivait pas. Sa peur de tuer la bloquait. « Mais tu as développé toi aussi des compétences utiles, mes abris ont du mal à tenir le plus souvent, je n’ai pas grand-chose pour les maintenir. »

Et enfin, elle trouva ce qu’elle cherchait. Une barre de fer assez fine pour tenter d’ouvrir cette voiture. Sauf qu’après deux tentatives de sa part qui se soldèrent par des échecs, elle passa les rênes à Eun Ae qui prit le relais, motivée. Elle descendit quelques marches et la regarda faire. Après quelques minutes d’acharnements, elle put la voir ouvrir la portière, victorieuse. « Whaou, bravo ! Si j’avais su qu’ouvrir une voiture de cette façon m’aiderait un jour, je l’aurais fait plus souvent » plaisanta-t-elle avant de suivre l’invitation de son ancienne camarade de classe. Elle grimpa les marches et s’installa prudemment dans la voiture. Eun Ae s’installa à son tour et elle l’écouta lui dire qu’elle voyageait seule, mais qu’elle projetait un jour d’être plusieurs. Elle hocha la tête, ne comprenant pas exactement ce qu’elle insinuait, mais n’osa pas poser de questions dessus pour l’instant. De nouveau, elle l’interrogea sur Chae Rin et sur les débuts de leur alliance si on peut dire. « Oh, on s’est croisé et quand on a vu que ni l’une ni l’autre n’avaient envie de s’entretuer, on a discuté un peu. Elle parait si fragile, bien que je ne ressemble pas non plus à un amas de mucle, que je l’ai prise sous mon aile… Comme quoi j’ai toujours besoin de veiller sur quelqu’un, et depuis on veille l’une sur l’autre. » Elle lui sourit avant de lui demander comment allait leurs anciens camarades de classe qu’elle avait pu croisée. Elle hocha la tête en l’écoutant attentivement, comme si elle prenait des nouvelles d’anciens amis quinze ans après. Quand So Yeon lui fait alors part de ce que Min Ki lui a dit à propos de Min Hee et Shin Hye, Eun Ae parait pu réceptive à croire les propos du jeune garçon. La coréenne s’empresse alors de la rassurer sur ce point. « Je peux t’assurer que Min Ki ne mentirait pas, je crois tout ce qu’il me dit, c’est l’une des personnes en qui on peut avoir confiance. »

En vient alors la question qui inquiète So Yeon depuis un moment : Han Guk et ses projets de convaincre tout le monde d’arrêter ce jeu stupide. Suicide à ses yeux. Elle hocha la tête en l’écoutant et soupira légèrement. « J’espère qu’il va continuer à l’être, j’aimerais bien le croiser pour essayer de le convaincre d’être moins … convaincu qu’il va réussir à convaincre tout le monde. Y a malheureusement des psychopathes en naissance ici… » Elle posa sa tête contre l’appuie tête et ferma les yeux un moment. Du calme, du repos. Elle tourna la tête vers Eun Ae et approuva ses dires en souriant. « Oui ça fait du bien de se poser un peu après avoir autant couru. Et puis le stress redescend un peu, même si rien n’est jamais certain. » Elle s’étira un peu avant de regarder autour d’elle, en effet, elles étaient un peu visible, mais avaient une excellent vue sur ce qui les entouraient. « Huum … là comme ça je vois pas trop, peut-être des draps qu’on pourrait attacher ? Ou des partie de la banquette qu’on pourrait caler contre les vitres, tout en faisant un petit espace dedans au niveau du pare-brise, des vitres sur le côté et de la vitre derrière ? Comme ça on garde la visibilité, bon il faudra regarder souvent, mais au moins on sera invisible pour quelqu’un d’extérieur si on sait rester discrètes. » Elle ne savait pas si ses explications étaient claires et puis elle n’était même pas sure d’avoir le matériel. Elle se retourna et regarda derrière elle pour voir l’état de la banquette qui était en tissu un peu usé. « Je n’ai pas de couteau par contre, ou d’objet qui pourrait servir à découper et faire des trous dedans. » Peut-être qu’Eun Ae si ?


HJ - c'était parfait don't worry, j'espère que ma réponse t'ira, je t'ai fais un pavé de fou, sorry xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Verte


avatar
Âge : 18 ans
Amour : coin sombre remplie d'araignée

Nombre de victimes : 1
Coupons : 189
Contenu du Sac : ♦️ 3 petites bouteilles d'eau remplies de l'eau du lac
♦️ une lampe torche (avec des piles)
♦️ une carte de l'île
♦️ une paire de jumelles
♦️ un sig sauer chargé
♦️ pic a glace
♦️ sweatshirt à capuche
♦️ petit élastique pour cheveux
♦️ une pince à épiler
♦️ 1 boite de serviette (event)
♦️ Téléphone portable déchargé
♦️ Brosse a dent
♦️ bloc note + mini crayon a papier attaché
♦️ portefeuille (qqs papiers + photo de sa famille)

Avatar : Son Dam Bi
Statut RP : Disponible
Pseudo : Yanou
Doubles Comptes : Kang Soo Mee

Messages : 3333
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: A very long night feat So yeon   Mar 15 Oct - 19:15

Eun Ae pouvait sans mal approuver ce que lui disait So Yeon à propos du voyage à plusieurs. C'était d'autant plus dangereux que le moindre problème mettait en danger deux vies au lieu d'une seule. De quoi décourager ceux souhaitant agir de la sorte surtout ceux qui n'étaient pas bon dans l'art de la dissimulation ou n'étaient pas prêt à enlever la vie d'autrui. D'ailleurs, elle savait pertinemment que dans son futur groupe, elle devrait faire appel à ces fameux psychopathes que sa camarade évoquait. Tout était une question de méthodologie et de but commun. En tous les cas, elle était heureuse de voir qu'elle n'avait pas changé de façon de faire sur l'île et qu'elle était accompagnée par une Chae Rin débrouillarde mais trop frêle pour être considérée comme un véritable danger. C'était rassurant pour elle car bien qu'elles ne se voyaient quasiment plus sur l'île, elles étaient amies à Séoul et ça elle ne l'avait pas oublié. A cette remarque, elle effectua un signe de tête afin de lui indiquer qu'elle suivait l'histoire avec attention.

Pour ce qui était de la nourriture, Eun Ae eut un regain d'espoir concernant les oeufs d'oiseaux malgré le fait qu'elle n'était pas très douée pour grimper aux arbres. Disons que cela lui donnait des idées pour la suite de son parcourt. Ce genre de propos faisaient du bien à son morale et son optimisme repartit de plus belle, ne pouvant s'empêcher de saliver à l'idée de changer son alimentation dans les prochaines semaines. « Je n'y avais pas pensé pour les oiseaux et c'est une très bonne idée ! J'avais simplement testé de fouiller dans les creux des arbres mais je n'avais rien trouver de concluant.»  Et pour ce qui était des talents de chasse de Chae Rin, elle ne put que lui demander sur le ton de plaisanterie. « Quand est ce que je la rencontre? D'après ce que tu as l'air de me dire, tu as trouvé la perle rare sur l'île. Surtout ne laisse personne se l'approprier. » Elle le pensait vraiment et se disait qu'elle serait chanceuse si elle trouvait également quelqu'un de la sorte pour effectuer le voyage à ses côtés, une personne qui serait son complémentaire.

Lui avouer qu'elle n'avait pas de compétences en combat avait mis à l'aise une Eun Ae qui avait tout de suite penser s'être fait un possible allier pour la suite, après tout, elle se laissait à penser qu'elle venait d'acquérir sa confiance. Néanmoins, elle convenait que la plus sage des idées n'étaient pas de dire toute la vérité pure, ne souhaitant pas se mettre en danger dans un futur proche en laissant filtrer une information qui pourrait lui coûter la vie. Aussi, elle ne lui indiqua pas ses compétences dans ce domaine, ni ne rebondit sur ce qu'elle venait de lui dire. Elle intervint simplement pour lui signifier « Tu as réussi à survivre jusqu'à aujourd'hui et cela est en soit un exploit.  Après tout, nous sommes les premières personnes à avoir mis les pieds ici -les anciens habitants ne comptant pas. D'autres sont arrivés bien après nous et sont bien plus en forme que nous pouvons l'être à l'heure actuelle. » Elle lui confia. « Je ne peux m'empêcher d'aller sur les côtes toutes les deux semaines afin de pouvoir apercevoir les nouveaux lycéens. Et certain font vraiment peur à voir. » Elle disait cela, seulement cela faisait bien trois semaines qu'elle ne s'était pas regardée dans un miroir et elle ne savait plus vraiment à quoi elle ressemblait. Peut être avait elle une apparence effrayante. Néanmoins, son optimisme l'empêchait de broyer du noir. Si les nouveaux avaient toute leur vitalité et leur vivacité, eux avaient la connaissance du terrain et un avantage certain en survie et cela il ne fallait pas l'oublier.  « As tu rencontré des personnes extérieures à notre classe? »

Installée dans l'engin, le dos posé contre le siège, elle regarda avec attention So Yeon, surprise par la conviction de ses mots sur la personne de Min Ki. D'après ce qu'elle se souvenait de cet individu, elle ne comprenait pas pourquoi elle avait autant confiance dans ses propos. Apparemment, elle venait d'entrer dans son jeu sans faire attention aux conséquences. Eun Ae était prête à la remettre sur le droit chemin. « Tu ne devrais pas le laisser te manipuler ainsi. Crois seulement ce que tu vois. » Elle se rapprocha de son visage afin de la sonder. « Es tu bien sûr que l'on parle du même Min Ki? As tu seulement eu l'occasion de rencontrer Min Hee ou Shin Hye pour confirmer ses propos? »  Eun Ae souhaitait vraiment la croire, mais était bien trop méfiante sur cette personne pour accepter le jugement de deux de ses anciennes camarades. S'en suivit le sujet de son délégué . D'ailleurs, pour s'empêcher d'intervenir, elle pinça ses lèvres bien fort tout en écoutant attentivement le point de vue de So Yeon. Mais elle ne put retenir un commentaire plus longtemps. « Il ne pourra sans doute pas sauver tout le monde mais s'il arrive à sortir de là une majorité de gens, ça sera en soit une victoire, ne penses tu pas? » Certes, certains d'entre eux étaient dangereux, elle pouvait parler en connaissance de cause après avoir croisé la route d'Ihn Kyang et de Jae Hwa, seulement tout le monde n'était pas à mettre dans le même panier. « N'as tu aucun espoir de pouvoir quitter l'île en vie? Ne penses tu pas que tu juges un peu trop vite ses convictions? »  Le fil conducteur de sa pensée l'amena à lui demander. « Es tu de la même couleur que Chae Rin? » Cette dernière avait une chance sur quatre de posséder la même couleur que sa camarade. Si elles étaient différentes, son raisonnement marcherait d'autant plus.

L'idée de sa camarade de classe n'était pas mauvaise. De plus, elle avait exactement ce qu'il leur fallait pour récupérer la banquette arrière et en faire une protection à placer sur le tableau de bord. Elle acquiesça à son idée d'un signe de tête tout en fouillant dans son sac à la recherche de son pic à glace. Une fois trouvé, elle le sortit et passa entre les deux sièges afin de pouvoir mieux maîtriser ce qu'elle faisait. Et pendant qu'elle était en train de s'atteler à la tâche qui lui avait été donnée, elle lui demanda : « Peux tu surveiller les environs pendant que je découpe tout ça? » Elle arracha un premier morceau qu'elle plaça à l'arrière de façon à bloquer entièrement la vue. Elle continua sa tache en passant à So Yeon le dossier de la banquette arrière avec un trou dedans afin qu'elle puisse le placer à l'endroit souhaité. Seulement, elle se dit que les fenêtres de chaque côtés étaient encore accessibles. Prenant une profonde inspiration, elle expira tout l'air de ses poumons d'un seul coup afin de partager sa résignation. « Je crois que nous pouvons dire adieu à nos dossiers. » C'était ça où bien elles seraient susceptibles de se faire repérer via les fenêtres encore accessibles. Elle avait bien un sweat shirt sombre mais cela ne bloquerait que l'une des fenêtres. « As tu une couverture sur toi? »

Une fois l'installation faite, elle laissa sa tête tomber sur le tableau de bord. « C'est dommage qu'il n'ait pas d'airbag. J'aurais bien voulu m'en servir comme oreiller. » Respirant calmement maintenant qu'elle se sentait à l'abris, elle l'interrogea. « Comment organisons nous les rondes? » Il fallait bien qu'elle profite d'être ensemble pour reprendre des forces en dormant. « Arrives tu as faire des nuits complète depuis que tu es ici? »

Spoiler:
 

_________________
Arrivée sur l'île avec la classe originelle, elle a appris les règles de survie en milieu hostile. Toujours en vie, elle fuit le danger plutôt que de le confronter. Si vous lui demandez sa couleur de pastille, elle vous dira qu'elle ne sait pas et s'en moque bien. Elle a tué un homme et ne souhaite aucunement recommencé. Actuellement à la recherche d’allier, elle est persuadée que de créer un groupe d'entraide permettra de sauver le plus grand nombre de lycéens.... ©️ HUNGRY EYES
Verte pacifiste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Mauve


avatar
Âge : 17 y.o
Amour : Nice Joke.

Nombre de victimes : 1
Coupons : 97
Contenu du Sac : - deux petites bouteilles d’eau
- une carte de l’île
- une boussole
- une lampe torche (piles fournies)

- un jean, un t-shirt et sous-vêtement de rechange
- son ancien uniforme
- ses anciens sous-vêtements
- ses anciennes chaussures
- une veste à capuche
- une trousse de toilette
- une photo de sa famille
- un bloc note et un crayon
- un petit paquet de protection hygiénique
- son livre fétiche
- une petite peluche pingouin
- une montre avec une pile de rechange

- une flûte à bec

Avatar : Jeon Hyo Seong (Secret)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : hisae.
Messages : 505
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: A very long night feat So yeon   Sam 26 Oct - 23:42

So Yeon remarqua qu’elle donna un peu d’espoir à Eun Ae quand elles parlèrent de leur régime alimentaire à chacune depuis qu’elles étaient sur l’île. En effet depuis qu’elle avait pris l’habitude de grimper aux arbres, elle avait pu atteindre des nids et bien qu’au départ, ça lui faisait un peu bizarre, elle ne se gênait plus pour piocher à sa guise dedans dès qu’elle en trouvait un plein. Depuis qu’elle était avec Chae Rin, celle-ci étant assez douée ou peut-être juste chanceuse qui sait, il lui était arrivé de pouvoir manger un ou deux lapins, petits pour deux personnes, mais tellement requinquants quand on ne mangeait que des plantes et autres depuis son arrivée. Toujours en fouillant dans l’espoir de trouver leur bonheur pour ouvrir cette voiture, elle sourit en l’entendant vanter les capacités de sa compagne de route habituelle. Elle hocha doucement la tête en souriant. « Tu sais, ce n’est pas quoi qui refuserait que tu la rencontre…. » Elle soupira légèrement, s’arrêtant dans ses recherches avant de reprendre la parole. « … mais Chae Rin est assez craintive sur ce point, j’ai beau lui dire qu’avec une personne supplémentaire, ça serait encore un peu plus reposant, mais elle ne veut rien entendre pour l’instant. » Elle reprit ses recherches tout en continuant. « Mais c’est vrai que depuis qu’elle est là, la vie sur l’île est un peu … meilleure, enfin autant qu’elle puisse l’être. » Vu qu’ici c’est tout simplement un cauchemar vivant.

La jeune fille prit ensuite le risque de révéler qu’elle n’était pas la personne dont il fallait avoir le plus peur, surtout physiquement. Elle ne savait pas se battre et même si elle le savait, elle n’arriverait pas à se défendre. Elle ne serait qu’une poupée de chiffon entre les mains d’une personne qui voudrait s’en prendre à elle, le seul réflexe instinctif qu’elle avait était de lever ses mains devant elle juste pour se protéger. Et elle savait que c’était un énorme point faible ici, et refuser de tuer même pour se défendre en était un ici. Certains l’avaient bien compris et en jouaient. Mais le dire à Eun Ae ne la dérangeait pas et ne lui faisait pas peur du tout, elle savait que son ancienne camarade de classe ne s’en prendrait pas à elle. Elle jeta un regard à la jeune femme, oh elle faisait exactement la même chose. Aller voir à quoi ressemblait les nouveaux élèves amenés ici, et elle avait raison, certains étaient effrayants. À croire que tout ça ne les dérangent pas, qu’ils sont dans leurs milieux naturels. Elle lui sourit gentiment. « Tu as raison, il faut rester positif, après tout on est toujours là malgré ces deux mois de calvaire. C’est juste que j’ai n’ai pas encore eu vraiment affaire à quelqu’un de vraiment dangereux en face-à-face … Je ne survivrais pas bien longtemps si ça devait arriver. Je ne me fais pas trop d’illusions. » À sa réponse à savoir si elle avait déjà rencontré des personnes qui étaient en dehors de leur classe, elle hocha positivement la tête. « Oui, plus de bonnes rencontres pour l’instant que de mauvaises, j’ai rencontré il y a peu un garçon du nom de Hye Sung vraiment sympa, j’ai aussi rencontré une fille du nom de … Soo Mee, elle avait l’air un peu extérieure à tout ça, mais de façon assez extrême, j’espère que tout ira bien pour elle. Et j’ai rencontré un autre mec aussi … sauf que lui, je préfère l’éviter, je crois qu’il s’appelle Ihn Kyang… Je ne sais pas si je préfère rencontrer des personnes de notre classe ou des personnes extérieures… » Elle soupira de nouveau avant de lui retourner la question. « Et toi ? Beaucoup de rencontres ? »

Une fois toutes deux installées dans la voiture, So Yeon se détendit un peu plus avant. Elle eut du mal à comprendre l’inquiétude d’Eun Ae à propos de Min Ki. Elle l’avait toujours vu comme un garçon gentil et digne de confiance et ce même sur l’île, alors elle ne comprenait pas la réticence de sa camarade. Elle la regarda se rapprocher d’elle, un peu surprise, on aurait dit qu’elle passait un test. « Euuuh … Ce n’est pas son genre, tu sais, de manipuler les gens. » Elle pensait plutôt bien le connaitre pour affirmer ça, elle hocha vivement la tête à sa nouvelle question. « Oui, celui qui était dans notre classe, je passais du temps avec lui aussi, tu t’en souviens ? Son frère ne l’aidait pas beaucoup à se sociabiliser dans la classe. Je … enfin j’ai du mal à comprendre ta réticence … Mais je ne veux pas qu’on se dispute à ce sujet. » Il ne manquerait plus que ça. Elle lui fit un léger sourire. « Ne t’inquiète pas pour moi, je suis loin d’être naïve, je n’accorde pas ma confiance à tout le monde depuis qu’on est ici. » Elle reprit non sans avoir réfléchit. « J’ai rencontré Min Hee au tout début et elle m’a rejeté assez violement, mais depuis je ne l’ai pas revu. Shin Hye, je l’ai aperçu de loin et elle ne me donne pas envie d’aller lui parler, elle joue le jeu. » Elle reposa sa tête sur l’appuie-tête avant de commencer à parler de son homologue masculin, leur délégué. Elle écouta respectueusement ce que lui disait Eun Ae et la scruta un moment, il semblerait qu’elle était plutôt de l’avis d’Han Guk, pensée qu’elle respectait pleinement. « Oui sans doute … » Quand elle lui demanda si elle n’avait pas l’espoir de sortir d’ici vivante, elle sourit amèrement. « Non. » Elle se tourna vers elle, croisant son regard. « Après je respecte sa façon de penser, je m’inquiète juste pour lui c’est tout. Tu sais, même si on réussit à partir, d’autres seront envoyés à notre place … Je ne veux pas que ma petite sœur ou mon petit frère y soient envoyés … je serais prête à y retourner pour aller les chercher. » À sa question à propos du collier, elle hésita un moment avant de répondre. « Je n’en sais rien, je n’ai pas regardé sa couleur et de toute façon je ne connais pas la mienne, je m’en fiche de le savoir en fait, ça ne m’intéresse pas. »

Amenant une idée à propos de la visibilité dans la voiture, elle laissa ensuite faire Eun Ae qui avait l’air de savoir s’y faire. Armée de son pic à glace, elle la regarda découper la banquette arrière. Elle hocha la tête et tâcha de regarder les alentours, mais cet endroit était vraiment désert, elle n’apercevait aucun mouvement et à part le vent qui soufflait, elle n’entendait pas grand-chose. « J’ai vraiment l’impression qu’on est seules au monde … ça serait plus simple comme ça. Mais dès qu’il fera jour, il y aura peut-être du passage. » Elle attrapa le morceau que lui donna son ancienne camarade de classe et le plaça correctement sur le parebrise, bloquant la vue, mais avec quand même une ouverture pour apercevoir à l’extérieur. Elle attrapa son sac quand Eun Ae lui demanda si elle avait une couverture « J’ai trouvé des nappes en visitant un restaurant dans la ville, je me suis dit que ça pourrait me servir et j’en ai pris une. Tiens. » Elle la lui tendit et la laissa finir l’installation. Une fois cela fait, elle s’adossa contre une des portes de la voiture et posa sa tête sur la fenêtre recouverte. Le sujet des rondes mis sur le tapis, elle réfléchit un moment avant de répondre. « Une heure et demi à chaque ronde ? Une heure ce n’est pas assez et deux heures, c’est un peu trop pour le veilleur. » Elle la regarda et hocha légèrement la tête avant de reprendre. « C’est comme ça qu’on s’organise avec Chae Rin, on a essayé plusieurs techniques. Et depuis qu’elle est avec moi, oui je dors beaucoup plus qu’avant. Pas non plus des nuits complètes vu qu’on se relaye, mais quand même assez pour tenir debout pendant la journée. Et toi ? Vu que tu voyage seule, ça doit être plus compliqué non ? » Elle s’étira un peu avant de reprendre. « Tu as l’air fatiguée, je commence si tu veux. » Elle sortit un petit carnet et un crayon de son sac avant de lui sourire. « On s’occupe comme on peut. » Elle réfléchit un moment avant de reprendre. [color=cornflowerblue] « Tu avais l’air plutôt d’accord avec ce que veut faire Han Guk … Tu n’as pas cherché à le trouver pour l’aider ? »[ /color] Elle était un peu intriguée oui. « Tu n’es pas obligée de me répondre, surtout si tu veux dormir. » Elle lui sourit gentiment.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Verte


avatar
Âge : 18 ans
Amour : coin sombre remplie d'araignée

Nombre de victimes : 1
Coupons : 189
Contenu du Sac : ♦️ 3 petites bouteilles d'eau remplies de l'eau du lac
♦️ une lampe torche (avec des piles)
♦️ une carte de l'île
♦️ une paire de jumelles
♦️ un sig sauer chargé
♦️ pic a glace
♦️ sweatshirt à capuche
♦️ petit élastique pour cheveux
♦️ une pince à épiler
♦️ 1 boite de serviette (event)
♦️ Téléphone portable déchargé
♦️ Brosse a dent
♦️ bloc note + mini crayon a papier attaché
♦️ portefeuille (qqs papiers + photo de sa famille)

Avatar : Son Dam Bi
Statut RP : Disponible
Pseudo : Yanou
Doubles Comptes : Kang Soo Mee

Messages : 3333
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: A very long night feat So yeon   Mer 30 Oct - 21:08

S’offusquer de ne pas pouvoir connaître cette Chae Rin serait une réaction déplacée au vue de leur situation actuelle, surtout que cette île renfermait des êtres capables de se faire passer pour de véritable agneaux aux yeux des autres dans le seul but de pouvoir tuer leur proie plus facilement. Aussi, elle comprenait la crainte de cette fille quant à rencontrer une inconnue. Toutefois, elle ne pouvait s’empêcher de penser qu’il était dommage que cette personne se cloître dans un coin, n’essayant pas de retrouver des personnes de confiance. A deux, elles avaient plus de chance de s’en sortir, c’était vrai mais en même temps elles avaient deux fois plus de ration à trouver et se déplaçaient avec plus de difficultés. « Je ne lui en veux pas pour penser de la sorte. Elle est prudente et ça se comprend. Peut-être lui est-il arrivé quelque chose sur l’île pour amplifier son raisonnement ? Cela ne m’étonnerait pas, mais peut être en sais-tu davantage ? »

Elles vinrent à parler de l’aptitude qu’avait So Yeon dans les combats. L’étonnement ne pouvait se cacher devant les mots qu’employait cette fille, des termes pessimistes qui ne laissaient guère présager une fin heureuse si de tels sentiments persistaient dans son esprit. Elle avait d’ailleurs l’impression qu’un certain ras le bol pouvait le lire sur son visage, pas trop difficile de le deviner sachant qu’elle-même souhaitait accélérer le début de son projet afin de quitter les lieux le plus rapidement possible. « Ne sois pas si sûre de ce que tu avances. Tu sais l’être humain est doté d’un certain instinct de survie. Quand il est menacé, il trouve un moyen de défense en s’aidant de son environnement. » Elle était en train de parler en connaissance de cause pour ce point, se remémorant ce qu’elle avait fait dans la forêt, de cette pierre qu’elle avait saisie et de ce corps inerte qui avait résulté de son action. S’en suivit un clin d’œil de sa part pour retrouver une touche joyeuse. « Tu as eu de la chance de ne pas tomber sur des individus avec un mauvais fond. Je te souhaite de continuer dans cette voie. Mais sache que s’il t’arrivait de rencontrer un danger, tu serais par toi-même t’en sortir en puisant dans tes ressources. Je ne me fais pas de soucis pour toi. Mais surtout promet moi de ne pas te sous-estimer, ok ? » C’était important pour Eun Ae de confirmer ce point avec elle, souhaitant s’assurer qu’elle ne se ferait pas tuer par un instant d’hésitation. C’était l’une de ses peurs.

Son visage s’illumina au nom du rouge, l’ayant rencontré par deux fois sur l’île, mais n’ayant pas vraiment pu discuter la seconde fois de par les circonstances. « Oh tu connais donc Hye Sung ? Je l’ai vu hier de manière assez rapide, certes mais je me suis bien entendue avec lui. Nous avons décidé en commun accord d’enterrer la hache de guerre entre nous. C’est une bonne chose car je l’apprécie. Qu’en as-tu pensé ? » C’était presque irréel de parler de la sorte avec quelqu’un sachant qu’elle avait passé deux mois à s’enfuir et à se cacher afin de rester en vie. Là, elles pouvaient avoir une conversation tout à fait normale, autour de rencontre qu’elles avaient effectuées et ce, sans vraiment se soucier du monde qui les entourait. C’était impressionnant et tellement rassurant ! Elle se mit même à rire. « Il ne nous manque plus que les tasses de chocolat chaud et une bonne assiette de biscuit pour se croire en Corée. » Pour ce qui était des autres noms prononcés, elle ne connaissait pas cette Soo Mee, mais apparemment il valait mieux pour elle qu’elle ne la rencontre pas. Les personnes trop bizarres étaient à éviter, de son point de vue car trop dures à cerner. Sa réaction fût toute autre lorsque le nom d’Ihn Kyang fût prononcé. Ses yeux s’écarquillèrent, perplexe devant sa précédente phrase sur les personnes non dangereuses qu’elle avait rencontré. Un pic de stress l’avait envahi, passant sa main sur son mollet droit en réaction de ce qu’elle venait de lui dire. « Te souviens-tu de notre première sur l’île ? Dis-toi que le responsable de ma blessure à la jambe, n’est autre que ce Ihn Kyang. Brrr pour rien au monde je ne souhaiterais le revoir celui-là. Ton instinct ne t’a pas trompé. Essaye de l’éviter du mieux que tu le peux. Il ne t’a rien fait au moins ?» Elle n’avait pas forcément de préférence de son côté, que cela soit des personnes de sa classe ou des inconnus, elle avait rencontré des sympathiques comme des dangereux. Cependant, de par la connaissance de l’historique, elle avait un léger penchant pour la classe originelle. La question lui était retournée, elle se mit à lui répondre. «J’ai croisé beaucoup de monde, c’est vrai. Certains sont encore de ce monde, la majorité d’ailleurs. D’autres ont péris sous la pression de ce jeu. » Elle eut un pincement au cœur pour Min Su. « Jae Seong et Jae Hwa, le couple JJ, forment un duo d’enfer. Je te suggère de les éviter ces deux-là. Bien que l’un soit inoffensif mais quelques peu hargneux, l’autre est le volontaire qui a atterri sur l’île en même temps que nous. Et il est disposé à jouer le jeu, essayant de le faire durer un maximum de temps. » Elle se mit à déglutir à cette pensée, avant de continuer. « Fort heureusement, tous ne sont pas comme ça. Junko qui est un bon allier, Bo Mi également a su me sortir d’affaire lorsque j’en avait le plus besoin. Finalement, quand je te fais la liste, je n’ai pas rencontré tant que ça de personnes extérieures à notre classe. »

Toujours interloquée par les propos que tenait cette fille envers Minki, elle ne dit mot, préférant enterrer ce sujet. Néanmoins, bien qu’elle avait confiance en elle, elle ne pouvait s’empêcher de penser autrement, se remémorant ce qu’il s’était passé au niveau de leur classe. Fermant un instant les yeux afin de faire le vide dans sa tête, elle reporta son attention sur So Yeon lorsqu’elle conta son aventure avec Min Hee, rencontre qui ne semblait pas avoir été très plaisante. En même temps, si elle se souvenait bien d’elle, il ne s’agissait pas d’une personne très saine à fréquenter. En basant son point de vue sur les rumeurs, celle-ci devait souffrir d’un certain état de manque non négligeable à son arrivée ici. « Je ferais attention à elles, prenant en compte ton avertissement. » Après tout, elle serait idiote de négliger une information qu’une personne de confiance pouvait lui donner. La suite la surprit davantage de par l’honnêteté de sa réponse. Elle baissait vraiment les bras. « Ne dis pas ça. Nous avons nos chances, pour autant il faut en créer l’opportunité. Survivre n’est pas suffisant si tu souhaites t’en sortir. N’as-tu aucun objectif à poursuivre, un but sur lequel t’accrocher?» Eun Ae comprenait sa façon de penser, le fait de rester sur cette île pour éviter qu’un membre de sa famille ne soit choisi ou l’un de ses amis d’ailleurs. Seulement, elle oubliait une chose « Ce n’est pas dans l’optique de t’agacer que je te dis ça mais tu sais qu’ils peuvent être tirés au sort ? Que tu pourrais les voir sur ce sable d’ici deux jours ? Essayes-tu de tenir le plus longtemps ici, dans l’attente que l’un d’entre eux arrive ici ? » Cette pensée était un peu glauque pourtant elle était tout à fait probable. En posant toutes ces questions, elle tentait de comprendre sa façon de penser. Et pourtant, cela était noble de sa part. Quant à l’histoire de colliers, elle fût heureuse de voir qu’elle partageait son point de vue. 

Les bras croisés sur le tableau de bord, la tête posée sur ceux-ci, elle regardait sa camarade de classe penchée sur la vitre. Il était vrai que ce calme et cette sensation de sûreté était plaisant. D’ailleurs, elle ne se faisait pas vraiment d’illusions sur leur situation. Cette nuit, il se pourrait que des personnes malvenues viennent à leur rencontre. Avec des tours de garde, elles assureraient leurs arrières, chose dont elle n’avait pas l’habitude. « Une heure et demi, ça me convient parfaitement. » Avant d’ajouter, le sourire aux lèvres. « Mon insomnie n’était pas une bonne chose lorsque je me trouvais en Corée. Dans le cas présent, elle a des avantages non négligeables. » La regardant s’étirer, Eun Ae ne se défit pas de son sourire. « Et c’est moi qui ait l’air fatiguée, humm ? » Ses yeux se posèrent ensuite sur le petit carnet. La curiosité l’emportant sur sa raison, elle l’interrogea. « Tiens-tu un genre de carnet de voyage ou de journal intime ? Vas-tu raconter notre exploit de ce soir concernant cet engin ?» Tournant son visage pour enfuir sa tête dans ses bras, elle tenta de cacher une nouvelle fois son malaise concernant le sujet de Han Guk. Avec toute l’honnêteté dont elle pouvait faire preuve, elle lui répondit. « Je ne connaissais pas son point de vue sur cette île avant de t’avoir rencontré aujourd’hui. Mais il se pourrait que je le recherche dans les jours qui viennent. On trouvera peut-être un terrain d’entente, ce qui en soit serait une belle avancée pour moi. » Les yeux fermés, la bouche un peu pâteuse, elle tenta de continuer la conversation « Nous avons tous besoin d’espoir, même d’une pincée. Cela suffirait pour…. » Elle sombra dans le sommeil, sa respiration devenant plus forte, plus lente. 

Une pression se fit sentir sur son épaule et elle en sursauta. En plein rêve, elle ne s'attendait pas à être réveillée. C'était plutôt bon signe, elle qui avait l'habitude d'avoir un sommeil léger. Pour une fois et avec l'aide de So Yeon, elle avait pu dormir à point fermé. Ses cheveux sur son visage, n'ayant plus vraiment de forme, elle se demandait quelle sorte de tête elle était en train d'effectuer. « Je présume que c'est l'heure de mon tour de garde ? Y a t-il eu quelque chose à me signaler? Du mouvement ou un bruit suspect ? » Changeant sa position, elle reprit place au niveau de son dossier, se permettant de bailler et se frottant les yeux. « J'ai dormi comme un bébé durant cette heure et demi. Je ne me suis même pas rendu compte que je m'étais assoupie. C'est à ton tour de te reposer. Tu l'as bien mérité ! » Sortant ses jumelles de son sac, elle se dit que cela pourrait lui être utile pour garder le fort.

_________________
Arrivée sur l'île avec la classe originelle, elle a appris les règles de survie en milieu hostile. Toujours en vie, elle fuit le danger plutôt que de le confronter. Si vous lui demandez sa couleur de pastille, elle vous dira qu'elle ne sait pas et s'en moque bien. Elle a tué un homme et ne souhaite aucunement recommencé. Actuellement à la recherche d’allier, elle est persuadée que de créer un groupe d'entraide permettra de sauver le plus grand nombre de lycéens.... ©️ HUNGRY EYES
Verte pacifiste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Mauve


avatar
Âge : 17 y.o
Amour : Nice Joke.

Nombre de victimes : 1
Coupons : 97
Contenu du Sac : - deux petites bouteilles d’eau
- une carte de l’île
- une boussole
- une lampe torche (piles fournies)

- un jean, un t-shirt et sous-vêtement de rechange
- son ancien uniforme
- ses anciens sous-vêtements
- ses anciennes chaussures
- une veste à capuche
- une trousse de toilette
- une photo de sa famille
- un bloc note et un crayon
- un petit paquet de protection hygiénique
- son livre fétiche
- une petite peluche pingouin
- une montre avec une pile de rechange

- une flûte à bec

Avatar : Jeon Hyo Seong (Secret)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : hisae.
Messages : 505
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: A very long night feat So yeon   Lun 11 Nov - 2:45

Cela faisait une bonne quinzaine de jours que So Yeon faisait équipe avec Chae Rin et elle ne la connaissait pas si bien que ça, oh elles avaient déjà parlé un peu toutes les deux, mais au final, elles profitaient du temps ensemble pour s’entraider et pour se reposer aussi. Ses heures de sommeil avaient doublés, bien qu’elles ne soient pas non plus très fameuses. Mais au moins, elle avait pris un rythme de sommeil, son horloge interne s’était préréglée au peu d’heures qu’elle avait et c’était grâce aux tours de gardes qu’elles mettaient en place avec sa compagne de route. Et cette dernière refusait net de prendre quelqu’un d’autre avec eux, à chaque fois que la lycéenne tentait d’aborder la question, elle avait toujours le droit à la même réponse claire et négative. Pourtant la jeune fille avait croisé quelques personnes avec qui faire équipe serait une bonne idée, Hye Sung par exemple, le jeune homme lui avait semblé digne de confiance. Eun Ae aurait été parfaite aussi et puis, elle aurait bien aimé garder Soo Mee avec elle, ayant un peu peur pour sa survie, mais pour le moment elle n’avait pas entendu son nom. De même, elle était inquiète pour Min Ki, mais elle savait qu’il faisait tout pour retrouver la personne qui l’avait aidé, alors il devait être en sécurité maintenant, non ? Du moins, elle n’avait pas entendu son nom et ça la rassurait. La question d’Eun Ae la fit remonter dans ses souvenirs, mais elle secoua négativement la tête. « Non pas vraiment, cela fait une quinzaine de jours seulement que l’on voyage ensemble et comme on a fait plusieurs voyages séparément pour trouver de la nourriture, on n’a pas encore eu le temps de bien discuter. »

Alors que la jeune fille lui faisait part de son pessimiste quant à ses chances de survie sur le long terme qui lui semblent être bien minces, elle écoute attentivement ce que son amie avait à lui dire. « Tu as sans doute raison, mais j’ai vraiment dû mal à y croire … Je n’ai pas vraiment d’instinct de survie, tu vois, il n’y a même pas une semaine, je me suis faite agressée et je n’ai pas réussi à réagir d’un pouce, c’est d’ailleurs Dasom qui m’a sauvé la vie, si elle n’avait pas été là, je ne serais pas là à te parler en ce moment. » Elle leva les yeux vers elle au moment où elle lui demandait de lui promettre de ne pas se sous-estimer. Elle resta silencieuse et inerte un moment, hésitante avant d’hocher la tête légèrement. « J’essayerais, promis, mais je ne me sens pas capable de faire face au danger, je le fuis généralement et je l’évite. » Elle avait envie de lui demander si elle, elle avait déjà dû se référer à son instinct de survie pour se défendre, mais elle ne voulait pas continuer la discussion sur cette voie et préféra y renoncer. Et puis si c’était le cas, elle ne voulait pas la mettre mal à l’aise. Parlant ensuite des personnes qu’elles avaient rencontrées de leurs côtés, elle eut la surprise d’apprendre que sa camarade connaissait également Hye Sung. Elle hocha vivement la tête en souriant, la laissant finir avant de répliquer. « Oui, je l’ai rencontré il y a peu de temps, le jours de son anniversaire d’ailleurs ! J’ai voulu faire quelque chose pour lui, je lui ai offert un gâteau et il a soufflé une bougie improvisée. Je pense que c’est quelqu’un en qui on peut avoir confiance, il n’a pas montré le moindre signe d’animosité à mon égard et m’a fait une assez bonne impression. » C’est l’une des personnes dont elle n’aimerait pas entendre le nom et qu’elle aimerait bien recroiser.

La jeune fille suivit son amie qui riait alors qu’elle situait leur conversation en Corée, agrémentée de tasses de chocolat et de biscuit. Elle sourit. « Ça fait du bien de pouvoir parler comme ça, ça nous permet de rester humain. Enfin, moi avec Chae Rin, on se parle quand même, mais toi, à voyager toute seule, ça doit être dur non ? » s’inquiéta-t-elle sur la fin. Reprenant ensuite la discussion sur les personnes qu’elles avaient rencontrées, elle parla d’Ihn Kyang, qui était décidément une personne qu’elle voulait à tout prix éviter. Et Eun Ae confirma assez vite son point de vue. Elle se souvient très bien du moment où elle l’avait trouvé, blessé à la jambe, elle n’avait pas pu la laisser comme ça et l’avait aidé du mieux qu’elle avait pu. Elle secoua négativement la tête. « Non … enfin il s’amuse à me mettre dans des situations catastrophes, pour que je me défende … pour que je tue. Le recroiser est plus un calvaire qu’autre chose, vu qu’il ne s’en prend pas physiquement à moi, mais je retiens ton conseil. » Elle l’écouta ensuite lui raconter ses propres rencontres et en retenu certaines plus particulièrement. Le volontaire. Elle avait tout fait pour l’éviter depuis son arrivée ici. Elle savait que quelqu’un d’autre était avec lui, mais n’avait pas souvenir l’avoir croisé. Il faut dire qu’elle faisait de son mieux pour éviter tout le monde. Apprendre son but sur l’île ne l’étonna même pas et elle grimaça légèrement. Elle ne commente pas ses autres rencontres, mais retient les noms dans sa tête au cas où. Qui sait si elle les croiserait.

Après avoir abordé le sujet Min Ki, qui n’avait pas l’air d’avoir plus à son ancienne camarade de classe, elle en vient à conter sa rencontre avec Min Hee et fut rassurée de l’entendre dire qu’elle ferait attention à cette dernière et à Shin Hye. La jeune femme partagea ensuite ses pensées pessimistes et surtout défaitiste quant à son avenir sur l’île, paroles qui firent tiquer Eun Ae qui répondit aussitôt. Elle ne répondit pas immédiatement. Un objectif, un but ? Elle la laissa finir, grimaçant en l’entendant dire que son frère et sa sœur pourraient être tirés au sort, avant de répondre. « Ils sont trop jeunes pour l’instant, ils n’ont pas encore l’âge. Mais je n’ai pas envie de mourir ici et qu’ensuite ils soient envoyé ici, avec personne pour leur venir en aide. Si je devais te citer un but, ça serait de rester en vie le plus longtemps possible jusqu’à ce qu’ils ne puissent plus être envoyé sur cette île… Si jamais l’un d’eux devait arriver, je le protégerais comme il se doit. » Mais c’était quelque chose à laquelle elle ne voulait pas penser, elle ne voulait surtout pas que ça arrive, surtout pas. Et son pauvre père, sans ses enfants, elle ne savait pas combien de temps il vivrait. La jeune femme entreprit ensuite de rassurer Eun Ae, non, cette histoire de collier ne l’intéressait pas et elle ne connaissait pas sa couleur et n’avait d’ailleurs pas envie de connaître la sienne.

Alors qu’elles étaient bien installées dans la voiture et qu’Eun Ae lança le sujet sur les tours de garde, So Yeon entreprit de lui expliquer comment elle fonctionnait avec Chae Rin. Elle sourit légèrement en l’entendant, en effet, les insomniaques étaient mieux lotis ici, bien qu’ils doivent être extrêmement fatigués. S’étirant, elle se fit légèrement taquiner, cela la fit sourire, elle n’avait pas cette relation-là avec Chae Rin pour le moment, la connaissant depuis moins longtemps, mais on pouvait dire que ça lui remontait un peu le moral. Alors qu’elle sortit son journal, elle se fit interroger par la jeune femme, visiblement curieuse et intriguée, elle lui montra l’intérieur. « Je dessine, j’écris, je m’occupe en fait. Je note un peu tout ce qui m’arrive dans la journée. » Elle lui sourit avant de s’installer un peu mieux, l’interrogeant sur ce qu’elle pense du projet de Han Guk. L’écoutant, elle n’eut pas la fin vu que son amie venait de s’abandonner au sommeil. Au moins, elle était sûre de deux choses : Eun Ae avait vraiment besoin de dormir sereinement et elle avait l’air d’être en accord avec les projets de son vis-à-vis masculin. La jeune fille passa son temps de garde à griffonner sur son carnet, n’oubliant pas de regarder l’extérieur de temps à autre, il n’y avait rien de suspect qui se dessinait à l’horizon et elle n’entendait rien, mise à part les bruits habituels de la nuit.

Elle laissa un peu plus de temps à Eun Ae que prévut, vu que celle-ci devait sans doute dormir moins souvent qu’elle, So Yeon trouvait ça normal de lui laisser un peu plus de temps. Finalement elle la laissa dormir un peu plus de deux heures avant de la réveiller doucement, sans trop la brusquer. La jeune fille lui sourit, tout en rangeant son carnet. « Non rien du tout, c’était calme, on est dans une zone assez éloignée et peu fréquentée, il y a peu de risque d’être dérangée à mon avis. » Elle l’écouta avant de la reprendre. « En fait, je t’ai laissé dormir un peu plus longtemps, tu en avais besoin. » Elle commença à s’allonger, posant sa tête sur son sac. « Oui tu n’as même pas eu le temps de finir ta phrase. Tu sais, je respecte ton opinion quant aux projets de Han Guk et j’espère du fond du cœur que tout ça marchera, mais j’ai encore un peu de mal à positiver… Enfin, bon courage pour ton tour de garde ! » Elle lui sourit avant de se tourner et de fermer les yeux, sentant le sommeil la gagner assez rapidement. Au moins, elle avait réussi à gagner la faculté de s’endormir assez rapidement, n’importe où, c’était plutôt pratique.

So Yeon se fit réveiller en douceur une heure et demie après par Eun Ae et la jeune fille, habituée à ses réveils un peu brusque pour son cycle du sommeil, se redressa lentement en baillant. « Tu ne t’es pas trop ennuyé ? » demande-t-elle en s’étirant. « Tu vas pouvoir te reposer de nouveau, demain tu seras plus en forme que jamais. J’espère que tu te trouveras vite quelqu’un pour t’accompagner afin que tu dormes plus souvent. » Reprenant sa place de gardienne, la jeune fille ressortie son carnet, veillant sur leur cachette. Tout au fil de la nuit, les tours de garde s’enchainèrent et c’est au petit matin que So Yeon mit fin au dernier tour de garde, réveillant de nouveau son ami. « Il commence à faire jour, si nous voulons partir discrètement, ça va être le moment je pense. » Elle lui sourit. « Bien reposée ? » Elle espérait que ça soit le cas, qu’elle soit en forme pour la suite.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Verte


avatar
Âge : 18 ans
Amour : coin sombre remplie d'araignée

Nombre de victimes : 1
Coupons : 189
Contenu du Sac : ♦️ 3 petites bouteilles d'eau remplies de l'eau du lac
♦️ une lampe torche (avec des piles)
♦️ une carte de l'île
♦️ une paire de jumelles
♦️ un sig sauer chargé
♦️ pic a glace
♦️ sweatshirt à capuche
♦️ petit élastique pour cheveux
♦️ une pince à épiler
♦️ 1 boite de serviette (event)
♦️ Téléphone portable déchargé
♦️ Brosse a dent
♦️ bloc note + mini crayon a papier attaché
♦️ portefeuille (qqs papiers + photo de sa famille)

Avatar : Son Dam Bi
Statut RP : Disponible
Pseudo : Yanou
Doubles Comptes : Kang Soo Mee

Messages : 3333
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: A very long night feat So yeon   Lun 18 Nov - 23:10

Eun Ae fût surprise de l'entendre lui dire qu'elle ne voyageait pas depuis longtemps avec cette personne ou plutôt qu'elles n'avaient pas réussi à parler d'évènements personnelles en quinze jours. Sur l'île leur vie était en danger à chaque secondes qui passaient. C'était l'endroit propice pour se donner des anecdotes rapidement, pour se lier avec quelqu'un en qui on pouvait avoir confiance. Cela faisait en quelque sorte partie des privilèges de cet endroit. Comme quoi, elle voyait vraiment du positif dans toutes les choses qui l'entourrait. Pourtant ces deux personnes n'avaient pas encore trouvé le temps de se poser et de discuter. Elle trouvait cela tellement dommage qu'elle ne put retenir une remarque. « Tu sais, lorsque tu la retrouveras, tu devrais lui parler un peu de toi, ce qui l'inciterait à s'ouvrir. Si vous ne prenez pas le temps d'échanger toutes les deux, vous pourrez passer à côté de points communs ou d'éléments qui pourraient vous sauver la vie. Lance toi et ne regrette rien. La vie est courte par ici. » Cela faisait un moment qu'elle n'avait pas évoqué des faits fatalistes, même s'ils reflétaient la dure réalité du lieu. Elle souhaitait la motiver à agir, la pousser à se confier à quelqu'un. Elle n'était là que pour un temps, que pour cette nuit passée ensemble. Leur chemin se séparerait au levé du soleil. Il ne pouvait en être autrement.

Ebahie par la révélation que venait de lui faire So Yeon, la jeune fille n'en croyait pas ses oreilles. Ouvrant les yeux bien grand, elle ne savait quoi dire face à l'évocation de cet attaque et au sauvetage qu'avait réalisé Da Som. La prochaine fois qu'elle croiserait cette blondinette, elle lui en parlerait pour sûr. En attendant, elle souhaitait en apprendre plus sur les circonstances de cette agression. « Comment t'es tu placée dans une telle situation? Ou cela a-t-il eut lieu ? » Voilà qu'elle s'inquiétait de ce qu'il s'était passé. Elle avait peur que cela soit dû à ce moment d'hésitation qu'elle évoquait tout à l'heure. « L'a-t-elle tué? » Elle la savait capable de ce genre d'acte, l'ayant déjà vu pointer son arme sur elle. Pourtant elle croisait les doigts pour que cela ne soit que de la légitime défense et non la preuve qu'elle avait commencé à jouer à ce jeu de manière définitive. « Je l'ai rencontré en ville et en ai gardé un bon souvenir. J'espère simplement qu'elle n'a pas changé depuis. » Elle esquissa un sourire, à l'écoute de sa promesse. « Si c'est le seul moyen que tu as de rester en vie, alors fuit. Tu sais, ce n'est pas une honte d'agir ainsi. Moi même je préfère éviter les confrontations n'ayant pas l'âme d'une guerrière ni d'une tueuse. » Quoique sa conscience n'était pas vraiment d'accord avec ce dernier point. Si cela pouvait la convaincre de ne pas rester figée par la peur, faisant d'elle une proie facile, alors elle se devait de lui donner des arguments.

Hye Sung avait apparemment fait sa connaissance sur l'île. Elle était heureuse d'entendre que tout s'était bien passé entre eux deux. L'évocation de l'anniversaire lui donna un peu d'espoir car elle souhaitait être de ce monde pour souffler ça dix huitième bougie. « Ah mince, je ne lui ai pas souhaité lorsque je l'ai vu. Je n'en savais rien. A quelle date est il naît? Comment l'as tu su? » Elle ne pensait pas survivre toute une année entière sur ce morceau de terre. Toutefois, elle voulait garder en mémoire des informations sur ses rencontres positives. Cela lui permettrait de s'évader de cet endroit, l'instant d'une pensée ou d'un rêve, remettant les pieds en Corée, repensant à sa vie passée. « Tu penseras à moi le 20 Juillet? Je ne crois pas que l'on aura l'occasion de se revoir aussi rapidement, bien que je le souhaiterais.» Elle venait de lui donner sa date de naissance, souhaitant avoir quelqu'un qui penserait à elle en cette journée si particulière, même si elle n'était plus en vie. « Sais tu d'ailleurs où je pourrais avoir un objet ressemblant à une bougie? J'ai fait une croix sur le gâteau. »

Pour éviter d'alourdr l'atmosphère avec des pensées négatives, Eun Ae préféra répondre à sa remarque sur le ton de la plaisanterie. « Il est dur pour moi de ne pas perdre la tête. Mais tu sais, je ne suis pas encore arrivée au point de parler toute seule. » Elle se mit à rire de sa remrque avant de développer ce qu'elle avait à dire. « Ce n'est pas simple, je l'avoue pourtant on se fait à la solitude. Le simple fait d'avoir un but me fait tenir le coup et me permet de faire abstraction du fait que je sois seule. Dû au fait qu'ils sont rares, j'apprécie d'autant plus ce genre de moment que nous sommes en train de vivre. actuellement » S'en suivit l'évocation de son pire ennemi sur l'île. Pour sûr, il ne lui voulait pas du bien et même il lui semblait que si elle le recroisait un jour, sa vie ne tiendrait plus qu'à un fil. Pourtant elle ne put être qu'interloquée face à l'évocation du lien que So Yeon avait avec lui. Comment ça il essayait de la pousser à tuer? La question qui lui brûlait les lèvres étaient : avait il réussi à atteindre son but? Non, elle ne la croyait pas capable d'un tel acte. Elle souhaitait lui laisser le bénéfice du doute. Se faisant, elle hésita un instant avant de se lancer. « Comment s'y prend t-il? T'es tu laissé faire? » Elle se devait de lui demander, espérant ne pas la froisser en le faisant.

Les tours de garde devaient maintenant prendre place et elle fût la première à dormir. Avant cela elle s'était penchée sur le petit carnet de sa camarade pour regarder les dessins se trouvant à l'intérieur. Elle, pour sa part, ne faisait qu'écrire ce qu'il lui arrivait. Un moyen comme un autre de garder une trace de son passage par ici. Elle était heureuse de voir que cette fille en faisait tout autant. Deux heures de sommeil bien méritées ne suffirent pas à Eun Ae, pourtant elle devait avouer que cela avait été appaisant. C'était moins stressant d'être accompagnée, plus réparateur. Se mettant à étendre ses jambes au maximum, elle commença à parler « Pas de bruits ni de mouvements à l'horizon? Voilà qui est rassurant. Tu n'aurais pas dû me laisser dormir autant, cela va se ressentir sur ta nuit de sommeil. La prochaine fois, réveille moi au bout d'une heure. » Elle ne voulait pas profiter de sa gentillesse et souhaitait qu'elle se repose davantage, après tout son corps avait besoin de moins de sommeil qu'elle. La laissant dormir, essayant de faire le moins de bruit possible, elle s'était calée au niveau de son siège afin d'avoir une bonne vue sur l'extérieur. Prenant son rôle au sérieux, elle croisa simplement les bras, surveillant l'horizon. La première fois qu'elle se réveilla elle lui demanda si elle ne s'était pas ennuyait, ce à quoi elle répondit. « Non, ne t'inquiète pas. Je profitais de la vue. Cette nuit est calme. Je pense que nous n'allons pas être dérangée. Bien dormi?»

Quelques rayons de soleil filtraient par la vitre de l'engin, tandis qu'une main se posa sur son épaule. Il était temps de lever le camp et de se séparer. Elle devait avouer que la soirée fût plus sympathique que prévu, surtout après l'annonce que leur avait les organisateurs, ne leur laissant qu'une simple heure pour se séparer avant le lever du cessez le feu. Un stress qui s'était finalement apaisée avec la rencontre de son ancienne déléguée de classe qui n'avait pas changée d'un pouce depuis qu'elle l'avait perdu de vue. Elle espérait que tout irait pour elle, qu'elle réussirait à retrouver Chae Rin et qu'un jour elle pourrait faire sa connaissance. En attendant, elles devaient toutes deux sortir de là et prendre des chemins différents. « Tu as raison, mieux vaut profiter de cet instant pour s'en aller et trouver un nouvel abris. » Leur rencontre fût de courte durée, pourtant elle avait apprécié chaques minutes qu'elle avait passé en sa compagnie. « J'ai dormi comme un bébé ! Tu t'es suffisamment reposée? » Tendant l'oreil vers l'extérieur, elle posa sa main sur la poignée avant d'ouvrir la porte. D'abord éblouie, elle fût heureuse de constater qu'elles étaient seules dans cette zone ou tout du moins aux alentours de leur abris de fortune. Reprenant son sac à dos, elle se tourna vers So Yeon. « Prends bien soin de toi. Nous nous reverrons, j'en suis certaine en attendant, fais en sorte de rester en vie. J'en ferais tout autant. » Sortant de l'engin, elle commença à partir en direction de la forêt, effectuant un dernier signe de la main avant de disparaître derrière des tas de ferrailles.

Spoiler:
 

_________________
Arrivée sur l'île avec la classe originelle, elle a appris les règles de survie en milieu hostile. Toujours en vie, elle fuit le danger plutôt que de le confronter. Si vous lui demandez sa couleur de pastille, elle vous dira qu'elle ne sait pas et s'en moque bien. Elle a tué un homme et ne souhaite aucunement recommencé. Actuellement à la recherche d’allier, elle est persuadée que de créer un groupe d'entraide permettra de sauver le plus grand nombre de lycéens.... ©️ HUNGRY EYES
Verte pacifiste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Mauve


avatar
Âge : 17 y.o
Amour : Nice Joke.

Nombre de victimes : 1
Coupons : 97
Contenu du Sac : - deux petites bouteilles d’eau
- une carte de l’île
- une boussole
- une lampe torche (piles fournies)

- un jean, un t-shirt et sous-vêtement de rechange
- son ancien uniforme
- ses anciens sous-vêtements
- ses anciennes chaussures
- une veste à capuche
- une trousse de toilette
- une photo de sa famille
- un bloc note et un crayon
- un petit paquet de protection hygiénique
- son livre fétiche
- une petite peluche pingouin
- une montre avec une pile de rechange

- une flûte à bec

Avatar : Jeon Hyo Seong (Secret)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : hisae.
Messages : 505
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: A very long night feat So yeon   Ven 29 Nov - 4:33

So Yeon avait déjà pensé à discuter un peu avec Chae Rin, de leurs vies d’avant, des mésaventures qu’elles avaient pu connaître une fois qu’elles sont arrivées sur l’île. Mais elle avait peur que celle-ci se bloque et la contrarier ou la faire déprimer était la dernière chose que la lycéenne voulait faire. Mais elle y réfléchirait. Les paroles d’Eun Ae étaient sages et tout à fait justes, elle savait qu’elle avait raison. Et la vie était trop courte pour rater de belles occasions de découvrir l’autre en effet. Tout en hochant la tête, elle reprit la parole à sa suite. « J’y penserais, j’ai un peu peur de m’attacher en fait je pense … » Elle avait peur de perdre Chae Rin après s’être attachée à elle, en apprenant à la connaitre. Elle avait une attitude trop défaitiste, mais savoir que déjà des personnes de sa classe avaient perdu la vie ici, des personnes avec qui elle parlait presque tous les jours auparavant, ça lui serrait déjà le cœur. La discussion en vient d’ailleurs à une de leurs ancienne camarade de classe, Da Som. Cette dernière n’avait pas été très bien accueillie dans la classe, mais So Yeon avait toujours tâché de faire attention à elle, appréciant beaucoup ce que la jeune fille avait bien voulu lui montrer d’elle. Eun Ae semble surprise de la façon dont elles se sont rencontrées et de la manière dont leur camarade lui avait sauvé la vie. Sa dernière question l’a mis mal à l’aise, c’était la première fois à l’époque qu’elle voyait d’aussi près une personne donner la mort à une autre. « Il m’est tombé dessus dans la forêt, je ne l’avais pas entendu, ni vu approcher. Il avait clairement l’intention de me tuer. » Elle leva les yeux sur Eun Ae avant d’hocher la tête. « Oui … elle n’a pas vraiment eu le choix.. » Enfin, on avait toujours le choix n’est-ce pas ? « Si elle ne l’avait pas tué, il m’aurait tué. Même si je n’approuve pas son geste, je lui en serais éternellement reconnaissante. » La rencontre entre sa vis-à-vis et Da Som n’avait pas l’air de s’être trop mal passée et cela était plutôt rassurant. Que les personnes de la classe originelle arrêtent de s’entretuer était une bonne chose. Quand ils n’y avaient qu’eux au début, elle n’avait pas compris comment certains avaient pu devenir des tueurs aussi facilement.

Elle fut surprise et ravie de savoir que Hye Sung était une rencontre qu’elle partageait. La jeune fille s’explique alors sur l’anniversaire du jeune homme. « Il me l’a dit de lui-même, il n’était pas spécialement heureux de le souhaiter sur cette île…. Et il est né le 21 juin. » Elle lui sourit avant d’hocher la tête. Elle se souvenait très bien de l’anniversaire de son amie. L’idée d’une bougie la fit sourire, elle se souvenait qu’ils avaient eu du mal à l’allumer leur bougie de substitution. « Je penserais à toi ce jour-là, je me souvenais de la date. Et pour l’anniversaire de Hye Sung, j’ai utilisé un coton-tige dont j’ai enlevé le coton à l’un des bouts et il avait un briquet, mais on a mis un peu de temps à l’allumer … mais c’est toujours mieux que rien. » So Yeon se promit de lui offrir un de ses gâteaux le lendemain avant qu’elles ne se séparent. Elle tient tout de même à lui dire. « Ne pars pas trop vite demain matin, je t’offrirais quelque chose. » Elle espérait que la jeune fille aurait rencontré un compagnon ou une compagne de route pour qu’elle ne soit pas seule pour son anniversaire. D’ailleurs elle s’inquiéta de savoir comment elle supportait la solitude en temps habituel. Ses remarques la firent sourire, elle était contente de voir qu’elle semblait plutôt bien s’en sortir malgré tout. Qu’elle ait un but la rassura, cela permettait de s’accrocher. So Yeon se retient de grimacer et de frissonner en repensant à ses brèves, mais marquantes rencontres avec Ihn Kyang et savoir qu’il avait responsable de la blessure de son amie ne la rassura pas du tout. Eun Ae avait en tout cas l’air inquiète. « Je ne sais pas trop comment, ça l’amuse tout simplement … Et malheureusement je suis plus du genre à me laisser faire … mais il n’a jamais réussi à me faire tuer quelqu’un, même en mettant ma propre survie en jeu. »  Elle voulait la rassurer sur ce point. Elle ne tuerait jamais, même contre son grès cela lui semblait impensable.

Après cette discussion, il était temps qu’elles dorment un peu chacune à leurs tours. So Yeon laissa Eun Ae se reposer un peu plus la première fois, vu qu’elle avait sans doute moins d’heures de sommeil qu’elle à son compteur. Elle la rassura sur l’inactivité qui avait duré lors de son sommeil. Heureusement pour elles d’ailleurs, mais leur cachette était vraiment bien dissimulée et si une personne avait erré dans la ferraillerie, elle l’aurait entendu et vu dès le début. « Ne t’inquiète pas pour moi, j’ai un peu plus d’heures de sommeil à mon actif que toi. » Elle lui sourit gentiment avant de se reposer à son tour. Elle avait pris l’habitude de s’endormir rapidement désormais. A son réveil, elle s’enquit de ce qui aurait pu se passer pendant qu’elle dormait, mais rien n’était à signaler et c’était tant mieux ! Elle hocha la tête. « Oui assez bien, c’est plus confortable que d’autres lieux où j’ai pu dormir. » Finalement les tours de garde s’enchaînèrent et la jeune fille réveilla son ancienne camarade de classe alors que le soleil commençait tout juste à se lever. Elle lui sourit doucement. Elle était contente d’avoir pu avoir cette soirée avec elle, le contact humain était important, surtout quand la personne en face ne prévoyait pas de vous tuer. Elle n’avait jamais douté en Eun Ae et ce n’était pas aujourd’hui que cela allait commencer. Approuvant ses dires, elle se redressa légèrement, la regardant ranger ses affaires, elle ouvrit son sac pour faire de même et se souvient du gâteau qu’elle voulait lui offrir. Tout en sortant sa boite, elle répondit à sa question. « Très bien, je pense être assez en forme pour faire le chemin qu’il me reste pour rejoindre Chae Rin ! » Elle fut un peu éblouie quand son amie ouvrit la porte et la retient avant qu’elle ne parte, lui tendant un gâteau au chocolat emballé dans un plastique. « Tiens ! Pour ton anniversaire, que tu puisses quand même mettre ta bougie sur quelque chose. J’espère qu’il sera encore bon jusque-là. » Elle lui sourit avant de renchérir à ses paroles. « Promis, prend soin de toi aussi. Tâche de faire même et à la prochaine fois ! » Parce qu’elle avait intérêt à rester en vie, elle, de son côté ferait tout pour. Elle la laissa partir, un dernier signe de main à son encontre avant de récupérer les nappes qui avaient aidé à camoufler leur cachette. Rangeant le tout dans son sac, So Yeon offrit un dernier regard à la voiture qui leur avait servi d’abris avant d’en sortir et de descendre pour reprendre sa route. Eun Ae avait déjà disparu de son champ de vision. Toutes ses pensées iront vers elle le 20 juillet.


FIN DU RP


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: A very long night feat So yeon   

Revenir en haut Aller en bas
 

A very long night feat So yeon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (charlana) a very long night.
» Chasseur de mines M619 Vinh-Long
» Recherche des Verre Long Drink F913
» Le pigment Moonlight Night
» couches Sweet-Night


Lethal Instinct :: 
 :: Lieux de Défriche :: Ferraillerie
-