Réouverture du forum !
http://lethal-instinct.forumactif.com





Partagez | .
 

 Te dois-je la vie ? Feat Jung Si Ah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faction Mauve


avatar
Âge : 18 ans
Coupons : 179
Contenu du Sac : ▬ Bonnet
▬ Album photo
▬ Vêtement de rechange (chemise manque une manche)
▬ Lampe
▬ Piles
▬ Trousse de toilette
▬ Médicaments
▬ Barre de céréales

▬ Une barre de céréales.
▬ Deux bouteilles d'eau (1L5), Une rempli d'eau de mer
▬ Une carte de l'île avec ses zones.
▬ Une boussole.
▬ Un boomerang
▬ Ciseau de couturier


Avatar : Cha Hakyeon (VIXX)
Pseudo : Shinnie
Messages : 176
Activité RP : 0









MessageSujet: Te dois-je la vie ? Feat Jung Si Ah   Lun 14 Juil - 14:26

Te dois-je la vie ? ☼ feat. Jung Si Ah


24 Septembre – 17H20

Cela faisait quelques jours maintenant que Hyun Ki avait perdu Ah Na. Et il n’en était pas totalement remis. Il ne serait dire pourquoi, mais il se sentait toujours aussi vide. Sa présence à ses côtés bien que courte lui manquait. Parce qu’ils avaient passé beaucoup de temps ensemble depuis leur arrivée et ils avaient aussi énormément partagé. C’était la première amie fille qu’il avait, et elle était morte sans qu’il ne puisse rien y faire. Et il se sentait mal. Terriblement mal. Eun Ae avait réussi à le rassurer un peu mais cela n’excluait pas le fait qu’il pensait parfois à se laisser tuer. Mais il ne devait pas le faire, ce n’était vraiment pas envisageable. Il allait se battre et essayer de rester en vie jusqu’au bout. Même s’il ne savait pas quand tout se massacre allait se finir.

Cela étant dit, Hyun Ki était à la recherche d’un abri pour les quelques jours qui allaient suivre. Ou dans le pire des cas, juste un abri pour cette nuit. Il avait réussi à passer inaperçu un peu plus tôt en entendant des personnes qui parlaient. Surement des gens qui s’étaient allié soit pour tuer plus facilement, soit pour survivre plus facilement. Hyun Ki n’avait pas voulu prendre de risque et il avait arrêté sa marche, se cachant du mieux qu’il pouvait pour attendre qu’ils partent ailleurs. Plus d’une fois, il avait cru que son cœur s’était arrêté. Il avait fait tout son possible pour que sa respiration se fasse le plus silencieusement possible pour ne pas se faire repérer. Et le fait que cela ait marché relevé tout de même du miracle. Il devait finalement avoir un peu de chance. SI ce n’était pas le cas, ces garçons qu’il avait entendu l’auraient déjà trouvé, peut-être tué pour qu’ils puissent voler ses affaires. Mais ce n’était pas le cas. Il avait attendu encore une petite heure pour être sûr que personne n’était présent. Une fois cette vérification faite, il avait pu sortir de sa cachette pour reprendre sa marche, en faisant beaucoup plus attention, puisqu’il était évident que nombreuses personnes étaient dans les parages. Si ses amis le voyaient désormais, ils n’en croiraient surement pas leurs yeux. Plusieurs semaines passé sur cette île et il commençait déjà à changer. Il n’était plus vraiment le garçon totalement perdu qui était arrivé sur cette île. Il n’était plus aussi peureux, il ne tremblait plus au moindre petit bruit. Non, il avait renforcé ce côté-là, et il était devenu encore plus prudent qu’avant. C’était presqu’obsessionnel.

Enfin, il finit par arriver dans un lieu qui semblait totalement vide de vie. Regardant un peu mieux le bâtiment qui était tout de même à l’abandon, il crut reconnaitre une scierie. Il ne savait pas si c’était un très bon endroit pour passer la nuit ou même une partie de son temps. Mais en regardant un peu mieux, le lieu n’avait pas vraiment l’air d’être très ouvert. Il y avait de nombreux coin où l’on pouvait se cacher facilement et passer inaperçu. Du moins, jusqu’à ce que la personne vienne se poser sur face à nous, là plus moyen de se cacher ou de s’échapper. Plus par précaution qu’autre chose, Hyun Ki ramassa un morceau de planche qui trainait sur le sol. Il avança prudemment. Essayant de se guider qu’avec ses yeux et le peu de lumière qui filtrait. Utiliser sa lampe pourrait alerter une personne qu’il n’aurait peut-être pas vue en entrant. Marchant toujours tout doucement, il cogna contre quelque chose. Le bruit sembla se répercuter sur les parois et son sang se glaça d’un coup. Il ne bougea plus pendant un moment, attendant de voir si une personne allait débarquer. Se préparant à une possible course poursuite où il allait devoir faire preuve d’endurance pour fuir loin.

Il continua cependant d’avancer tranquillement. Mais il avait l’affreux sentiment qu’une personne le suivait. Il n’entendait pas les pas, mais il ressentait comme une présence. Arrivant à une impasse, il se retourna pour continuer son exploration et trouver la meilleure cachette. Cependant en se retournant, il ne s’attendait pas à trouver une ombre en face de lui. Et cette ombre n’avait pas du tout l’air amical. Prenant une profonde inspiration, il se mit à prier. Comment allait-il pouvoir se sortir de cette situation. Il n’aurait jamais le temps de fouiller son sac pour prendre son arme qu’il venait de ranger un peu plus tôt. Idée stupide en soit. L’ombre commença à bouger, et cette fois-ci, il ne put empêcher tous ses membres de trembler.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Rouge


avatar
Âge : 17 ans
Amour : ...

Nombre de victimes : 2
Coupons : 71
Contenu du Sac : - Des sous-vêtements
- Un jean et un T-shirt de rechange + une veste
- Une petite trousse de voyage contenant : un savon, une boite d'aspirine, deux paquets de mouchoir en papier, un déodorant, une brosse à dent et du dentifrice
- Une petite trousse à maquillage

- Une couverture en laine polaire
- iPhone + écouteurs + un chargeur
- Une boussole
- Une lampe torche (avec piles)
- Une carte de l'île avec ses zones
- Une bombe anti-moustique
- Un briquet
- Un stylo et un petit carnet
- King's Game

- Une bouteille d'eau

- Un kandjar

Avatar : Ham Eun Jung (T-ara)
Statut RP : Disponible
Pseudo : Min'
Doubles Comptes : Ø

Messages : 688
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: Te dois-je la vie ? Feat Jung Si Ah   Lun 14 Juil - 23:02


24 septembre
Entre la bibliothèque et la scierie

Etre seule au monde... C'était un peu l'impression que Si Ah avait ces derniers temps. A vrai dire, depuis sa rencontre avec l'inconnu de l'hôpital, elle n'avait croisé personne, tout n'était que silence. Ses quelques blessures aux membres la faisait toujours souffrir mais elle devait continuer à avancer et à se battre, elle n'allait quand même pas se laisser mourir. Deux jours auparavant, quand elle avait quitté l'hôpital, elle n'était pas allée bien loin, préférant rester dans ce qui ressemblait de près ou de loin à une ville. Elle avait alors élu domicile dans la bibliothèque. Elle y avait posé ses affaires et, après avoir trouvé quelques papiers - surement ce qui servait de registre d'inscription à l'époque où les habitants de l'île n'étaient pas que des élèves envoyés ici pour s'entretuer - et y avoir mit le feux pour se réchauffer un peu, elle avait manger une tranche de pain, et avait lu l'un des nombreux livres présents sur les étagères avant de s'endormir. Ce n'était pas un sommeil profond, dans ce jeu, il s'agissait de toujours rester en alerte, mais c'était suffisant pour se reposer et reprendre des forces. Car si baisser la garde quelques heures pour s'endormir était risqué, tomber de sommeil n'était pas forcément mieux.
Cela faisait maintenant près de deux jours que la jeune fille était ici et ce matin, estimant que rester trop longtemps au même endroit était dangereux, elle ramassa ses affaires, prenant le livre qu'elle n'avait pas eu le temps de terminer avec elle, et sortit du bâtiment.
Son expérience à l'intérieur de l'hôpital lui avait appris que ranger son arme dans son sac était une mauvaise idée et que, en cas de danger, elle mettrait trop de temps à la sortir. Elle préféra ainsi la garder à la main.
Elle marchait, sans vraiment savoir ou elle allait. Jusque là, a part pour trouver de quoi se soigner, elle n'avait jamais vraiment fait attention à où elle allait. Elle pensait que sauf en cas de besoin, aller à un endroit précis ne servait pas à grand chose. Son but principal sur cette île était de survivre, pas parce qu'elle voulait rentrer chez elle mais juste parce qu'elle était trop jeune pour mourir et plus encore, parce qu'elle refusait de mourir de cette façon. Elle aurait pu marcher pendant encore longtemps mais le ciel en avait décidé autrement. En effet, une goutte tomba du ciel, suivie d'une autre, puis encore d'une autre. Même si la pluie n'était pas encore très dense, cela ne saurait sûrement tarder.
Depuis qu'elle était arrivée sur l'île, elle trouvait que - hormis le fait d'avoir été tirée au sort - elle avait eu pas mal de chance. Tout d'abord, elle avait reçu une bonne arme lors de la distribution des sacs et ensuite elle avait survécu à sa rencontre avec un ennemi potentiel. Sa bonne étoile n'avait pas décidé de l'abandonner tout de suite puisque, en relevant la tête, elle aperçu un bâtiment à quelques mètres d'elle. Elle courra en direction du bâtiment en question et y entra.

Dans la scierie

Cela semblait être une vieille scierie, on pouvait encore voir des copeaux de bois sur le sol. Cependant, elle n'avait visiblement pas été la seule à se réfugier ici. Se fiant à son ouïe, elle pouvait distinguer deux personnes. Elle s'approcha silencieusement, de là où elle était, elle ne voyait qu'un jeune homme qui lui tournait le dos. L'autre ne se montrait pas, pas pour le moment, cependant, son ombre le trahissait. Restant caché, elle fit le tour de la pièce, se rapprochant de l'ombre. Quand elle l'eut rejoint, l'ombre avait déjà quitté sa cachette et faisait face au jeune homme qui paraissait terrifié. La pluie s'intensifia, Si Ah en profita pour camoufler le bruit de ses pas.
Ne dit rien. Elle l'avait pensé tellement fort qu'elle aurait pu jurer que l'autre l'avait entendu, cependant, pour s'assurer que l'autre garderait le silence, elle posa l'index de sa main libre sur ses lèvres. S'approchant, kandjar à la main, et arriva derrière celui, qui, il y a quelques minutes, n'était qu'une ombre. Il n'avait pas bronché, trop concentré sur sa proie, ce n'est que lorsqu'il sentit la lame sur son coup qu'il sursauta légèrement. Sans plus réfléchir, elle fit glisser l'arme sur sa gorge, appuyant un peu par endroit. Le liquide rouge ne tarda pas à couler et malgré quelques tentatives de défense, l'ombre ne mit pas longtemps à succomber à ses blessures. Fouillant le sac de sa victime, elle y trouva un paquet de 500g de M&M's, rien de bien utile. Elle lança le paquet au jeune homme toujours en vie. Il n'était pas dangereux, si elle n'avait pas été là, sa vie se serait terminée il y a un peu moins de cinq minutes. Elle avait donc décidé de lui laisser la vie sauve et s'apprêtait à quitter le bâtiment cependant, il en avait décidé autrement.

_________________

They say the silence is gold

but I think it's a lie


Dernière édition par Jung Si Ah le Dim 12 Oct - 10:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Mauve


avatar
Âge : 18 ans
Coupons : 179
Contenu du Sac : ▬ Bonnet
▬ Album photo
▬ Vêtement de rechange (chemise manque une manche)
▬ Lampe
▬ Piles
▬ Trousse de toilette
▬ Médicaments
▬ Barre de céréales

▬ Une barre de céréales.
▬ Deux bouteilles d'eau (1L5), Une rempli d'eau de mer
▬ Une carte de l'île avec ses zones.
▬ Une boussole.
▬ Un boomerang
▬ Ciseau de couturier


Avatar : Cha Hakyeon (VIXX)
Pseudo : Shinnie
Messages : 176
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: Te dois-je la vie ? Feat Jung Si Ah   Ven 25 Juil - 12:40


Hyun Ki avait peur. C’était même plus que ça. Il était en train de mourir sur place, en train de mourir parce qu’il voyait une personne approchait. Et cette personne allait certainement lui faire du mal. Ce n’était pas la première fois qu’il tombait sur quelqu’un, il était tellement malchanceux que c’était quand il s’y attendait le moins qu’il tombait sur une personne qu’il n’avait encore jamais vu. Mais cette fois-ci était différente. Cette fois-ci, cette ombre n’avait rien de pacifique ou du moins gentil. Cette ombre lui faisait peur, il avait l’impression qu’elle allait le tuer. Et il n’avait pas tellement tord. Le sourire tordu qui ornait son visage ne faisait que lui faire de plus en plus peur. Il n’osait pas parler ou poser une question, il fixait simplement devant lui, reculant doucement. Mais il n’y avait aucune échappatoire. Il était dans une impasse. Alors ça y est, il allait mourir ici.

Le jeune homme essaya de paraitre moins affolé et effrayé pour ne pas donner ce plaisir à celui qui se trouver en face de lui. Cependant une ombre attira son attention. Mon dieu, il n’aurait jamais dû accepter de venir ici, il pensait que le bâtiment pouvait être sûr, mais il se trompait lourdement. Non, ce n’était pas le cas. Il y avait bien trop de monde. Occupé à savoir ce que l’autre ombre allait faire, il ne vit pas que la personne en face de lui s’était encore plus rapproché. Il ferma fortement les yeux, mais rien ne venait, alors il les rouvrit. Et il fut choqué en voyant que l’autre ombre, qui était une fille, était en train d’égorger une personne en face de lui. Il était plus que choqué. Il n’avait encore jamais vu les choses d’aussi près. Ses jambes ne le tenant plus, il se laissa tomber sur le sol. Il avait l’impression qu’il allait tomber malade à la vue de tout ce sens. Sens qui se répandait vachement vite et qui coulait dans sa direction. Il vit alors quelque chose atterrir juste devant lui et le ramassa. Un paquet de M&M’s.

Se relevant finalement, en tanguant un peu, il marcha sur le côté pour dépasser ce corps. Il était surpris que l’autre ne lui ai pas fait de mal alors qu’elle avait tué cette personne sans hésiter. Et puis pourquoi lui laisser ce paquet. Il ne crachait pas dessus, après tout, c’était toujours ça de gagner.

- Attends, un instant.

S’arrêtant à une assez bonne distance d’elle, il essaya de calmer son cœur. Car malgré tout, il ne pouvait pas cacher qu’il ressentait un peu d’appréhension. Surtout qu’il avait toujours en tête, l’image de l’autre en train de se vider de son sang. Il eut la nausée en y repensant, et faillit bien vomir le peu qu’il avait dans l’estomac. Il regarda la jeune fille, l’analysa un peu. Mais rien dans son allure ou ce qu’elle renvoyait, ne lui faisait l’impression d’être en présence d’un assassin. Et pourtant, ce qu’elle venait de faire, venait de lui prouver le contraire. Alors c’est pour cela que Hyun Ki était un peu perdu. Il fallait toujours que ce genre de chose lui tombe dessus.

- Pourquoi…..pourquoi l’avoir tué et me laisser moi en vie ? Enfin, pas que ça me dérange de ne pas être encore mort……mais, pourquoi ?

Baissant la tête, se trouvant débile à poser ce genre de question, il regarda sa main. Et le paquet qui s’y trouvait. Cela appartenait à la fille non ? C’est elle qui avait tué et pas lui.

- Pourquoi me laisser ce que tu as récupéré dans son sac. Tu aurais pu le prendre avec toi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Rouge


avatar
Âge : 17 ans
Amour : ...

Nombre de victimes : 2
Coupons : 71
Contenu du Sac : - Des sous-vêtements
- Un jean et un T-shirt de rechange + une veste
- Une petite trousse de voyage contenant : un savon, une boite d'aspirine, deux paquets de mouchoir en papier, un déodorant, une brosse à dent et du dentifrice
- Une petite trousse à maquillage

- Une couverture en laine polaire
- iPhone + écouteurs + un chargeur
- Une boussole
- Une lampe torche (avec piles)
- Une carte de l'île avec ses zones
- Une bombe anti-moustique
- Un briquet
- Un stylo et un petit carnet
- King's Game

- Une bouteille d'eau

- Un kandjar

Avatar : Ham Eun Jung (T-ara)
Statut RP : Disponible
Pseudo : Min'
Doubles Comptes : Ø

Messages : 688
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: Te dois-je la vie ? Feat Jung Si Ah   Dim 12 Oct - 8:40

Jung Si Ah le retour /SBAFF/
Désolé pour l'attente >_<

"Attends, un instant."
Elle se retourna, regardant le jeune homme qui l'avait appelée. Il n'avait pas l'air bien, comme si ses jambes allaient cesser de le porter d'un seconde à l'autre. Il s'était rapproché d'elle tout en restant à bonne distance, au cas où elle changerait d'avis et déciderait de s'attaquer à lui. Il la regardait de la tête aux pieds avant de demander d'une voix encore tremblante
"Pourquoi…..pourquoi l’avoir tué et me laisser moi en vie ?"
Il se plaignait en plus ? Si vraiment il voulait être tué, il lui suffisait de demander et elle s'en occuperait volontiers. Et puis, se voiler la face était inutile, de ce qu'elle avait vu, s'il restait seul sur cette île, il ne tiendrait pas en vie longtemps alors il devrait plutôt se réjouir de pouvoir vivre cinq minutes de plus.
"Enfin, pas que ça me dérange de ne pas être encore mort……mais, pourquoi ?"
Comme seule réponse, elle haussa les épaules avant, d'à nouveau tenter de partir, mais une nouvelle fois, il l'interrompit. Elle commença presque à regretter de l'avoir épargner. Cette fois ci, il lui tendit le paquet de bonbons en ajoutant
"Pourquoi me laisser ce que tu as récupéré dans son sac. Tu aurais pu le prendre avec toi. "
A vrai dire elle n'aimait pas tellement ce genre de truc, et elle ne souhaitait pas s'encombrer inutilement, alors autant que ça serve à quelqu'un, non ? Deuxième haussement d'épaules. C'est bon ? Elle pouvait partir ou il allait encore l'interrompre ? "Jamais deux sans trois" disait le dicton, ça ne serait pas tellement étonnant.
Elle n'avait jamais compris cette obsession qu'avaient les gens à toujours vouloir parler, discuter et elle doutait vraiment que le jeune homme qui lui faisait face souhaitait réellement avoir une conversation avec la fille qui venait d'assassiner de sang froid un homme juste devant lui. A son tour, elle l'observa de la tête aux pieds. Malgré l'obscurité, elle pouvait facilement distinguer l'air inquiet qui ornait son visage devenu pâle, surement à cause du choc. Il avait surement peur d'elle, mais malgré tout, il continuait de la retenir ici. Etait-il complètement inconscient ?

Elle tourna les talons, se dirigeant vers la porte. Ce n'est qu'arrivée devant celle-ci qu'elle se souvint pourquoi elle était venue ici. La pluie tombait de plus en plus abondamment, l'empêchant de sortir sans être trempée. Elle allait donc devoir rester ici en compagnie du jeune homme qu'elle venait de "sauver". A vrai dire, cela ne l'enchantait pas, elle aurait préféré partir et ne plus jamais le recroiser, mais en sortant sous cette pluie battante, elle courrait le risque de tomber malade, ce qui, sur cette ile, était beaucoup trop dangereux. Restant à bonne distance du jeune homme - non par peur, elle doutait de sa capacité à faire du mal à quelqu'un, mais pour ne pas être dérangée une fois de plus - elle sortit quelques affaires de son sac, se préparant ainsi à rester dans le bâtiment pendant quelques heures. Blottie dans sa couverture, elle bu une gorgée d'eau et, surveillant les alentours et son colocataire de temps à autre, elle se replongea dans son livre. Elle aurait pu dormir, confiant la garde de la scierie à l'inconnu, mais elle n'arrivait pas à se dire que la poule mouillée qui se trouvait à quelques mètres d'elle pouvait accomplir efficacement cette tache. De toute façon, elle n'était pas fatiguée, depuis son arrivée sur l'île, elle avait pris l'habitude de dormir peu et de toujours rester attentive à ce qui se passe autour d'elle.

_________________

They say the silence is gold

but I think it's a lie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Te dois-je la vie ? Feat Jung Si Ah   

Revenir en haut Aller en bas
 

Te dois-je la vie ? Feat Jung Si Ah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Lethal Instinct :: 
 :: Zones Industrielles :: Ancienne Scierie
-