Réouverture du forum !
http://lethal-instinct.forumactif.com





Partagez | .
 

 JAEHWA ; Némésis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faction Mauve


avatar
Âge : 19 ans
Amour : J'ai trouvé ma louve : Hyun Hee.

Nombre de victimes : 33
Contenu du Sac : .
Trois bouteilles d’eau (1L5)
Carte de l’île
Boussole
Lampe torche (avec piles)
Un paquet de clopes
Briquet
Veste en cuir
Smartphone
Montre
Écharpe noire
Uniforme scolaire
Petit pot à fleur
Beretta 92 (chargeur plein)
Bouteille d'eau mélangée d'ecstasy
9 cachets d'ecstasy
5 somnifères
Katana
Décapsuleur
Pistolet à clous
Couverture chauffante
Un manga
Un Yahtzee (2 mini crayons, quelques feuilles, cinq dés)
Petit paquet de chips
Brumisateur plein (400ml)

Avatar : Kai (Exo-K)
Pseudo : LaMarquise.
Doubles Comptes : Jang Jae Seong & Kiriyama Ryuhei

Messages : 216
Activité RP : 1









MessageSujet: JAEHWA ; Némésis   Sam 3 Aoû - 7:13

Le 29 juin 2013 ; 13h00
L'école,
Salle de classe retirée.


D’un mouvement brusque, Ihn Kyang repousse une nana qui s’était un peu trop approchée en croyant pouvoir faire ami-ami. C’est vrai, c’était le moment de s’essayer et il le comprenait très bien. Néanmoins, il n’était pas le genre de poisson à mordre à l’hameçon… et lui aussi voulait profiter de cette trêve où tout le monde serait présent. Ce qui excluait la présence d’une troisième personne indésirable. Oui, troisième… parce qu’il en cherchait déjà une et celle-ci serait forcément présente. À moins que son collier ait explosé pendant le chaos provoqué par ce virus informatique, ce qui aurait été vraiment trop bête. Celui que Ihn Kyang cherchait ? Le volontaire… À force de questions, il avait fini par avoir des informations plutôt claires à son sujet. Il avait environ leur âge, s’appelait Kim Jae Hwa et se traînait un boulet. D’après certains, c’était un copain. D’après d’autres, une stratégie. Et une petite partie de ceux qu’il avait interrogés avaient méchamment rigolé à propos d’une façon pour le volontaire d’avoir toujours, sous la main, quelqu’un pour se faire du bien. Ihn Kyang s’en fichait, pour sa part. Il voulait juste que cet indésirable là s’éloigne aussi pendant qu’il parlerait à Kim.

C’était le moment rêvé. Il ne savait peut-être pas exactement où le trouver, mais l’ère à explorer pour ce faire était minime. Non, depuis un mois et demi qu’Ihn Kyang était ici, il n’avait pas encore pu mettre la main sur lui. Pourtant, il sentait que cette rencontre allait être importante… De fait, lorsqu’il adresse (brusquement) la parole à des jeunes, c’est pour leur demander s’ils l’avaient vu, d’une façon ou d’une autre. Les indications qui lui sont finalement données l’envoient vers une salle de classe un peu en retrait. Le grand jeune homme s’arrête juste devant, tremblant d’appréhension, mais pas d’une mauvaise façon. Il pousse la porte, entre… et un petit sourire se dessine sur ses lèvres alors qu’il y trouve bel et bien deux hommes. Il se tourne d’abord vers le plus grand, tout naturellement. Celui-ci s’était légèrement approché, dans une attitude défensive, comme s’il voulait marquer son territoire. Ah…

« C’est toi, le volontaire ? Je te cherchais… », murmure lentement Ihn Kyang, sans quitter le jeune homme du regard. Mais rapidement, il étrécit les yeux, suspicieux. Il y avait quelque chose… Que ce soit dans le regard de cet adolescent ou dans sa façon de se tenir… Ihn Kyang n’était pas resté en vie si longtemps sans savoir un minimum jauger les autres. Et même avant d’arriver ici, en tant que chef de gang, il savait reconnaître l’âme d’un homme à son regard. « Non… Toi, tu es la femme de joie dont on m’a parlé… »

De fait, il tourne rapidement la tête vers l’autre, histoire de ne pas le perdre de vue trop longtemps. Il pouvait être dangereux… même si rapidement, un petit rire franchit le seuil de ses lèvres. Purée… Ce type était minuscule ! C’était vraiment le volontaire ? Oh, Ihn Kyang ne le sous-estimait pas pour ça, mais ça restait malgré tout on ne peut plus amusant. D’ailleurs, il ne s’en cache pas trop, son regard glissant lentement sur la silhouette de l’autre. Il était tellement minuscule qu’il ne semblait même pas être à l’échelle.

« T’as quel âge ? Onze ans et demi ? », demande soudainement le jeune homme tout en sachant fort bien qu’il n’entrerait pas dans le cœur du soldat de cette façon. Mais, il s’en fichait. Il n’en avait pas envie. « C’est quand même amusant. Si petit et si puissant… »

Sauf que le premier type auquel il s’était intéressé a rapidement une exclamation de colère, s’approchant pour lui dire sa façon de penser, visiblement. Que Jae Hwa était plus fort que lui. Et qu’il n’était pas sa pute. Visiblement, ce n’était pas la première fois qu’on le lui disait. Charmant. Ihn Kyang n’hésite pas. Il n’avait pas le droit de tuer, bien sûr, mais blesser n’était pas interdit. Il attrape rapidement le garçon par la gorge, serrant d’une seule main alors que l’autre s’enroule autour de son poignet pour le tordre douloureusement. Un cri franchit le seuil des lèvres de cet imbécile avant que l’air ne se bloque d’un coup dans sa gorge, le faisant suffoquer. D’un mouvement violent, il l’envoie valser contre les tables de la classe. Le type se frappe violemment la chute de reins contre le rebord d’une table, lui arrachant un nouveau cri alors que pour sa part, Ihn Kyang a un petit sourire en coin.

« Tu as mal dressé ton chien de compagnie… », marmonne-t-il, un peu bourru tout en s’approchant à nouveau de JS pour le soulever de terre. Ce n’était pas bien difficile… c’est limite si cet impotent était offert.  Il geignait et suppliait alors qu’Ihn Kyang lui tapote la joue. « Maintenant tu vas être mignonne et tu vas sortir, ma belle. J’ai à parler à ton maître. »

Ah… cet endroit lui offrait vraiment trop de distraction…

_________________

You're a Beauty and I'm the Wolf
I feel the sensation at once. I’ll take you in one mouthful. I take in your scent, scrutinize your color. I’ll eat you up. Ah, but my strength weakens. Maybe I’m sick. Get a grip. How’d you get your heart stolen by a human? He’s only a one-bite meal. I’ve fallen for this irresistible, powerful feeling and I’ve let go of myself. The hidden thing within me has opened its eyes now.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Rouge


avatar
Âge : 19 ans
Amour : Sérieusement ?

Nombre de victimes : 57
Coupons : 323
Contenu du Sac : .
- 1 kriss
- 1 kukri
- 1 Desert Eagle
- 1 paire de jitte
- 1 dirk
- 1 paire de gants
- 2 tenue de rechange + 1 t-shirt
- 2 briquets
- 1 petit bidon d'essence à briquet
- 1 montre automatique
- 1 Carte de l'île
- 1 Stylo
- 1 Lampe torche (avec piles)
- 1 lampe dynamo (Piquée à Jang Jae Seong)
- 1 boussole
- 1 gourde
- 1 dentifrice
- 2 corde
- 1 gel douche
- 2 plaids (dont un rose)
- 1 eau bénite
- Trousse de soin (10 pansements, 2 bandes et un tube d'aspirine ) x2
- Une paire de jumelles

Avatar : Yang YoSeob (Beast)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MyPandaa
Messages : 5397
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: JAEHWA ; Némésis   Mar 6 Aoû - 12:15





Jae Hwa était… Posé dans un coin. Les yeux clos, la respiration calme, presque imperceptible, il prenait du repos. Compte tenu des circonstances, Jae Seong pouvait bien surveiller sans qu’il y prête trop d’attention : personne n’essaierait en théorie de les tuer. Bon après il fallait tout de même qu’ils restent vigilants parce que cette île devait avoir son lot de fous à lier mais voilà. Au pire les moins malins tenteraient de leur piquer de leurs affaires et… Ca allait leur faire tout drôle !

Quoi qu’il en soit, la salle de classe dans laquelle ils avaient fait halte était relativement isolée dans le bâtiment. Sûrement une classe qui avait dû servir à des clubs quelconques… Jae Seong n’était pas loin, il pouvait sentir sa présence dans sa somnolence et en fait, la dite présence commençait sérieusement à lui être « habituelle ». Disons pour faire simple qu’il en était à un stade où il serait moins confortable à constater son absence que sa présence.

Toujours est-il que visiblement on avait décidé de les enquiquiner ! La porte s’ouvre et Jae Hwa ouvre un œil pour aviser une seconde le nouveau venu… Il referme les yeux, attentif malgré tout mais espérant un peu le décourager quoi. Le type était grand (trop…), fin et arborait un petit air d’arrogance qu’on aurait pu croire emprunter à JS et pourtant, paradoxe, personne ne possédait sûrement autant d’attitude que son compagnon de vie. JS s’avance… Jae Hwa ne bouge pas… Mais il a un petit grognement quand même en constatant que le nouveau venu les confond. Quoi ? Il était peut être pas grand… Et peut être aussi qu’il avait pas la tête d’un tueur en série m’enfin… ! Sauf que rapidement le ton change… Et Jae Hwa ouvre à nouveau un œil… Puis les deux. Alors il avait remarqué que JS n’était pas le volontaire des deux malgré son attitude naturelle ? Vraiment ? Ca ça le surprenait il fallait le reconnaitre et ça attirait un peu plus son attention…

JS avait pour sa part l’air d’avoir beaucoup apprécié le fait d’être comparé à une fille de joie… Mais peu importe parce que la situation était potentiellement plus dangereuse qu’elle n’en avait l’air et Jae Hwa se remet debout, tout prêt à défendre la classe qui présentement était devenu son fief.

Jae Hwa tique… Et gronde un peu tandis que le nouveau se moque de sa taille. C’était quoi son problème putain ?

La chute est moins grande.

De toute façon, ce type ne lui faisait pas l’affront de le prendre non plus pour un incapable au moins. Ceci étant dit, c’était bizarre en soit qu’un type qui ai connaissance du « volontaire » cherche à rencontrer ce dernier, non ? D’ordinaire ils faisaient tous plutôt profil bas… A moins de vouloir tenter de lui demander sa protection mais il semblait très clair rien qu’à regarder ce type que ce n’était pas ce qu’il recherchait. Et quand bien même, il était évident qu’il n’était pas le genre de type qu’on pouvait dompter facilement…

La suite… Est désordonnée. La première raison pour laquelle Jae Hwa n’intervient pas immédiatement c’est que ça allait un peu servir de leçon à JS : mieux valait bien observer son adversaire, analyser la situation et laisser parler plutôt que d’agir sous la colère. Bon évidemment, lui-même était super frustré d’être passé pour le nabot de Jae Seong mais bon… Pour maintenant hein ! JS est envoyé promener avec violence et sans aucune considération. Peut être qu’il n’en avait pas beaucoup l’air mais ce type avait clairement de la force. Bon à savoir. Un peu inquiétant pour lui qui avait prit le partit de ne sous estimer personne mais bon à savoir. On en venait à sa seconde bonne raison de ne pas intervenir : ça lui avait montré un peu que ce type ne plaisantait pas, savait mesure sa force et surtout : se battre. Il avait également un dominant dans toute sa splendeur sous les yeux.

Sauf que la petite fête a rapidement assez durée et tandis que le type en a à nouveau après JS, Jae Hwa sort son arme à feu de son sac, levant le chien pour viser une jambe, sans tirer évidemment.

Moi aussi j’ai bien assimilé le fait qu’une interdiction de tuer n’impliquait pas une interdiction de blesser.

Autrement dit : il n’hésiterait pas si jamais ce type l’y forçait. Là il préférait garder toutes ses balles mais il préférait aussi que JS soit en état de repartir… Pour ça fallait pas que ce mec l’abîme ou l’envoi quelque part où quelqu’un d’autre l’abimerait.

Tu le relâches et JS va aller s’assoir à l’autre bout de la pièce, sans sortir. Si tu as quelque chose à me dire tu peux parler devant lui. Il sera sage et silencieux.

Et à l’attention de JS du coup :

N’est-ce pas que tu seras sage, JS ?

Ceci étant entendu, Jae Hwa abaisse son arme… Mais ne serait disposé à la ranger que lorsque l’autre aurait rempli sa part du contrat.

Je sui Kim Jae Hwa. Et toi t’es qui au juste ? Qu’est-ce que tu veux ?

Sa petite sieste reposante tournait à tout à fait autre chose et là ce type le mettait un peu à cran à sortir de nulle part en remuant dans les brancards.

Si tu voulais juste rouler des mécaniques considère que c’est fait. On est très très impressionné…

Sur le ton de celui qui… Ne l’était pas du tout.



_________________


Honor isn't about making the right choices.
It's about dealing with the consequences.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lethal-instinct.forumactif.fr/
Faction Mauve


avatar
Âge : 19 ans
Amour : J'ai trouvé ma louve : Hyun Hee.

Nombre de victimes : 33
Contenu du Sac : .
Trois bouteilles d’eau (1L5)
Carte de l’île
Boussole
Lampe torche (avec piles)
Un paquet de clopes
Briquet
Veste en cuir
Smartphone
Montre
Écharpe noire
Uniforme scolaire
Petit pot à fleur
Beretta 92 (chargeur plein)
Bouteille d'eau mélangée d'ecstasy
9 cachets d'ecstasy
5 somnifères
Katana
Décapsuleur
Pistolet à clous
Couverture chauffante
Un manga
Un Yahtzee (2 mini crayons, quelques feuilles, cinq dés)
Petit paquet de chips
Brumisateur plein (400ml)

Avatar : Kai (Exo-K)
Pseudo : LaMarquise.
Doubles Comptes : Jang Jae Seong & Kiriyama Ryuhei

Messages : 216
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: JAEHWA ; Némésis   Lun 26 Aoû - 6:18


Le commentaire sur sa taille n’avait guère plût au volontaire et ça paraissait même s’il tentait d’afficher un air impassible. De toute façon, c’était évident. Quel homme apprécierait qu’on le rabaisse de ce genre ? Surtout si, comme Ihn Kyang le pensait, le volontaire était l’exemple même du mâle alpha. Dominant, jamais dominé… et son compagnon de route était tellement tout le contraire que ça ne faisait que renforcer ses convictions. Ah… Le plus grand des deux a tôt fait de geindre, entre douleur et peur. Ça ne lui en prenait pas beaucoup, à celui-là. Pourquoi est-ce que le volontaire le traînait comme un boulet à son pied ? La réponse intéressait vivement Ihn Kyang, lui qui n’accordait pourtant que peu d’intérêt aux autres et à leurs petites histoires, en règle générale. En tout cas, il ne tenait pas mordicus à sa pleureuse. Le chef de gang a l’opportunité de s’amuser un bon petit moment avec lui avant que l’autre n’intervienne. Toutefois, la façon de le faire n’est pas pour le laisser froid et un sourire étire lentement les lèvres du trouble-fête.

Dans un geste clairement moqueur, il lève les mains comme il l’aurait fait –ou pas– devant des policiers. Un sourire gouailleur étire ses lèvres charnues alors que son regard se pose sur le volontaire, ignorant l’arme à feu. Oh, il la prenait en considération… Et Ihn Kyang était loin de penser que l’autre ne serait pas capable de tirer. Au contraire, il prenait un peu pour acquis dans cette situation qu’il risquait de perdre la vie. Pas immédiatement, bien sûr. Mais l’enchaînement probable d’événements avait quelque chose d’intéressant. Or, Ihn Kyang n’avait pas l’intention de mourir ici, maintenant.

« Je n’en espérais pas moins. Je n’ai pas cherché le volontaire pour me retrouver face à un gamin sans cervelle. Enfin… », murmure Ihn Kyang, moqueur, tout en jetant un coup d’œilau copain du volontaire. « Je suis d’avis que tu devrais endurcir un peu ta chienne. Pourquoi est-ce que tu la traînes ? »

L’autre a un grognement en sa direction malgré tout. Oh, on voulait se la jouer féroce ! Mais, la peur brillait dans son regard malgré cette attitude supérieure qui lui collait à la peau. Ah… ce gamin était vraiment étonnant. Mais le volontaire ne pouvait que traîner quelqu’un de si particuliers à sa suite, sûrement. Le regard d’Ihn Kyang en revient à l’homme armé tout en laissant tomber ses bras le long de son corps.

« Eh bien vas-y, « JS ». Vas t’assoir derrière ton maître. », ordonne Ihn Kyang tout en faisant signe au jeune homme de procéder. Ce que l’autre fait sans se faire prier, hein ! Il file derrière Jae Hwa, tremblant, se posant au sol en glissant sa tête contre ses genoux. Brave toutou qui hoche maintenant vivement la tête à la question de son maître. « Bien élevé. Bref… Tu peux tirer. Mais j’ai aussi une arme à feu et j’en ferai usage de la même façon. On verra qui se videra de son sang le premier. Mais personnellement, j’ai jamais eu une grande attirance pour la biologie. Du coup l’expérience me laisserait plutôt un goût amer. »

Et puis bon, il avait beau ne pas sous estimer l’homme, il n’en restait pas moins que la peur de la première arme à feu pointée sur soi par un ennemi, Ihn Kyang l’avait vécue depuis longtemps. Ça éliminait quelques réflexes pathétiques qu’il aurait pu avoir. L’arme se baisse. Ihn Kyang fait un pas vers l’arrière, plein de bonne volonté (enfin…!), venant poser une fesse contre une table de la salle de classe. Il croise les bras, jaugeant un long moment le volontaire du regard. Ah ça… Il était tellement excité par cette rencontre tant attendue que ses doigts en fourmillaient !

« Kim Jae Hwa… Je suis Park Ihn Kyang. Je te cherche depuis mon arrivée. », murmure le jeune homme en guise de salutation. Un rire amusé franchit le seuil de ses lèvres rondes alors que le volontaire lui parle d’être impressionné sur un ton très sarcastique. « Si tu étais vraiment impressionné pour si peu, je serais déçu du voyage. »

Ihn Kyang glisse lentement sa langue contre sa lèvre inférieure sans quitter des yeux son vis-à-vis. Alors la voilà, sa Némésis. Pleine de sarcasme, de puissance et de férocité caché sous une attitude calme qui lui permettait de ne pas avoir les sens brouillés par la colère comme ce JS, un peu plus tôt et à peu près n’importe quel imbécile ici.

« Tu es officiellement le seul adversaire potable que j’ai trouvé et je ne doute pas une seule seconde de tes capacités. », convient finalement Ihn Kyang. « Ton professionnalisme transparaît. Je ne sais pas si d’autres l’ont remarqué, pourtant ça saute aux yeux. Mais ces élèves sont des proies souvent trop faciles même si j’avoue que quelques uns m’ont donné du fil à retordre. »

Derrière Jae Hwa, contre son mur, « JS » lui lance un regard assassin tout en frémissant désagréablement. Ça fait doucement rire Ihn Kyang.

« Quoi ? Ton petit copain est un des meurtriers les plus prolifiques de l’île sans aucun doute et tu fais encore du sentiment ? », demande-t-il au concerné avant d’en revenir rapidement à Kim. « Sérieux, Kim. Pourquoi est-ce que tu le traînes ? Parce qu’il est mignon ? Ou bien il a un talent de survie caché ? »

Difficile à croire…

_________________

You're a Beauty and I'm the Wolf
I feel the sensation at once. I’ll take you in one mouthful. I take in your scent, scrutinize your color. I’ll eat you up. Ah, but my strength weakens. Maybe I’m sick. Get a grip. How’d you get your heart stolen by a human? He’s only a one-bite meal. I’ve fallen for this irresistible, powerful feeling and I’ve let go of myself. The hidden thing within me has opened its eyes now.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Rouge


avatar
Âge : 19 ans
Amour : Sérieusement ?

Nombre de victimes : 57
Coupons : 323
Contenu du Sac : .
- 1 kriss
- 1 kukri
- 1 Desert Eagle
- 1 paire de jitte
- 1 dirk
- 1 paire de gants
- 2 tenue de rechange + 1 t-shirt
- 2 briquets
- 1 petit bidon d'essence à briquet
- 1 montre automatique
- 1 Carte de l'île
- 1 Stylo
- 1 Lampe torche (avec piles)
- 1 lampe dynamo (Piquée à Jang Jae Seong)
- 1 boussole
- 1 gourde
- 1 dentifrice
- 2 corde
- 1 gel douche
- 2 plaids (dont un rose)
- 1 eau bénite
- Trousse de soin (10 pansements, 2 bandes et un tube d'aspirine ) x2
- Une paire de jumelles

Avatar : Yang YoSeob (Beast)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MyPandaa
Messages : 5397
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: JAEHWA ; Némésis   Mer 4 Sep - 10:44





Ce type était… Un psychopathe en puissance. Ou quelque chose dans ce goût là. Il semblait parfaitement moqueur alors même qu’il se retrouvait du mauvais côté d’une arme à feu. Jae Hwa ne bronchait pas de son côté, passablement maussade. Il savait que ce genre de truc devrait arriver. Les joueurs un peu fêlés qui aimaient le jeu pour ce qu’il avait de violent… Et qui voyait en lui un potentiel trophée ou un truc du genre. Disons un défi quoi. Ce n’était pas spécialement pour lui plaire… Mais il savait que ça arriverait et était prêt, d’une certaine façon. Il était juste grognon que ça arrive si vite parce que ça voulait dire augmenter un peu le rythme pour JS et lui. Faudrait que le geek suive.

Jae Hwa reste donc silencieux un moment à observer ce type et sa petite attitude agaçante qui n’était pas sans lui rappeler JS, par moment, quoi qu’ils n’aient rien d’autre en commun évidemment. Il le cherchait, il espérait qu’il soit un adversaire à la hauteur visiblement… Mais pourquoi venir faire ces « présentations » dans un moment pareil ? Juste pour rouler des mécaniques ? Ces gens là étaient dangereux. Son regard va à JS alors que l’autre en rajoute… Et de fait, après un petit grognement, Jae Hwa signale :

Tu parles mal.

Ouais bon… Il pouvait salement manquer de tact et tout et tout quand il voulait mais là ça commençait à le gonfler parce qu’en vrai, JS était pas mal pile comme il fallait pour leur duo.

Il est parfait.

Bon, n’en jetez plus hein… Et ça le faisait chier de le dire comme ça devant le principal concerné mais soit. Est-ce qu’il allait en plus préciser qu’il ne se tapait pas JS ? Non. Ce n’était d’aucune utilité. Autant ça énervait Jae Seong autant de son côté c’était une donnée négligeable. Qu’ils pensent ce qu’ils veulent.

L’autre baisse les bras, continu de saouler JS… Et Jae Hwa à une petite exclamation grognonne qui prouve son agacement. C’était quoi son problème ? Il était dans le trip SM et avait très envie d’être cogné ? En tout cas il comptait visiblement plus sur le fait que Jae Hwa comptait rester entier que sur le fait de rester bien portant pour se sortir de cette conversation. Fallait vraiment avoir un grain et d’ailleurs, Jae Hwa ne se fait pas prier pour le lui faire remarquer…

T’as pas la lumière à tous les étages toi pas vrai ?

Il relâche néanmoins le chien… Même s’il garde l’arme à portée, au cas où. Pas qu’il avait peur d’un corps à corps avec ce mec mais s’il avait réellement une arme à feu planquée dans ses affaires, mieux valait user de prudence.

Ihn Kyang se présente donc… Et même si Jae Hwa note dans un coin de sa tête, il affiche un petit regard ennuyé. Ouais… Leur joute était aussi bien une joute de force que psychologique et l’un comme l’autre avait parfaitement conscience qu’ils ne devaient pas s’emballer, n’est-ce pas ? Perdre le contrôle de soi-même c’était le premier pas avant de perdre le contrôle de la situation…

Et tu es arrivé depuis quand ?

Juste pour essayer d’estimer un peu les dégâts qu’Ihn Kyang avait pu faire sur cette île… Peut être qu’il était arrivé en même temps que JS ? Ce dernier n’avait pas semblé le reconnaître spécialement mais en même temps, il n’avait pas reconnu Hye Sung ce matin non plus alors…

Jae Hwa a un petit soupire ennuyé ensuite… Jetant quand même un coup d’œil à JS, au cas où… Mais ça semble aller. Enfin… Non, ça n’allait pas bien mais y avait rien d’irrécupérable si ? Quoi qu’il en soit, Ihn Kyang a tôt fait de confirmer la raison de leur rencontre. Il voulait du défi, une cible difficile… Ou quelque chose du genre ? Pas un allier en tout cas parce que ce genre de personnalité ne pouvait pas fonctionner avec quelqu’un de son genre. Quelqu’un avec une personnalité aussi dominante que la sienne quoi. Qui se ressemble ne s’assemble pas toujours, qu’on se le tienne pour dit.

Tu vas me faire rougir.

Ou pas. Mais bon, après avoir taclé sur sa taille, ce genre de « compliment » passait forcément beaucoup mieux hein… Et Jae Hwa, même s’il n’est forcément toujours pas jouasse et au moins très légèrement plus disposé à écouter.

Tu veux me vanter tes exploits ?

Mais forcément, la question avait quelque chose d’intéressant et de fait :

Combien de victimes ?

Il ne pouvait pas y en avoir qu’une ou deux… Ni même trois ou quatre… Ce type avait du sang sur les mains et il le vivait visiblement bien. Qu’est-ce qu’il pouvait bien faire avant d’atterrir ici… ? Par contre, à propos de meurtrier le plus prolifique, Jae Hwa interrompt Ihn Kyang.

J’espère que tu ne penses pas que nous sommes pareils ? Toi et moi nous n’avons rien en commun. Je ne suis pas ici en club de vacances, activités ludiques comprises.

Quant à ses raisons de traîner JS :

L’intelligence et le bon sens.

L’intelligence pour savoir comment agir et réagir… Tout en gardant l’instinct de survie. Et le bon sens pour ne pas chercher à lui nuire. Ils formaient finalement un très bon duo. Et bien sûr :

Et parce qu’il est bleu.

Hé oui… Toujours cette même raison dont il ne se cachait pas… D’une certaine façon, ça faisait partit de son folklore…





_________________


Honor isn't about making the right choices.
It's about dealing with the consequences.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lethal-instinct.forumactif.fr/
Faction Mauve


avatar
Âge : 19 ans
Amour : J'ai trouvé ma louve : Hyun Hee.

Nombre de victimes : 33
Contenu du Sac : .
Trois bouteilles d’eau (1L5)
Carte de l’île
Boussole
Lampe torche (avec piles)
Un paquet de clopes
Briquet
Veste en cuir
Smartphone
Montre
Écharpe noire
Uniforme scolaire
Petit pot à fleur
Beretta 92 (chargeur plein)
Bouteille d'eau mélangée d'ecstasy
9 cachets d'ecstasy
5 somnifères
Katana
Décapsuleur
Pistolet à clous
Couverture chauffante
Un manga
Un Yahtzee (2 mini crayons, quelques feuilles, cinq dés)
Petit paquet de chips
Brumisateur plein (400ml)

Avatar : Kai (Exo-K)
Pseudo : LaMarquise.
Doubles Comptes : Jang Jae Seong & Kiriyama Ryuhei

Messages : 216
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: JAEHWA ; Némésis   Jeu 5 Sep - 4:42


Hein ? Il parlait mal ? Ihn Kyang a un rire bref, rauque et très moqueur qu’il ne tente pas de cacher. Franchement, comme si ça changeait la moindre chose, ici. Il pouvait bien parler comme le mec de la rue qu’il était que ça n’aurait pas dût être le principal intérêt de Jae Hwa, présentement. C’était une façon de le prendre de haut à son tour ? De ne pas lui concéder de points ? Soit. Mais c’était drôle.

« Ouais, c’est la rue qui m’a forgé, moi. Pardon, votre majesté. », murmure Ihn Kyang, la voix feutrée et amusée. « Et toi ? Tu viens d’où ? »

Quant à son petit chien de poche qui était parfait, Ihn Kyang a un regard amusé et peut-être un brin pervers en sa direction. Excusez-le, mais il n’allait pas se priver alors qu’ici, tout était permis…

« Et il a autant d’attitude au lit que présentement ? », demande-t-il finalement, provoquant une exclamation enragée du côté du si « sage » Jae Seong. « C’est vrai qu’il est pas mal. Et fougueux. J’aime ça… Mais parfait ? Il y avait un petit lapin, à mon lycée. Ça, c’était la perfection, si tu veux mon avis… »

En tout cas, si à chaque fois qu’Ihn Kyang ouvrait la bouche, l’autre idiot dans le fond de la salle semblait outré ou effrayé, il avait néanmoins eu un regard hébété et peut-être un brin conquis pour Jae Hwa lorsque ce dernier avait parlé de sa prétendue perfection. Ah… C’était ridicule, tout ce cirques. Mais ça rendait le volontaire un peu plus viril que sa taille, aux yeux d’Ihn Kyang. Toutefois, Jae Hwa ose le traiter d’imbécile, ce qui ne plaît guère à l’adolescent. Il lui lance un regard meurtrier sans pour autant bouger de sa place, pas fou non plus… contrairement à ce que ce connard soutenait soudainement. En tout cas, l’arme est rabaissée… et Ihn Kyang prévient :

« Me sous-estime pas. »

Ça aurait pu être une grossière erreur. Lui ne la commettrait pas. Il fini par tirer une chaise pour s’asseoir dessus, à l’envers. Ses avants-bras se posent sur le dossier et sans lâcher Kim des yeux, il montre d’un signe de tête Jae Seong.

« À bien y réfléchir, en même temps que lui, il me semble. Le 15 mai. Je l’avais pris pour un ennemi potable à le voir la première fois. Je crois que tu pourras pas me le reprocher, hein. », répond Ihn Kyang, son regard glissant à nouveau sur le joli petit soumis plein de mordant. « Note qu’il a réussi à le devenir en s’accoquinant avec toi. »

Bref, ça faisait un bon moment qu’il était là. Et sans l’aide de qui que ce soit, n’en déplaise à Jae Seong. Toutefois, il en revient rapidement à Kim qui prétend « rougir ». Ihn Kyang a un petit clin d’œil faussement charmeur pour lui. Fallait pas rêver… Ce type, c’était pas du tout son genre, hein. Mais, il tâtait un peu de toutes les options pour réussir à le faire sortir de ses gonds. En tout cas, une question lui est posée. Ou plutôt deux, mais la première n’a aucun intérêt.

« C’est plutôt qui qui veut que je vante mes exploits. », fait remarquer le jeune homme, amusé. « Quatorze. Et toi ? »

Dans son coin, JS marmonne quelque chose qu’il ne saisit pas, mentionnant des noms bizarres genre « Legolas » et « Gimli ». Ihn Kyang arque un sourcil, relègue rapidement l’information aux oubliettes et en revient au volontaire. Celui-ci semblait ardemment se défendre d’être comme lui et ça… Oh ça, c’était extrêmement amusant.

« Allons… Ne te défends pas de l’inévitable, ma Némésis. », murmure Ihn Kyang, un petit sourire moqueur aux lèvres. « Tu es l’adversaire idéal pour pimenter un peu ce jeu qui perd doucement en intérêt… »

Mais soudainement… une donnée extrêmement intéressante surgit. Et il ne parlait pas de l’intelligence du petit chien de poche du volontaire, dont il se fichait éperdument. Il songeait plutôt à ce qui venait de lui être dit à propos de sa couleur de collier, plutôt. Bleu. Oh… il lui manquait les pièces principales du puzzle, mais vu la façon dont ça avait été dit, c’était là une information capitale qui le fait douter très rapidement…

« Et toi ? », demande Ihn Kyang, sa curiosité habituellement peu développée piquée au vif. « Ta couleur ? »

Bleu ? Quelque chose l’en faisait douter. Et si ce n’était vraiment pas ça, alors il y avait vraiment quelque chose de particuliers sous les raisons qui expliquaient la présence du volontaire parmi eux. D’ailleurs, un sourire étire les lèvres d’Ihn Kyang. Un sourire probablement malsain dont il a lui-même conscience.

« Toi… Ne meurs surtout pas, veux-tu ? »

Ah ça non… Kim était beaucoup, beaucoup trop intéressant pour crever par d’autres mains que les siennes…

_________________

You're a Beauty and I'm the Wolf
I feel the sensation at once. I’ll take you in one mouthful. I take in your scent, scrutinize your color. I’ll eat you up. Ah, but my strength weakens. Maybe I’m sick. Get a grip. How’d you get your heart stolen by a human? He’s only a one-bite meal. I’ve fallen for this irresistible, powerful feeling and I’ve let go of myself. The hidden thing within me has opened its eyes now.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Rouge


avatar
Âge : 19 ans
Amour : Sérieusement ?

Nombre de victimes : 57
Coupons : 323
Contenu du Sac : .
- 1 kriss
- 1 kukri
- 1 Desert Eagle
- 1 paire de jitte
- 1 dirk
- 1 paire de gants
- 2 tenue de rechange + 1 t-shirt
- 2 briquets
- 1 petit bidon d'essence à briquet
- 1 montre automatique
- 1 Carte de l'île
- 1 Stylo
- 1 Lampe torche (avec piles)
- 1 lampe dynamo (Piquée à Jang Jae Seong)
- 1 boussole
- 1 gourde
- 1 dentifrice
- 2 corde
- 1 gel douche
- 2 plaids (dont un rose)
- 1 eau bénite
- Trousse de soin (10 pansements, 2 bandes et un tube d'aspirine ) x2
- Une paire de jumelles

Avatar : Yang YoSeob (Beast)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MyPandaa
Messages : 5397
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: JAEHWA ; Némésis   Ven 13 Sep - 11:27





Ca ne l’étonnait pas beaucoup… On trouvait vraiment de tout, et surtout de n’importe quoi dans la rue. D’ailleurs, Jae Hwa a un vague frémissement de mépris en apprenant que c’était de là que « venait » Ihn Kyang. Quant à lui, pas de mystère. Il hausse les épaules et après un court laps de temps :

L’armée.

Au moins il avait une vraie discipline, quelque chose de plus concret qu’une éducation faite à l’arrache par des petites frappes et des gangsters. Mais dans la rue ils allaient généralement par grappe et ici, Ihn Kyang était tout seul non ? Ca ne semblait pas l’effrayer plus que ça… Et Jae Hwa le case un peu plus dans la boîte des frappés du ciboulot. Quant aux capacités de JS, Jae Hwa vient un peu mieux se mettre entre les deux. Pas qu’il craigne que l’inconnu les agresse soudainement, il était plus intelligent que ça de toute évidence… Mais Jae Seong était le genre d’impulsif qui régissait avec le cœur, ce qui lui apportait des ennuis, confère l’entrée en matière d’Ihn Kyang un peu plus tôt.

Je ne sais pas.

Voilà, JS allait se calmer ? Il confirmait d’une certaine façon qu’il n’y avait pas goûté.

Je ne suis vraiment pas là pour ça.

Mais cet Ihn Kyang avait l’air d’être le genre à ne se priver de rien. Pas que ça lui soutire une grande émotion en soit… Mais vraiment : ils n’avaient rien en commun. Ou alors ce qu’ils avaient de commun dans le fond prenait chez l’un et l’autre une toute autre forme. Ihn Kyang digresse à propos d’un petit lapin, probablement un garçon (sinon il aurait dit lapine non ?) qu’il avait connu… Et effectivement. Un étudiant de son lycée.

J’en connais un qui doit être aussi content que toi que tu sois là alors.

Parce qu’Ihn Kyang ne lui semblait pas être le genre très subtile quand venait le moment d’afficher son goût pour les choses ou les gens. D’ailleurs, c’est ce qu’il faisait présentement à son égare, quoi que pas de la plus douce des façons, le foudroyant littéralement du regard. Et si Jae Hwa ne bronche pas, ses muscles se contractent néanmoins juste ce qu’il faut pour être prêt, au cas où… Et de fait, sincère, alors qu’Ihn Kyang l’accuse de le sous-estimer :

Je ne le fais pas.

On en revient aux réponses à ses questions… Et du coin de l’œil, Jae Hwa jette un petit regard à JS en soupirant, l’air de dire « qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire de toi ? ». Il n’avait pas réalisé qu’il avait un gros prédateur avec lui, sur le bateau ? C’était le moment rêvé pour observer ses adversaires, repérer les plus dangereux et agir en conséquence. Mais bon, Jae Hwa se reconcentre plutôt sur l’autre en face, ne confirmant pas mais n’infirmant pas non plus à propos de ce qu’il avait cru. C’était tout JS d’avoir l’air d’un cheval d’un course alors qu’il avait les compétences d’un âne. En survie et en attaque s’entend. Un chiffre tombe. Quatorze. Plus qu’honorable… Et Jae Hwa hausse encore une fois les épaules. A ce moment précis il en avait quand même quelques unes de plus. Mais il était aussi là depuis quinze jours de plus…

Un peu plus.

Arriverait un jour où ils ne sauraient plus tenir le compte, s’ils vivaient assez longtemps. Encore que dans le cas d’Ihn Kyang il était permit de douter… Parce que ce dernier semblait plus aimer le défi et le danger qu’autre chose et Jae Hwa avait grogné lorsqu’il avait été appelé Némésis. Ca aurait pu être parce qu’il ne kiffait pas l’idée que ça représentait mais en réalité, c’était simplement parce qu’il n’avait pas comprit le sens du mot. ‘Scusez-le s’il avait pas fait beaucoup d’études. Il demanderait à JS, une fois Ihn Kyang partit, de lui dire ce que ça signifiait peut être bien…

C’est au tour d’Ihn Kyang de se faire curieux en tout cas… Et Jae Hwa laisse planer un instant de silence histoire de ménager ses effets avant de lui répondre.

Mauve.

Et de fait, puisqu’ils en étaient à ce stade des « présentations », Jae Hwa lui retourne sa question :

Et ta couleur à toi ?

Peu importait de toute façon. Pour maintenant, ils devenaient ennemis naturels… Presque exclusivement parce qu’Ihn Kyang l’avait décidé. C’était un truc qui l’agaçait un peu. C’était céder une partie de contrôle, ça ne lui plaisait pas des masses. Pour ce qui était de mourir, Ihn Kyang pouvait être rassuré !

Je n’en ai pas l’intention. Je suis en pleine forme.

Il savait mentir avec un superbe aplomb dans certaines circonstances ! Et pas la peine de laisser sentir à ce loup assoiffé de sang celui de sa blessure encore assez fraîche.

D’habitude les types comme toi fonctionnent plus par meute. Tu es tout seul à présent, ça va encore changer beaucoup de choses…

Mais, se renseignant de fait :

Ou alors tu as trouvé quelques béta ? M’est avis que tu auras du mal à tenir la discipline si c’est le cas…





_________________


Honor isn't about making the right choices.
It's about dealing with the consequences.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lethal-instinct.forumactif.fr/
Faction Mauve


avatar
Âge : 19 ans
Amour : J'ai trouvé ma louve : Hyun Hee.

Nombre de victimes : 33
Contenu du Sac : .
Trois bouteilles d’eau (1L5)
Carte de l’île
Boussole
Lampe torche (avec piles)
Un paquet de clopes
Briquet
Veste en cuir
Smartphone
Montre
Écharpe noire
Uniforme scolaire
Petit pot à fleur
Beretta 92 (chargeur plein)
Bouteille d'eau mélangée d'ecstasy
9 cachets d'ecstasy
5 somnifères
Katana
Décapsuleur
Pistolet à clous
Couverture chauffante
Un manga
Un Yahtzee (2 mini crayons, quelques feuilles, cinq dés)
Petit paquet de chips
Brumisateur plein (400ml)

Avatar : Kai (Exo-K)
Pseudo : LaMarquise.
Doubles Comptes : Jang Jae Seong & Kiriyama Ryuhei

Messages : 216
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: JAEHWA ; Némésis   Sam 5 Oct - 4:04


Un petit sourire en coin et suffisant étire les lèvres d’Ihn Kyang alors que Kim lui annonce qu’il sortait tout droit de l’armée. Ce n’était pas l’information qui l’avait fait réagir, mais le mépris avec lequel elle lui avait été donné. Eh bien quoi ? Le Volontaire n’aimait pas l’endroit d’où il venait ? Il était le seul que ça dérangeait, dans ce cas, parce que Ihn Kyang était complètement en paix avec ses origines. Et comment aurait-il pu en être autrement ? Il réussissait sa vie... à sa façon. Son sourire s’accentue alors que Kim se déplace entre son protégé et lui. Peur d’un danger quelconque ? Le chef de gang de rue arque doucement un sourcil, nettement moqueur. Mais en même temps, Jae Hwa confirme qu’il ne s’est rien passé entre eux. Il fallait franchement se brancher, à un moment, hein... Qu’est-ce qu’il attendait ?

« Tu ne sais pas profiter des bonnes choses. », déclare simplement Ihn Kyang comme si c’était la chose la plus normale du monde. « Mais c’est toi qui voit. Je t’en parlerai si je le croise seul, un jour. »

Il y a un frémissement du côté de Jae Seong, mais le garçon reste on ne peut plus sage, cette fois. Comme quoi, il apprenait bien, le cabot. Quant à Hyun Hee qui devrait probablement être heureux qu’Ihn Kyang soit ici, le principal concerné a un rire sarcastique. Ben voyons... ce qu’il ne fallait pas entendre.

« Tu crois quoi ? Je ne suis pas dénudé de charmes... et je n’ai jamais eu envie de le briser. Certaines petites choses valent la peine qu’on y fasse attention. Mais tu ne sembles pas être capable de faire ce genre de distinction. », convient le jeune homme tout en haussant les épaules, montrant ainsi que ce n’était pas une constatation très importante de toute façon. Et il le prouve en n’en rajoutant pas davantage à ce sujet. « Je n’ai pas la prétention de croire qu’il a versé une larme, malheureusement. Mais je crois que cette constatation va l’avoir un peu ébranlé. »

Toutefois, toute sa bonne humeur s’évapore rapidement et Ihn Kyang n’est pas très jouasse. Kim a beau affirmer qu’il ne le sous-estimer pas, ça lui semblait être bien autrement que ça, en réalité. Et franchement, il aurait aimé pouvoir affirmer qu’il n’en avait rien à foutre ! Mais forcément, son orgueil était touché.

« De toute façon, c’est à tes propres risques. », convient-t-il finalement tout en prenant une petite inspiration. « Et si tu n’es pas trop con, tu le sais très bien. »

En tout cas, le compte de leurs victimes semblait être à peu près le même, même si Jae Hwa pouvait encore se vanter d’en avoir quelques unes de plus. Pas pour longtemps. Ihn Kyang n’avait pas l’intention de chômer et oui, il allait tenir le compte. Pas parce qu’il se rappelait de toutes ses victimes de façon précise. Au contraire. Quelques unes l’avaient marquées plus que les autres, mais il les oubliait rapidement. Toutefois, le chiffre était, à ses yeux, important. C’était une façon d’asseoir sa suprématie sur cette île. Et n’était-ce pas la raison pour laquelle il voulait venir ici ? Se mesurer aux autres et être victorieux. Puis, Kim semble avoir envie de faire son petit effet en lui annonçant sa couleur. Ça vient toutefois... et la réponse qu’il obtient arrache un rire bien franc à l’adolescent. Il glisse une main dans ses cheveux tout en posant une fesse sur une table de la classe, attendant quelques secondes que ses ricanements passent.

Lorsque c’est finalement chose faite, Ihn Kyang a un petit clin d’oeil limite charmeur pour Kim. Non, il ne l’intéressait pas le moins du monde. Mais, c’était dans sa nature, voilà tout.

« Le hasard fait bien les choses, je trouve... », murmure doucement le jeune homme. « Nous avons un point de plus en commun. Pas que ça te sauve. Et j’ai l’impression que ça ne me sauve pas non plus. Heureusement. »

Sinon, adieu son bel affrontement rêvé ! Puis, le Volontaire le compare à un loup. Et plus que ça, au chef, au mâle alpha de la troupe. Un rire bref franchit le seuil de ses lèvres et le jeune homme prend une profonde inspiration ! Ce moment lui plaisait intensément !

« Ah... ma meute. Je l’ai laissée derrière moi, cette meute. », murmure doucement le jeune homme tout en se relevant, déployant sa longue silhouette. « Peut-être me trouverais-je quelques bêtas et omégas, en effet... mais pour le moment, mieux  vaut que l’alpha entreprenne sa route seul. Ici, on ne peut se fier qu’à soi-même. N’est-ce pas ? »

Ce disant, il a un petit signe de tête vers Jae Seong.

« Toi aussi, tu devrais le savoir. Qu’est-ce que tu vas faire quand tu seras un poids pour le Volontaire ? Tu penses qu’il va te laisser en vie ? », demande Ihn Kyang, tentant insidieusement de créer une certaine discorde entre ces deux-là. « Il te tuera. »

« Je le sais. »

Le ton avait été sec et sans appel... et cette fois, Ihn Kyang est réellement déboussolé. Il pose les yeux sur Jae Hwa, confus, avant de froncer les sourcils pour lui lancer un regard sombre.

« Peu importe. », marmonne-t-il finalement. « Vous pensez sûrement que je suis timbré, mais vous êtes deux beaux cinglés vous aussi. Je me ferai un plaisir de frapper là où ça fait mal quand j’aurai trouvé ton point faible... J'aime jouer avec ma nourriture. Surtout quand elle peut contre-attaquer. »

Et tout le monde en avait un, de point faible.

_________________

You're a Beauty and I'm the Wolf
I feel the sensation at once. I’ll take you in one mouthful. I take in your scent, scrutinize your color. I’ll eat you up. Ah, but my strength weakens. Maybe I’m sick. Get a grip. How’d you get your heart stolen by a human? He’s only a one-bite meal. I’ve fallen for this irresistible, powerful feeling and I’ve let go of myself. The hidden thing within me has opened its eyes now.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Rouge


avatar
Âge : 19 ans
Amour : Sérieusement ?

Nombre de victimes : 57
Coupons : 323
Contenu du Sac : .
- 1 kriss
- 1 kukri
- 1 Desert Eagle
- 1 paire de jitte
- 1 dirk
- 1 paire de gants
- 2 tenue de rechange + 1 t-shirt
- 2 briquets
- 1 petit bidon d'essence à briquet
- 1 montre automatique
- 1 Carte de l'île
- 1 Stylo
- 1 Lampe torche (avec piles)
- 1 lampe dynamo (Piquée à Jang Jae Seong)
- 1 boussole
- 1 gourde
- 1 dentifrice
- 2 corde
- 1 gel douche
- 2 plaids (dont un rose)
- 1 eau bénite
- Trousse de soin (10 pansements, 2 bandes et un tube d'aspirine ) x2
- Une paire de jumelles

Avatar : Yang YoSeob (Beast)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MyPandaa
Messages : 5397
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: JAEHWA ; Némésis   Ven 11 Oct - 15:02




Mouais. Profiter des bonnes choses. Au fond entre JS qui lui faisait des sous-entendu bizarre en le soignant quinze jours plus tôt et Ihn Kyang qui venait lui dire qu’il n’y pensait pas assez, il se demandait un peu le genre d’image aberrante qu’ils avaient tous de lui, exactement… Il avait une tronche de serial killer violeur multirécidiviste ou quoi ? Ca ne l’en laisse que plus froid en tout cas… La conversation lui tapait plus sur les nerfs qu’autre chose. Une grosse perte de temps même si sur la base, elle avait été nécessaire pour découvrir cet ennemi sérieux.

Quant à son sous-entendu à propos de Jae Seong auquel il goûterait plus tard si l’occasion lui en était donnée, Jae Hwa hausse les épaules. Et comme il peut presque sentir contre sa nuque l’air scandalisé du bleu, il grogne en mettant des mots sur son attitude :

Si tu y arrives c’est que je serais mort. Alors j’en doute que tu puisses m’en reparler.

Là, voilà. JS allait rester sage deux minutes et Ihn Kyang… Allait probablement se moquer sans comprendre, un truc du genre. Pour ce qui ça lui importait hein ! Bref… Ihn Kyang, petit air supérieur sur le visage (ce qui n’était décidément pas sans lui rappeler quelqu’un !) parle de ses charmes et Jae Hwa  a un nouveau petit mouvement d’épaules, ne confirmant pas mais ne niant pas non plus. Il n’allait pas se donner la peine d’argumenter sur un tel sujet et de toute façon, Ihn Kyang savait de toute évidence déjà très bien ce qu’il valait à ce niveau là.

Au moins un.

Rapport au fait que son lapin aurait été ébranlé par son absence. Quelque chose lui disait que ça ne devait pas être le cas de grand monde. Et même plus : certains devaient se dire qu’Ihn Kyang n’avait attendu que ça. A raison sûrement. Ses victimes quant à elles avaient dû supposer qu’il n’avait que ce qu’il méritait, sans comprendre qu’à présent, au lieu de tabasser de temps en temps, Ihn Kyang tuait. Y avait une nuance à la fois minuscule et immense.

Quoi qu’il en soit, Ihn Kyang semble déçu… Et contrarié… De voir que Jae Hwa garde une réaction toute mesurer face à la menace qu’il représentait. Ce genre de type devait avoir l’habitude d’avoir des JS en puissance qui finissaient par se mettre à genoux en pleurant, mettant de côté leur orgueil piétiné. Jae Hwa n’était pas de ceux là. Peu importe qu’Ihn Kyang se pense sous-estimé ou bien pas, lui ne le prenait pas du tout à la légère non… Il lui rappelait cette fille qu’il y avait sur le bateau à son arrivée. Une autre prédatrice…

Ce n’est pas parce que tu ne me fais ni trembler ni baisser les yeux que je te sous-estime.

Et il n’allait pas s’excuser d’être trop peu démonstratif pour lui, merci bien ! Mais la bonne humeur un peu particulière d’Ihn Kyang semble revenir à propos des couleurs et le voilà qui se met à rire d’une façon qui dans le contexte présent, avait un petit quelque chose de noir. Un peu comme cet air charmeur et ce clin d’œil qu’il lui avait sortit l’espace d’une seconde. Jae Hwa avait légèrement penché la tête sur le côté, peut être un peu curieux à ce sujet, bien que pour Ihn Kyang, ça ait plus semblé être un tic d’attitude qu’autre chose. Il aimait bien les fortes personnalités, elles étaient intéressantes. Il ne les supportait pas forcément toujours, confère ses prises de becs régulières avec Jae Seong qui possédait malgré tout beaucoup de caractère mais il les trouvait malgré tout intéressantes, pour ne pas dire séduisante, lorsqu’elles avaient un certain impact.

En tout cas, le petit manège terminé, voilà qu’Ihn Kyang lui fait comprendre que lui aussi était mauve. Hé bien hé bien. Ces « points communs » semblaient le ravir, Jae Hwa beaucoup moins. Il ne voulait pas d’amalgame et sentait venir d’ici les méprises à propos de qui était le volontaire. Déjà qu’on croyait souvent que des deux, c’était JS… Ca allait devenir réellement vexant. Mais Ihn Kyang avait raison : leur couleur commune ne le sauvait pas. Et vice-versa.

Ravit de te faire ce plaisir.

Ihn Kyang, s’il jouait le jeu pour quitter cette île, semblait le voir réellement comme dans une catégorie à part. Et pour être fixé :

Tu tues tout le monde sans distinction ou c’est juste parce que c’est moi ?

Autant qu’il le sache s’il avait Ihn Kyang aux fesses de façon toute personnelle hein. Au fond, une partie de lui aurait préféré que l’adolescent s’épargne la peine de venir les déranger… Le regard de Jae Hwa va rapidement à Jae Seong avant d’en revenir à Ihn Kyang lorsque ce dernier y fait clairement référence.

Chacun ses méthodes. La mienne semble plutôt me réussir.

Et il y avait déjà un juste dosage de méfiance et d’apprivoisement entre JS et lui. Il y avait peu de chance qu’en un laps de temps si court, Ihn Kyang ait pu renverser cela… Surtout en ayant autant prit JS à rebrousse-poil. Néanmoins, il s’y essai quand même… Et la réponse de JS est aussi brève que sans appel, faisant passer un petit sourire pour l’occasion narquois sur les lèvres de Jae Hwa. Pour une fois, il prenait un certain plaisir à voir ce petit air déboussolé et perdu sur le regard d’un adversaire.

Quant à parler de point faible :

Dans ce cas je ne pense rien t’apprendre en disant que tu en as un, toi aussi. Et que peut être tu devrais suivre tes propres conseils et ne pas nous sous-estimer. Ni moi…

Et faisant un petit signe en arrière :

Ni Jae Seong.

Parce que de toute évidence, ça pouvait vite lui revenir à la figure.

Je pense que tu devrais aller ennuyer quelqu’un d’autre à présent. Le spectacle a assez duré.

Il n’avait plus envie d’avoir à faire avec ce type complètement barge et beaucoup trop dangereux pour qu’il l’approche immédiatement sans réfléchir.

Je suppose que nous nous reverrons.

Parce que quelque chose lui disait qu’on n’arriverait pas à bout de celui-là aussi facilement… Et qu’il devrait finir par s’en charger lui-même, effectivement… Or valait sûrement remettre ça à plus tard. Quant il aurait pleinement l’usage de son bras, par exemple…




_________________


Honor isn't about making the right choices.
It's about dealing with the consequences.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lethal-instinct.forumactif.fr/
Faction Mauve


avatar
Âge : 19 ans
Amour : J'ai trouvé ma louve : Hyun Hee.

Nombre de victimes : 33
Contenu du Sac : .
Trois bouteilles d’eau (1L5)
Carte de l’île
Boussole
Lampe torche (avec piles)
Un paquet de clopes
Briquet
Veste en cuir
Smartphone
Montre
Écharpe noire
Uniforme scolaire
Petit pot à fleur
Beretta 92 (chargeur plein)
Bouteille d'eau mélangée d'ecstasy
9 cachets d'ecstasy
5 somnifères
Katana
Décapsuleur
Pistolet à clous
Couverture chauffante
Un manga
Un Yahtzee (2 mini crayons, quelques feuilles, cinq dés)
Petit paquet de chips
Brumisateur plein (400ml)

Avatar : Kai (Exo-K)
Pseudo : LaMarquise.
Doubles Comptes : Jang Jae Seong & Kiriyama Ryuhei

Messages : 216
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: JAEHWA ; Némésis   Sam 12 Oct - 6:35


Ha ha ! C’était presque trop drôle que de voir l’air scandalisé de Jae Seong alors que la seule chose que fait Jae Hwa lorsqu’il sous-entend vouloir passer sur le jeune homme, c’est d’hausser les épaules. C’est sans prix et Ihn Kyang fait un clin d’oeil très peu rassurant à JS, qui lui lance un regard noir. Il avait vraiment du mordant, ce gamin, alors qu’il semblait être lui aussi un gros lapin inoffensif. Amusant... Intéressant, même. Il allait vraiment réfléchir à ça dans les prochains jours, sûrement. Au moins ça, c’était un lapin présent. Pas comme Hyun Hee, plus joli petit lapin que Jae Seong, mais à l’autre bout du monde, ce qui ne pouvait lui être d’aucun secours. Sauf que bon, Jae Hwa se rattrape un peu et ça fait ricaner Ihn Kyang qui convient :

« On dirait un vieux couple. »

C’est clair ! Quant à son petit lapin bien à lui, Ihn Kyang ignore tout simplement le sujet, qui tournait un peu en rond. De toute façon, Jae Hwa ne semblait pas vraiment comprendre quel genre d’envies habitaient les hommes normaux. Pauvre gars. Il le plaignait vraiment, dans le fond. Il y a un moment de silence après la déclaration suivante, néanmoins et comme si ça avait changé quelque chose, le jeune homme soutient le regard du volontaire avec force. Non, en effet... peut-être ne le sous-estimait-il pas. Mais, il allait tout faire pour lui faire baisser les yeux histoire de lui faire comprendre qu’ici, il ne pouvait y avoir qu’une meute... et qu’un alpha qui se promenait dans le coin. De toute façon, ce moment assez intense prend une tournure légèrement différente et Ihn Kyang n’est pas assez stupide pour ne pas s’en rendre compte. Un sourire étire ses lèvres alors qu’il se fait longuement dévisagé avec une curiosité renouvelée...

Jusqu’à ce que...

« C’est bon, ça suffit hein ! »

Le regard du prédateur se glisse jusqu’à Jae Seong qui s’était brusquement relevé, sans faire de mouvement vers eux, néanmoins. Il semblait terriblement frustré, limite prêt à lui sauter à la gorge. Un rire bref et rauque franchit celles d’Ihn Kyang. Ces deux-là était la chose la plus amusante que cette île ait créée, assurément. C’était vraiment drôle que ça tombe sur le volontaire, du coup... Il lui reparle de sa méthode de jeu et Ihn Kyang se contente d’un sourire mystérieux, ne désirant guère faire le plaisir à cet homme de tout lui révéler immédiatement. C’eût été non seulement une erreur tactique, mais aussi un peu trop banal pour le petit jeu qui allait commencer entre eux. Eux « deux », n’en déplaise à Jae Seong, qui n’avait absolument pas les caractéristiques pour l’intéresser à ce niveau. Ihn Kyang voulait quelqu’un qui l’égalait, voire le surpassait sur certains domaines. Cet autre garçon était un dominé. Ce n’était pas intéressant. Tout juste bon à blesser Jae Hwa de façon détournée.

Et justement, le volontaire lui propose de ne pas sous-estimer Jae Seong. La blague... le regard que lui renvoie Ihn Kyang est clair : il voit JS comme du menu fretin et ça ne changera pas de sitôt. Une erreur ? Peut-être. Mais de laquelle il allait se débarrasser rapidement si JS était trop encombrant. Le jeune homme est un peu piqué de se faire chasser comme un moins que rien, mais lui aussi en était venu à cette conclusion. De fait, dans un petit sourire, il se contente d’abord d’un simple :

« Que le meilleur gagne, volontaire. »

Il a un petit clin d’oeil pour Jae Seong avant de tourner les talons. Toutefois, dans le cadre de la porte, il se retourne, un petit « oh » franchissant le seuil de ses lèvres pleines.

« J’ai cru comprendre que tu laissais souvent ta louve derrière toi pour aller explorer un peu. J’ai mes sources, mais ce n’est pas important. », explique Ihn Kyang tout en observant un moment Jae Seong, puis en revenant à Jae Hwa. « Je te conseille de changer de stratégie au plus vite ou de lui apprendre à se défendre. Ça m’amuserait bien de le briser un peu avant de te le rendre. Regarde-le. Ça ne lui va pas bien, tu trouves ? »

Et sur ce, il claque la porte derrière lui, un petit sourire aux lèvres. Ça oui. Et le regard brisé, Jae Seong serait encore mieux. Ça ne concernait pas tant ce garçon que Jae Hwa et la façon dont il pouvait percevoir ces abus sur sa propriété... L’esprit du loup était toujours bien présent en Ihn Kyang. Peut-être même plus présent que jamais. Et il voyait clairement Jae Seong comme la louve de l’alpha. Amusant quand même toutes ces façons dont l’humain pouvait se figurer une situation...

_________________

You're a Beauty and I'm the Wolf
I feel the sensation at once. I’ll take you in one mouthful. I take in your scent, scrutinize your color. I’ll eat you up. Ah, but my strength weakens. Maybe I’m sick. Get a grip. How’d you get your heart stolen by a human? He’s only a one-bite meal. I’ve fallen for this irresistible, powerful feeling and I’ve let go of myself. The hidden thing within me has opened its eyes now.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Bleue


avatar
Âge : 18 ans.
Amour : J'ai des sentiments pour le volontaire et je suis en paix avec moi-même à ce sujet.

Nombre de victimes : 1
Coupons : 583
Contenu du Sac : .
Une 3DS + quelques jeux
Un ordinateur portable
Un hoodie
Une clé usb
Un iPhone à moitié démonté
Un carnet empli de formules mathématiques + un stylo
Une paire d'écouteurs
Deux bouteilles d'eau (1L5)
Une carte de l'île
Une boussole
Une lampe torche
Un roman
Un chat
Deux rasoirs droits
Un petit réchaud à gaz
Un fouet
Un sac de couchage
Une bombe poivre + recharge
Deux piles pour montre
Une montre à moitié démontée
Deux colliers BR de joueurs décédés
Une lettre de sa mère + une photo d'eux deux

Avatar : Yong Jun Hyung (BEAST)
Pseudo : LaMarquise.
Doubles Comptes : Kiriyama Ryuhei

Messages : 6363
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: JAEHWA ; Némésis   Sam 12 Oct - 6:49


Le fou, le cinglé, le dément sort enfin de la classe et Jae Seong titube un peu sur ses jambes molles avant de finalement se laisser tomber sur une chaise. Il avait mal partout. Sa tête, surtout... Ses tempes pulsaient comme si quelqu’un s’amusait à tambouriner contre de l’intérieur de son crâne et il en avait mal jusque dans les yeux. D’ailleurs, il passe une main devant ceux-ci comme si ça pouvait y changer quoi que ce soit. Cet homme l’avait vraiment battu comme plâtre et à ce sujet, il ne pouvait qu’envoyer un petit regard colérique à Jae Hwa. Pourquoi n’était-il pas intervenu plus tôt ? Il y avait forcément une raison, peut-être bonne qu’aux yeux du volontaire, mais Jae Seong n’arrivait absolument pas à mettre la main dessus. Une leçon ? Il ne savait pas où ça aurait pu mener. Tout ce qu’il savait, c’est que ce type lui était tombé dessus comme un rouleau compresseur et qu’il avait mal... et peur.

Sauf qu’au-delà de tout ça, il était en colère pour une raison bien plus sentimentale qui l’énervait profondément rien que par son existence. Il y avait eu cette façon de regarder le cinglé de la part de Jae Hwa. Comme si soudainement, il n’y avait rien de plus fascinant, voire séduisant dans cette pièce. Non, ça n’avait pas été appuyé à ce point, mais Jae Hwa pouvait être si frigide qu’il semblait à Jae Seong que c’était encore plus évident. Ou il ne savait pas... Le jeune homme renifle une fois, glissant une main dans ses cheveux ébouriffés, confus.

« Ce type est cinglé... », murmure-t-il lentement, la voix rendue rauque par l’étouffement qu’il avait subit. « Je sais pas ce que tu lui trouves, mais tu me fais flipper ! »

Jae Seong relève la tête vers Jae Hwa, l’observant alors que l’autre semble soucieux. Il pouvait bien l’être... Pour sa part, JS était mort de trouille, tout simplement. Non seulement il avait menacé de le frapper à nouveau, mais aussi de le violer. Et ça... Ça, c’est un peu la raison pour laquelle le teint de JS était livide, présentement. Il ramène ses jambes à lui, posant ses talons sur la chaise en bois tout en enfouissant son visage contre ses genoux, histoire de réfréner une envie de vomir qui n’aurait rien arrangé et qui, au contraire, aurait grandement énervé Jae Hwa. Il joue du bout des doigts avec un fil qui dépasse de son pantalons... et après un moment de silence, JS reprend la parole pour avoir des mots qu’il n’aurait jamais cru avoir en mille ans, même après être tombé sur cette île.

« Il faut que tu le tue. », convient-il d’abord simplement, manifestant ainsi un besoin vital. Puis, faisant ensuite plutôt preuve de caprice sûrement tout à fait excusable : « Je veux que tu le tues. »

Il relève lentement un regard humide vers Jae Hwa, l’observant avec un brin de désespoir. Oui, ce type lui faisait peur. Et connement, il se demandait si le volontaire serait un si bon rempart contre lui. Pas qu’il croyait qu’ils allaient soudainement faire équipe, devenir les meilleurs amis du monde, voire le couple le plus en vogue de l’île, hein. Au contraire. Mais, il avait un peu peur que dans ce duel électrique, Jae Hwa ne vienne à l’oublier. Ah... et forcément...

« Il me faut de quoi me défendre. »

Et il n’allait pas en démordre. Certes, état de choc oblige, les prochains jours il risquait de les passer un peu dans le coton et de ne pas trop y revenir. Mais, très bientôt, Jae Hwa allait devoir soit capituler, soit endurer un Jae Seong extrêmement insistant.

« Tu lui dis qu’il ne doit pas me sous-estimer, mais tu l’as vu me faire voler d’un bout à l’autre de la classe sans difficulté. », murmure finalement le jeune homme, désespéré. Il se relève, s’approchant lentement de Jae Hwa tout en constatant une légère claudication qui passerait vite. « Et moi je t’ai vu le regarder. »

Cette fois, du reproche dans la voix...

_________________


Just gonna stand there and watch me burn.

But that's alright because I love the way it hurts.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Rouge


avatar
Âge : 19 ans
Amour : Sérieusement ?

Nombre de victimes : 57
Coupons : 323
Contenu du Sac : .
- 1 kriss
- 1 kukri
- 1 Desert Eagle
- 1 paire de jitte
- 1 dirk
- 1 paire de gants
- 2 tenue de rechange + 1 t-shirt
- 2 briquets
- 1 petit bidon d'essence à briquet
- 1 montre automatique
- 1 Carte de l'île
- 1 Stylo
- 1 Lampe torche (avec piles)
- 1 lampe dynamo (Piquée à Jang Jae Seong)
- 1 boussole
- 1 gourde
- 1 dentifrice
- 2 corde
- 1 gel douche
- 2 plaids (dont un rose)
- 1 eau bénite
- Trousse de soin (10 pansements, 2 bandes et un tube d'aspirine ) x2
- Une paire de jumelles

Avatar : Yang YoSeob (Beast)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MyPandaa
Messages : 5397
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: JAEHWA ; Némésis   Mar 15 Oct - 10:24




Plus que les remarques sarcastiques d’Ihn Kyang, ce qui avait étonné Jae Hwa, c’était l’agacement dont soudainement JS avait fait preuve, pour une raison… Plus ou moins obscure. Traitez-le de naïf sur ce coup là mais il ne voyait pas bien ce qui avait tout à coup piqué son compagnon de route. Pour ne rien arranger, voilà qu’Ihn Kyang s’en va en menaçant à souhait et ça fait grognon un Jae Hwa qui SAIT que le sujet des armes reviendra sur le tapis…

Jae Seong titube jusqu’à une table, s’y pose… Et Jae Hwa ne desserre pas les lèvres. Il attendait un peu que le couperet tombe. Jae Seong allait faire ce qu’il savait faire de mieux… C'est-à-dire se plaindre de quelque chose. Probablement un truc qu’il avait fait ou qu’au contraire il avait manqué de faire ! Pourtant ça commence pas trop mal, en traitant Ihn Kyang de dégénéré en quelque sorte… Ce à quoi Jae Hwa acquiesce en signe d’approbation d’ailleurs. Mais ça se retourne rapidement un peu contre lui et Jae Hwa arque un sourcil.

Ce que je lui trouve ?

De quoi est-ce qu’il parlait ? Il n’avait pas été assez clair avec ce type quant au fait qu’il ne leur trouvait rien de commun et tout et tout ? JS avait peur pour quoi ? Pour sa place ? C’était ridicule ! Ihn Kyang ne se mettrait jamais à son service et quand bien même : ils étaient de la même couleur ! C’était d’ailleurs un problème dans l’immédiat. Mieux aurait valu qu’Ihn Kyang soit bleu, rouge ou vert. Ca lui aurait laissé plus de temps pour le laisser jouer dans son coin pendant qu’il faisait autre chose.

JS se roule ne petite boule sur sa chaise… Et Jae Hwa va près de la fenêtre, observant la coure vide sans rien dire. Il y avait un peu de soleil, la scène aurait presque pu sembler normale. Une journée au lycée pour des lycéens… A ce détail près bien sûr que pour sa part, il n’avait jamais vraiment été au lycée. Quoi qu’il en soit, une demande inattendue franchit les lèvres de JS et Jae Hwa à un petit regard étonné pour lui, lâchant l’extérieur des yeux pour en revenir à Jae Seong.

Il t’a donc fait peur à ce point ?

Comme quoi la bonne conscience, c’était un peu que du vent. Tous ces gamins, sur cette île, n’étaient pas des serial killer en puissance. L’extrême majorité d’entre eux ne faisaient que jouer le jeu que parce qu’ils avaient peur, comme JS à ce moment précis. Néanmoins :

Dans un premier temps on va l’éviter. C’est un adversaire que je préfère affronter avec tous mes moyens.

Et bien que son bras soit déjà étonnamment bien rétablit, il était tout de même encore faible. Jae Hwa ne pouvait pas forcer autant qu’il l’aurait voulu dessus. Il lui faudrait encore une semaine ou deux pour s’en remettre parfaitement et d’ici là, entre JS qui aurait peut être changé d’avis sur la technique à employer et Ihn Kyang qui serait passé nul ne sait où… Parce qu’il était de ces adversaires dont il ne s’attendait pas à entendre le nom dans les haut-parleurs non. Néanmoins, que JS se rassure :

Mais c’est prévu.

Sauf que chaque chose en son temps. Et puis pourquoi était-il si troublé ? Jae Hwa avait bien dit que lui vivant, Ihn Kyang ne ferait rien non ? Alors pourquoi est-ce qu’il sentait que Jae Seong n’avait pas finit de vider son sac à son sujet ? Peut être parce qu’effectivement, avec une mine de chiot battu, il vient lui réclamer à nouveau une arme. Et au départ, braqué par cette façon de procéder, Jae Hwa demande d’un ton un peu bourru :

Pour que tu augmentes son stock d’armes ? Et puis quoi encore ?

Il grince un peu des dents, se laissant tomber dans un angle de mur, se posant dans un confort très relatif pour essayer de prendre un peu de sommeil, son sac soigneusement calé contre son dos. Toutefois…

Je t’apprendrais un peu à te servir d’une arme blanche. Et si tu ne t’arrache pas un bras tout seul avec, je t’en laisserais une quand je m’en vais et la récupèrerais quand je reviendrais. Tu te sens mieux ?

Vraiment, ce qu’il lui faisait pas faire ! Quant à cette histoire de sous-estimer etc, Jae Hwa fait remarquer :

Je n’ai jamais dit à ce type qu’il devait te considérer comme un adversaire à sa taille dans la mêlée. Mais tu l’as surprit tout à l’heure et tu pourrais encore le faire. Qu’importe la façon dont ça arrive.

Et avec une pointe d’agacement :

Je peux savoir pourquoi tu me saoule ?! Me semble que j’ai plutôt prit ta défense non ?!

Par contre il rouvre net les yeux, un peu ahurit alors qu’un JS claudiquant se rapproche, lui faisant une sorte de reproche bizarre. Voulant repousser ce genre de conversation au départ, Jae Hwa demande :

Tu aurais préféré que je regarde la porte derrière lui sans doute ?

Non mais sans déconner…



_________________


Honor isn't about making the right choices.
It's about dealing with the consequences.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lethal-instinct.forumactif.fr/
Faction Bleue


avatar
Âge : 18 ans.
Amour : J'ai des sentiments pour le volontaire et je suis en paix avec moi-même à ce sujet.

Nombre de victimes : 1
Coupons : 583
Contenu du Sac : .
Une 3DS + quelques jeux
Un ordinateur portable
Un hoodie
Une clé usb
Un iPhone à moitié démonté
Un carnet empli de formules mathématiques + un stylo
Une paire d'écouteurs
Deux bouteilles d'eau (1L5)
Une carte de l'île
Une boussole
Une lampe torche
Un roman
Un chat
Deux rasoirs droits
Un petit réchaud à gaz
Un fouet
Un sac de couchage
Une bombe poivre + recharge
Deux piles pour montre
Une montre à moitié démontée
Deux colliers BR de joueurs décédés
Une lettre de sa mère + une photo d'eux deux

Avatar : Yong Jun Hyung (BEAST)
Pseudo : LaMarquise.
Doubles Comptes : Kiriyama Ryuhei

Messages : 6363
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: JAEHWA ; Némésis   Ven 18 Oct - 6:22


Oui, ce qu’il lui trouvait ! C’était pas clair ? Visiblement pas et Jae Seong pousse un petit soupir. C’était toujours comme ça avec Jae Hwa quand on abordait des sujets un peu plus abstraits. De fait, celui des sentiments ou des envies peu chastes lui passait au moins dix mètres au-dessus de la tête, même quand ça lui pendait au bout du nez ! Parce que oui, c’est de ça dont parlait Jae Seong. Après, la façon dont il pouvait l’expliquer à son compagnon, c’était une autre histoire... Il savait qu’il n’aurait pas dût s’aventurer sur ce terrain glissant qui se retournerait probablement contre lui, mais c’était plus fort que lui pour l’heure. Jae Hwa avait vraiment semblé... électrisé pendant quelques heureusement très courtes secondes. Comme si son intérêt avait été piqué au vif. Un intérêt pas tout à fait innocent. Et lui-même ne s’en était pas rendu compte. C’était vraiment la loose...

« Même lui l’a vu. », marmonne JS tout en grognant légèrement. Ce disant, il a un mouvement de la tête vers la porte pour montrer l’endroit où Ihn Kyang avait disparu, le désignant ainsi. « T’avais l’air de songer à... à... Je sais pas comment dire. J’arrive pas à croire que tu l’ais pas relevé alors que c’est de toi dont on parle, quoi. T’avais limite l’air attiré ! Comment je dois le dire pour que tu captes ? Sexuellement ! »

Oui bon, le mot n’était pas exact à 100%, mais ça se rapprochait de ce qu’il avait ressentit... et d’après l’air de ce malade mental ensuite, lui aussi l’avait pris de la même façon. Son regard suit Jae Hwa jusqu’à ce qu’il le perde de vue. Plusieurs auraient conclus qu’il était complètement bête de tourner le dos au volontaire et de lui faire confiance pour ne pas le tuer ou un truc du genre, mais JS commençait à bien le connaître et ce genre de chose ne le dérangeait plus trop. Ce qui lui posait souci, c’était les contacts plus rapprochés. Comme quand ils se prenaient le chou et que Jae Hwa finissait par franchit les quelques mètres les séparant. Ça amenait toujours son petit lot de crainte et d’adrénaline. Pas mauvaise, cette dernière, d’ailleurs... mais JS n’était pas maso, merci bien. Pour l’heure, en tout cas, il lui semblait bien ne rien craindre.

Sauf ce Ihn Kyang, bien sûr... et Jae Hwa semble remettre un peu en question la frousse qu’il lui avait flanqué. Ce type était vraiment inconsidéré ! Il ne comprenait donc pas que ces menaces n’étaient pas des menaces en l’air ??

« Tu l’as bien entendu ! Il a dit qu’il savait que tu me laissais souvent seul. Il a menacé de me tuer. De me blesser. De me... de... me v... Bref, il va pas s’arrêter là ! », s’exclame JS tout en refermant davantage ses bras autour de ses jambes, confus et effrayé. Ça lui rappelait cette nuit-là, près du pont, avec ces types... Sa mère était arrivée juste à temps, allez savoir pourquoi. Penser au fait que ça s’était joué à un coup du hasard, presque, le rendait encore malade avant qu’il n’arrive ici. Maintenant, il se contentait de remercier le ciel ou un truc du genre. « Tu vas faire quoi si ça arrive ? S’il me blesse gravement, physiquement ou... ou moralement. Moi, j’ai pas envie d’en arriver là. Parce que je suis même pas sûr que t’en aie vraiment quelque chose à foutre, en plus. »

De fait, l’envie qu’avait Jae Hwa de ne pas en finir rapidement le débectait carrément. Et il se retourne juste assez pour lui lancer un petit regard noir. Que ça arrive ou pas n’était pas la question. Il fallait que ça arrive avant qu’Ihn Kyang ne mette ses menaces à exécution : voilà tout. Quant à ces fameuses armes qui finiraient entre les mains du cinglé, il lance carrément un regard assassin au jeune homme, tonnant :

« Parce que dans le fond, tu sais qu’il va me retrouver et me faire tout ça pendant une de tes énièmes absences, hein ! »

Et franchement, il en a un peu la preuve par la suite. Jae Hwa prévoie encore de le laisser seul dans son coin et bêtement, ça lui amène des larmes aux yeux. Des larmes... de rage ! JS se relève, donnant un bon coup de pied dans une chaise malgré la douleur qui irradiait à présent plus faiblement tout son corps. La chaise tombe dans un fracas exacerbé par le vide relatif de la pièce.

« BORDEL DE MERDE ! », s’écrit Jae Seong, maintenant qu’il le pouvait, puisque personne ne viendrait lui chercher des noises là comme ça tout en sachant qu’ils ne pourraient pas l’achever ! « Faudra bien que ça arrive un jour, hein ! Dans le fond, j’ai eu vraiment de la chance que pendant toutes tes absences rien de trop grave se produise ! Mais tu t’en fous complètement ! »

Et merde... JS pousse un juron tout en se dirigeant à l’autre bout de la pièce. Il se laisse tomber au sol tout en donnant un bon coup de son poing fermé dans le mur derrière lui et sur ce, il se tait, ne regardant même plus cet imbécile qui allait limite le pousser dans la gueule du loup. Et qu’il se mette son arme blanche là où elle ne verrait pas la lumière du jour ! Ils savaient tous les deux que dans le fond, c’était juste pour le rassurer. Contre ce type, ça ne changerait rien du tout.

_________________


Just gonna stand there and watch me burn.

But that's alright because I love the way it hurts.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Rouge


avatar
Âge : 19 ans
Amour : Sérieusement ?

Nombre de victimes : 57
Coupons : 323
Contenu du Sac : .
- 1 kriss
- 1 kukri
- 1 Desert Eagle
- 1 paire de jitte
- 1 dirk
- 1 paire de gants
- 2 tenue de rechange + 1 t-shirt
- 2 briquets
- 1 petit bidon d'essence à briquet
- 1 montre automatique
- 1 Carte de l'île
- 1 Stylo
- 1 Lampe torche (avec piles)
- 1 lampe dynamo (Piquée à Jang Jae Seong)
- 1 boussole
- 1 gourde
- 1 dentifrice
- 2 corde
- 1 gel douche
- 2 plaids (dont un rose)
- 1 eau bénite
- Trousse de soin (10 pansements, 2 bandes et un tube d'aspirine ) x2
- Une paire de jumelles

Avatar : Yang YoSeob (Beast)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MyPandaa
Messages : 5397
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: JAEHWA ; Némésis   Lun 28 Oct - 14:39





Jae Hwa soupire, excédé. Avec Jae Seong rien n’était jamais assez et en plus, dès qu’il avait une ouverture pour lui piquer une crise, il s’y faufilait à la manière d’une anguille ! Visiblement il n’arriverait à rien et Jae Hwa avait de plus en plus envie de tout simplement laisser tomber la conversation. Il allait se reposer dans son coin et ignorer JS pendant que ce dernier lui pèterait un câble à côté pour une pseudo attirance sexuelle qu’il n’y avait pas eu. Point. Ihn Kyang ne lui avait pas fait cet effet. Il y avait eu de l’intérêt mais c’était plus une question de défi et d’adrénaline. Un truc que ce type aurait pu comprendre, sûrement.

Est-ce que du sexe avec ce type l’aurait branché ? L’extrême majorité de ce qui composait Jae Hwa savait que non. Surtout qu’il se montrait assez peu intéressé par ce genre de choses, surtout ici. Mais forcément, la partie plus adolescente, masculine et frustré en lui y avait peut être songé sans qu’il s’en rende compte. Mais à arriver réellement, ça n’aurait pas été beau à voir entre lutte pour une pseudo dominance et violence… Parce qu’ils n’étaient pas assez sur la même longueur d’onde pour qu’il en soit autrement, c’était une évidence.

Et alors quoi ? Même si c’était vrai, ce qui n’est pas le cas, c’est quoi ton problème ? Tu me claques une pseudo crise de jalousie ou bien QUOI ?!

Marre de devoir essayer de décoder ce que JS disait et/ou voulait ! Il perdait patience pour de bon, à mesure que JS lui-même semblait gagner à chaque instant un peu plus de level en hystérie. Quant aux menaces de mort :

Ce type veut tuer TOUT LE MONDE, Jae Seong ! Je ne sais pas si tu as ouvert les oreilles mais t’es quand même pas sa cible privilégiée, ok ?!

Quant au viol, puisque c’était de toute évidence le mot qu’il avait eu du mal à remettre :

Et qu’est-ce que tu veux que je dise ?! Qu’est-ce que tu veux que je fasse ?! L’attaquer et le tuer, j’ai bien comprit ! Mais je ne vais pas me jeter dans la gueule du loup et y rester, tu seras vachement avancé par la suite !

Et rageur, il lui souligne :

Tu me réclame une arme et je te la donne en te disant que j’apprendrais à t’en servir un minimum en plus ! Tu m’explique pourquoi tu continus de me beugler dessus comme si c’était de ma faute ?! C’est pas moi qui tire les cartes scolaires ok ?!

Et JS qui continuait de l’accuser de manière plus ou moins détournée. S’il était blessé, si Ihn Kyang faisait ceci ou cela… Impossible de fermer les yeux et de se reposer avec ces reproches qui pleuvaient soudainement. A croire que Jae Hwa ne faisait jamais rien de bien pour Jae Seong. Ca faisait toujours plaisir.

Arrêtes de ne penser qu’à lui. Il y a des dizaines d’élèves sur cette île et des fêlés dans son genre il doit y en avoir d’autres. Il aime bien parler et se vanter. Il cherchait à te faire peur et à créer la discorde et félicitation : tout aussi intelligent que tu sois, tu es tombé dans le panneau. Je t’ai dit et je lui ai dit que je ne le laisserais pas faire. Alors arrête.

Ca le fatiguait réellement. Et à propos des absences, ayant l’impression de n’avoir jamais autant parlé, il ajoute :

Tu préfèrerais quoi ? Que je t’emmène ? Outre le fait de risquer de nous faire tuer, au lieu d’être potentiellement à l’abri quelque part tu seras assurément en danger là où je vais. Tu trouve que c’est une meilleure solution ?

JS s’énerve violemment, une chaise en fait les frais et Jae Hwa se contente cette fois de gronder. Ihn Kyang devait bien se marrer s’il était resté dans les parages observer un peu la scène. Une chose était certaine : Jae Seong entamait sérieusement sa motivation à le garder avec lui, bien qu’il y soit attaché, à sa façon. Et de fait, une fois le silence revenu dans la pièce après les derniers reproches :

Ecoute, si c’est ce que tu crois, tu peux bien décider de partir, je te l’ai déjà dit. Tu l’as entendu, tu n’as de l’intérêt pour lui que parce que tu voyages avec moi. Maintenant ça suffit, j’en ai plus qu’assez de t’entendre me faire des reproches alors que j’ai fait mon maximum pour ne pas te mettre de côté tout le long qu’il était là.

Et d’ajouter, d’ailleurs :

Plus j’en aurais fait, plus il aurait été convaincu que te débusquer pour te faire du mal était le meilleur moyen de m’atteindre. J’ai pas envie de passer mes journées à te convaincre du fait que je me souci de ce qui t’arrive. Alors débrouille-toi si tu penses pouvoir mieux faire tout seul.




_________________


Honor isn't about making the right choices.
It's about dealing with the consequences.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lethal-instinct.forumactif.fr/
Faction Bleue


avatar
Âge : 18 ans.
Amour : J'ai des sentiments pour le volontaire et je suis en paix avec moi-même à ce sujet.

Nombre de victimes : 1
Coupons : 583
Contenu du Sac : .
Une 3DS + quelques jeux
Un ordinateur portable
Un hoodie
Une clé usb
Un iPhone à moitié démonté
Un carnet empli de formules mathématiques + un stylo
Une paire d'écouteurs
Deux bouteilles d'eau (1L5)
Une carte de l'île
Une boussole
Une lampe torche
Un roman
Un chat
Deux rasoirs droits
Un petit réchaud à gaz
Un fouet
Un sac de couchage
Une bombe poivre + recharge
Deux piles pour montre
Une montre à moitié démontée
Deux colliers BR de joueurs décédés
Une lettre de sa mère + une photo d'eux deux

Avatar : Yong Jun Hyung (BEAST)
Pseudo : LaMarquise.
Doubles Comptes : Kiriyama Ryuhei

Messages : 6363
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: JAEHWA ; Némésis   Ven 15 Nov - 20:22


« ET ALORS ?! »

Peut-être que c’en était effectivement une et JS allait vraiment avoir honte dans très peu de temps, mais là comme ça c’est la colère et, surtout, la peur qui parlaient. De toute façon, lui-même ne l’ouvre plus vraiment parce que c’est au tour de Jae Hwa d’hurler et visiblement, il le fait parfois même mieux que lui. Jae Seong fini par s’asseoir dans un coin de la classe, le plus reculé possible alors que les reproches pleuvent de son côté aussi. Il attire ses jambes contre son torse, cachant son visage contre ses genoux et essaie d’oublier les hurlements qui se faisaient entendre. Non, il savait qu’Ihn Kyang n’allait pas le pourchasser assidument et que s’il commençait à le faire, ça ne serait pas tant pour lui que pour Jae Hwa. Il avait bien compris ça. Il n’en restait pas moins que c’est lui qui allait déguster. Pas vrai ? Certes, Jae Hwa voulait bien lui laisser une arme... mais il savait tout comme lui ce que ça donnerait, pas vrai ? Alors JS ne répond rien.

Toutefois, il tique lorsque Jae Hwa lui parle de partir. Encore. Jae Seong agrippe plus fortement ses jambes. C’était justement la seule chose dont il était convaincu, présentement. La seule chose qu’il savait vraiment. Il ne voulait pas quitter Jae Hwa. Que ce soit par praticité ou par éventuelle inquiétude, autant pour Jae Hwa que pour lui-même. Et qu’on le juge pour ça commençait à lui passer dix pieds au-dessus de la tête. Du moins, c’était le cas à l’instant. Mais comment diable est-ce que Jae Hwa pouvait lui demander d’oublier ce cinglé ?! Ils n’avaient clairement pas le même regard sur tout ça...

« Tu as des sentiments ? », demande sauvagement Jae Seong, avec pourtant un peu moins d’assurance et de colère dans la voix, cette fois. « Parfois, je me pose la question... »

Il déglutit avec difficulté, observant un moment Jae Hwa sans rajouter quoi que ce soit. Ils ne s’entendraient pas et ce n’était clairement pas la première fois que ça arrivait. Jae Seong supposait que ce genre de scénario allait se répéter autant de fois qu’il le faudrait jusqu’à ce que finalement, le volontaire en ait marre pour de bon. Et ça le frustrait tout autant que ça lui faisait peur. Qu’est-ce qu’il allait faire si Jae Hwa voulait se débarrasser de lui ? Il supposait que le jeune homme ne le tuerait pas... pas la première fois qu’il l’abandonnerait, en tout cas. Mais quand ils se recroiseraient ? Le jeune homme a un petit sanglot, même s’il s’en veut pour ça. Bonjour la virilité, hein... Il fini par étouffer ses plaintes d’une main, pinçant les lèvres. Et finalement, étonnamment, c’est lui qui clos le débat, pour une fois.

« J’ai plus envie de parler. »

Un vrai miracle, Jae Hwa ne devait pas en croire ses oreilles. Habituellement, c’est lui qui finissait par lui dire de se la fermer. JS prend une petite inspiration, tentant d’oublier tout ce qui venait d’être dit mais les paroles du jeune homme lui trottaient dans la tête. C’était limite de la torture... Ah, et si c’était nécessaire...

« Je veux pas partir. », conclut Jae Seong, le ton beaucoup plus assuré cette fois. « Tu te débarrasseras pas de moi si facilement. »

Si c’était si simple, Jae Hwa le saurait, de toute façon. Or, il devait trouver que finalement, le défi était un peu plus élevé que prévu et pas pour les raisons supposées ! Mais qui sait. Peut-être qu’ils gardaient la raison juste parce qu’ils avaient de la compagnie... Même Jae Hwa aurait pu être surpris... En attendant, Jae Seong allait soigneusement se cacher dès que son compagnon partirait. Lui savait que ce Ihn Kyang n’était pas du genre à avoir des scrupules. Et qu’il voulait vraiment, vraiment le volontaire...

_________________


Just gonna stand there and watch me burn.

But that's alright because I love the way it hurts.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: JAEHWA ; Némésis   

Revenir en haut Aller en bas
 

JAEHWA ; Némésis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Lethal Instinct :: 
 :: Ici gît... :: RPs :: Event #1
-