Réouverture du forum !
http://lethal-instinct.forumactif.com





Partagez | .
 

 Trop bon, trop con ? ∇▲ feat. Ji Jun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faction Verte


avatar
Âge : 19 ans
Contenu du Sac : - Une bouteille de soda énergisant
- Trois barres énergisantes aux fruits
- Un tube de vitamines en cachets
- Une tenue de rechange
- Une paire de gants en cuir
- Un zippo
- Un mousqueton fétiche
- Un iPod et un casque
- Un masque chirurgical noir
- Une carte de l'île
- Une boussole
- Une lampe torche
- Une miche de pain
- Deux bouteilles d'eau (1.5 L)
- Une barre de céréales
- Un filet de pêche (2x3 m)

Avatar : Jung Ho Seok (J-Hope; BTS)
Statut RP : Indisponible
Pseudo : Myuu.BANG!
Doubles Comptes : Choi Hye Sung & Hwang Da Som

Messages : 51
Activité RP : 0









MessageSujet: Trop bon, trop con ? ∇▲ feat. Ji Jun   Mar 12 Aoû - 15:06


“trop bon, trop con ?”

▬ 23 octobre 2013 ; 18h24

Il n'avait fallu qu'une poignée de jours à Seung Joo pour faire le tour de l'île et des lieux qui la composaient. Son arrivée sur l'île ne s'étant pas vue aussi agitée qu'il ne l'aurait souhaité, le jeune homme avait vu bon nombre de ses jours ici réduit qu'à de longues heures de balade, au cours desquelles il avait tenté de prendre ses repères, histoire de se familiariser avec l'endroit. Forêts, plages, bâtiments et autres lieux... Où qu'il passe, le lycéen avait la sensation d'avoir déjà foulé le sol de ses pas. Il lui avait encore fallu un petit peu de temps pour s'orienter correctement et mémoriser où se trouvait tel lieu par rapport à un autre. Mais maintenant qu'il était arrivé depuis une bonne vingtaine de jours, ça y était : il savait comment se rendre d'un point A à un point B, et ne manquait pas d'en tirer une certaine satisfaction. Ce terrain était maintenant apprivoisé, il savait que cet atout ne lui serait que favorable sur le long terme, n'ayant plus à se laisser mener au gré de ses pas.

Certains des lieux qu'il avait visités avaient sa préférence. Les différentes bâtisses de la ville notamment, pour le matériel certes vétuste mais non négligeable qu'elles mettaient à disposition. La forêt aussi, qui lui semblait être une source correcte de vivres. Et pour des raisons tout à fait différentes, il y avait les falaises et la ferraillerie. Les hauteurs rocailleuses et abruptes offraient une vue imprenable sur la mer et ne manquaient pas de lui rappeler de bons souvenirs. Quant à la ferraillerie... Ce n'était ni plus ni moins qu'un grand terrain de jeu. Ces amoncellements de taules, de vieilles carcasses de voitures ou autres engins offraient de bonnes prises qu'il n'avait pas manqué de relever.

C'était précisément pourquoi Seung Joo s'y était rendu : pour s'occuper et ne pas virer fou à cause de la solitude qu'il connaissait depuis son arrivée ici. Sitôt passé l'entrée, il n'avait pas manqué de grimper sur la première carcasse venue, tentant de trouver un moyen d'atteindre des points plus élevés. Ce n'était pas toujours très stable, ça demandait parfois un peu d'agilité pour se frayer un passage... Mais le lycéen se plaisait à se dépenser ainsi, autrement que par de longues heures de marche monotones.

Seung Joo n'allait pourtant pas tarder à payer les frais de son imprudence. Posé en équilibre sur un morceau de taule, un nouvel amas se dresse devant lui. Facile, jauge t-il, l’amoncellement n'était pas très haut. Il s'avance, prend un nouvel appui, se penche en avant pour saisir une prise. Alors que sa main se resserre sur une barre métallique, la surface ferreuse sur laquelle ses pieds sont posés glisse sur le côté, dégringole en fracas le long d'une paroi, emmenant avec elle le point d'appui du jeune homme. Ce dernier ne s'y attendant pas, il n'a pas le temps prendre une seconde prise pour se rattraper. La chute n'est certes pas très haute... Mais alors que le corps de Seung Joo embrasse lourdement le sol terreux, un autre morceau de taule vient à son tour s'effondrer sur une jambe.

Un cri guttural s'échappe de la gorge du jeune homme. Sous la douleur, il tente de se hisser à quelques mètres de là, à l'aide de ses bras, tout en secouant sa jambe libre. Vainement, ses gestes étant engourdis par la douleur. Il lâche un juron, exaspéré et un tantinet paniqué. Il allait vraiment crever ici, la jambe coincée sous un bout de ferraille à la con ? Parce qu'il se doutait bien que si quelqu'un passait par là, peu de personnes aurait grâce pour lui.

Continuant à se débattre dans un débit de râle et d'insultes, Seung Joo n'a de cesses de jeter un coup d'oeil aux alentours. Réflexe de survie... Mais quand finalement, il voit la silhouette de Ji Jun se distinguer des amoncellements de rouille, le lycéen n'hésite pas un instant. « Hey duc... Ji Jun ! Viens m'aider, j'suis québlo ! » Il allait venir, hein ? Il en était sûr. Ou plutôt, il espérait quoi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Bleue


avatar
Âge : 18 ans
Amour : c'est possible de trouver à présent ?

Coupons : 28
Contenu du Sac : Sur lui:

- Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
- Une carte de l'île avec ses zones
- Une boussole
- Une lampe torche (avec piles)
- vernis à ongle transparent
- pince à épiler
- petit miroir
- pastille pour la gorge
- tenue de rechange
- sifflet
- spray contre les moustiques
- bouteille vide
- ventoline
- une banane ( et pas le fruit, en plus )

Déjà consommé:

- Une miche de pain
- Une barre de céréales

Avatar : kim taehyung, v
Statut RP : Disponible
Pseudo : spxnebreaker
Doubles Comptes : niet!

Messages : 202
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: Trop bon, trop con ? ∇▲ feat. Ji Jun   Mar 12 Aoû - 16:03


“trop bon, trop con ?”

▬ 23 octobre 2013 ; 18h24

la crainte guidait ses jours depuis son arrivée. une peur qui lui broie les entrailles à chaque pas qu'il fait dans cet endroit. un effroi qui le paralysé au moindre bruit, qui le fige sur place jusqu'à ne plus entendre son coeur battre. sa respiration se bloque, ralentis comme si celle pouvait le trahir. il ne veut pas mourir. ji jun ne veut pas tomber dans les griffes d'un concurrent. alors il fuit. il raserait presque les murs si cette forêt en possédait. parce qu'évidement, le rouquin n'a même pas le courage de quitter cet ensemble d'arbre et de feuille. il trouve du réconfort dans chaque buisson, dans chaque chant d'oiseau, dans chaque goût qui s'écrase entre les branches éparses de la flore. pourtant, le temps semble comme ralentis ici. un manque flagrant de vie, alors que lui-même ne voudrait pas se sentir un pied dans la tombe.

les villes, il les évite. sa foi n'a pas su l'emmener plus loin que les premiers mètres encerclant les quelques bâtiments dans son champ de vision. le garçon se comporte comme un animal. pas un ours qui oserait s'aventurer au-delà des règles pour se nourrir. mais plutôt comme un lapin qui se cache dans un arbuste pour à peine grignoter l'herbe verte du jardin voisin. ji jun n'a rien pour se défendre. rien de plus que ses mains, ou sa tête pour réfléchir. parce que lui, il sait parfaitement que blesser n'est pas son talent, ni un don. fuir, par contre, c'est autre chose. son habilité l'aide à gravir un arbre en quelques secondes, pour se percher sur la plus haute branche, du plus gros arbre. son poids l'aide grandement aussi, pour tenir en équilibre sur ce piédestal inconfort. malheureusement, ça ne lui procure ni eau, ni nourriture.

ji jun doit donc bouger. bien qu'il ne sorte jamais sa carte de son sac pour savoir où aller. il avance tout simplement à travers champ et forêt, toujours caché à la vue de tous. discret, léger, sans bruit. en vingt trois jours, c'est ainsi qu'il a survie. dissimulé dans un trou de souris, camoufler parmi les feuillages. et quand il ose faire plus, quand il se met à découvert, ji jun utilise sa vitesse. il cours aussi vite qu'un lièvre, partant d'un point à un autre sans même s'arrêter ou s’essouffler. ce n'est pas un combattant, mais il a l'âme d'un survivant. quant à la nourriture, disons qu'il se contente du peu que lui offre cette forêt pour ne pas tomber raide mort de faim. parce qu'il ne sait pas chasser, sauf si mettre de l'eau dans une bouteille s'appel chasser ? un jour ou l'autre, il aura des ennuies. des gros ennuies.

en attendant, il ne fait que marcher, encore et toujours. il traverse toujours plus cette forêt sans savoir où elle le mène. si une ville s'élève devant lui, il rebrousse chemin. mais, ça ne ressemblait pas vraiment à des maisons. ji jun pouvait voir des carcasses de voiture, des morceaux de ferrailles de différentes formes ou tailles. tes taules, du bric-à-braque incompréhensible à ses yeux. hésitant, le jeune homme fouilla dans son sac pour prendre sa carte, tentant de repérer cet endroit sur le morceau de papier. la ferraillerie, en déduit-il rapidement avant de la replier et de la remettre à sa place. qu'est-ce que ça changeait à sa vie, de toute façon ?

l'adolescent s'infiltra à pas de loup dans l'endroit effrayant que représentait la ferraillerie à ses yeux. il se glissait lentement mais sûrement vers la moindre cachette, croyant échapper à n'importe qui. à quoi s'attendait-il en venant là ? croyait-il trouver à manger ou quelques chose d'utile ? personne ne réalise que n'importe quoi constitue une arme ? un morceau de fer, un bout de carcasse détaché. pourtant, ji jun ne s'en préoccupe nullement. il avance doucement parmi le cimetière à l'abandon, jusqu'à entendre un gros fracas. apeuré, il a vite fait de sursauter en étouffant un couinement dans sa main plaquée sur son visage. d'où ça venait ? quelqu'un est ici ? il ne devrait pas s'attarder et filer en vitesse! mais le temps de se dépêtre dans ce maudit endroit, une voix s'élève dans les décombres.

qui peut bien connaître son prénom ? intrigué, ji jun grimpe sur un petit amas de ferraille pour jeter un coup d'oeil au tas de poussière soulevé par le déluge et la chute de l'inconnu. ses yeux se posent d'ailleurs sur ce corps et il réalise que la fuite serait la meilleure solution. seungjoo, le gars menaçant qui n'arrête pas de le chercher. deux bonnes minutes s'écoulent sans qu'il ne bouge, ni vers lui, ni vers la sortie. il attend, bêtement. « p-pour.. pourquoi je ferais ç-ça ? »  demandait-il en bégayant, le regard méfiant et les doigts serrés sur son appuie. il avait peur, autant de seungjoo que les possibles nuisances autour de lui. « c'est un p-piège, hein ? » pourquoi le demander, franchement. mais ji jun ne se sentais pas de courir vers lui sans une bonne raison, ou une once de confiance envers seungjoo. qu'il prouve que cela n'est pas un piège tendu pour l'attraper.

_________________
Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough. I don't know why The road's long, we carry on. Try to have fun in the meantime. Come and take a walk on the wild side. Let me kiss you hard in the pouring rain. Choose your last words. This is the last time. Cause you and I, we were born to die.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Verte


avatar
Âge : 19 ans
Contenu du Sac : - Une bouteille de soda énergisant
- Trois barres énergisantes aux fruits
- Un tube de vitamines en cachets
- Une tenue de rechange
- Une paire de gants en cuir
- Un zippo
- Un mousqueton fétiche
- Un iPod et un casque
- Un masque chirurgical noir
- Une carte de l'île
- Une boussole
- Une lampe torche
- Une miche de pain
- Deux bouteilles d'eau (1.5 L)
- Une barre de céréales
- Un filet de pêche (2x3 m)

Avatar : Jung Ho Seok (J-Hope; BTS)
Statut RP : Indisponible
Pseudo : Myuu.BANG!
Doubles Comptes : Choi Hye Sung & Hwang Da Som

Messages : 51
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: Trop bon, trop con ? ∇▲ feat. Ji Jun   Mar 12 Aoû - 23:23

Qu'est ce que Ji Jun foutait là ? Sûrement était-il venu pour se planquer, ou un truc du genre. Peu importait, au final. Ça n'était clairement pas la priorité du moment de se poser cette question, même si elle traverse bel et bien l'esprit de Seung Joo, une courte seconde. En fait, heureusement qu'il était là. Mieux valait pour lui que ça soit ce jeune homme, et pas un autre. Il devait s'en convaincre. Pourtant, une hypothèse passe un très court instant par la tête du garçon coincé. Et s'il ne venait pas l'aider ? Si Jun décidait de se montrer rancunier et de se barrer en le laissant coincé ? Pas que Seung Joo était soudainement prit de remords, hein... Loin de là. Mais c'est bel et bien une éventualité qui lui semblait plausible... Et pire : imminente.

Parce que Ji Jun reste planté là, sans savoir que faire. Un regard noir le foudroie, tandis que Seung Joo tente encore de se débattre pour sortir d'ici. L'autre participant finit par prendre la parole, hésitant et effrayé. Pourquoi ferait-il ça ? C'était évident. « Parce que si tu le fais pas, j'te promets de te le faire payer quand j'serai sorti d'ici ? » vocifère le lycéen, exaspéré par son vis-à-vis. Et là, il était très sérieux. Et oui, il comptait bien sortir d'ici, même si Ji Jun le laissait là comme un idiot. Ça lui donnerait même une raison valable de plus pour vouloir s'en sortir.

Néanmoins, le garçon perché sur un petit amoncellement de taule semble encore hésiter. La preuve en est qu'il demande si c'était un piège. Seung Joo aboie à nouveau : « Mais non, abruti ! Tu penses vraiment que j'irai me foutre la jambe sous un tas de ferraille pour ça ? Il en faut moins ! » Ça sortait du cœur... Et bon, il mettait certes de sa personne pour tourmenter Ji Jun, mais ça n'en était pas encore au point d'y laisser un membre.

Seung Joo a un long soupir, cessant de gesticuler. A agir ainsi, il n'arriverait à rien... Il relâche son appui sur ses bras, laissant son torse rejoindre le sol, pivotant le visage sur le côté pour éviter d'avoir le nez à terre. Il allait devoir faire des efforts et se montrer patient, s'il tenait à sortir d'ici. Il respire un bon coup, avant de s'appuyer à nouveau sur ses paumes de main, le regard rivé vers Ji Jun. Et même si sa voix laisse encore trahir une once d'énervement, le jeune homme tâche d'employer un ton plus calme. « Sérieux, aide-moi à sortir d'ici. J'sais être reconnaissant. » Et ça, ce n'était un mensonge, ni même une quelconque tentative de manipulation. Du moins, pas tout à fait... Brutaliser Ji Jun était certes un petit plaisir de l'île, mais il savait qu'il avait plutôt intérêt à montrer patte blanche pour l'instant, et remercier en temps voulu.

Nouveau soupir. Qu'est ce qu'il pouvait faire pour convaincre l'autre participant de l'aider ? Quelque chose qui pourrait l'aider, sûrement. Seung Joo réfléchit rapidement... Il n'était pas sur l'île depuis longtemps, mais avait déjà appris quelques trucs qui pourraient être utiles à quiconque se trouvait ici. Des astuces pour se battre ? A vue du tempérament de Ji Jun, le lycéen se doutait que ça ne lui serait pas d'une grande aide, et que ces dits conseils seraient sûrement déclinés. Les yeux levés au ciel, il vient finalement reposer son regard sur le garçon à quelques mètres de lui. « Si tu m'aides, j'te dirai où tu peux trouver facilement de la bouffe, et comment. » Ça, ça pouvait l'intéresser. Et ça n'enlevait pas grand-chose à Seung Joo, qui plus est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Bleue


avatar
Âge : 18 ans
Amour : c'est possible de trouver à présent ?

Coupons : 28
Contenu du Sac : Sur lui:

- Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
- Une carte de l'île avec ses zones
- Une boussole
- Une lampe torche (avec piles)
- vernis à ongle transparent
- pince à épiler
- petit miroir
- pastille pour la gorge
- tenue de rechange
- sifflet
- spray contre les moustiques
- bouteille vide
- ventoline
- une banane ( et pas le fruit, en plus )

Déjà consommé:

- Une miche de pain
- Une barre de céréales

Avatar : kim taehyung, v
Statut RP : Disponible
Pseudo : spxnebreaker
Doubles Comptes : niet!

Messages : 202
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: Trop bon, trop con ? ∇▲ feat. Ji Jun   Mer 13 Aoû - 11:03


“trop bon, trop con ?”

▬ 23 octobre 2013 ; 18h24

quelle raison le pousserait-il à aller l'aider ? aucune, sûrement. bien au contraire, il a tout les droits de tourner les talons pour disparaître de ce maudit endroit. alors pourquoi reste-t-il planté là comme un piquet, à regarder le jeune homme affalé sur le sol dégueulasse de la ferraillerie ? lui-même l'ignore, mais il a du mal à aligner deux pensées correctement sans qu'elles ne se contredisent. l'une veut fuir très loin de ce jeune homme, l'autre se tente à vouloir céder un peu. que faire ? le rouquin hésite beaucoup trop, prolongeant ainsi le calvaire de la victime. et s'il fermait les yeux pour partir plus vite ? après tout, que lui devait-il à ce gars ? à part le pourrir la vie, il n'avait jamais rien su faire de mieux, ou bien de plus. à ce niveau là, sa décision devrait être prise d'avance. alors pourquoi ne décampait-il toujours pas loin de là ?

des menaces, encore des menaces. il croit l'avoir dans la poche avec une telle manière de procéder ? il plaisante, quand même ? ce n'est pas en voulant lui faire payer son envie de survivre qu'il obtiendrait son aide. ce mec ne sait pas du tout comment attirer la bonne volonté de son cadet. et le doute s'intensifie chez ce dernier, le regard méfiant d'un animal traqué posé sur sa carcasse piégée. qui dit que ce seungjoo ne lui ferait pas payer une fois qu'il l'aurait aidé ? c'est possible, surtout en sachant dans quelle merde ils se trouvent. tous autant qu'ils sont. ji jun émet donc l'hypothèse que cela peut être un piège tendu par les compères de ce jeune homme. faut pas le blâmer, il a eut droit à tellement de scénario depuis son arrivée. oui, il en faut moins pour l'avoir. beaucoup moins qu'aller se foutre la jambe sous un morceau de ferraille. l'hésitation laissait doucement place à la réflexion. devait-il se bouger pour l'aider au plus vite, ou fuir ?

le voir ainsi s'agité et manger la poussière lui instaure une nouvelle vague de doute. seungjoo n'irait pas jusque là pour le piéger, ça devient doucement une certitude. pourtant, ji jun reste sur son amoncelle de gravas, attend il ne sait quoi pour agir d'une façon ou d'une autre. peut-être cherche-t-il une valeur sûre à quoi se raccrocher pour ne pas regretter plus tard ? qui sait, mais en tout cas, il n'a toujours rien fait de plus que le fixer. « reconnaissant comment ? en me laissant quelques jours de répit avant de continuer ton manège ? » lâche-t-il finalement sans bégayer, sans crainte. il ne veut pas non plus s'écraser sans arrêt devant lui, surtout quand il semble le plus apte dans la situation. apte à survivre, apte à fuir, apte à courir. seungjoo a une chance de l'avoir dans la poche, et le jeune homme lui laisse pour prouver sa valeur et sa parole.

son regard le fit tressaillir aussitôt qu'il se repose sur lui, le forçant à avaler durement sa salive. son offre tient la route, et pas qu'un peu. de la nourriture gratuite et sans danger, contre son aide. il doit bien se l'avouer, c'était une bonne idée. sur le qui-vive, ji jun se redressa avant de disparaître de son amas en hauteur. il préfère largement redescendre en sécurité et faire le tour de sa cachette pour s'aventurer à découvert. bien qu'il avance comme un renard, lentement et sûrement, le regard voyageant de droite à gauche pour s'assurer que personne ne lui sauterait dessus. à hauteur du piège, il ose un rapide coup d'oeil vers seungjoo, avant de murmurer tout bas. « p-pourquoi tu me proposes cela ? » ça l'intrigue, dans le fond. pourquoi de la nourriture ? sait-il qu'il meurt de faim les trois quart du temps à cause de son incapacité à chasser ou à s'aventurer au-delà de la forêt ? d'ailleurs, où trouve-t-il de quoi manger ici ? sans se mettre en danger... et puis, qui dit que ji jun réussirait ? d'un coup, son offre semble bien plate. « tu viendras avec moi ? j-je... » non, il ne peut pas lui avouer sa peur. quoi que, elle doit bien se lire sur les traits fins et marqués de son visage.

en une dizaine de secondes, l'adolescent examina le morceau coinçant sa jambe. pouvait-il le soulever à la seule force de ses bras ? le temps n'était pas aux réflexions, ji jun se glissa vers l'obstacle pour essayer de le soulever avec toute sa pauvre force. mais fallait pas oublier que ji jun était faible, mais aussi en sous-nutrition. les racines et le peu de fruit qu'il grignotait ne l'aiderait jamais à rien. « ne bouge pas. » fit-il durement en se redressant pour aller fouiller le bordel autour d'eux. s'il prenait ce gros truc là et cette fine planche métallique, peut-être que ... le schéma se fit rapidement dans sa tête, tandis qu'il poussait le lourd cube vers seungjoo. il le positionna assez proche du piège, sans trop l'approcher du corps du brun. « n-ne t'inquiète pas ... » ou plutôt devait-il se le dire à lui-même ? la seconde suivante, ji jun traînait la légère plaque à bout de bras, jusqu'à venir la glisser sous le morceau bloquant la jambe de seungjoo, mais en la posant aussi sur l'autre carré de ferraille. « fais m-moi con-confiance... » et c'est lui qui dit ça ?

une chance pour lui, le corps de seungjoo se trouvait assez proche de l'amoncelle d'où il était tombé. en gros, il lui suffit de monter sur ce dernier pour trouver quelque chose d'assez lourd. à vue d'oeil, le rouquin jurait que ce moteur de voiture est suffisamment imposant pour soulever n'importe quoi. « je compte jusqu'à trois. un. » il fit rouler le moteur sur lui-même pour l'approcher du bord, juste au dessus de son trafique. à quelques centimètres de seungjoo. « deux. » jijun s'arrêta pour lancer un regard au jeune homme, attendant de voir s'il pouvait prononcer le trois et lâcher ce truc sur son stratagème de fortune. ce n'est toujours pas dit que cela fonctionne et qu'il soit libre... mais c'est mieux cela qu'attendre la mort, non ?


_________________
Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough. I don't know why The road's long, we carry on. Try to have fun in the meantime. Come and take a walk on the wild side. Let me kiss you hard in the pouring rain. Choose your last words. This is the last time. Cause you and I, we were born to die.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Verte


avatar
Âge : 19 ans
Contenu du Sac : - Une bouteille de soda énergisant
- Trois barres énergisantes aux fruits
- Un tube de vitamines en cachets
- Une tenue de rechange
- Une paire de gants en cuir
- Un zippo
- Un mousqueton fétiche
- Un iPod et un casque
- Un masque chirurgical noir
- Une carte de l'île
- Une boussole
- Une lampe torche
- Une miche de pain
- Deux bouteilles d'eau (1.5 L)
- Une barre de céréales
- Un filet de pêche (2x3 m)

Avatar : Jung Ho Seok (J-Hope; BTS)
Statut RP : Indisponible
Pseudo : Myuu.BANG!
Doubles Comptes : Choi Hye Sung & Hwang Da Som

Messages : 51
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: Trop bon, trop con ? ∇▲ feat. Ji Jun   Mer 13 Aoû - 22:37

Pas la bonne façon se procéder. Seung Joo s'en rend compte en constatant que Ji Jun ne bougeait pas d'un poil. A moins que celui-ci hésite ? A moins qu'il se dise que ça soit stupide de délivrer son bourreau ? Ça ne serait pas un tord... Mais le jeune homme coincé était on ne peut plus sérieux quand il proliférait ces menaces. Si le rouquin refusait de l'aider et partait, son vis-à-vis le retrouverait. Et il lui ferait payer le prix de son abandon. Alors que s'il l'aidait... Peu importe. Mais ce dont Seung Joo était sûr, c'était que le plus jeune ne voulait pas subir sa rancune, pour sûr !

C'est la raison pour laquelle il ne répond pas à la question que Ji Jun lui pose. Non, il ne cesserait pas son petit manège. Ce n'était pas si terrible, si ? Seung Joo savait que des types cent fois plus cruels que lui perduraient sur cette île. En tout cas, il ne peut que relever le ton qu'emploie son interlocuteur. Une voix sûre, insoupçonnée. Qui laissait comprendre qu'il voulait quelque chose en retour. Alors Seung Joo réfléchit. Il finit par proposer un deal : des conseils pour trouver de quoi se ravitailler, contre son aide. Ji Jun avance, hésitant... Et méfiant. Le lycéen a un nouveau soupir, tout en levant les yeux au ciel... Il était un peu neuneu, celui-là. « Parce que c'est un peu la base pour survivre ici, non ? » répond-il, un peu agacé par la question. Nouvelle question de l'autre, qui demande si Seung Joo allait l'accompagner pour l'occasion. Ce dernier reste silencieux, beuguant un peu. Qu'est ce qu'il était censé répondre ? Pour faire preuve de bonne foi, il était probablement censé dire qu'il le ferait. Mais... Ça rassurerait pas vraiment Ji Jun, hein ? Pas que Seung Joo tienne particulièrement à apaiser l'autre participant, hein. La preuve en était qu'il prenait même un malin plaisir à l'effrayer. Mais du coup, s'il assurait qu'il l'escorterait, ça le pousserait pas vraiment à accepter de l'aider quoi ! C'était compliqué, tout ça... De fait : « Comme tu veux. » soupire t-il, n'ayant pas la tête à réfléchir à ça.

Ji Jun semble réfléchir encore un peu... Mais finit par s'approcher, pour essayer de soulever le bazar engloutissant la jambe de l'autre lycéen. Enfin ! pense Seung Joo qui observe l'autre participant en train galérer. A défaut d'avoir assez de force, le plus jeune observe les alentours, à la recherche d'une solution. Sous le regard curieux de son vis-à-vis, le rouquin s'empresse d'aller chercher quelques instruments de fortune, tout en essayant de rassurer... Sans que Seung Joo sache si ces paroles lui étaient adressées, ou si elles étaient plus là pour donner du courage à leur énonciateur. Ji Jun traîne quelques morceaux de ferraille, fais un assemblage rapide, avant de commencer un décompte. Le regard de l'autre lycéen braqué en sa direction, ce dernier fait savoir qu'il pouvait mettre en place le vieux moteur sur l'un des bouts de la plaque de métal. Le trois est énoncé, la plaque penche un peu sous le poids, laissant l'autre côté soulever le poids des débris engloutissant la jambe de Seung Joo. Le jeune homme s'empresse de s'appuyer sur son autre pied, de se hisser par la force de ses bras... Et finit par réussir à dégager sa jambe endolorie. Il rampe un peu, histoire de pouvoir s'accrocher à un truc pour se relever, et y rester appuyé. Il a une petite grimace en essayant de poser le pied gourd au sol... Ça allait être difficile de se déplacer, avec cette sensation douloureuse parcourant sa jambe. Mais pour l'heure, la question n'était pas là.

Seung Joo élève le bras, l'abaissant brusquement en direction de Ji Jun... Mais juste avant que sa main ne rencontre l'épaule du plus jeune, le geste se fait plus lent, histoire de poser une tape qui se veut amical. « Merci. » articule le lycéen avec une esquisse de sourire.

Pour ne pas garder cette position peu confortable, le jeune homme se décide à rejoindre le sol, histoire de se masser un peu la jambe en espérant que ça en fasse partir la douleur. « Pourquoi t'as fait ça, au fait ? » reprend-il, sans relever les yeux vers Ji Jun. « Par peur que je te retrouve si tu faisais rien ? Ou parce que t'es vraiment intéressé par la proposition que j't'ai faite ? » Ça avait de quoi le faire s'interroger, oui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Bleue


avatar
Âge : 18 ans
Amour : c'est possible de trouver à présent ?

Coupons : 28
Contenu du Sac : Sur lui:

- Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
- Une carte de l'île avec ses zones
- Une boussole
- Une lampe torche (avec piles)
- vernis à ongle transparent
- pince à épiler
- petit miroir
- pastille pour la gorge
- tenue de rechange
- sifflet
- spray contre les moustiques
- bouteille vide
- ventoline
- une banane ( et pas le fruit, en plus )

Déjà consommé:

- Une miche de pain
- Une barre de céréales

Avatar : kim taehyung, v
Statut RP : Disponible
Pseudo : spxnebreaker
Doubles Comptes : niet!

Messages : 202
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: Trop bon, trop con ? ∇▲ feat. Ji Jun   Jeu 14 Aoû - 6:05


“trop bon, trop con ?”

▬ 23 octobre 2013 ; 18h24

l'espace d'un court instant, ji jun a cru qu'il était écrit en gros et gras "faim" sur son front, pour que seungjoo lui propose une telle chose. pourquoi de la nourriture, au juste ? pourquoi pas un objet quelconque en échange ? la nourriture n'est pas la raison première qui pourrait pousser une personne à aider une autre. mais seungjoo tapait dans le mille en lançant cette offre, bien qu'elle soit drôlement dangereuse pour le cadet. après, le plus vieux peut lui montrer l'endroit, lui expliquer comment s'y rendre, mais qui dit que jijun n'aurait pas des ennuies à la clé ? gauche comme il est, il risque d'attirer tout les détraqués de l'île. attendez, c'est déjà le cas! combien sont après lui pour x ou y raison ? sérieux, seungjoo est.. genre, la troisième personne à vouloir sa peau ? avec ihnkyang et seungho, bien sûr. pourquoi pensait-il à cela ? sûrement à cause de ses précédentes menaces sur ses chances réduites de lui échapper, si lui-même s'échappait avant. qu'importe, ça n'expliquait pas pourquoi il jouait sur la nourriture et pas autre chose. la base de la survie. c'est une réponse correcte, ça ? « c'est pas ce que je voulais ... laisse tomber. » se résignait-il en soupirant doucement. il aurait dû lui demander directement s'il ressemblait à un crève-la-faim, au moins, ce serait plus évident. en attendant, il ne veut pas partir avec une offre à moitié sûre! pour cela, ji jun préfère largement la présence du brun, plutôt que de n'obtenir que des paroles creuses ou des explications approximatives. outre le bug de son vis-à-vis, il finit par obtenir satisfaction, lui arrachant un fin sourire.

la force ne jouait pas en sa faveur, apparemment. après sa rapide observation, ji jun constata bien vite qu'il ne pouvait le dégager à la force de ses bras. trop faible, trop frêle. mais ça ne l'empêche pas de trouver une autre solution plus simple et aussi efficace. cet endroit est une mine d'or, mine de rien. un morceau par-ci, un morceau par-là, et voila que le rouquin peut bénéficier d'un montage digne d'une grue! quoi que, ça ressemble plutôt à ce jeu pour gosse, qui se soulève en fonction du poids. cette pensée lui rappel simplement qu'il ne pourrait plus jamais revoir ce genre de jeu, ni même un parc. avec des gens, de la vie, de l'animation. tout ça, c'est fini. ji jun se persuade souvent qu'il mourra avant même de revoir les choses si futiles qui se passaient dans son train-train quotidien. peut-être même que cette ferraillerie est le dernier endroit qu'il verra, avant sa mort. trop déprimant! pense-t-il en revenant à lui-même, captant le regard de l'autre participant. c'était un "oui" directe. « trois! » prononce-t-il en poussant le vieux moteur de son perchoir, le regardant s'écraser lourdement sur la plaque métallique. le poids inégale de l'objet souleva le piège, donnant suffisamment d'espace à seungjoo pour qu'il en retire sa jambe. de sa hauteur, ji jun peut observer son aîné dégager sa jambe en poussant sur son pied valide. le voila libéré... ne devrait-il pas fuir, à présent ?

pourtant, ji jun revient vers l'autre, sans partir en courant pour lui échapper. après tout, que gagnerait-il à agir de la sorte ? ne s'est-il pas dit que, si la mort se présente à lui,  il accueillerait comme il se doit. avec fierté. pourtant, il fuit sans arrêt. sauf là, maintenant. le regard braqué sur le plus grand, jusqu'à qu'il le détourne en croyant recevoir un coup. ji jun se met sur la défensive en levant ses bras devant son visage, ne pouvant pas faire mieux à la seconde où il comprend le geste. ou plutôt, il se trompe. seungjoo ne le frappe pas, ce n'est qu'une tape amical sur son épaule. ça le surprend au point d'en écarquiller les yeux comme des soucoupes volantes. pourquoi ? il peut l'assommer, le taper, le tuer même! mais il n'en fait rien. de la reconnaissance ? qui connait ce mot ici ? et ji jun qui lui demandait sa confiance, quelques minutes auparavant. lui-même a du mal à lui accorder franchement, même pour deux minutes. mais son merci ne manque pas de lui chauffer les joues, partagé entre le plaisir et la gêne. personne ne lui a dit merci depuis qu'il est ici. sauf seungjoo.

en le voyant s'asseoir au sol, ji jun s'accroupit pour être à sa hauteur. il en profite aussi pour examiner discrètement la blessure du jeune homme. même ainsi, il ne peut le soigner. avec quoi ? de l'eau et un morceau de tissu ? il ne sait même ce qu'il peut avoir! sa question le surprend encore plus que sa petite tape, le forçant à relever son regard étonné. pourquoi ? c'est la question qu'il se pose souvent. dur, vraiment dur comme question. « un peu des deux ? » lâche-t-il, hasardeux, avant de reprendre en baissant les yeux. « tu n'es sûrement pas le seul qui veut me retrouver ... faut pas se mentir, j'ai pas l'allure d'un dur, ni d'un mec comme toi. je ne sais même pas comment j'ai fait pour survivre vingt trois jours .. » à croire qu'il parlait au passé comme si sa mort est proche. « comparé à moi, tu as sûrement plus de chance de voir un nouveau jour... pourquoi le gâcher si bêtement ? » lui demande-t-il en relevant son regard vers lui, ses joues reprenant une teinte rose. c'est bête de dire ça, mais ji jun sait parfaitement qu'il est dans les derniers de la liste à pouvoir s'échapper d'ici.

finalement, il se décide à voir sa jambe de plus près, retirant les mains de l'adolescent pour relever la manche de son pantalon. il ne le demande pas son avis, après tout, il s'en fout un peu. et puis, le rouquin sait aussi que ces gravas ont dû lui causer un petit soucis corporel, physique. une blessure quelconque. et il n'a pas tord en voyant du sang couler jusqu'à sa cheville. « ça saigne ... 'devait y avoir des morceau coupant là-dedans. » suppose-t-il en appuyant au dessus de la plaie faite par un débris. ce n'est pas joli à voir, mais ça l'est encore moins dans la tête de ji jun qui ne sait comment le soigner. ni pourquoi il fait ça. « je ne suis pas un prédateur, d'accord ? j-je ... je n'ai pas à l'idée de vouloir du mal ou de tuer quelqu'un, que ce soit par plaisir ou par ... nécessité ? alors si je t'aide, c'est juste parce que je suis humain et que je n'aime pas voir les gens souffrir. » il prend confiance, le petit. sa voix tremble moins et elle est plus haute comparé aux précédentes paroles. « même si j'ai l'air d'un lapin à tirer, je vais pas laisser un méchant loup mourir. » un sourire se peignit sur son visage, creusant davantage ses joues. voila le vrai ji jun, celui qui ne veut pas participer à ce foutu jeu.

« et toi ? tu aurais pu me tuer depuis le temps... alors pourquoi tu ne le fais pas ? » la question tombait aussi lourde que le moteur sur la plaque en fer. peut-être que ça soulèverait quelque chose chez seungjoo ? c'est quoi sa raison à lui, de le laisser vivre ? après autant de jour, combien d'occasion a-t-il eut de le tuer ? c'est au tour de ji jun, de ne pas comprendre son comportement. à moins que .. «« à moins que je sois un amusement pour toi ? qui a-t-il de plaisant à faire peur ? je ne suis pas un jouet. »  et pourtant, personne ne le comprend sur cette île. son rôle dans l'histoire le remet toujours à la même place. celui de la proie, la cible, le jouet. un soupir quitte ses lèvres, il se lasse finalement. « je n'ai rien pour te soigner.. » décrète-t-il finalement à voix basse. il n'a qu'à se contenter d'être un jouet pour ce seungjoo, si cela l'amuse tant.

_________________
Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough. I don't know why The road's long, we carry on. Try to have fun in the meantime. Come and take a walk on the wild side. Let me kiss you hard in the pouring rain. Choose your last words. This is the last time. Cause you and I, we were born to die.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Verte


avatar
Âge : 19 ans
Contenu du Sac : - Une bouteille de soda énergisant
- Trois barres énergisantes aux fruits
- Un tube de vitamines en cachets
- Une tenue de rechange
- Une paire de gants en cuir
- Un zippo
- Un mousqueton fétiche
- Un iPod et un casque
- Un masque chirurgical noir
- Une carte de l'île
- Une boussole
- Une lampe torche
- Une miche de pain
- Deux bouteilles d'eau (1.5 L)
- Une barre de céréales
- Un filet de pêche (2x3 m)

Avatar : Jung Ho Seok (J-Hope; BTS)
Statut RP : Indisponible
Pseudo : Myuu.BANG!
Doubles Comptes : Choi Hye Sung & Hwang Da Som

Messages : 51
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: Trop bon, trop con ? ∇▲ feat. Ji Jun   Lun 18 Aoû - 17:07

Ji Jun avait-il besoin d'écarquiller les yeux ainsi ? La reconnaissance dont Seung Joo venait de faire preuve était-elle si surprenante ? A la réflexion, le jeune homme comprend pourquoi son vis-à-vis était si surpris : il y a de cela quelques instants, il était en train de le menacer. Forcément, ça contrastait pas mal... Néanmoins, il ne manque pas de laisser un petit sourire narquois étirer ses lèvres, secouant la tête, amusé de voir Ji Jun si apeuré.

Peinant à tenir sur ses jambes, Seung Joo ne tarde pas à rejoindre le sol pour soulager sa jambe. Tout en massant un peu sa cuisse endolorie, il questionne le plus jeune, malgré tout curieux de savoir ce qui l'avait poussé à le sortir de cette galère. Nouveau sourire quand Ji Jun répond que c'était ces deux raisons qui l'avaient poussé à agir. Il poursuit alors, annonçant qu'il se surprenait lui-même à être resté en vie aussi longtemps... N'étant pas de nature conciliante, l'autre participant reste de marbre, se contentant d'écouter. En revanche, ce qui est ajouté ne peut faire que réagir Seung Joo. « Gâcher quoi bêtement ? Mes chances de survie, mon temps ? » De son point de vue, il n'avait pas trop gâcher son temps... Il avait plutôt l'impression que c'était l'inverse qui se produisait, ici. Il n'avait rien d'autre à faire qu'essayer de s'occuper, ces derniers temps... Du coup, le concept de gâcher quelque chose ici, ça devenait tout autre chose.

Sans prévenir, Ji Jun s'approche et vient dégager le bas du pantalon du blessé, avant de presser la plaie. Le jeune homme fronce un peu les sourcils, étonné, et ne tarde pas à grimacer en sentant la pression sur la blessure. Un petit mouvement secoue sa jambe, avant que Seung Joo ne relève les yeux vers le plus jeune, qui reprend la parole. Il avait ses convictions... Et si son vis-à-vis savait qu'elles étaient plus qu'honorables en temps normal, est ce qu'elles étaient viables ici ? Rien n'est moins sûr... Les traits toujours contractés en une grimace, il finit par répondre d'une voix étouffée : « Mais si t'es humain, t'as un instinct de survie. Et au mieux, tu veux rentrer chez toi... Alors, si quelqu'un t'attaque, tu vas pas m'dire que tu te laisserais crever sans rien faire, si ? »

La question posée ensuite sonne comme une bonne répartie... Et malgré ses traits tirés, Seung Joo arrive à esquisser un nouveau sourire un peu moqueur. « Tu l'as pigé, j'suis pas une victime... Mais j'suis pas un tueur. » Pas encore, retient-il... Seung Joo se l'accordait : il avait soif de sensations fortes, et il savait que cette île avait de quoi répondre à ce besoin d'adrénaline. Néanmoins... Tuer, c'était un pas à franchir. Un pas qu'il n'était pas prêt à faire gratuitement. Du moins, pas maintenant. Tout idiot soit-il, le jeune homme se doutait que personne ne restait blanc comme neige sur cette île, quelle que soit la façon que l'on ait d'agir. Ji Jun semble deviner par lui même la véritable réponse à sa question. « Bingo. » souffle le garçon, qui ne cherchait pas à s'en cacher. A quoi bon démentir ? Non seulement cacher ses intentions n'étaient pas son genre, mais en plus, le concerné l'avait compris de lui-même. Le tourmenter était un bon passe temps, effectivement. Et alors que Ji Jun assure qu'il n'était pas là pour être une distraction, justement, Seung Joo ne peut que répondre. « Prouve-le, alors. » Le ton est sec, un peu provocateur... Parce que lui, il n'y croyait que moyennement, en ces bonnes paroles. Et histoire d'enfoncer un peu le clou : « Si t'y crois tant, pourquoi t'es si chiffe-molle ? Pourquoi t'en fais pas plus pour m'le faire comprendre ? »

Ji Jun lâche finalement l'affaire quant à sa blessure. « Laisse, c'est rien. » répond simplement Seung Joo, qui va tout de même récupéré une bouteille d'eau dans son sac et un t-shirt. Le tissu est déchiré pour en faire un bandage, qu'il vient nouer sur la plaie nettoyée à l'eau. Une fois ceci fait, il relève les yeux vers Ji Jun. « File-moi ta carte. J'vais faire une marque aux endroits où tu pourras trouver de quoi bouffer ou boire. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Bleue


avatar
Âge : 18 ans
Amour : c'est possible de trouver à présent ?

Coupons : 28
Contenu du Sac : Sur lui:

- Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
- Une carte de l'île avec ses zones
- Une boussole
- Une lampe torche (avec piles)
- vernis à ongle transparent
- pince à épiler
- petit miroir
- pastille pour la gorge
- tenue de rechange
- sifflet
- spray contre les moustiques
- bouteille vide
- ventoline
- une banane ( et pas le fruit, en plus )

Déjà consommé:

- Une miche de pain
- Une barre de céréales

Avatar : kim taehyung, v
Statut RP : Disponible
Pseudo : spxnebreaker
Doubles Comptes : niet!

Messages : 202
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: Trop bon, trop con ? ∇▲ feat. Ji Jun   Mar 19 Aoû - 10:09


“trop bon, trop con ?”

▬ 23 octobre 2013 ; 18h24

les choix de ji jun n'étaient pas compréhensible par tous, apparemment. mais il ne pouvait pas en vouloir à quelqu'un comme ce seungjoo, qui ne marque pas d'entrain et de bonne volonté pour survivre ici. lui, il serait capable de tuer pour sa peau. lui, il serait capable de n'importe quoi pour ne pas finir six pieds sous terre. mais qu'en est-il de ji jun ? ce garçon si fétiche qui ne cherche pas la victoire, ni à faire du mal. à ses yeux, le brun avait beaucoup plus de chance d'y arriver que lui. il pouvait même déplacer des montagnes, alors que lui-même n'était même pas foutu de soulever un cailloux. alors à quoi bon s'acharner contre les choses ? ce n'était ni une question d'hasard, ni de destin, mais juste de logique.« tu as très bien compris où je voulais en venir.» soufflait-il doucement sans le regarder. un nouveau jour, c'était facile à deviner qu'il parlait de survie. le temps, sûrement en manque-t-il. comme tous. un manque de temps pour tant de chose à faire. mais lui, ji jun, ne manquait pas tellement de cela. sauf pour fuir, peut-être et parfois. parce qu'il arrive toujours à s'enfuir des mauvaises passes. ou presque toujours.

mais trêve de parole, le rouquin s'occupe d'examiner sa blessure pour en voir l'étendu. c'est moche, mais pas grave pour autant. ça saigne, mais pas des tonnes non plus. il pourra toujours remarcher d'ici quelques minutes, le temps de se reposer un peu. pendant qu'il appuie sur sa plaie, le cadet déballe ses convictions. convictions de perdant, au passage. mais il s'en fout. il n'a pas de leçon à recevoir d'un garçon comme lui, comme ce seungjoo qui s'amuse d'un rien, d'un gamin paumé et peureux. instinct de survie, mais oui. ses yeux se lèvent brièvement vers le siens, lasse.   « j'ai jamais dis cela... j-je... même une souris a un instinct de survie, mais... elle n'ira jamais s'attaquer au chat. elle fuit, tout simplement. elle se cache et évite le danger. » était-ce suffisant comme réponse ? il ne tuerait pas, même pour survivre. il fuirait tant qu'il le peut, après, aucune idée. qui sait. ji jun ne peut pas prédire l'avenir, ni même s'il serait capable de changer un peu. peut-être se borne-t-il dans ce choix-là, mais qu'il serait apte à lever le point -ou une arme- pour s'échapper. par instinct de survie.

pourtant, ce n'était pas seulement question de lui. ji jun voulait savoir pourquoi il ne le tuait pas. après le temps qu'il a passé à l'embêter et à l'effrayer, pourquoi n'avoir rien tenté de plus ? ce n'était pas un tueur, ni une victime. que répondre à cela ? rien. ji jun ne trouvait rien à redire, parce qu'il n'y avait absolument rien à dire. en attendant, il se doute de sa motivation à le garder en vie, sans le blesser ni rien. un amusement. un jouet. un passe-temps. ji jun n'était rien de plus qu'une poupée, comme il pourrait être la poupée pour une gamine. une chance que sungjoo ne s'amuse pas à lui faire porter des robes ou à le maquiller, ce serait la cerise sur le gâteau. mais comment lui faire comprendre qu'il n'était pas cela, qu'il pouvait être autre chose. or, il ne peut pas le prouver. ji jun baisse sa tête en se mordillant la lèvre, résigner à chercher une preuve valable. « tu t'attends à q-quoi ? » demandait-il sans relever le regard, plus ou moins abattu par ce manque de conviction. idiot, pensait-il en faisant la grimace. « j'aurai dû te laisser dans ta merde. » marmonne-t-il en détournant son regard vers un point éloigné du jeune homme. il se paye sa tête, c'est certains. « je ne te frapperai pas pour prouver que je ne suis pas un jouet. contente-toi de me traiter de chiffe-molle, si tu veux... » il grogne. ça ne lui plait pas tellement, dans le fond. mais jamais il ne serait violent.

qu'importe. ji jun en vient à la seule chose idiote, il ne peut rien faire pour sa blessure. les seules choses utiles sur lui, reste son spray pour moustique, ses pastilles pour la gorge et limite, sa ventoline. mais à le voir se nettoyer sa plaie avec de l'eau et un t-shirt, le rouquin se dit qu'il aurait pu le faire. à son ordre, ji jun prit son sac pour en sortir sa carte, toujours aussi parfaite. il lui tendit en silence, le laissant faire, avant de réaliser un truc. « tu viendras avec moi ? ... tu ne vas p-pas le fai-faire, hein ? » manque-t-il de s'étouffer en le regardant bien en face, cherchant sûrement une preuve qu'il viendra avec lui, ou non. mais il le sait, c'est une chiffe-molle. « tu as dit que tu viendrai si je vou-voulais... je veux que tu viennes avec moi. » et cela sonnerait presque comme un ordre, le regard sérieux et les lèvres pincées. s'il le laisse partir seul là-bas, il ne risquait pas de trouver grand-chose. sa peur dominerait sa faim et il resterait toujours au même point.

_________________
Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough. I don't know why The road's long, we carry on. Try to have fun in the meantime. Come and take a walk on the wild side. Let me kiss you hard in the pouring rain. Choose your last words. This is the last time. Cause you and I, we were born to die.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Verte


avatar
Âge : 19 ans
Contenu du Sac : - Une bouteille de soda énergisant
- Trois barres énergisantes aux fruits
- Un tube de vitamines en cachets
- Une tenue de rechange
- Une paire de gants en cuir
- Un zippo
- Un mousqueton fétiche
- Un iPod et un casque
- Un masque chirurgical noir
- Une carte de l'île
- Une boussole
- Une lampe torche
- Une miche de pain
- Deux bouteilles d'eau (1.5 L)
- Une barre de céréales
- Un filet de pêche (2x3 m)

Avatar : Jung Ho Seok (J-Hope; BTS)
Statut RP : Indisponible
Pseudo : Myuu.BANG!
Doubles Comptes : Choi Hye Sung & Hwang Da Som

Messages : 51
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: Trop bon, trop con ? ∇▲ feat. Ji Jun   Mer 20 Aoû - 0:35

Seung Joo élève les yeux au ciel. Oui, il comprenait ce que Ji Jun voulait dire. Néanmoins, il ne répond rien, se contentant d'un petit claquement de langue. De son point de vue, il n'avait pas à se défendre de quoi que ce soit. Non, il ne gâchait rien. Le fait que l'autre garçon le comprenne et se mette ça dans le crâne n'avait pas d'importance. Ils ne se comprenaient pas, n'avaient pas le même langage, pas la même façon de voir les choses, n'étaient en rien semblables. Là où l'un avait des lacunes évidentes, l'autre avait l'avantage. Et là où l'un avait de l'égard, l'autre en manquait. Comme deux faces d'une même pièce.

Mais s'il ne cherchait pas à faire comprendre quelque chose à Ji Jun, ça n'empêchait pas Seung Joo d'essayer de bousculer son vis-à-vis dans ses habitudes et retranchements. Peut-être pas capable de reconnaître les conneries qu'il faisait, mais pas moins capable de montrer à l'autre lycéen ce qu'il devait changer chez lui. De son point de vue, c'était une évidence : il avait plus de chance de s'en sortir que le participant en face de lui. Pourquoi ce dernier ne cherchait-il pas à se remuer un peu ? Il ne comprenait pas, une fois encore... Mais ne manquait pas pour autant d'en faire un sujet de moquerie et d'arrogance.

Seung Joo interroge donc, toisant un peu au passage. La réponse que lui donne Ji Jun lui fait à nouveau lever le regard. Il aurait du se douter de cette réponse, suppose-t-il. « Tu veux même pas apprendre à te défendre ? Même pas pour intimider et pas qu'on te cherche pas les emmerdes ? » surenchérit le lycéen. Pas qu'il se faisait du soucis ou quoi que ce soit pour Ji Jun, hein... Mais les gars mous du genoux dans son genre, ça le dépassait pas mal quoi !

Pourtant, les mots qui suivent ne laissent pas le rouquin de marbre, Seung Joo s'en rend bien compte. Ji Jun se froisse, demandant à quoi il s'attendait, avant de s'éloigner et de conclure qu'il aurait mieux fait de ne pas l'aider à sortir de ce pétrin. Un rire moqueur échappe à l'autre lycéen. « Okay. Chiffe-molle. » répète t-il par simple envie de provoquer, histoire de voir si ça ferait sortir l'autre de ses gonds. Il n'était pas du genre à s'obstiner avec les gens, et encore moins à vouloir les faire changer. Mais la situation prenait un tout autre tournant. Ce Ji Jun ne restait pas moins intéressant à tourmenter, mais ça le devenait pour de toutes autres raisons, pense t-il en fixant le concerné.

Sa plaie rapidement nettoyer et entourée d'un bout de tissu, le lycéen vient finalement demander sa carte à son vis-à-vis. Ce dernier la tend sans rechigner, dans un premier temps... Mais semble se souvenir de la proposition faite quelques instants auparavant. Ça a de quoi étonner Seung Joo, qui relève son nez du papier quadrillé. « J'pensais pas que t'y tiendrais. » avoue t-il. Pourtant, Ji Jun semble ferme sur ce qu'il voulait. « Okay. J'te l'avais proposé, de toutes façons. » conclue t-il avant de rejeter un coup d’œil à la carte. Pourtant, il en émerge à nouveau, histoire de demander : « Me dis pas que c'est parce que t’espère que j'te couvre si on croise quelqu'un ? » Ça, c'était niet. Même si de toute évidence, il ferait d'une pierre deux coups en se défendant lui même. Après, il serait pas ravi de voir l'autre crever, hein... Mais le laisser se débrouiller pourrait avoir quelque chose d'intéressant, tout compte fait. « A moins que ça soit parce que tu commences à m'apprécier ? » demande t-il avec un sourire carnassier, se doutant que c'était bien loin d'être le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Bleue


avatar
Âge : 18 ans
Amour : c'est possible de trouver à présent ?

Coupons : 28
Contenu du Sac : Sur lui:

- Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
- Une carte de l'île avec ses zones
- Une boussole
- Une lampe torche (avec piles)
- vernis à ongle transparent
- pince à épiler
- petit miroir
- pastille pour la gorge
- tenue de rechange
- sifflet
- spray contre les moustiques
- bouteille vide
- ventoline
- une banane ( et pas le fruit, en plus )

Déjà consommé:

- Une miche de pain
- Une barre de céréales

Avatar : kim taehyung, v
Statut RP : Disponible
Pseudo : spxnebreaker
Doubles Comptes : niet!

Messages : 202
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: Trop bon, trop con ? ∇▲ feat. Ji Jun   Mer 20 Aoû - 11:50


“trop bon, trop con ?”

▬ 23 octobre 2013 ; 18h24

c'était deux univers complètement différent. ji jun n'est pas capable de sauver sa peau autrement que par le biais de la fuite. la bagarre, ce n'est pas pour lui. qu'importe le moyen utilisé, ce serait comme pisser dans un violon. normal que les deux garçons ne se comprennent pas. quoi que, ji jun pouvait parfaitement comprendre seungjoo, lui. il peut bien se douter des raisons de l'adolescent pour ne pas se laisser mourir ici. parce qu'il a de la conviction, du courage, une envie de survivre quitte à faire du mal. pas comme le rouquin. pas comme ce môme qui n'a jamais osé et n'osera jamais, s'en prendre à quoi que se soit. déjà qu'il culpabilise en écrasant une fourmi, alors imaginez le scénario version être humain. non, ji jun n'est pas fait pour ce jeu, comme il n'est pas fait pour vivre dans une arène où le mot d'ordre reste le combat à mort. certes, il veut s'en sortir, vivre aussi, mais pas en tuant en retour. au final, ça devient vite compliqué et il comprend surtout que seungjoo ne le puisse pas.

si ça semble si évident, pourquoi lui demander cela ? ji jun hésite. il se mord la lèvre, sans trop savoir où regarder. dans le fond, oui, il voudrait savoir se défendre et intimider les autres. mais d'un autre côté, non, il ne veut faire aucun mal. ce n'est pas un combattant, c'est juste un gibier. « pourquoi faire ? » question récurrente, évidement. seungjoo s'attendait à quoi avec une telle personne comme lui ? et puis, pourquoi lui demandait-il cela ? il devrait juste s'en moquer éperdument de son sort. moins il sait se défendre, moins les autres auront peurs de lui. et puis, ça fera toujours un participant en moins dans la liste, aussi pessimiste soit-il. pourtant, l'autre réussit à l'agacer, à l'irriter. prouvant ainis qu'il n'était pas si indifférent à la situation. n'importe qui réagirait de la sorte, même le plus pacifiste de tous. chiffe-molle. il le répète encore, manquant de troubler le calme de ji jun. « idiot. » chuchote-t-il plus pour lui-même. ce seungjoo est un idiot, c'est certains. il cherche à faire quoi là ? le rouquin se doute qu'il creuse en profondeur pour trouver quelque chose d'intéressant. il risque de s’abîmer les mains et de perdre foi, surtout.

finalement ils passent à autre chose, lui demandant sa carte de l'île qu'il lui donne sans rien redire. à quoi bon ? seungjoo l'aide, autant en profiter. quoi que, ji jun se réveille brusquement en réalisant que son aîné lui indiquait seulement les lieux sur la carte, sans vraiment l'accompagner. évidement qu'il y tient! une moue contrariée se dessine sur son visage, tandis qu'il le fixe avec insistance. il hoche rapidement sa tête, affirmant que c'était le mieux pour lui. sa question le surprend à son tour. le couvrir ? ji jun semble bien démunit face à cette interrogation, au point qu'il pourrait y répondre sans aucun mot. « je n'y ai... pas pensé. » avoue-t-il à son tour en mordillant une nouvelle fois sa lèvre inférieure. il  ne pense jamais aux bonnes choses, surtout. sauf que, à bien réfléchir, ji jun serait un poids pour seungjoo. que devrait-il faire si un participant s'impose à eux avec l'intention de les tuer ? là, il se froisse à nouveau avec le fond obscure de sa pensée négative. avant de s'étouffer avec sa salive. « yah! j'ai jamais dis ça! » se defend-t-il en fronçant les sourcils, se redressant finalement pour se mettre debout sur ses deux jambes.

sa main se tend vers le plus vieux, lui proposant secrètement son aide. « faudrait peut-être trouver de quoi te soigner, aussi... avant que ça ne s'infecte et que tu es autant de chance que moi de survivre.  » pouvait-il le nier ? l'eau ne désinfecterait jamais sa plaie, et le morceau de tissu serait vite sale. « je peux me faufiler n'importe où. conduit moi à un endroit où trouver des soins et je m'occuperai mieux de ta jambe. » donnant-donnant. ji jun était comme une souris, capable de s'infiltrer n'importe où. il lui décocha un petit sourire, avant de le perdre rapidement. « je ne fais pas ça parce que je t'app- t'apprécie, hein. » non, en fait, il ne sait même pas pourquoi il le fait. il pourrait se contenter d'avoir à manger, mais au lieu de ça, il lui propose carrément de le soigner. c'est peut-être une chiffe-molle pour le combat, mais pas pour soigner. le sang ne lui fait pas peur, comparé à d'autre. une coupure, une plaie, ou qu'importe l'étendue de la blessure, ne lui fera jamais tourner de l'oeil. pour cela, ji jun est plutôt fort. chacun son truc, non ? seungjoo représente la force et la conviction, lui représenterait plus la sagesse et l'altruisme.

« tu peux marcher ? » demande-t-il en jetant un coup d'oeil aux alentours, s'assurant que personne ne les surprenne. « je crois pas que tu serais bien capable de me couvrir avec cette blessure, de toute façon. » avait-il tord ? ji jun pouvait toujours fuir, partir en courant, mais pour seungjoo... ce serait beaucoup plus difficile. « je crois même que tu vas devoir agir comme moi... avec prudence et discrétion. » et en évitant de se battre, pour le moment. ainsi, seungjoo pourrait se mettre un peu à sa place en voyant comment il se débrouille. après tout, il est toujours vivant après vingt trois jours.

_________________
Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough. I don't know why The road's long, we carry on. Try to have fun in the meantime. Come and take a walk on the wild side. Let me kiss you hard in the pouring rain. Choose your last words. This is the last time. Cause you and I, we were born to die.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Verte


avatar
Âge : 19 ans
Contenu du Sac : - Une bouteille de soda énergisant
- Trois barres énergisantes aux fruits
- Un tube de vitamines en cachets
- Une tenue de rechange
- Une paire de gants en cuir
- Un zippo
- Un mousqueton fétiche
- Un iPod et un casque
- Un masque chirurgical noir
- Une carte de l'île
- Une boussole
- Une lampe torche
- Une miche de pain
- Deux bouteilles d'eau (1.5 L)
- Une barre de céréales
- Un filet de pêche (2x3 m)

Avatar : Jung Ho Seok (J-Hope; BTS)
Statut RP : Indisponible
Pseudo : Myuu.BANG!
Doubles Comptes : Choi Hye Sung & Hwang Da Som

Messages : 51
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: Trop bon, trop con ? ∇▲ feat. Ji Jun   Sam 23 Aoû - 18:54

Un enfant. Ji Jun n'était qu'un enfant. C'est tout du moins l'impression qu'a Seung Joo quand son vis-à-vis interroge sur quelque chose qui lui semblait parfaitement limpide. Ici, qui questionnerait sur l'utilité d'apprendre à ce se défendre ? Personne, aux yeux du lycéen. Et pourtant, il avait visiblement rencontré l'exception confirmant la règle : Ji Jun ne semblait effectivement pas croire en ce bien fondé. Le regard s'élève une fois encore vers le ciel, un soupir est lâché. « J'arrive pas à savoir si t'es profondément con ou si t'as juste envie de clamser au plus vite. Vraiment. » répond-il, agacé par cet énième « pourquoi ? ». Visiblement, ça ne servait pas à grand-chose d'expliquer les choses. Et c'était déjà étonnant que Seung Joo se soit donné la peine de répondre aux précédents. Tant pis : après tout, il ne se sentait pas plus concerné que ça par le sort de Ji Jun, même si sa curiosité le poussait à chercher s'il pouvait dénicher quelque chose de vaguement plus fort chez le plus jeune.

Chose qu'il a l'impression de trouver quand son vis-à-vis répond – certes de façon un peu molle à son goût, à la pique qui lui est adressée. Mieux que rien, probablement. Ce dernier assure ensuite qu'il n'avait aucune idée derrière la tête quand il avait demandé à être accompagné. Seung Joo a un mouvement de tête, avant que Ji Jun ne convienne qu'il serait plus sage de trouver en tout premier lieu quelque chose pour le soigner. Le plus âgé n'aurait qu'à lui indiquer où ils pouvaient dénicher de quoi faire, l'autre ferait le nécessaire – et ce n'était pas parce qu'il l'appréciait, que ça soit dit. Cette dernière remarque fait un peut froncer les sourcils au lycéen. Soit... Il n'y avait probablement pas grand-chose à comprendre, convient-il en silence. De ce fait, il finit par acquiescer, avant d'ajouter : « Entendu. J'pense qu'on peut trouver de quoi faire à l'hôpital. » Rien n'était moins sûr, et le matériel s'y trouvant avait du être pillé depuis bien longtemps, ou être désuet dans le meilleur des cas... Mais Ji Jun avait probablement raison en relevant que cette jambe meurtrie ne jouerait pas en sa faveur. Et n'étant pas du genre à cracher dans la soupe si de l'aide sans retour lui était demandée, Seung Joo n'avait pas vraiment intérêt à refuser.

Levant le bras pour prendre un appui, Seung Joo pose sa jambe ingambe au sol pour essayer de se relever. L'autre pied mis au sol, le jeune homme tente de faire quelques pas. Il avait effectivement une désagréable sensation au niveau de sa plaie, mais rien qui ne puisse l'empêcher de se déplacer pour l'instant. « Ouais, ça devrait aller. » répond-il donc à la question posée.

Ji Jun reprend bientôt, déclarant que son vis-à-vis devrait faire preuve d'autant de prudence que lui. C'était peut-être vrai... Mais Seung Joo prend ces remarques comme une petite preuve de mesquinerie. Est-ce que l'autre essayait de lui faire la morale, ou quelque chose dans le genre ? Pas sûr, mais ça n'empêche pas le plus âgé de répondre d'un ton froid : « C'est ça, fais le malin. »

Ceci étant dit, il a à son tour un regard circulaire pour les environs. Visiblement personne ne traînait dans le coin, il n'y avait donc pas grand-chose à craindre. Seung Joo se penche pour récupérer son sac toujours au sol, avant d'en ajuster les bretelles sur ses épaules. Ceci étant fait, il a un regard pour l'autre participant. « On y va ? » demande t-il en faisant un petit mouvement de tête en direction de la sortie.

Hors Jeu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Bleue


avatar
Âge : 18 ans
Amour : c'est possible de trouver à présent ?

Coupons : 28
Contenu du Sac : Sur lui:

- Deux à trois bouteilles d'eau (1L5)
- Une carte de l'île avec ses zones
- Une boussole
- Une lampe torche (avec piles)
- vernis à ongle transparent
- pince à épiler
- petit miroir
- pastille pour la gorge
- tenue de rechange
- sifflet
- spray contre les moustiques
- bouteille vide
- ventoline
- une banane ( et pas le fruit, en plus )

Déjà consommé:

- Une miche de pain
- Une barre de céréales

Avatar : kim taehyung, v
Statut RP : Disponible
Pseudo : spxnebreaker
Doubles Comptes : niet!

Messages : 202
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: Trop bon, trop con ? ∇▲ feat. Ji Jun   Lun 25 Aoû - 21:40


“trop bon, trop con ?”

▬ 23 octobre 2013 ; 18h24

sa remarque a magnifiquement bien le don de le vexer. s'il est profondément con ? ou s'il a envie de clamser au plus vite ? non mais! il ne pouvait pas être plus sympa avec lui, après tout le mal qu'il se donne pour l'aider. franchement, ji jun va finir par regretter son geste secouriste. le prochain qu'il trouve ensevelis sous des décombres, il le laisse. en attendant, il ne sait que dire à cela, perplexe. finalement, peut-être devrait-il se montrer le plus simple du monde ? ça risque d'agacer seungjoo, mais tant pis. « peut-être suis-je profondément con. » dit-il en haussant ses sourcils avec un air vaguement idiot. les lèvres pincées, il détourne aussitôt son regard pour ne pas croiser le siens. oui, il est profondément con de l'avoir aidé, surtout. un jour, il le regretterait amèrement.

chiffe molle ou pas, ji jun se doit un minimum de mal réagir par moment. les répliques ou le comportement de seung joo ne lui plait pas à chaque fois. la preuve, quand il répond à son pique d'une façon moins douce ou indifférente. dans le fond, ça l'agace sûrement d'être ainsi traité par son aîné. il se paye sa tête, voila tout. mais rira bien qui rira le dernier, comme le dit si bien le dicton. 'fin, c'est pas lui qui risque de faire grand mal, mais bon. une chose en amène une autre, non  ? qu'importe! ji jun n'a pas à l'idée de se servir de lui comme protection. il pense surtout à soigner sa jambe, en notant bien que ce n'était pas par appréciation. menteur. il n'est pas non plus indifférent à ce garçon. pas au point de le haïr non plus, sinon jamais il ne l'aurait aidé. et jamais il ne continuerait à le faire. l'hôpital. noté. ji jun hoche doucement la tête pour acquiescer. allons-y pour l'hôpital. il devrait trouver de quoi soigner cette vilaine blessure, même si l'endroit doit déjà être vidé depuis le temps. de combien de chance les deux compères disposaient-ils pour trouver de quoi faire leur bonheur ? aucune idée, mais elles sont sûrement très minces. et puis, peut-être que certains endroits n'étaient pas accessible pour d'autres ? le rouquin se surprenait à l'espérer, pour le bien de seung joo.

ji jun le regardait faire, ou plutôt galérer avec sa jambe blessée. il attendait de voir le résultat, avant de proposer son aide. ça ne devait pas être simple de marcher avec une coupure à la jambe. peut-être que ça tire ? ou alors, ça brûle ? ji jun ne pouvait pas trop savoir, puisqu'il n'avait pas encore eu de blessure depuis son arrivée. et que dieu le préserve, il n'en voulait pas pour le moment. pas avant de sortir d'ici... si un jour il en sort. en attendant, il en profite largement pour reprendre un peu le dessus. bah quoi ? faut bien qu'il montre sa valeur à ce garçon, avant qu'il le prenne vraiment pour un con ou une chiffe molle. à sa réplique, il lui offre un simple sourire.

un rapide coup d'oeil affirme qu'ils sont seuls, et qu'ils ont la chance de partir sans aucun fou à leurs trousses. heureusement. ji jun n'a pas envie de courir maintenant, ni de voir seung joo traîner de la patte alors que sa vie est deux fois plus en jeu. d'ailleurs, il devrait lui proposer un peu plus son aide. mais il attendit de répondre muettement à sa question d'un signe de tête, avant d'ouvrir la bouche. « si tu as besoin d'un appui, demande m-moi... » conclut-il avec un air plus timide et gêné. c'est bien la première fois qu'il s'implique autant pour un autre participant depuis qu'il est coincé ici. mais qui sait, il ne déteste sûrement pas seungjoo, comme il peut très bien l'apprécier plus qu'il ne veut le croire.

_________________
Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough. I don't know why The road's long, we carry on. Try to have fun in the meantime. Come and take a walk on the wild side. Let me kiss you hard in the pouring rain. Choose your last words. This is the last time. Cause you and I, we were born to die.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Trop bon, trop con ? ∇▲ feat. Ji Jun   

Revenir en haut Aller en bas
 

Trop bon, trop con ? ∇▲ feat. Ji Jun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Trop chaud? Trop froid?
» C'est prouvé, travailler trop nuit gravement à la santé
» Choix deux sieges bien noté mais pas trop cher
» nuit trop courtes
» Problème de chocolat trop liquide.


Lethal Instinct :: 
 :: Lieux de Défriche :: Ferraillerie
-