Réouverture du forum !
http://lethal-instinct.forumactif.com





Partagez | .
 

 Event #3 } Set fire to the rain feat. Hyun Hee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faction Mauve


avatar
Âge : 19 ans
Amour : J'ai trouvé ma louve : Hyun Hee.

Nombre de victimes : 33
Contenu du Sac : .
Trois bouteilles d’eau (1L5)
Carte de l’île
Boussole
Lampe torche (avec piles)
Un paquet de clopes
Briquet
Veste en cuir
Smartphone
Montre
Écharpe noire
Uniforme scolaire
Petit pot à fleur
Beretta 92 (chargeur plein)
Bouteille d'eau mélangée d'ecstasy
9 cachets d'ecstasy
5 somnifères
Katana
Décapsuleur
Pistolet à clous
Couverture chauffante
Un manga
Un Yahtzee (2 mini crayons, quelques feuilles, cinq dés)
Petit paquet de chips
Brumisateur plein (400ml)

Avatar : Kai (Exo-K)
Pseudo : LaMarquise.
Doubles Comptes : Jang Jae Seong & Kiriyama Ryuhei

Messages : 216
Activité RP : 1









MessageSujet: Event #3 } Set fire to the rain feat. Hyun Hee   Mar 5 Aoû - 23:37

Le 13 septembre 2013 ; 9h45
La piscine,
Sous les douches.


Lorsqu’il avait entendu, par les haut-parleurs, l’annonce de la trêve qui allait bientôt commencer, Ihn Kyang s’était fait songeur. Le mois de septembre avait été marqué par sa bestialité. Plusieurs des noms annoncés à travers l’île avaient été prononcé par sa faute et il n’en ressentait guère de culpabilité. Peut-être juste un peu de colère pour différentes raisons. Ce n’était pas un mystère malgré tout. Il y avait une raison derrière ce massacre sans précédent. Hyun Hee. Il n’avait toujours pas remis la patte sur lui. Pourtant, il n’était jamais loin. Parfois même, il le retrouvait et le suivait de loin. Une fois, il l’avait même trouvé qui dormait. Il s’était approché, avait rôdé un long moment, hésité... et finalement, il était reparti. Parfois, il avait l’impression que Hyun Hee savait qu’il était tout prêt, près à bondir sur lui comme un prédateur ayant trouvé la proie parfaite. Et pourtant à chaque fois, quelque chose retenait Ihn Kyang. Peut-être par amour du jeu, par amour de la traque. À chaque jour, il le désirait un peu plus. Mais à chaque jour, il était un peu plus en colère...

Puis il y avait donc eu ce cessez-le-feu. Il serait trop facile de savoir où Hyun Hee allait être pour mettre fin au jeu. Mais, il le prenait pour ce qu’il était : une trêve. Alors lorsqu’il avait aperçu le délicat jeune homme enfin franchir la porte de la piscine, où il l’avait attendu près de quatre heures, Ihn Kyang était sorti de sa cachette. Il avait attendu. S’était forcé à compter dans sa tête jusqu’à au moins trois cent. Ses mains se convulsaient pour parfois se resserrer en deux poings puissants qui ne demandaient qu’à s’abattre, signe qu’il était nerveux au possible. On avait voulu lui adresser la parole, surtout des nouveaux qui ne connaissaient pas encore son nom, mais un seul regard les en avait dissuadé. Puis finalement, il avait pu le dire tout haut, délivrance délectable.

« Trois cent ! »

Plusieurs personnes l’avaient regardé avec un peu d’inquiétude. On n’était plus au royaume de la moquerie, ici. Chaque comportement bizarre était un danger potentiel. Mais présentement, Ihn Kyang s’en fiche. Il s’était rué vers les douches pour trouver celle de Hyun Hee. Son innocent petit lapin était face au jet, en profitant un maximum, semblait-il. Un sourire en coin étire les lèvres d’Ihn Kyang, qui se fait prédateur plus que jamais. Il se déshabille, puis pose son sac près de celui du délicat jeune homme sans faire de bruit. Il tend les mains, excité par la situation. Hyun Hee ne l’avait pas entendu. Et il faut dire qu’Ihn Kyang avait fait exprès pour être le plus discret possible. Il était là, à tendre les mains pour attraper sa taille et son lapin ne le savait même pas. Ça le rendait toute chose. Finalement, c’est un bras autour des épaules plus carrées qu’on ne le supposerait qui vient alerter Hyun Hee. Il le serre tout contre lui, n’ayant jamais ménager ses effets et sa main libre se plaque contre les lèvres en coeur.

Ihn Kyang a un petit grognement de contentement. Peau contre peau, il n’offrait guère de mystère à Hyun Hee quant à son excitation présente. Mais le chef de gang ne fait rien d’autre en ce sens... pour le moment.

« Une trêve, mon petit lapin. », murmure lentement le jeune homme, tout contre l’oreille de sa proie. Il vient brièvement mordiller le lobe de son oreille, avant de le relâcher aussi rapidement. « Une trêve. Une trêve. Une trêve... »

Dans leur jeu aussi, il va sans dire. Et Hyun Hee devait comprendre, aux tremblements incontrôlables de son corps, qu’il y avait eu des répercussion à son départ. Les mains secouées de tics d’Ihn Kyang relâche ses épaules et ses lèvres pour glisser sur ses hanches en sablier, un vrai péché à elles seules. Il aimait cette féminité qui se battait en duel avec la génétique qui avait fait de Hyun Hee un homme. Ah, il avait l’impression d’être une bombe sur le point d’exploser. Voilà ce qui avait changé. Il emmagasinait des émotions plus vives que jamais, ses pensées toutes retournées vers Hyun Hee. Il avait développé quelque chose de fréquent chez les psychopathes : une obsession.

« Je n’ai pas été très sage en ton absence. », admet finalement l’homme tout en glissant son nez dans les cheveux humides, y déposant un baiser plein d’une douceur qu’il lui arrivait d’avoir mais seulement avec son petit lapin. Il force le jeune homme à se retourner, l’observant un moment de la tête aux pieds avec attention. Puis, il glisse une main dans les cheveux foncés, son regard se faisant intense alors qu’il le plonge dans celui de Hyun Hee. Il avance, lentement, ses pas guidés par une sensualité de prédateur. Le jeune homme n’a d’autre choix que de se retrouver coincé entre lui et le mur de la douche. « Dis-moi tout ce que tu ressens présentement, Hyun Hee. Que je sache si ça en a valu la peine... »

Et parce qu’il avait besoin de le dire, que ça lui était presque vital :

« Dieu que tu es beau. »

Encore plus que jamais. C’était fou, n’est-ce pas ?

_________________

You're a Beauty and I'm the Wolf
I feel the sensation at once. I’ll take you in one mouthful. I take in your scent, scrutinize your color. I’ll eat you up. Ah, but my strength weakens. Maybe I’m sick. Get a grip. How’d you get your heart stolen by a human? He’s only a one-bite meal. I’ve fallen for this irresistible, powerful feeling and I’ve let go of myself. The hidden thing within me has opened its eyes now.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Rouge


avatar
Âge : 18 ans
Amour : Ihn Kyang ♥

Nombre de victimes : 2
Contenu du Sac : - Un couteau maya
- Une bouteille d'eau trafiquée à l'exta
- Une miche de pain
- Une barre de céréales
- Trois bouteilles d'eau (1L5)
- Une carte de l'île avec ses zones
- Une boussole
- Une lampe torche (avec piles)
- Montre
- Paire de basket
- Survêtement
- Trousse
- 2 boules à neige
- Album du lycée
- Oreiller
- Couverture
- Somnifères
- Paquet de chewing-gum à demi vide
- Une écharpe

Avatar : Baek Hyun (Exo)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MyPandaa
Messages : 73
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: Event #3 } Set fire to the rain feat. Hyun Hee   Ven 8 Aoû - 9:05




Hyun Hee lève la tête pour accueillir le jet d’eau chaude sur son visage. C’est comme si soudainement une partie de ses soucis s’en allait avec l’eau et pourtant, c’était tout aussi illusoire qu’éphémère. Une trêve pour la fête nationale… Il n’y aurait pas pensé… Et sans doute que beaucoup d’étudiants trouvaient ça glauque. Ca l’était. Mais de son côté Hyun Hee ressentait quand même un peu de joie. Pas tant parce que c’était la fête de son pays mais parce qu’il allait pouvoir faire une longue sieste de plusieurs heures sans dormir d’un seul œil, qu’il pouvait se doucher et se laver, récupérer des vêtements propres, se remplir l’estomac… Et même sans doute voir un peu de monde à l’occasion de la fête dans le parc.

Comme beaucoup d’étudiants sans doute, Hyun Hee avait décidé de passer par la piscine avant d’aller au parc. Lorsqu’il était arrivé c’était assez grouillant de monde encore mais la plupart semblaient être arrivés à l’aube comme s’ils avaient craint ne plus trouver d’eau chaude ou quoi que ce soit d’autre. De fait les douches s’étaient lentement vidées, bien qu’elles ne soient pas encore désertes et qu’elles ne le seraient probablement pas avant plusieurs heures. Hyun Hee avait d’abord utilisé les douches communes. Tout le monde avait un peu jeté sa pudeur aux orties histoire d’en profiter… Mais par la suite la douche réservée aux handicapés s’était libéré et il l’avait prit d’assaut pour y rester et… Il était probable qu’il y reste un long moment encore. C’était une occasion unique, il comptait bien la prolonger.

Tournant la tête, Hyun Hee passe son nez contre son épaule, appréciant d’y sentir le parfum du gel douche. Quelques bulles de mousse restaient encore accrochées dans ses cheveux et c’était très clair pour Hyun Hee : il ne passerait pas sous la tondeuse. Sa coupe avait besoin d’être rafraîchit un peu peut être mais ce n’était pas encore catastrophique et il trouverait un autre moyen une autre fois.

Le moment était donc paisible, il était seul dans sa cabine avec son sac dans un coin sec et par-dessus le nouvel uniforme et les chaussures en toile. Il allait entièrement se changer oui et puis ce qu’il portait en arrivant finirait dans son sac. Son haleine mentholée lui donnait décidément très envie de se mettre à la recherche d’un peu de dentifrice prochainement et en sommes, Hyun Hee était dans sa petite bulle. Mais pas pour longtemps…

Peut être qu’il aurait dû se méfier oui. Après tout en ce jour tuer était interdit mais pas la brutalité… Alors il a un hoquet de surprise et un éclat de panique dans le regard lorsqu’il se sent brusquement extirpé de sa bulle. On le touche, on l’étreint trop fort, on l’empêche de crier, on presse contre ses fesses une excitation qui lui donnerait envie de tuer celui qui avait osé et Hyun Hee commence à se débattre jusqu’à ce que la voix d’Ihn Kyang vienne souffler à son oreille, grave… Avec ces points d’impatience et d’émotions qui se bousculaient, prouvant à elles seules qu’Ihn Kyang était tout sauf un sociopathe. Alors Hyun Hee ne se débat plus, il se détend même.

Son partenaire caresse, embrasse, touche, goûte. Il y avait quelque chose de passionnel que malgré le temps passé ensemble Ihn Kyang ne lui avait encore jamais fait goûter. Ils ne feraient pas l’amour non. Parce que les règles de leur jeu ne prenaient pas en compte cette trêve… Mais Hyun Hee comptait bien récompenser son loup et lui donner de quoi se motiver puisqu’il semblait qu’il avait eu raison : il avait manqué à Ihn Kyang. Ce dernier avait très certainement beaucoup pensé à lui, peut être jusqu’à ce que ça l’obsède et Hyun Hee n’était pas dupe : la frustration devait avoir fait des ravages sur l’île.

Hyun Hee se retourne, s’adosse contre le mur de la douche, contraint et forcé mais histoire de montrer à Ihn Kyang que ce dernier était le plus fort et qu’il s’y soumettait, là tout de suite, Hyun Hee glisse une main entre leurs deux corps pour caresser de façon toute masturbatoire. Non vraiment ils ne feraient pas l’amour mais il récompenserait son brusque amant pour sa douceur et son habileté de quelques caresses manuelles et linguales. Il reçoit même des compliments et un sourire se dessine finalement sur ses lèvres. « SON » psychopathe.

Tu as encore prit des couleurs, Ihn Kyang. Ta peau m’avait manqué. Et ta voix. Ta chaleur.

Quant à ce qu’il ressentait présentement :

Je suis heureux de te retrouver. Impatient de passer quelques heures avec toi.

Puis de reprendre le jeu et de voir ce qu’après davantage de temps encore, ce dernier rendrait.

Je ne t’attendais pas ici. Tu m’as surprit.

Et sachant que mine de rien, l’homme allait apprécier il ajoute :

Tu m’as fait peur.

Hyun Hee n’ayant pas peur d’user des mots pour mettre Ihn Kyang de son côté, il ajoute encore :

J’ai cru que quelqu’un voulait prendre ce qui t’appartient.

Peut être que cette île faisait de lui un vrai manipulateur… Mais chacun devait trouver sa façon de survivre… Et si Ihn Kyang était « son arme » comme disait Jae Hwa, il avait un mode d’emploi extrêmement complexe qui faisait qu’il avait probablement conscience d’une bonne partie de cette manipulation dont il était victime. Le bon point pour Hyun Hee c’est que tout conscient qu’il en soit, il n’arrivait pas encore à s’en passer…


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Mauve


avatar
Âge : 19 ans
Amour : J'ai trouvé ma louve : Hyun Hee.

Nombre de victimes : 33
Contenu du Sac : .
Trois bouteilles d’eau (1L5)
Carte de l’île
Boussole
Lampe torche (avec piles)
Un paquet de clopes
Briquet
Veste en cuir
Smartphone
Montre
Écharpe noire
Uniforme scolaire
Petit pot à fleur
Beretta 92 (chargeur plein)
Bouteille d'eau mélangée d'ecstasy
9 cachets d'ecstasy
5 somnifères
Katana
Décapsuleur
Pistolet à clous
Couverture chauffante
Un manga
Un Yahtzee (2 mini crayons, quelques feuilles, cinq dés)
Petit paquet de chips
Brumisateur plein (400ml)

Avatar : Kai (Exo-K)
Pseudo : LaMarquise.
Doubles Comptes : Jang Jae Seong & Kiriyama Ryuhei

Messages : 216
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: Event #3 } Set fire to the rain feat. Hyun Hee   Mar 12 Aoû - 7:24


Hyun Hee se retourne et lentement, Ihn Kyang se plaît à le contempler de haut en bas, sans se presser. Parce que pour une fois, le temps n’était pas contre eux. Et ça, c’était quand même une sacrée chance dans leur condition. Dieu qu’il était beau. D’une main, il vient tracer ces angles et ces courbes qu’il aimait tant. Les épaules, plus carrées qu’on pouvait s’imaginer, mais qui gardaient malgré tout une impression de douceur. Ce torse imberbe à la peau aussi douce que la soie et contre laquelle il s’amuse à tracer quelques arabesques imaginaires. Le ventre, plat, ferme, blanc, sur lequel il avait déjà déposé lèvres et langue. Une hanche trop ronde pour être complètement masculine. Une cuisse, bien galbée. D’ailleurs, il attrape cette dernière pour la remonter contre lui, se faisant soupirer à sentir Hyun Hee aussi bien lové contre lui. C’était un peu comme si leurs deux corps étaient faits pour se rencontrer et s’aimer. Et ça lui plaisait drôlement comme pensée. Hyun Hee était sa chose, après tout. Il était normal que sur le plan biologique, ils s’accordent si bien.

Le jeune homme n’est pas en reste, sachant comment lui parler et surtout, n’ayant même pas besoin de dire un seul mot pour ce faire. La main fine et même gracieuse se perd contre son membre déjà dressé, lui faisant rejeter la tête vers l’arrière au milieu d’un petit grognement sourd. La louve alpha prenait soin de son mâle dominant. Il complimente à son tour, confortant Ihn Kyang dans son propre rôle. L’homme rouvre lentement les yeux, un sourire un brin carnassier se peignant sur ses lèvres.

« Mon petit lapin veut un peu de son loup, alors ? », demande lentement l’homme. Et la marque de possessivité qu’il accorde à Hyun Hee prouve sûrement à quel point il est dans d’excellentes dispositions. C’était sûrement la première fois que ça lui arrivait. « Attention, tu finiras par te prendre seul dans un piège pour que je te retrouve... Pourtant, j’aime te regarder dormir, la nuit, quand tu crois que personne ne t’a vu glisser sous une vieille voiture. Ou encore dans le plafond de l’école. Ou bien en haut de cet arbre noueux près des marais... »

Un éclat brille dans le regard de prédateur d’Ihn Kyang à cette énumération dont il pouvait bien être fier. Dieu que ça avait parfois été difficile de ne pas le rejoindre. Et à certains moments, il avait complètement perdu la trace de Hyun Hee. C’est dans ces moments qu’il devenait le plus instable. Ihn Kyang halète sous les caresses du jeune homme, se penchant pour glisser son nez dans le cou de porcelaine. Il y donne quelques petits coups de langue. Et au même moment, son lapin se plaît à concéder qu’il lui appartenait de corps et d’âme. Peut-être que rien que ces mots auraient pu pousser Ihn Kyang au summum de son plaisir. Il en geint, gémissement qui se transforme rapidement en grognement rauque.

« Mais personne ne le fera. Parce qu’ils regretteront aussitôt d’être né... Tu ne te donneras à personne d’autre. Cette personne mourras avant même de s’être glissé complètement en toi. », grogne Ihn Kyang au milieu de quelques petits soupirs de bien-être. « C’est une promesse... et je respecte toujours mes promesses, petit lapin. »

Son regard noir revient chercher celui de Hyun Hee. Et se penchant, il vient chercher sur les lèvres du jeune homme un baiser bref, mais intense. Il profite des arômes ainsi récoltées, ne sachant guère quand il pourrait y goûter à nouveau. C’était de la vraie torture...

« Tu me manques... », fini étonnamment par admettre Ihn Kyang. Il vient mordre une épaule avec une certaine force, mais pas assez pour y faire plus que quelques petites traces blanches qui disparaîtront rapidement. « Lorsque nous nous retrouverons, je te ferai l’amour à toutes les nuits. Donne-moi encore plus envie de le faire, Hyun Hee. Je n’attends que ça... Ensuite, je serai très, très gentil toute la journée... »

Et même si plusieurs pourraient en douter, il pouvait vraiment l’être. Si en plus ce moment détente l’aidait à retrouver un peu d’équilibre dans ses émotions en ébullition, il risquait en plus d’être très agréable. Voire même amusant et serviable.

_________________

You're a Beauty and I'm the Wolf
I feel the sensation at once. I’ll take you in one mouthful. I take in your scent, scrutinize your color. I’ll eat you up. Ah, but my strength weakens. Maybe I’m sick. Get a grip. How’d you get your heart stolen by a human? He’s only a one-bite meal. I’ve fallen for this irresistible, powerful feeling and I’ve let go of myself. The hidden thing within me has opened its eyes now.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Rouge


avatar
Âge : 18 ans
Amour : Ihn Kyang ♥

Nombre de victimes : 2
Contenu du Sac : - Un couteau maya
- Une bouteille d'eau trafiquée à l'exta
- Une miche de pain
- Une barre de céréales
- Trois bouteilles d'eau (1L5)
- Une carte de l'île avec ses zones
- Une boussole
- Une lampe torche (avec piles)
- Montre
- Paire de basket
- Survêtement
- Trousse
- 2 boules à neige
- Album du lycée
- Oreiller
- Couverture
- Somnifères
- Paquet de chewing-gum à demi vide
- Une écharpe

Avatar : Baek Hyun (Exo)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MyPandaa
Messages : 73
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: Event #3 } Set fire to the rain feat. Hyun Hee   Sam 23 Aoû - 12:18




C’était presque fascinant pour lui aussi que de découvrir cette douceur et ce calme dont usait présentement Ihn Kyang. A ce moment là, il avait presque l’impression de retrouver le Ihn Kyang d’avant l’île. Celui qui prenait assez de plaisir à regarder et effleurer pour ne pas avoir besoin de prendre urgemment. C’était même plus que fascinant : c’était beau. Et agréable parce que ce regard sur sa peau et ces gestes de quasi tendresse lui tiraient même quelques petits frissons alors que lui-même venait poser ses mains sur le torse finement ciselé, glissant le long de la peau assombrit, taquinant le nombril et le chemin du bonheur discret mais bel et bien présent sous ce dernier. Il se laisse étreindre, venant soupirer à l’oreille de son partenaire pour rassasié ce dernier de ses sensations et n’hésite même pas à mettre sa virilité aux orties en venant murmure de manière toute lascive :

Tu fais ça si bien, oppa.

Oui, c’était féminin comme façon d’appeler Ihn Kyang. Et non : il ne l’utiliserait avec personne d’autres. Mais peu, sans aucun doute, pouvaient se vanter de connaître les bons boutons comme lui les connaissait. Et s’il fallait gémir de petit « oppa » pendant l’amour pour qu’Ihn Kyang y perde davantage la tête et bien soit. Hyun Hee avait largement dépassé le domaine du complexe à présent.

Ihn Kyang parle de lapin… De loup… Et Hyun Hee songe encore à ce que JS a pu lui dire à ce sujet. Le petit lapin qui menait son loup sauvage… Il ne vient que davantage attirer le jeune homme contre lui, se sentant d’autant plus en maîtrise qu’Ihn Kyang lui donnant soudainement un morceau de pouvoir, à sa façon. De toute façon il contrebalance le tout en lui faisant très bien comprendre qu’il l’avait déjà retrouvé plusieurs fois et épié… Un long frisson parcourt malgré tout l’échine de Hyun Hee parce que ça restait toute une épreuve que de savoir qu’on avait un tel prédateur sur les talons. Il suffirait de tellement peu pour qu’Ihn Kyang perde définitivement les pédales, lui semblait-il.

A nouveau son compagnon vient se faire dominant au milieu d’un plaisir évident et Hyun Hee commence peut être à entrevoir ce qu’il pourrait faire de ce genre de promesse… Mais cet aveu de manque l’électrise complètement… Et Hyun Hee réalise à quel point il était lui-même mordu à sa façon, que ce soit sain ou bien pas. Il repousse lentement son compagnon pour que ce soit lui qui soit contre une paroi, glissant à genoux devant lui, relevant la tête pour bien croiser son regard en assurant à propos de lui en donner encore plus envie :

Tu y rêveras tout éveillé, oppa.

Oui, il lui en servait beaucoup du « oppa » mais il le maniait avec parcimonie, ne l’appelant pas de cette manière à chaque dix jours, dieu merci ! Mais le moment valait sans doute bien ce langage qui était définitivement sexuel entre eux. En tout cas Hyun Hee vient embrasser le ventre plat, une haine, caressant la hampe d’Ihn kyang d’une main humide d’être encore sous l’eau et finalement, sa langue rejoint cette dernière, puis ses lèvres… Et il en rougirait plus tard mais à l’instant T, il s’applique dans une fellation qu’il n’aurait jamais pensé faire il y a peut être même encore une heure. Mais sentir Ihn Kyang se tendre sous sa langue, sous ses mains qui caresse, contre son palais… L’entendre gémir et grogner d’une belle voix rauque… Voilà qui l’encourage et qu’il met du cœur à l’ouvrage, laissant son partenaire le souiller tout à fait en avalant cet orgasme qui de toute façon n’avait pas trop tardé à venir.

Humiliant ? Là tout de suite non. Plus tard peut être et encore… Personne n’allait savoir de toute façon. Et c’était peu cher payé compte tenu de toutes les portes que cela déverrouillait, à défaut de les ouvrir. Hyun Hee reste un moment le front contre le ventre d’Ihn Kyang, haletant et ce goût un peu dérangeant sur la langue qu’il crache dans un peu d’eau de la douche avant de se remettre debout, déposant un baiser sur les lèvres d’Ihn Kyang.

Est-ce que j’ai été sage, Ihn Kyang ? Est-ce que j’ai mérité tes bons sentiments ?

Oui ! Mais autant laisser le rôle de celui qui récompense à Ihn Kyang, pour le bon équilibre de leur relation.

As-tu croisé la route de beaucoup d’autres joueurs ? Du volontaire ? Est-ce qu’il y a eu des personnes intéressantes… ?

Puis fronçant les sourcils, Hyun Hee remarque quelque chose qui jusque là avait été camouflé par leur proximité et la tension entre eux. Il vient passer le bout de ses doigts sur une blessure pas encore bien vieille, à l’épaule…

Mais qu’est-ce que… ?

Son cœur cogne violemment contre sa poitrine alors qu’un mini état d’urgence se fait dans sa tête.

Qui ? Est-ce qu’il est mort ?




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Mauve


avatar
Âge : 19 ans
Amour : J'ai trouvé ma louve : Hyun Hee.

Nombre de victimes : 33
Contenu du Sac : .
Trois bouteilles d’eau (1L5)
Carte de l’île
Boussole
Lampe torche (avec piles)
Un paquet de clopes
Briquet
Veste en cuir
Smartphone
Montre
Écharpe noire
Uniforme scolaire
Petit pot à fleur
Beretta 92 (chargeur plein)
Bouteille d'eau mélangée d'ecstasy
9 cachets d'ecstasy
5 somnifères
Katana
Décapsuleur
Pistolet à clous
Couverture chauffante
Un manga
Un Yahtzee (2 mini crayons, quelques feuilles, cinq dés)
Petit paquet de chips
Brumisateur plein (400ml)

Avatar : Kai (Exo-K)
Pseudo : LaMarquise.
Doubles Comptes : Jang Jae Seong & Kiriyama Ryuhei

Messages : 216
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: Event #3 } Set fire to the rain feat. Hyun Hee   Jeu 11 Sep - 23:23


Oppa... Ce petit nom affectueux qui, dans la bouche d’une femme, pouvait mener un homme par le bout du nez. Qui signifiait qu’elle demandait protection et se remettait à lui. Ça ne pouvait que titiller la virilité d’un homme, surtout d’un homme comme Ihn Kyang. Et vu le contexte dans lequel ils se trouvaient, le sentiment en est décuplé. Si son regard se fait insistant et prédateur, plus que jamais, il n’en a néanmoins pas de mouvement brusque. Il ne répondait pas à une telle admiration par la violence, non. Pas aujourd’hui, en tout cas... et peut-être même tout simplement jamais. S’il ne le remarque pas, il se fait pourtant pantin entre les mains habiles de sa petite louve alpha. Repoussé contre le mur, Ihn Kyang n’y oppose aucune résistance, se laissant envoûter par les promesses muettes qu’il déduisait de ce regard de biche et de ces « oppa » savamment dosés. Un long frisson le parcours alors que Hyun Hee, non content de caresser déjà, se met à genoux devant lui. Le Séoulite a un petit grognement de plaisir alors même que le jeune homme n’a pas encore commencé, leurs regards se croisant brièvement.

« C’est déjà le cas... », répond lentement Ihn Kyang, sa voix devenue rauque sous l’attente de ce qui allait suivre et l’excitation qui le trahissait tout entier. Il glisse une main dans les cheveux de Hyun Hee, sans forcer, sans guider. Il voulait le sentir tel qu’il voulait se donner... mais il caressait aussi comme il pouvait. « Je suis en train de rêver. »

C’était sûrement trop beau pour être vrai. Et il aurait aimé garder le contact visuel avec le délicieux spectacle qui s’offrait à lui, mais alors que la chaleur moite vient le prendre d’assaut, un râle de plaisir franchit le seuil de ses lèvres et malgré lui, ses yeux se referment alors qu’il rejette la tête vers l’arrière. Il relâche la tête de Hyun Hee, prenant une profonde inspiration comme si ça avait pu le calmer alors que soyons franc : ce petit fantasme éveillé ne pouvait que le mettre dans un état pas croyable. Hyun Hee va et vient, langoureux, mais au rythme soutenu qui fini de faire carrément perdre la tête à un Ihn Kyang qui n’avait pu qu’y rêver ces derniers temps. Peu à peu, il perdait l’envie des autres. Il ne songeait qu’à ce corps-là, fin et gracile. Qu’à ces mains-là, gracieuses et habiles. Et maintenant qu’à ces lèvres-là, chaudes et gourmandes. Il aurait dût être en colère contre Hyun Hee. Le jeune homme n’avait pas le droit de s’inviter dans sa tête de cette façon pour devenir chez lui une obsession presque compulsive.

Mais comment être en colère alors que la température de son corps montait de cette façon ? Alors qu’il perdait la tête entre désir et excitation ? Quelques trop brèves minutes passent. Peut-être même pas autant que Ihn Kyang s’imagine. Le moment n’était pas à la retenue, malheureusement. Non seulement on risquait de les déranger d’un moment à l’autre, ce qui aurait fait exploser l’homme sans ménagement, mais en plus la journée allait être terriblement courte et ils avaient fort à faire et à profiter. Hyun Hee se fait amant délicieux, ne se défilant pas à la dernière seconde. Et alors qu’ils sont là, posés et immobiles, la tête de Hyun Hee reposant contre son ventre, Ihn Kyang prend quelques petites inspirations pour calmer son corps épuisé. Appuyé contre le mur derrière lui, il se sent trembler encore de cet orgasme puissant. Sa main retrouve la douceur humide des cheveux de Hyun Hee, caressant à nouveau de façon presque automatique mais étonnamment douce. Yeux fermés, il se contente de laisser passer quelques minutes tranquillement, sans dire un seul mot et n’ayant pas l’intention de le faire avant que Hyun Hee ne rompe lui-même le silence les entourant.

C’est ce qu’il fait peu de temps après, réclamant mais d’une façon qui donne champ libre à Ihn Kyang. Et nul doute qu’il veut le récompenser, oui. Ce genre de moment intime qui le détendait complètement était exactement un des avantages qu’il avait contrairement à la majorité des joueurs ici... et d’autre part, sa libido remerciait Hyun Hee, il n’y avait pas de doute. L’homme se penche, déposant un baiser dans le cou du jeune homme, près du collier. Il s’égare brièvement sur une épaule fine, survolant à peine de ses lèvres, usant d’une douceur sûrement insoupçonnée que Hyun Hee lui avait demandé sans qu’il ne la lui donne jamais à ce point-là. Du dos des doigts, il caresse une hanche en sablier avant de reprendre la parole.

« Qu’est-ce qui te ferait plaisir aujourd’hui ? », demande soudainement l’homme, étonnamment prêt à donner beaucoup plus qu’à l’habitude. Il relève la tête, son regard sombre croisant celui de Hyun Hee. Et parce que c’était le genre de choses qui faisaient plaisir au jeune homme, il donne déjà une information gardée pour lui jusque là. « Là-bas à Séoul, j’aurais aimé que tu sois exclusivement à moi. Mais je savais que la vie de gang de rue était pas faite pour toi alors j’ai jamais insisté. »

Voilà. Il avait donné. Hyun Hee pouvait toujours demander quelque chose d’autre, parce que Ihn Kyang était ouvert à poser un geste aussi. Mais ce genre de révélation était déjà beaucoup pour lui. Il hausse lentement les épaules pour les personnes croisées, ne sachant plus vraiment. Il avait beaucoup perdu le nord ces derniers temps, il fallait l’admettre.

« Pas le volontaire. Je me suis amusé... », marmonne finalement Ihn Kyang, répondant presque en même temps aux deux questions. « Des gens n’ont pas survécus... »

Mais il en parlait un peu comme s’il parlait de la météo, quoi. Un sujet ennuyant mais normal entre deux personnes. De toute façon, quelque chose attire l’attention de son petit lapin soudainement et Ihn Kyang a un petit grognement tout en glissant la main contre les plaies mal cousues. Il se retourne d’ailleurs pour qu’il voit dans son dos, puisque l’arme avait traversé des deux côtés. Mais il se met à nouveau face à Hyun Hee, peut-être la mine un peu plus sombre.

« Bang Jayden. Non, il n’est pas encore mort. », déclare Ihn Kyang. Ça voulait dire beaucoup sur ses intentions, sûrement. « J’ai menacé un gringalet pour qu’il fasse un boulot de couture, mais c’est pas fameux... J’ai entendu dire que la copine du volontaire fait ça bien. C’est lui que j’aurais dût chercher. »

Mais bon, il disait juste ça dans un petit élan de colère. Parce qu’à ce moment, il n’avait le temps de chercher personne et surtout pas le type que protégeait Kim Jae Hwa, merci bien...

_________________

You're a Beauty and I'm the Wolf
I feel the sensation at once. I’ll take you in one mouthful. I take in your scent, scrutinize your color. I’ll eat you up. Ah, but my strength weakens. Maybe I’m sick. Get a grip. How’d you get your heart stolen by a human? He’s only a one-bite meal. I’ve fallen for this irresistible, powerful feeling and I’ve let go of myself. The hidden thing within me has opened its eyes now.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Rouge


avatar
Âge : 18 ans
Amour : Ihn Kyang ♥

Nombre de victimes : 2
Contenu du Sac : - Un couteau maya
- Une bouteille d'eau trafiquée à l'exta
- Une miche de pain
- Une barre de céréales
- Trois bouteilles d'eau (1L5)
- Une carte de l'île avec ses zones
- Une boussole
- Une lampe torche (avec piles)
- Montre
- Paire de basket
- Survêtement
- Trousse
- 2 boules à neige
- Album du lycée
- Oreiller
- Couverture
- Somnifères
- Paquet de chewing-gum à demi vide
- Une écharpe

Avatar : Baek Hyun (Exo)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MyPandaa
Messages : 73
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: Event #3 } Set fire to the rain feat. Hyun Hee   Sam 4 Oct - 17:58




Est-ce qu’une personne, n’importe qui, pouvait se vanter d’obtenir d’Ihn Kyang ce que lui-même obtenait ? Cette douceur, ce calme, ce moment de paix réel et partagé ? Hyun Hee avait conscience du chemin parcouru depuis le début de leur collaboration. Les choses avaient été violentes souvent... Plus tempérées parfois... Mais c’était la première fois que son compagnon semblait à ce point tranquille et paisible, se reposant presque entièrement entre ses bras, lui laissant à la fois son corps et son âme pour qu’il en prenne soin. Certes, le couvre-feu pouvait jouer. Mais quelque chose disait à Hyun He que non. Du moins, pas entièrement. Ils avaient réellement franchit un cap dans leur relation un peu malsaine et tant pis si n’importe qui l’aurait analysé d’une manière beaucoup plus glauque qu’eux. Le fait était là : Hyun Hee parvenait doucement mais sûrement à apprivoisé son loup. Peut être pas au point de lui faire faire quelques bons tours non... Mais qui sait jusqu’où ils iraient avec le temps ? Et finalement, ce n’était pas désagréable. La plénitude d’Ihn Kyang, si rare, semblait irradier de lui et l’envelopper lui-même tout entier. C’était plus qu’agréable et ces caresses d’une douceur exceptionnelle pour Ihn Kyang ne faisait que renforcer ce sentiment. Peut être qu’ils s’amadouaient mutuellement et si Hyun Hee pouvait commencer à accrocher quelques ficelles sur les bras d’Ihn Kyang pour essayer un jour de jouer les marionnettistes, il était certain qu’Ihn Kyang l’avait déjà lui-même profondément cloué au mur comme un papillon l’était par les ailes.

S’enfuir d’Ihn Kyang ? Il n’y pensait même plus. Enfin... Il allait continuer le jeu évidemment. Leur jeu, pas celui de l’île. Mais avec le but avoué tout de même qu’un jour, l’étudiant le retrouve oui. A ce moment ils décideraient de ce qu’ils faisaient. Une seconde partie ou bien pas. Le fait était que ces retrouvailles étaient délicieuses.

Ihn Kyang s’intéresse à son bon plaisir et Hyun Hee pose la tête contre son épaule, fermant les yeux, se gavant plutôt de la révélation qui suit. C’était étrange de se dire qu’Ihn Kyang n’avait pas toujours songé à prendre brutalement. Il était un homme différent lorsqu’ils étaient à Séoul.

Et si j’avais trouvé quelqu’un ?

Mais Hyun Hee vient mettre le bout de ses doigts contre les lèvres d’Ihn Kyang une seconde pour qu’il ne réponde pas immédiatement.

Pour ce qui me fait plaisir, est-ce que je suis obligé de demander maintenant... ? Ou est-ce que je peux garder cette faveur pour plus tard... ?

Parce qu’une faveur d’Ihn Kyang ça valait de l’or n’est-ce pas ? Quant à son « emploi du temps » des derniers temps, Hyun Hee frissonne un peu de froid sans rien dire, réfléchissant néanmoins à sa rencontre avec JS. Par contre pour la blessure il retient le nom de Bang Jayden. Ca pouvait servir. C’était sûrement absurde parce qu’Ihn Kyang avait probablement provoqué la « bagarre »... Mais soudainement, Bang lui apparaissait un peu comme un ogre qui le tuerait sans scrupule et de manière sauvage s’ils se trouvaient face à face... Par contre il tique à propos de la « copine du volontaire » et c’est la jalousie qui parle alors qu’il s’indigne un peu :

Et moi mieux que lui sûrement !

En fait il n’avait jamais réellement essayé... Mais ça ne lui disait rien qui vaille cette attention qu’Ihn Kyang portait parfois à JS. Est-ce qu’il trouverait plus pratique de traîner le jeune homme avec lui à cause de l’expérience qu’il devait avoir acquit auprès du volontaire ? Si c’est le cas, pour bien montrer que JS ne se laisserait pas convaincre de faire équipe, Hyun Hee assure :

Il est amoureux du volontaire.

Et pour ne pas avoir l’air de sortir ça de son chapeau, il explique :

J’ai croisé Jae Seong en ville, nous avons un peu parlé.

Il a un haussement d’épaules avant d’admettre :

C’est un gentil garçon. Vraiment.

Mais qui n’en serait plus un s’il se mettait (même malgré lui) entre Ihn Kyang et lui.

Il préfèrerait que Jae Hwa et toi vous ne vous tombiez pas dessus évidemment.

Hyun Hee vient caresser l’épaule blesser dans le dos d’Ihn Kyang avant de se lover contre lui. Et pour qu’Ihn Kyang ne se frustre pas trop de sa dernière réflexion, il vient susurrer à son oreille :

Je suis sûr qu’il a peur parce qu’il sait que tu ne peux pas perdre.

La vérité n’était sans doute pas là... Mais les pieux mensonges valaient parfois plus chers...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Mauve


avatar
Âge : 19 ans
Amour : J'ai trouvé ma louve : Hyun Hee.

Nombre de victimes : 33
Contenu du Sac : .
Trois bouteilles d’eau (1L5)
Carte de l’île
Boussole
Lampe torche (avec piles)
Un paquet de clopes
Briquet
Veste en cuir
Smartphone
Montre
Écharpe noire
Uniforme scolaire
Petit pot à fleur
Beretta 92 (chargeur plein)
Bouteille d'eau mélangée d'ecstasy
9 cachets d'ecstasy
5 somnifères
Katana
Décapsuleur
Pistolet à clous
Couverture chauffante
Un manga
Un Yahtzee (2 mini crayons, quelques feuilles, cinq dés)
Petit paquet de chips
Brumisateur plein (400ml)

Avatar : Kai (Exo-K)
Pseudo : LaMarquise.
Doubles Comptes : Jang Jae Seong & Kiriyama Ryuhei

Messages : 216
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: Event #3 } Set fire to the rain feat. Hyun Hee   Dim 26 Oct - 18:23


Ihn Kyang réfléchit sérieusement à la question qui lui est posée et il en est le premier surpris. Après tout, on parlait là d’une éventualité qui n’aurait à présent jamais lieu. Hyun Hee n’était pas assez fou pour s’afficher ici avec quelqu’un d’autre. D’une part parce que cette autre personne ne trouverait sûrement rien de mieux à faire que de le tuer. Mais aussi parce que Ihn Kyang serait livide de rage et le torturerait probablement un long moment avant de lui arracher la vie, à ce salopard qui aurait osé poser ses mains sur son Hyun Hee. Quoi qu’il en soit, il se projette un peu dans le passé pour répondre justement à cette question qui ne lui avait jusque là pas traversé l’esprit, même quand ils étaient encore là-bas. Ihn Kyang était plutôt d genre à vivre au jour le jour.

« Je l’aurais effrayé jusqu’à ce qu’il prenne ses jambes à son cou et n’ose plus jamais revenir te tourner autour. », déclare finalement Ihn Kyang, sans honte aucune. Il aurait empêché Hyun Hee d’être heureux ? Et alors ? Ça ne veut pas dire qu’il se serait plût à ce petit jeu toute sa vie, non plus. « Un membre de notre gang a déjà voulu. Il est peut-être sorti de l’hôpital, là. Mais c’est celui qui était passé sous les roues d’un camion d’éboueur. »

Ça aussi, ça avait été dit avec tout le naturel possible. Disons qu’il avait été plus intense avec ce type-là parce qu’il était supposé lui être fidèle, mais voulait jouer dans ses plates-bandes. Ce que Ihn Kyang n’avait forcément pas apprécié. À partir de ce moment, il avait eu un respect infini de tous les membres de son gang, même ceux qui étaient arrivés après coup. Ihn Kyang caresse d’une main distraite le dos de Hyun Hee, le maintenant solidement contre lui. Une nouvelle question lui est posée et l’homme convient simplement :

« Non, tu n’es pas obligé. Mais tu sais qu’à un moment, je ne serai plus dans d’assez bonnes dispositions pour ça. »

Ils le savaient tous les deux. C’était juste une notice de rappel et Ihn Kyang n’insiste pas davantage. Par contre visiblement, Hyun Hee a décidé de lui faire une petite crise de jalousie. Et dans l’état, ça plaît tellement à Ihn Kyang qu’il n’hésitera clairement pas à en jouer un peu !

« Hm... mieux que lui ? Je sais pas. », marmonne-t-il lentement, joueur. « Tu crois ? Qu’est-ce que tu fais mieux que lui aussi, bébé ? »

Ihn Kyang vient chercher un baiser sur les lèvres du délicat jeune homme avant de se retourner pour forcer la petite silhouette à s’appuyer contre le mur. Il se penche, déposant quelques baisers dans le cou de sa petite proie favorite... mais à la suite, il s’arrête net, réfléchissant à toute vitesse. De l’amour ? Ce type était vraiment amoureux du volontaire ? Ihn Kyang pose son front contre le carrelage derrière eux, songeur.

« Et le volontaire ? Est-il amoureux de cette grande quiche ? », demande finalement Ihn Kyang, convenant mentalement que ce serait un assez bon plan, quand même. « C’est plus facile de mettre la main sur ce « Jae Seong » que sur Kim. Et plus amusant, aussi... »

Surtout qu’il commence à être tout excité alors que Hyun Hee continue de discuter à propos de Jae Seong ! Ah ! Il l’avait donc rencontré... et était resté assez longtemps avec lui pour sympathiser, visiblement. Ihn Kyang a un rire bref, joyeux, comme il n’en avait que peu. Il se redresse, plongeant son regard dans celui du joli jeune homme. Ah... son petit lapin était plein de ressources, pas vrai ? Et en plus, ce dernier savait décidément caresser dans le sens du poil. Soulevant le joli garçon de terre, Ihn Kyang l’invite à passer ses jambes autour de sa taille.

« Tu peux l’attirer dans tes filets, ma jolie nymphe, maintenant qu’il te fait confiance. Je savais que tu avais de la ressource. Lorsque je t’aurai retrouvé, nous mettrons ce plan à exécution. D’ici là, sois gentil et copine dès que tu l’aperçois ! », s’exclame Ihn Kyang, quoique de façon chuchotée histoire que les gens autour d’eux n’entendent pas. La loose si le volontaire se trouvait derrière la cloison. « Bien sûr, que je gagnerai. Je le détruirai. Psychologiquement d’abord, j’espère. Il n’y aurait rien de mieux que de voir Kim Jae Hwa plus bas que terre... Ah, ce serait si bon. »

Il dépose un baiser contre l’épaule de Hyun Hee avant de murmurer d’une voix chaude pour le dissuader de protester :

« Je te devrai deux faveurs. Et peu importe l’état dans lequel je me trouverai lorsque tu en auras besoin, je te les accorderai. C’est une promesse. Je le promet sur ma propre vie. »

Il ne prenait pas ça à la légère !

_________________

You're a Beauty and I'm the Wolf
I feel the sensation at once. I’ll take you in one mouthful. I take in your scent, scrutinize your color. I’ll eat you up. Ah, but my strength weakens. Maybe I’m sick. Get a grip. How’d you get your heart stolen by a human? He’s only a one-bite meal. I’ve fallen for this irresistible, powerful feeling and I’ve let go of myself. The hidden thing within me has opened its eyes now.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Event #3 } Set fire to the rain feat. Hyun Hee   

Revenir en haut Aller en bas
 

Event #3 } Set fire to the rain feat. Hyun Hee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» HéraultPrivé de logement, le jeune couple montpelliérain attend un bébé dans une voiture
» [Event #3] Trêve ∇▲ feat. Min Ki
» (M) DANIEL SHARMAN ≈ a song of ice and fire.
» aspen wolstenholme + blow a kiss, fire a gun.
» Solis ☼ I'm on fire ✔ fiche terminée


Lethal Instinct :: 
 :: Zone 4 :: Piscine Municipale
-