Réouverture du forum !
http://lethal-instinct.forumactif.com





Partagez | .
 

 Event #3 } Volontaire feat. Jae Hwa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faction Rouge


avatar
Âge : 19 ans.
Amour : Rien à signaler.

Nombre de victimes : 1
Contenu du Sac : .
Une miche de pain
Une barre de céréales
Deux bouteilles d'eau (1L5)
Une carte de l'île avec ses zones
Une boussole
Une lampe torche (avec piles)
Deux paquets de Mild Seven
Un briquet Zippo à l'effigie de SoaD
MP3 Sony + écouteurs + recharge
Un rouleau de fil de canne à pêche
Une couverture
Deux bandanas
Une boîte de 22 aspirines
Un petit kit de couture (trois mini bobines de fil + deux aiguilles)
Deux paquets de ramen
Cotte de mailles
Un uniforme à sa taille
Une paire de chaussures à sa taille

Avatar : Kim HimChan (B.A.P)
Pseudo : LaMarquise.
Doubles Comptes : Jang Jae Seong

Messages : 225
Activité RP : 0









MessageSujet: Event #3 } Volontaire feat. Jae Hwa   Mar 5 Aoû - 16:27

Le 13 octobre 2013 ; 5h25
L'entrée de la piscine,
À l'extérieur.


Un cessez-le-feu treize jours après son arrivée, c’était quand même ironique, non ? Ryuhei avait eu du mal à le croire et avait même brièvement pensé à une blague. Il ne connaissait pas particulièrement la date de réunification des deux Corée. Mais il avait semblé que c’était légitime. Un caprice loufoque venant d’un pays au gouvernement complètement taré. On ne pouvait pas faire meilleure combinaison. Cet événement avait son avantage. Et il ne parlait pas du repas chaud ou encore des vêtements de rechange qui, vu son arrivée toute récente, allaient finir dans son sac. Il parlait surtout du fait qu’il pourrait observer à loisir qui peuplait cette île. Il ne les verrait probablement pas tous... mais aurait un bon échantillon et ça lui semblait plutôt primordial. Alors Ryuhei ne s’était pas caché, allant directement dans les zones les plus fréquentées et traînant littéralement Mikan à sa suite pour que le jeune homme ne reste pas à se morfonde derrière.

Ils avaient fait la queue pour recevoir les quelques articles que l’organisation leur offrait. C’était vraiment spécial... Mais en même temps tout ici était bizarre. Ryuhei n’aurait jamais imaginé un BR s’étalant sur plus de quelques jours alors franchement, voir des tronches de déterrés qui étaient ici depuis mai, c’était un peu flippant. Il avait aidé Mikan à organiser son sac, puis l’avait poussé vers le vestiaire des hommes de la piscine. Il était tôt, l’affluence commençant tout juste et c’était une bonne chose sur plusieurs points. Non seulement ils avaient eu des fringues à leur taille, mais en plus, Ryuhei allait pouvoir se poser dans un coin et observer ceux qui arrivaient tout juste. Mais avant, il avait pris une douche et était passé sous la tondeuse, ce qui ne lui laissait que quelques millimètres de cheveux sur le crâne. C’était parfait. Il risquait de rester longtemps sur cette île même si c’était loin d’être le but recherché.

Mikan, quant à lui, était toujours sous la douche, en profitant probablement puisqu’il n’avait pas à craindre d’être attaqué. De fait, Ryuhei s’était posé contre un mur près de l’entrée, clope à la main, et observait les jeunes qui entraient. Sur son passage, quelques gamins qui ne semblaient pas être là depuis longtemps murmuraient à son sujet. Il n’entendait que peu, mais un mot se détachait souvent des autres. « Volontaire ». Il a un petit soupir las tout en prenant une bouffée de clope. Merci à ses cicatrices, surtout. Sauf que soudainement, au milieu de ces chuchotements arrive un homme. Homme, oui. Pourtant ses traits sont juvéniles, sa silhouette bien courte. Et c’est d’autant plus accentué qu’il est accompagné d’un grand garçon pas gros, mais en chair malgré tout vu la moyenne coréenne. Il s’arrête près de lui, visiblement un peu surpris. Et il semble le juger un peu durement du regard. Un sourire étire lentement les lèvres de Ryuhei alors que l’autre dit à « Jae Hwa » qu’il va faire la queue.

Ryuhei observe un moment l’homme. Dos droit. Musculature qu’on ne voit pas à première vue. Regard déterminé et analytique. Bien portant malgré des fringues qui trahissaient un long séjour ici. Psychorigide à coup sûr.

« Jae Hwa, donc. », convient Ryuhei, avant d’observer un court moment de silence, laissant ce prénom s’encrer dans sa mémoire. « Je suppose qu... »

Il n’était pas un génie, mais il n’avait pas eu besoin d’une intelligence hors norme pour supposer que cet homme était le vrai volontaire. Suffisait d’être un peu observateur et ça, c’était un don dont la nature l’avait doté, grand bien lui en fasse. Mais le type le prend complètement de court, l’interrompant en lui posant franchement la question, à savoir si lui, Ryuhei, était le volontaire. Le Japonais prend une bouffée de clope, soufflant sa fumée sur le côté pour ne pas déranger son interlocuteur. Il l’observe encore un moment. Bien. Il ne s’était pas attendu à ça, c’est un fait...

« Qu’est-ce qui te fait penser que ce serait le cas ? », demande-t-il dans un premier temps, avant de faire remarquer : « Je suis curieux. »

Il n’allait pas prétendre l’être. Mais laisser planer le doute deux secondes pouvait être amusant. Cet homme sortait définitivement du lot.

_________________


put on your war paint !

Hey young blood, doesn't it feel like our time is running out ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Rouge


avatar
Âge : 19 ans
Amour : Sérieusement ?

Nombre de victimes : 57
Coupons : 323
Contenu du Sac : .
- 1 kriss
- 1 kukri
- 1 Desert Eagle
- 1 paire de jitte
- 1 dirk
- 1 paire de gants
- 2 tenue de rechange + 1 t-shirt
- 2 briquets
- 1 petit bidon d'essence à briquet
- 1 montre automatique
- 1 Carte de l'île
- 1 Stylo
- 1 Lampe torche (avec piles)
- 1 lampe dynamo (Piquée à Jang Jae Seong)
- 1 boussole
- 1 gourde
- 1 dentifrice
- 2 corde
- 1 gel douche
- 2 plaids (dont un rose)
- 1 eau bénite
- Trousse de soin (10 pansements, 2 bandes et un tube d'aspirine ) x2
- Une paire de jumelles

Avatar : Yang YoSeob (Beast)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MyPandaa
Messages : 5397
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: Event #3 } Volontaire feat. Jae Hwa   Jeu 7 Aoû - 10:04




Jae Hwa était à la piscine. Il était tôt, vraiment très… Mais pas aussi tôt qu’il l’aurait souhaité. Sauf que JS et lui s’étaient trouvés assez loin de la piscine à la base alors il avait fallu puiser dans leurs réserves d’énergie pour arriver jusque là dans un délai convenable. Aujourd’hui c’était la fête nationale et on n’aurait pas dit en le voyant, mais ça faisait des jours qu’il y faisait régulièrement allusion, parlant des défilés qu’il avait vu, voir même auxquels il avait participé… Admettant sa déception de ne pas le voir cette année encore. Et Jae Seong aurait pu le trouver pathétique qu’il s’en serait fiché mais ça l’avait gonflé de fierté de savoir que même ici, il pourrait célébrer ce jour unique.

Quoi de mieux, sur cette île, pour cette fête parmi les grandes que de se remplir le ventre et de profiter d’une douche chaude et de vêtements propres ? Il en avait bien besoin parce que malgré sa tenue de rechange, Jae Hwa avait bien entamé ses vêtements. Il y avait eu différentes bagarres qui avaient usé si ce n’est déchiré des coutures, du sang de ses victimes qui malgré les lavages gardaient une teinte tirant du rose aux rouges sur les zones plus claires de ses vêtements… Ainsi qu’une petite odeur pas géniale dont il serait des plus ravie de se séparer. JS avait besoin d’une bonne douche aussi et comme ils avaient apprit qu’on pourrait raccourcir leurs coupes, Jae Hwa était bien décidé à en profiter un maximum, pas effarouché pour deux sous à l’idée de se faire couper les tifs.

Sauf qu’en arrivant sur place et malgré l’heure matinale, JS et lui peuvent constater qu’ils avaient été précédé et ce de manière assez large sans pour autant grouillante. Mais celui qui attire son attention c’est un type qu’il n’a jamais vu, adossé au mur près des portes de la piscine. Longiligne… Mais son attitude tendait à faire croire que son corps était tout en puissance insoupçonnée. Il émanait de lui quelque chose de différent des autres étudiants, sans qu’il puisse dire quoi… Et Jae Hwa n’était assurément pas le seul à le voir puisque certains joueurs chuchotaient en passant devant ce type, marmonnant des paroles un peu tremblantes à propos du volontaire. Sans rire !

Du coup Jae Hwa, qui était de bien bonne humeur aujourd’hui même si on n’aurait pas forcément cru en le regardant, se dirige avec un air mi-étonné mi-curieux vers cet étudiant qui ne devait pas être là depuis si longtemps. A présent qu’il en était tout près, Jae Hwa notait quelques cicatrices qui dépassaient de l’encolure de la chemise ou des manches… Mais elles étaient trop « belles » pour appartenir à cette île.

Jae Hwa à un vague signe de tête pour JS qui décide d’aller faire la queue pour les douches et le reste… Tique un peu devant la voix grave et rauque de son vis-à-vis… Mais ne le laisse pas terminer, demandant directement :

Alors tu es le volontaire à ce qu’on dit ? C’est vrai ?

Franchement, il était d’humeur à trouver ça drôle aujourd’hui plutôt qu’inutile ! Mais sa question semble troubler la quiétude réfléchit et intelligente de ce regard d’encre là et Jae Hwa se pose légèrement de biais pour éviter la fumée du petit tube de nicotine. Un fumeur… Ca devait pas être évident d’avoir cette manie sur cette île hein ?

En tout cas leur petite joute s’engage et Jae Hwa hausse les épaules, se tournant à demi vers les étudiants qui continuent de chuchoter en leur jetant de petits regards inquiets. Encore un peu et ils auraient l’air de se faire du souci pour la mauvaise personne. Lui.

Ce sont eux qui le disent.

Puis en revenant à l’autre :

C’est vrai que tu en as l’air un peu quand même. Question d’attitude.

Et du coup, curieux lui aussi :

C’est quoi ton nom ?

En tout cas il reconnait :

Tu as un accent. Tu es étranger ? Peut être que tu n’es pas le volontaire finalement ?

Jae Hwa a un regard pour JS qui venait de recevoir son paquetage et qui allait maintenant entrer dans les douches. Il attend que le jeune homme ait disparu à l’intérieur pour se tourner à nouveau vers l’inconnu et finalement :

Tu as l’air d’avoir morflé. Mais ça semble moins récent que toi.




_________________


Honor isn't about making the right choices.
It's about dealing with the consequences.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lethal-instinct.forumactif.fr/
Faction Rouge


avatar
Âge : 19 ans.
Amour : Rien à signaler.

Nombre de victimes : 1
Contenu du Sac : .
Une miche de pain
Une barre de céréales
Deux bouteilles d'eau (1L5)
Une carte de l'île avec ses zones
Une boussole
Une lampe torche (avec piles)
Deux paquets de Mild Seven
Un briquet Zippo à l'effigie de SoaD
MP3 Sony + écouteurs + recharge
Un rouleau de fil de canne à pêche
Une couverture
Deux bandanas
Une boîte de 22 aspirines
Un petit kit de couture (trois mini bobines de fil + deux aiguilles)
Deux paquets de ramen
Cotte de mailles
Un uniforme à sa taille
Une paire de chaussures à sa taille

Avatar : Kim HimChan (B.A.P)
Pseudo : LaMarquise.
Doubles Comptes : Jang Jae Seong

Messages : 225
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: Event #3 } Volontaire feat. Jae Hwa   Ven 8 Aoû - 5:17


Le regard calme et placide de Ryuhei se pose sur les étudiants qui les regardent tous les deux avec crainte, pour la plupart. Ça le laisse un peu songeur. Il comprenait bien qu’on le prenait pour le volontaire, d’accord. Mais il y avait quelque chose d’autre chez certains. Jugeant qu’il était préférable d’en revenir au seul qui avait osé lui adresser la parole, Ryuhei quitte les étudiants du regard pour se concentrer sur ce Jae Hwa. Ouais, ils le disaient. Mais ils disaient bien des trucs et ce n’était pas forcément vrai, hein. Quant à son attitude, un sourire en coin étire les lèvres de Ryuhei avant qu’il ne prenne une bouffée de cigarette. Lentement, il souffle la fumée sur le côté avant d’hausser les épaules. C’était un geste qui faisait partie de leur discussion, visiblement...! Est-ce que ça trahissait une certaine confusion ?

En tout cas, le Japonais était clairement confus, pour sa part, même s’il garde le silence à ce sujet pour le moment. Il avait vraiment cru avoir affaire à un homme qui savait ce qu’il faisait ici. Il avait sûrement été rapide en besogne en songeant au volontaire, d’accord. Et il était prêt à accorder à ce type qu’il ne l’était pas. Mais maintenant qu’il lui adressait la parole, il lui donnait une impression plus près de sa tête de gamin que précédemment.

« Ce serait probablement plutôt les cicatrices, hein. », ricane brièvement Ryuhei, conscient de l’image qu’il renvoyait. « On peut pas tous avoir la peau de porcelaine que les Coréens aiment tant, il faut croire. »

Il ne répond pas immédiatement à propos de son nom. De toute façon, le garçon semblait avoir d’autres questions à poser et ne pas trop se retenir pour le faire. Et effectivement, on en vient à ses origines. Il voulait son pedigree, avec ça ? Mais ça amusait seulement Ryuhei, qui était loin d’être aussi peu sociable qu’on le lui reprochait parfois.

« Kiriyama Ryuhei. Je suppose que ça répond à ta question à propos de mes origines. », répond finalement l’homme, ayant bien fait d’attendre. Moins de paroles, plus d’informations. D’ailleurs, lui aussi se fait forcément curieux. « Jae Hwa, c’est ça ? Kim, Park ou Lee ? »

Oui bon, une blague un peu, juste un petit peu raciste peut-être mais tellement fondée ! Il a un clin d’oeil pour le jeune homme, assurant finalement de sa voix rauque mais posée :

« Je suis pas volontaire. »

Son regard suit celui de Jae Hwa, apercevant de fait le garçon qui leur avait parlé un peu plus tôt. Il l’observe jusqu’à ce qu’il disparaisse en direction du vestiaire des hommes, songeur. Il était nettement plus grand que le garçon qui lui parlait présentement. Pas maigre, mais définitivement plus épais que ce Jae Hwa. À tout prendre, il semblait être bon pour être à la tête de leur duo. Mais... ce n'était pas tout à fait l'impression qu'il en avait.

« Tu veilles sur lui ? », demande finalement le Japonais tout en lançant son mégot de cigarette au sol. Il l’écrase du talon de sa botte... puis ressort une autre cigarette juste après. Oui bon. Ça allait le rendre fou dans pas longtemps, à ce rythme. « T’as choisi sagement en fonction du collier, j’espère. »

Il ne cachait à personne qu’il jouait le jeu, donc pourquoi commencer maintenant ? Surtout pendant cette période de trêve qui lui permettait d’obtenir le plus de couleurs possibles. D’ailleurs, il a un signe de la tête pour le collier de Jae Hwa.

« Je peux jeter un coup d’oeil ? », demande-t-il, sans pour autant bouger de sa place encore. Il en revient plutôt sur ce que le jeune homme lui avait dit un peu plus tôt. Morfler, hein. « Ouais. Les Japonais sont pas des tendres, il faut croire. »

Ça ne servait à rien d’en dire trop pour le moment.

_________________


put on your war paint !

Hey young blood, doesn't it feel like our time is running out ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Rouge


avatar
Âge : 19 ans
Amour : Sérieusement ?

Nombre de victimes : 57
Coupons : 323
Contenu du Sac : .
- 1 kriss
- 1 kukri
- 1 Desert Eagle
- 1 paire de jitte
- 1 dirk
- 1 paire de gants
- 2 tenue de rechange + 1 t-shirt
- 2 briquets
- 1 petit bidon d'essence à briquet
- 1 montre automatique
- 1 Carte de l'île
- 1 Stylo
- 1 Lampe torche (avec piles)
- 1 lampe dynamo (Piquée à Jang Jae Seong)
- 1 boussole
- 1 gourde
- 1 dentifrice
- 2 corde
- 1 gel douche
- 2 plaids (dont un rose)
- 1 eau bénite
- Trousse de soin (10 pansements, 2 bandes et un tube d'aspirine ) x2
- Une paire de jumelles

Avatar : Yang YoSeob (Beast)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MyPandaa
Messages : 5397
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: Event #3 } Volontaire feat. Jae Hwa   Mar 12 Aoû - 11:02




A être là, Jae Hwa était certain que JS leur aurait trouvé des tas de points commun, à ce type et lui. Ils parlaient peu même s’ils n’étaient pas fermés au dialogue, pouvaient se contenter de petits haussements d’épaules pour toutes réponses et de toute évidence, l’attention que Jae Hwa portait à cet inconnu était réciproque et à demi subtile. En tout cas il savait l’image qu’il renvoyait visiblement, confère ce qu’il lui dit à propos des cicatrices.

Elles viennent d’où ?

Parce que ça restait une information importante pour lui. C’était pas commun d’en avoir autant. Lui-même en possédait… Mais elles étaient moins nombreuses et moins graves lui semblait-il. Et même après tout ce temps passé sur l’île il n’avait vraisemblablement pas tant souffert. Et pourtant, une balle dans le bras et un peu de couture à vif par JS, c’était pas un truc qu’il classait dans les bons souvenirs.

Kiriyama Ryuhei donc. Jae Hwa note dans un coin de sa tête ce nom. Il saurait s’en rappeler. Et effectivement, ça répondait à sa question. Japonais donc. Pourtant il avait tout l’air d’un coréen. Comme quoi parfois ça ne voulait trop rien dire. Ryuhei avait une voix grave, rocailleuse… Mais posée et Jae Hwa soupçonnait la cigarette qu’il avait à la main d’avoir un minimum d’incidence sur ce timbre si particulier. Il tique cependant lorsque cette fameuse voir lui demande son nom de manière railleuse… Et de fait il songe sérieusement à lui mentir mais soupir en répondant :

Kim.

Le premier de la liste en plus. Joie. Bref, Kiriyama lui affirme finalement ne pas être le volontaire. C’était pas l’information du siècle pour lui mais il acquiesce, constatant :

Ils le croient. Du coup à te voir ils tourneront sûrement les talons aussi vite qu’ils le peuvent lorsque le cessez-le-feu sera levé.

Mais avec un bref sourire en coin il convient :

Quoi que volontaire ou pas, ils font peut être bien.

Parce que quelque chose dans ce regard allongé là lui disait que Kiriyama était du genre à au moins suivre les règles du jeu… Non ? Le regard de Jae Hwa va à nouveau brièvement vers l’entrée de la piscine même si pour maintenant, JS y est disparu. Il acquiesce à propos de la protection.

On peut dire ça.

Mais avec un nouveau petit sourire narquois il reconnaît :

D’ordinaire les gens pensent que c’est le contraire.

C’était rare qu’on soit assez malin pour supposer directement la bonne solution. Quant à choisir en fonction du collier, Jae Hwa acquiesce. C’était la vérité pure même si pas forcément dans le sens où Kiriyama l’entendait.

C’est la première chose que j’ai vérifié.

Et pour en rajouter :

On a eu de la chance, mon collier a été changé pour dysfonctionnement au cours de la partie et pourtant, tout va pour le mieux.

Kiriyama semble vouloir jeter un coup d’œil à sa couleur d’ailleurs… Et Jae Hwa penche la tête sur le côté, relativement amusé par la situation décidément.

Vas-y. Mais en échange je regarde le tien en même temps.

Ca pouvait lui servir à lui aussi comme information… Et par curiosité :

Tu es arrivé quand ? Tu voyages seul ?

Parce que Jae Hwa devait reconnaître qu’il avait du mal à se décider quant à la sociabilité de cet étudiant là. Il l’imaginait tout autant jouer les loups solitaires sur l’île, jouant pour sa vie et seulement elle… Que faisant équipe avec une personne ou deux. Mais pas plus. Ce genre de personnalité devait savoir que ce serait difficile d’entretenir un groupe trop nombreux n’est-ce pas ? La confiance était une chose trop fragile et trop éphémère ici…



_________________


Honor isn't about making the right choices.
It's about dealing with the consequences.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lethal-instinct.forumactif.fr/
Faction Rouge


avatar
Âge : 19 ans.
Amour : Rien à signaler.

Nombre de victimes : 1
Contenu du Sac : .
Une miche de pain
Une barre de céréales
Deux bouteilles d'eau (1L5)
Une carte de l'île avec ses zones
Une boussole
Une lampe torche (avec piles)
Deux paquets de Mild Seven
Un briquet Zippo à l'effigie de SoaD
MP3 Sony + écouteurs + recharge
Un rouleau de fil de canne à pêche
Une couverture
Deux bandanas
Une boîte de 22 aspirines
Un petit kit de couture (trois mini bobines de fil + deux aiguilles)
Deux paquets de ramen
Cotte de mailles
Un uniforme à sa taille
Une paire de chaussures à sa taille

Avatar : Kim HimChan (B.A.P)
Pseudo : LaMarquise.
Doubles Comptes : Jang Jae Seong

Messages : 225
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: Event #3 } Volontaire feat. Jae Hwa   Dim 24 Aoû - 6:09


La question ne tarde pas à venir. Elle venait toujours, semblait-il à Ryuhei. La vitesse à laquelle elle était posée dépendait souvent de la crainte de la personne en face de lui ainsi que de sa réserve naturelle. Ce garçon ne possédait visiblement ni l’un, ni l’autre ou à peine, parce qu’elle était arrivée assez rapidement, cette fois. Un fin sourire étire les lèvres de Ryuhei, sans qu’une quelconque trace de joie puisse y être décelée. Peut-être un peu d’amusement, à la limite. Il prend une bouffée de cigarette comme si Jae Hwa n’avait pas parlé, soufflant lentement la fumée sur le côté. Et seulement une fois ce petit rituel accomplit, il ouvre à nouveau la bouche. Ce n’était pas du dédain ou de la moquerie. Mais ils n’étaient pas pressés... et il avait dût réfléchir deux secondes à savoir si oui ou non il dirait la vérité.

« Qu’est-ce que tu en penses ? », demande finalement Ryuhei, répondant par une autre question. Et réellement, la réponse qu’il pourrait en tirer l’intéressait vraiment. En fait, toute cette conversation était digne d’intérêt. « On ose me poser la question depuis que je suis sur cette île. Mais quand j’ai mis les pieds dans mon nouveau lycée, personne n’a osé m’approcher pour me demander. C’est sûrement parce que ce contexte incite à la prudence. Et mieux vaut en savoir long sur son adversaire, n’est-ce pas ? »

Puis, le jeune homme semble un peu dépité, voire agacé en lui donnant son nom. Kim. Eh bien ça, il aurait pu parier là-dessus, hein ! Un sourire étire les lèvres de Ryuhei, cette fois vraiment sympathique même s’il n’y reste pas longtemps.

« Le prend pas mal. C’était juste pour rire. Enchanté, Kim Jae Hwa. »

Le Japonais est plutôt amusé ensuite. Vrai, les gens ici le regardaient avec un mélange de crainte et de fascination qui aurait pu le rendre mal à l’aise. Mais ça lui glissait dessus comme de l’eau sur un canard. Du moins, pour le moment. Néanmoins, il a un bref regard à la ronde. Les gens s’intéressaient malgré tout de moins en moins à eux, vaquant à leurs occupations. Des occupations dont ils devaient profiter parce qu’ils ne pourraient peut-être plus jamais se comporter aussi normalement de toute leur brève existence. Ça lui donnait froid dans le dos, ce genre de pensée parasite...

« Ça dépend. », répond finalement le jeune homme, son regard allongé se posant à nouveau sur celui beaucoup plus rond de Jae Hwa. « Je ne suis pas fou. Et toi ? »

Disons qu’il suivait les règles et ferait son possible pour s’en sortir... mais n’y prenait aucun plaisir. Il acquiesce ensuite lentement à propos de Kim et son compagnon, lesquels on confondait souvent dans leurs rôles respectifs, semblait-il.

« T’as les traits juvéniles. Et lui tout le contraire. Mais il a pas l’étoffe d’un protecteur, ça paraît. », déclare Ryuhei, partageant ainsi son opinion. C’était purement instinctif et peut-être pas fidèle à la réalité. Mais il semblerait qu’il ait visé juste avec ce que Jae Hwa avait dit. « C’est une erreur qui peut vous servir. »

Visiblement, les colliers étaient aussi très importants pour Jae Hwa. C’était une bonne chose. Trop de gens ici faisaient des alliances n’importe comment. Il avait dût le constater et c’était terriblement décourageant. Ça ralentissait la sortie de cet enfer d’une des quatre factions. Puis, Ryuhei arque les sourcils à propos d’un quelconque disfonctionnement, surpris.

« Tu as eu de la chance qu’il n’explose pas. », convient-il. Et quand même un peu curieux et surtout, avide de renseignements, le Japonais demande : « Que s’est-il passé ? »

Une demande d’échange mutuel est ensuite placé concernant la couleur de leur collier respectif et Ryuhei ne voit aucune raison de ne pas montrer le siens à Jae Hwa, si ce n’est peut-être lui exposer sa nuque. Mais cette journée était parfaite pour ce genre d’échange, n’est-ce pas ? Alors sans se troubler outre mesure, il se tourne dos au jeune homme, se penchant un peu pour lui présenter sa nuque. Oui bon... Jae Hwa était un peu court sur pattes, contrairement à lui ! Des questions suivent et Ryuhei mesure les informations données avec parcimonie.

« Je suis arrivé au début du mois. Et toi ? Sans vouloir te vexer, ça semble faire un moment. Et je ne voyage pas seul, non. », répond-t-il plus évasivement pour ce qui était de son partenaire. C’était un peu complexe... parce que pour le moment, Mikan était plutôt son talon d’Achilles que d’une aide quelconque. Lui-même se demandait parfois pourquoi il continuait de le pousser dans une direction et de le traîner dans l’autre, inlassable. Ça pouvait jouer en sa défaveur mais... il sentait un truc chez ce gars. Il voulait savoir si son instinct le servirait encore bien. « Si on est de la même couleur, ça t’intéresserait ? »

Parce que Ryuhei ne perdait jamais son objectif de vue. Sans savoir qu’il avait malheureusement très mal posé sa question.

_________________


put on your war paint !

Hey young blood, doesn't it feel like our time is running out ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Rouge


avatar
Âge : 19 ans
Amour : Sérieusement ?

Nombre de victimes : 57
Coupons : 323
Contenu du Sac : .
- 1 kriss
- 1 kukri
- 1 Desert Eagle
- 1 paire de jitte
- 1 dirk
- 1 paire de gants
- 2 tenue de rechange + 1 t-shirt
- 2 briquets
- 1 petit bidon d'essence à briquet
- 1 montre automatique
- 1 Carte de l'île
- 1 Stylo
- 1 Lampe torche (avec piles)
- 1 lampe dynamo (Piquée à Jang Jae Seong)
- 1 boussole
- 1 gourde
- 1 dentifrice
- 2 corde
- 1 gel douche
- 2 plaids (dont un rose)
- 1 eau bénite
- Trousse de soin (10 pansements, 2 bandes et un tube d'aspirine ) x2
- Une paire de jumelles

Avatar : Yang YoSeob (Beast)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MyPandaa
Messages : 5397
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: Event #3 } Volontaire feat. Jae Hwa   Mer 27 Aoû - 21:46




Une question en guise de réponse. C’était peut être un tout petit peu frustrant mais ça allait : Jae Hwa était de bonne humeur et sa curiosité n’était pas guidée par une soif absolue de réponse. Ceci étant dit il ne crachait évidemment pas dessus quand même alors quand Ryuhei se perd un peu en conjoncture, lui-même hausse les épaules. Peut être qu’à bien en regarder certaines il aurait pu deviner un peu quel genre de blessure avait laissé ces marques… Pas sûr.

Je pense que t’as l’air de t’être fait passer dessus par un bus.

Et mine de rien, l’éventualité d’un accident était probablement la réponse la plus logique non ? Bon, peut être pas une collision avec un bus évidemment… Mais un accident de voiture ou quelque chose comme ça. En tout cas :

Certaines sont encore un peu roses.

Récentes quoi. La chair continuait son travail de reconstruction même si à présent la douleur ne devait plus être là. Du moins, pas le même genre de douleur parce que ce genre de cicatrice en laissait probablement quelques unes psychologiques et pourquoi pas physiques. Quoi qu’il en soit :

Visiblement tu ne veux pas répondre.

Jae Hwa hausse à nouveau les épaules. Il gardait néanmoins un œil sur celui-là et s’ils se retombaient dessus en d’autres circonstances, dieu seul sait si Ryuhei tiendrait encore de l’agneau et pas plutôt du loup. C’est ensuite un concerto de haussement d’épaules entre son nom de famille et la santé mentale du japonais. Quant à lui… Hé bien à en croire les biens pensants de l’île il était fou, ni plus ni moins. Mais en réalité :

Je suis bien lucide.

Et c’était peut être ce qui faisait sa dangerosité, dans son cas. Il ne fonçait pas tête baissé, réfléchissait à ses mouvements comme sur un échiquier… Et pourtant, dieu sait qu’il n’aurait paradoxalement jamais eu la patience de faire une vraie partie sur plateau. Ryuhei de son côté attaque un peu plus en profondeur le sujet JS, le cernant finalement assez bien même si connaissant la bête cette dernière trouverait sûrement à y redire !

Comment ça nous servir ?

Jae Hwa n’était pas un acteur né. Il aurait du mal à se faire passer pour le mignon petit étudiant qu’on devait sauver de l’épouvantable JS ! En ce moment ? Ca ne comptait pas : il était juste réellement en de bonnes dispositions et de toute façon, Ryuhei venait de prouver qu’il ne le prenait pas pour un adolescent tout à fait lambda. Des questions techniques ensuite et c’est un énième mouvement d’épaules qui répond avant le militaire.

Une tempête. Elle s’est abattue sur nous après des jours de déluge et on a tout eu : rafales à décorner les bœufs, tsunami… Mais l’île doit avoir l’habitude puisque tout semble avoir plutôt bien prit le choc.

Et pour être honnête :

Je ne savais pas que la charge de mon collier avait été déconnectée. J’ai reçu l’ordre de me présenter sur la plage. C’est là que je l’ai su, une fois un nouveau collier en place.

Est-ce que, s’il l’avait su, Jae Hwa aurait cherché à ne pas avoir de nouveau collier ? Difficile à dire et la question ne trouverait probablement pas de réponse avant un moment. Parlant de colliers, sa proposition est acceptée et Jae Hwa vient rapidement saisir l’acier du collier pour le tirer un peu en arrière histoire de voir la couleur. Il a un petit reniflement amusé, surtout aux questions qui suivent et c’est au tour de Jae Hwa de se mettre de biais pour que l’autre adolescent puisse voir sa couleur.

Je suis arrivé le premier mai. Classe originelle.

Et une fois que Ryuhei a pu voir sa couleur :

Elle est identique. Mais début août elle aurait été différente…

Jae Hwa vient plonger son regard dans les yeux bien noirs d’un Ryuhei qui était assez vif d’esprit pour comprendre ce que ça signifiait. Ou du moins, plutôt, pour comprendre comme la situation était trouble. Ne lui avait-il pas dit que son collier avait une bonne couleur par rapport à celui de JS malgré le changement ? Alors qu’il en avait eu deux différentes… ?

Ca ne va pas être possible de faire équipe. De toute façon, JS est du genre possessif !

Le tout avec une petite gouaille presque innocente par rapport au reste ! Qu’est-ce qu’on s’amusait pendant la fête nationale !



_________________


Honor isn't about making the right choices.
It's about dealing with the consequences.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lethal-instinct.forumactif.fr/
Faction Rouge


avatar
Âge : 19 ans.
Amour : Rien à signaler.

Nombre de victimes : 1
Contenu du Sac : .
Une miche de pain
Une barre de céréales
Deux bouteilles d'eau (1L5)
Une carte de l'île avec ses zones
Une boussole
Une lampe torche (avec piles)
Deux paquets de Mild Seven
Un briquet Zippo à l'effigie de SoaD
MP3 Sony + écouteurs + recharge
Un rouleau de fil de canne à pêche
Une couverture
Deux bandanas
Une boîte de 22 aspirines
Un petit kit de couture (trois mini bobines de fil + deux aiguilles)
Deux paquets de ramen
Cotte de mailles
Un uniforme à sa taille
Une paire de chaussures à sa taille

Avatar : Kim HimChan (B.A.P)
Pseudo : LaMarquise.
Doubles Comptes : Jang Jae Seong

Messages : 225
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: Event #3 } Volontaire feat. Jae Hwa   Dim 14 Sep - 7:42


Ryuhei a un petit « hm » bref, comme s’il appréciait la tournure de la réponse à laquelle il avait eu droit. Ça faisait changement, c’est sûr. Habituellement, on n’osait pas trop la ramener sur ses cicatrices, quoi. Il savait que ça faisait peur, que ça semait le doute dans l’esprit des gens et qu’ils l’associaient souvent à un gang de rue ou à une mafia quelconque. Ce qui était quand même ridicule. À la base, il était un adolescent comme n’importe quel autre adolescent. Et il n’avait pas décidé de devenir un peu différent. Comme chacun d’entre eux présents sur cette île. Mais celui-là avait quand même la bonne réponse même s’il était évident qu’il ne s’était pas fait rouler dessus par un bus. Un sourire bref étire les lèvres d’un Ryuhei qui redevient néanmoins assez rapidement sévère malgré lui. C’était plus ses traits durs qui lui en donnaient l’air qu’un vrai trait de caractère, chez lui.

« T’es observateur. », complimente Ryuhei. C’était à la fois un compliment et une façon de souligner qu’il trouvait ça quand même un peu étonnant, malgré tout. « Disons que c’était un très, très gros bus. »

Il a un sourire en coin à propos de la réponse qu’il ne voulait pas donner. Il hausse les épaules son regard se baladant brièvement autour d’eux alors qu’il tire sur sa clope.

« Peut-être. Mais en même temps, les informations ici c’est quand même drôlement vital, non ? », demande Ryuhei, son regard allongé sur les tempes se posant à nouveau sur Jae Hwa. « Qu’est-ce que je sais sur toi ? »

Pas grand chose. C’était la seule réponse permise ! Le jeune homme lui assure ensuite sans hésitation qu’il était lucide, donc pas trop fou pour le moment.

« Bien. »

Qu’est-ce qu’il pouvait répondre d’autre ? Un cliché du genre qu’il n’y avait que les fous qui disaient ne pas être fous ? La vérité était bien différente de ça et souvent, étonnamment, les fous savaient très bien quel était leur état mental. Même s’ils ne voulaient pas toujours l’admettre, mais ça c’était quand même un autre sujet. Mais c’est vrai que là comme ça, Jae Hwa lui semblait être un adolescent ordinaire, voire carrément sympa. Ils avaient de quoi s’entendre ensemble, sûrement. Le jeune homme n’essayait pas vraiment d’entrer dans ses bonnes grâces, n’était pas impressionnable et ne débordait pas d’un enthousiasme qui lui aurait donné dix ans de moins en une seconde et demie. Bref, de bonne compagnie et c’était plutôt inespéré. Il semble par contre se demander ce que ça pouvait bien avoir de positif que de faire croire que son copain de route était le protecteur des deux.

« Pendant que les regards sont posés sur lui, ils le sont pas sur toi, non ? », convient simplement Ryuhei. « Je parle pas d’un leurre... Juste d’une supercherie qui peut parfois vous sauver tous les deux la mise. Mais ça c’est mon avis. »

Sur le ton de celui qui n’allait pas insister parce que de toute façon, il s’en fichait un peu. Il avait juste dit ça sur le ton de la conversation et rien de plus. Les explications qui suivent piquent néanmoins l’intérêt du Japonais qui écoute attentivement son interlocuteur tout en prenant une bouffée de cigarette, pendu aux lèvres de Jae Hwa. Eh bien ça... Une tempête qui avait viré la charge de son collier sans qu’il le sache et bam, ils lui mettaient un autre collet à lièvre autour du cou sans qu’il sache qu’il aurait pu se casser vite fait bien fait d’ici...

« Ouch, dur... », convient Ryuhei, ne s’apitoyant pas mille ans sur le sort de Kim, mais le soulignant malgré tout. « Même eux peuvent pas avoir le contrôle sur tout, hein... »

Ses propres paroles le laissent songeur quelques secondes avant qu’il ne rebranche sur les paroles suivantes de Jae Hwa.

« Oh putain... », marmonne Ryuhei en apprenant que Jae Hwa est carrément de la classe originelle. Il s’approche, venant tirer un peu sur le collier du jeune homme pour apercevoir la pastille... rouge ? Eh bien ça. C’était quand même une chance. Ça aurait pu être pire, hein ! « Rouge, donc. »

Par contre... Jae Hwa refuse net de faire équipe avec lui et arquant un sourcil, Ryuhei interroge du regard sans verbaliser pour autant. En fait, il réfléchit. C’était bizarre cette bonhommie avec laquelle il étalait la possessivité de son compagnon sans remettre en question leur fonctionnement, quand même. On parlait là d’une chance de s’en tirer...

« T’as l’air de pas le détester, ton JS... », marmonne-t-il, pas trop sûr de lui soudainement. Et quand même, parce que ça le perturbait un peu, il se sent obligé de demander : « T’étais aussi rouge avant de changer de collier ? »

Parce que la seule façon pour que tout ça ne soit pas étrange, c’était que JS soit rouge lui aussi... Si ces deux-là étaient de couleur différente, ils étaient une menace. C’était dommage... mais c’était comme ça.

_________________


put on your war paint !

Hey young blood, doesn't it feel like our time is running out ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Rouge


avatar
Âge : 19 ans
Amour : Sérieusement ?

Nombre de victimes : 57
Coupons : 323
Contenu du Sac : .
- 1 kriss
- 1 kukri
- 1 Desert Eagle
- 1 paire de jitte
- 1 dirk
- 1 paire de gants
- 2 tenue de rechange + 1 t-shirt
- 2 briquets
- 1 petit bidon d'essence à briquet
- 1 montre automatique
- 1 Carte de l'île
- 1 Stylo
- 1 Lampe torche (avec piles)
- 1 lampe dynamo (Piquée à Jang Jae Seong)
- 1 boussole
- 1 gourde
- 1 dentifrice
- 2 corde
- 1 gel douche
- 2 plaids (dont un rose)
- 1 eau bénite
- Trousse de soin (10 pansements, 2 bandes et un tube d'aspirine ) x2
- Une paire de jumelles

Avatar : Yang YoSeob (Beast)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MyPandaa
Messages : 5397
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: Event #3 } Volontaire feat. Jae Hwa   Lun 22 Sep - 15:27




Un très très gros bus. Ce n’était pas vraiment une réponse parce que Jae Hwa n’apprenait rien du tout, évidemment... Mais à ce stade, ça tenait presque du quinze tonnes plutôt que du bus. Ceci étant dit, aucune réponse claire ne viendrait visiblement. Ce type là savait tenir sa langue et ne se vantait pas de chaque cicatrice dans l’espoir (assez vain il fallait l’admettre) de l’effrayer un peu. Quant à ses talents d’observation, Jae Hwa a un bref sourire en coin, n’en ajoutant pas plus. Il était à peu près certain que ce talent trouvait écho chez Ryuhei et à un moment ou à un autre, son petit manège serait sûrement découvert, d’une façon ou d’une autre. Il y avait des tas de volontaire. Un pour chaque session de jeu, qu’il soit japonais ou coréen. Mais sur cette île il n’y en avait qu’un et il était probable qu’ici ou là, chaque volontaire avait une personnalité bien définit. La sienne était de celle qu’il n’arborait pas du tout à cet instant précis. S’il vivait assez longtemps pour ça, ce japonais là pourrait peut être le découvrir, qui sait ? Encore qu’il ne donnait pas à Jae Hwa l’envie de le tuer. Il avait « une bonne tête ». Elle lui revenait bien et bizarrement, elle lui rappelait un peu celle de Seung Ho. Pas parce qu’ils se ressemblaient physiquement non, c’était pas ça. Même au niveau du caractère c’était pas vraiment semblable hein. C’était juste... Comme ça, voilà tout. Une sensation assez similaire, sans qu’il puisse tout à fait expliquer. Peut être que l’euphorie de cette journée toute particulière jouait aussi.

Nouveau micro sourire chez Jae Hwa alors que Ryuhei lui signal qu’il ne sait pas grand chose à son sujet. Il hausse les épaules, constatant néanmoins :

Je répond honnêtement à tes questions.

Il avait peut être parfois prit un sentier parallèle mais pas trop éloigné non plus. D’ailleurs finalement, il avait finit par revenir sur le chemin pour se faire plus clair, n’est-ce pas ? Mais peu importe. Ryuhei lui explique ce qu’il y aurait à faire avec JS... Et Jae Hwa n’y réagit pas. Il n’envisageait pas les choses de cette façon. Déjà parce que JS flipperait comme un tordu mais en plus ce serait jouer avec le feu. On ne pouvait pas prévoir les armes cachées dans les sacs de chacun... Ni les réactions face à une situation. Pas sûr que Jae Hwa ait envie de jouer la vie de JS sur un coup de poker à ce stade de leur participation.

Pour le moment ça ne m’intéresse pas. C’est trop risqué et j’ai davantage d’intérêt à ce qu’il soit vivant.

En plus JS était bricoleur et mettait tout ça en œuvre en ce moment, lorsqu’ils en avaient le temps. Jae Hwa avait même dû revoir leurs différents plans de route pour qu’ils coïncident parfois avec la ferraillerie, histoire d’avoir accès aux petites affaires trop encombrantes de JS. Bref. Ryuhei apprend qu’il est de la première vague, ayant une petite exclamation et Jae Hwa précise :

Jae Seong est de la première. Ca te surprend à ce point ? Il reste encore quelques participants des premières vagues. Ils sont fatigués, affamés pour certains, tendu à l’extrême et parfois rendus presque sauvages... Mais ils ont acquit une expérience qui fait défaut à tous ces nouveaux joueurs qui arrivent par vague, errant sur la plage sans savoir où aller.

Ca rétablissait légèrement l’équilibre des forces. Mais peu importe. Jae Hwa acquiesce lorsque Ryuhei parle de leur couleur commune et étouffe un bref rire amusé à propos de ses sentiments pour JS. Si ce dernier était là, Jae Hwa pouvait presque l’imaginer rougir légèrement. C’était son genre non ? Et c’était pas comme ceux qui prétendaient que ses seules capacités étaient purement sexuelles. Là ça le faisait plutôt sortir de ses gonds. Bref.

C’est mieux puisque je voyage avec non ? Tu ne t’entends pas avec la ou les personnes qui voyagent avec toi ?

Puis « la » question... Et Jae Hwa plante son regard dans celui bien noir et effilé de Ryuhei, hochant lentement la tête de gauche à droite.

Non.

Puis maintenant que les connections devaient commencer tout doucement à se faire dans la tête de Ryuhei, il ajoute, sans aucun scrupule :

J’étais mauve. Et JS est bleu. Une chance.

Et parce qu’il avait l’habitude qu’on prenne le volontaire pour une machine à tuer qui ne faisait aucune distinction et voulait juste tuer tout le monde avant de rentrer chez lui :

Je suis efficace pour faire durer le jeu. Je ne fais ni trophée ni tableau de châsse et ceux qui le font n’ont que mon mépris.




_________________


Honor isn't about making the right choices.
It's about dealing with the consequences.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lethal-instinct.forumactif.fr/
Faction Rouge


avatar
Âge : 19 ans.
Amour : Rien à signaler.

Nombre de victimes : 1
Contenu du Sac : .
Une miche de pain
Une barre de céréales
Deux bouteilles d'eau (1L5)
Une carte de l'île avec ses zones
Une boussole
Une lampe torche (avec piles)
Deux paquets de Mild Seven
Un briquet Zippo à l'effigie de SoaD
MP3 Sony + écouteurs + recharge
Un rouleau de fil de canne à pêche
Une couverture
Deux bandanas
Une boîte de 22 aspirines
Un petit kit de couture (trois mini bobines de fil + deux aiguilles)
Deux paquets de ramen
Cotte de mailles
Un uniforme à sa taille
Une paire de chaussures à sa taille

Avatar : Kim HimChan (B.A.P)
Pseudo : LaMarquise.
Doubles Comptes : Jang Jae Seong

Messages : 225
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: Event #3 } Volontaire feat. Jae Hwa   Ven 24 Oct - 3:38


Ryuhei a un instant de réflexion à ce que lui dit Jae Hwa, avant d’acquiescer brièvement parce que ça semblait vrai même si la confiance était quelque chose d’assez relatif sur cette île. Toutefois, dans un petit sourire qui rend son visage moins grave mais lui enlève aussi peut-être une partie de son charme, le Japonais fini par faire remarquer autre chose à Jae Hwa.

« Mais en répondant uniquement à mes questions, tu laisses de côté les informations pertinentes. », convient-il, amusé par cette conversation assez particulière, surtout vu le contexte et malgré la journée d’hiatus qu’ils vivaient. « Les vraies bonnes questions ne nous viennent malheureusement jamais en tête dans ce genre de situation. Et c’est si facile d’éviter les détails intéressants. »

Quant à ce subterfuge dont Jae Hwa et son compagnon auraient pu utiliser, Ryuhei hausse doucement les épaules. Oui, ça pouvait être risqué et si ce JS était moins dégourdit que son compagnon, il y avait fort à parier qu’il finirait par flancher. Mais ça, au pire, ça ne l’intéressait pas vraiment ! Ils faisaient ce qu’ils voulaient comme ils le voulaient et au pire, il était quand même un peu con de donner des astuces à un ennemi potentiel. Même si Kim lui semblait vraiment sympathique et agréable, qui sait une fois le cessez-le-feu terminé comment ça se passerait s’ils se recroisaient. Par contre à propos de ces étudiants qui étaient là depuis les tous débuts du jeu et qui étaient doucement en train de se métamorphoser en quelque chose de beaucoup moins humain qu’ils n’auraient dût l’être, ça lui file un frisson désagréable. Il reste silencieux un petit moment, son regard posé sur Jae Hwa qui semblait malgré tout lui affirmer tout ceci sans vraiment tiquer... et sincèrement, ça le surprend un peu. Mais sûrement qu’à force de vivre dans ce genre de climat, on finissait par le prendre avec un grain de sel. Pas le choix. Il y avait tant de différences entre ce qu’il avait lui-même vécu et ce que cette île lui promettait...

« Ça me surprend. Il a l’air... bien portant. », convient finalement Ryuhei tout en ayant un regard pour la direction qu’avait pris le jeune homme. Puis, son regard allongé sur les tempes en revient au jeune homme. « Toi aussi d’ailleurs. »

Une façon comme une autre d’inviter Kim à lui expliquer ce qui le gardait si frais mais quelque chose lui disait qu’il fallait vraiment inviter Jae Hwa à parler ouvertement pour qu’il le fasse. Un rire bref franchit néanmoins le seuil de ses lèvres à propos de quelques doux sentiments qu’il pourrait éprouver pour le type avec qui il voyageait. Amusant comme façon de répondre alors que ça se voyait que Kim avait compris !

« Sûrement mieux, oui. Moi... », il hésite un peu, tournant la tête vers l’intérieur de la piscine. Et justement, il aperçoit brièvement Mikan. Ça lui fait pousser un petit soupir. C’était une vraie petite beauté. Mais rien à voir avec des sentiments tendres malgré tout. « Ça va. Il va très mal ces derniers temps à cause du décès de quelqu’un qui lui était cher. Mais il reprend du poil de la bête. »

Du moins, quelque chose dans le genre... et c’est surtout qu’il n’avait pas envie de faire savoir à quel point son compagnon de route était fragile ces temps-ci. Mais soudainement... quelque chose change de façon très nette. C’était dans les paroles de Jae Hwa mais ça passait avant tout par son attitude. Il y avait soudainement quelque chose d’un peu plus dur, de plus assuré. Et le coeur de Ryuhei manque un battement ou deux. Il avait bien compris, là ? Ce garçon... était ici pour faire durer le jeu ? Et il s’en vantait, en plus... Il y a peut-être quelques secondes qui s’écoulent sans que le Japonais ne parle, probablement pour encaisser le choc. Soudainement, Kim Jae Hwa ne lui semblait plus aussi amical que quelques minutes plus tôt !

« Je vois. », convient finalement le jeune homme, les traits à nouveau durs et sévères comme si sa vie en dépendait. « Tu es le volontaire... »

Il a un signe de tête en direction où Jae Seong avait disparu, demandant :

« Et lui ? Il sait ? Il approuve ? », demande-t-il finalement. Et ne s’en cachant pas, Ryuhei explique : « Je l’épargnerai sûrement si la réponse me satisfait... Il faut que ce cauchemar s’arrête, peu importe quelle équipe gagne. »

Mais il fallait que ça s’arrête, oui.

_________________


put on your war paint !

Hey young blood, doesn't it feel like our time is running out ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Rouge


avatar
Âge : 19 ans
Amour : Sérieusement ?

Nombre de victimes : 57
Coupons : 323
Contenu du Sac : .
- 1 kriss
- 1 kukri
- 1 Desert Eagle
- 1 paire de jitte
- 1 dirk
- 1 paire de gants
- 2 tenue de rechange + 1 t-shirt
- 2 briquets
- 1 petit bidon d'essence à briquet
- 1 montre automatique
- 1 Carte de l'île
- 1 Stylo
- 1 Lampe torche (avec piles)
- 1 lampe dynamo (Piquée à Jang Jae Seong)
- 1 boussole
- 1 gourde
- 1 dentifrice
- 2 corde
- 1 gel douche
- 2 plaids (dont un rose)
- 1 eau bénite
- Trousse de soin (10 pansements, 2 bandes et un tube d'aspirine ) x2
- Une paire de jumelles

Avatar : Yang YoSeob (Beast)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MyPandaa
Messages : 5397
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: Event #3 } Volontaire feat. Jae Hwa   Sam 1 Nov - 17:12



C’est vrai. Jae Hwa répondait directement mais donner la réponse toute nue lui permettait de s’en servir comme d’un os à ronger pour garder le plus intéressant si pas secret, au moins discret. Ryuhei n’était pas un idiot et Jae Hwa lui rend son sourire, quoi qu’en coin de son côté. Il allait finir par comprendre, forcément, surtout que Jae Hwa finirait par manquer de subtilité... Mais le japonais faisait un adverse à la fois capable, respectable et intéressant. Pas le genre qu’il avait envie de tuer immédiatement parce qu’il pouvait faire du bon travail... Mais qu’il serait malgré tout dangereux de garder trop longtemps vivant.

Quant à être bien portant... Jae Hwa a quand même un regard pour lui-même... Avant de chercher rapidement des yeux JS, sans vraiment le voir pour maintenant. Il devait toujours être en train de prendre sa douche. Il a finalement un petit mouvement d’épaules en convenant :

« Tu ne sais pas vraiment comment on était avant d’arriver. Mais nous allons bien oui. »

Ils avaient malgré tout perdu en santé et en différentes autres choses. La vie sur l’île était difficile et pénible. Mais ça ne semble pas satisfaire la curiosité de Ryuhei... Et Jae Hwa le lui rend. Quoi ? Il s’attendait à ce qu’il développe ? Manque de chance, tout ce qui répond à Ryuhei c’est un petit haussement d’épaules. Bref. Son regard suit ensuite celui du jeune homme jusqu’à voir, l’espace d’un fugace instant, Mikan. Lui-même est surprit de se souvenir du prénom du japonais d’ailleurs.

« Tu voyages avec Mikan ? »

Et de fait, après un moment de réflexion :

« Min Yu est mort ? Quand ? Parce qu'il ne t'aurait pas laissé jouer avec sa poupée sinon. »

Fallait admettre qu’il avait parfois assez peu prêter l’oreille aux listes de noms. Pourtant il aurait dû... Mais lorsqu’il prenait du repos ou qu’il était concentré sur une attaque ou quelque chose du genre, Jae Hwa n’était pas du genre à se déconcentrer pour écouter une liste dont l’extrême majorité des noms ne lui dirait rien du tout. Et c’était sans parler des homonymes évidemment.

« C’est pas de chance... »

Sur un ton moins compatissant que pensif. Min Yu était de ces joueurs désespérés qui tuait sans distinction. Le perdre était un petit coup dur en soit. Il aurait préféré que ce soit Ihn Kyang, quitte à perdre un type qui n’avait pas tout à fait toute sa tête. Son attention est toutefois distraite du japonais lorsque Ryuhei le remet. Ca avait été un peu long et en même temps, dans ces circonstances, on ne pouvait pas l’en blâmer. Au moins le japonais avait-il immédiatement perçu le fait qu’il n’était pas qu’un jeune premier aux airs poupons. On la lui avait trop faite celle-là et au delà de l’aspect stratégique potentiel, ça devenait carrément frustrant.

En revanche la curiosité de Ryuhei est toute différente. Voilà qu’il s’intéresse à JS à présent. A ce qu’il savait et ce qu’il pouvait bien penser de la situation. Ryuhei se paie même le luxe de mettre un peu la pression sur la situation en faisait en quelque sorte une promesse de vie ou de mort selon ce que sa réponse aurait de satisfaisante.

« Il sait. Mais ce serait difficile de l’ignorer si longtemps non ? »

C’est vrai qu’avec le recul, JS et lui voyageaient à présent depuis un long, très long moment. Quant à approuver, il est inutile de mentir ou de chercher à bien faire. La réponse était facile et probablement un minimum satisfaisante pour son vis à vis :

« Il n’approuve pas. »

Mais d’ajouter tout de même :

« Il approuve encore moins être laissé seul à son triste sort. »

JS était au départ resté par peur, puis par nécessité... Et à présent c’était peut être pour une raison encore différente mais Jae Hwa ne pouvait pas être résolument affirmatif, de même qu’il ne pouvait non plus aller tout déballer comme ça. Ceci étant dit, avec un petit sourire narquois, Jae Hwa assure :

« C’est jour de paix aujourd’hui. Si ça te travail tant, tu peux bien aller lui poser tes questions. »

Il fait même un pas légèrement sur le côté pour convaincre l’adolescent de sa bonne foi. Qu’il aille donc voir JS. Ce dernier lui ferait probablement d’intelligentes réponses. Par contre, parce que leur finalité n’était pas du tout la même, Jae Hwa hoche négativement la tête en expliquant :

« Le jeu ne va pas s’arrêter. En tout cas pas tout de suite. »

Il avait encore de l’énergie pour faire durer le jeu et puis il y avait Seung Ho qui était arrivé frais comme un gardon il y avait peu. Lui son nom n’avait pas été donné, il en était certain. Même concentré sur tout à fait autre chose, instinctivement il aurait entendu ce nom là.

« Tous les coréens ne comprennent pas mais toi, je suppose que tu peux encore moins. »

Japonais oblige... Et le passif historique entre le Japon et la Corée était encore une rancune personnelle avec laquelle il avait grandit.



_________________


Honor isn't about making the right choices.
It's about dealing with the consequences.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lethal-instinct.forumactif.fr/

Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Event #3 } Volontaire feat. Jae Hwa   

Revenir en haut Aller en bas
 

Event #3 } Volontaire feat. Jae Hwa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un rapport entre simplicité volontaire et radinisme?
» RECHERCHE DE GROUPE DE VOLONTAIRE UNE RENOVATION DE BATIMENT
» [Article] La simplicité volontaire glacier ou glaçon ? NaturaVox
» Simplicité volontaire et décalage social
» la simplicité volontaire et la location des biens.


Lethal Instinct :: 
 :: Zone 4 :: Piscine Municipale
-