Réouverture du forum !
http://lethal-instinct.forumactif.com





Partagez | .
 

 Perdues dans les catacombes feat Min Hee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faction Verte


avatar
Âge : 18 ans
Amour : coin sombre remplie d'araignée

Nombre de victimes : 1
Coupons : 189
Contenu du Sac : ♦️ 3 petites bouteilles d'eau remplies de l'eau du lac
♦️ une lampe torche (avec des piles)
♦️ une carte de l'île
♦️ une paire de jumelles
♦️ un sig sauer chargé
♦️ pic a glace
♦️ sweatshirt à capuche
♦️ petit élastique pour cheveux
♦️ une pince à épiler
♦️ 1 boite de serviette (event)
♦️ Téléphone portable déchargé
♦️ Brosse a dent
♦️ bloc note + mini crayon a papier attaché
♦️ portefeuille (qqs papiers + photo de sa famille)

Avatar : Son Dam Bi
Statut RP : Disponible
Pseudo : Yanou
Doubles Comptes : Kang Soo Mee

Messages : 3333
Activité RP : 0









MessageSujet: Perdues dans les catacombes feat Min Hee   Ven 25 Juil - 8:30

Catacombes, 21 Septembre 2013 à 7h45

Courant à vive allure, Eun Ae n’osait se retourner de peur de perdre du temps. Elle préférait se concentrer sur ce qu’il se passait devant elle, évitant les obstacles sur son passage. Un peu plus tôt dans la matinée, elle était tombée par malchance sur un groupe de deux ou trois lycéens, elle ne savait plus très bien. En même temps, cette situation stressante ne lui avait pas permis de prendre le temps d’analyser la situation, ni de voir leur visage. Ne souhaitant pas tester leur niveau de dangerosité, elle avait continué son chemin en pressant le pas, espérant qu’il la laisserait tranquille et continuerait à vaquer à leurs occupations. Quelques secondes plus tard, elle se rendit compte qu’elle était suivie – le terme le plus juste serait pourchassée – La voilà maintenant qui s’échappait du mieux qu’elle le pouvait, continuant sa route en zigzagant entre les arbres. Ses pas l’amenèrent dans un endroit qu’elle n’avait encore jamais vu : les catacombes.

L’odeur qui se dégageait du lieu avait de quoi lui donner des hauts de cœur, un mélange de moisissure et d’eau de mer. Elle espérait que le lieu ne donnerait pas envie à ses assaillants de continuer à la poursuivre.  Jetant un coup d’œil rapide derrière elle, elle finit par descendre les quelques marches et s’aventurer à l’intérieur. Un long couloir se présentait devant elle. De par l’obscurité qui habitait l’endroit, elle fût obligée d’allumer sa lampe torche, lampe qui ne possédait plus beaucoup de piles et qui de fait éclairait très peu l’espace restreint– encore une chose qu’elle devait récupérer dans un coin de la ville si elle voulait continuer à utiliser cet objet. Le couloir s’étendait sur plusieurs mètres avant de se diviser en une multitude de couloirs différents ce qui lui offrait une bonne opportunité de cachette. Elle continua ainsi son parcourt prenant des couloirs différents, sans vraiment noter ce qu’elle faisait. Les bruits de pas n’étaient plus qu’un lointain écho, signe qu’elle arrivait à les distancer. Cela la rassura. L’odeur était, quant à elle, de plus en plus intense, ce qui la força à placer son avant-bras devant son nez afin d’estomper l’odeur. Ce n’était pas très efficace, mais elle devait avouer que ça l’atténuait un peu. Courant toujours sans ralentir mais commençant à ressentir les effets de la fatigue, elle se mit à tourner à droite. Sa manœuvre la fit percuter quelqu’un de plein fouet. « Outch » Sous le choc, elle recula de quelques pas et  lâcha sa lampe qui se mit aussitôt à rouler sur le sol, s’arrêtant le long d’une paroi quelques centimètres plus loin. Le visage de cette personne ne lui était pas visible, d’autant qu’elle était éblouie par la lumière braquée sur elle. Mais à la silhouette, elle devina qu’il s’agissait d’une femme.

« Comment as-tu fais pour me rattraper ? »

Eun Ae était persuadée qu’elle faisait partie de ce groupe qui la poursuivait depuis la forêt. Elle se demandait comment elle avait pu la devancer dans tous ces couloirs, surtout qu’elle n’avait jamais pris la peine de s’arrêter. Se pouvait-il qu’elle ait tourné en rond dans ce labyrinthe ? Toujours est-il qu’elle était stressée parce qu’elle n’avait rien à sa disposition pour se défendre si jamais elle était attaquée par cette femme et sa lampe était toujours au sol, chose qu’elle n’osait ramasser de peur qu’on ne se mette à l’attaquer de dos.

« Où sont les autres ? »

Elle faisait référence à l’autre ou aux autres lycéens étant possiblement avec elle. Etre encerclée n’avait rien de réjouissant alors elle préférait s’y préparer. Elle ajouta :

« Peux-tu baisser ta lumière ? C’est assez désagréable d’être éblouie de la sorte. »

Ses mains en avant afin de se protéger, elle voulait tenter de calmer le jeu histoire de ne pas se retrouver à pourrir avec les autres corps du coin. Ce n’était pas le meilleur endroit pour mourir.

« Je n’ai pas vu que tu étais là. Désolé de t’être rentrée dedans. » Elle s’excusait afin de faire le premier pas, espérant que le drapeau blanc qu’elle agitait avec ses mots auraient un effet positif sur l’autre lycéenne. « Je n’ai rien contre toi, alors que dirais tu de faire comme si tu ne m’avais pas vu. On continue notre chemin chacune de notre côté, sans rien faire d’autre. »

Elle pouvait toujours proposer…..

_________________
Arrivée sur l'île avec la classe originelle, elle a appris les règles de survie en milieu hostile. Toujours en vie, elle fuit le danger plutôt que de le confronter. Si vous lui demandez sa couleur de pastille, elle vous dira qu'elle ne sait pas et s'en moque bien. Elle a tué un homme et ne souhaite aucunement recommencé. Actuellement à la recherche d’allier, elle est persuadée que de créer un groupe d'entraide permettra de sauver le plus grand nombre de lycéens.... ©️ HUNGRY EYES
Verte pacifiste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Verte


avatar
Âge : 18 ans
Amour : Le vide total.

Nombre de victimes : 11
Coupons : 577
Contenu du Sac : - Blackberry (+ chargeur)
- Ipod (+ chargeur & écouteurs)
- Boite de tampon
- Trousse de toilette
- Trousse de maquillage
- Boules quies
- Boite de préservatifs
- 1/2 Paquets de clopes
- 1 Zipo
- Vêtements (+ une paire d'escarpins)
- 1 paire de moufles en faux alpagua
- Carte de l'île
- 1 boussole
- 1 lampe torche + Piles
- 1 bouteilles d'eau
- 3 Bouteille vide
- 1 boite tupperware vide

- 2 grenades
- 3 grenades lacrymogènes
- 1 talkie walkie


Avatar : Su Kyung
Statut RP : Indisponible
Pseudo : Breathless
Messages : 1164
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: Perdues dans les catacombes feat Min Hee   Lun 28 Juil - 12:36

Durant la nuit, Min Hee avait trouvé un petit coin sûr où dormir, calme et à l’abri des regards. Pourtant, comble de l’ironie, et alors que son corps et son esprit étaient épuisés, elle ne trouva le sommeil que peu de temps, par lot de 10 minutes à intervalle régulier. Mais passé un temps, elle n’y arrivait plus, sa conscience restait solidement attachée à la réalité, et non à l’inconscient. Vers 7h, selon son portable chargé plus de 24h auparavant et bientôt en fin de batterie, elle se leva et parti explorer un nouveau coin de l’île qu’elle n’avait jusqu’alors pas osé approcher : les catacombes. Peut de gens aurait eu idée de s’y aventuré, encore moins à une heure pareille s’était elle dit. Elle eut un temps de marche avant d’arrivé à l’une des entrées, temps de marche durant laquelle, faute de vouloir gâcher ses piles, elle ne se repéra qu’avec l’aide du ciel encore sombre et pourtant plus clair qu’une heure auparavant du début de l’aurore.

Face à l’entrée des dites catacombes, Min Hee déglutit. Il fallait le dire, elle ne trouvait pas réellement celle-ci accueillante, d’autant que la lumière semblait bannît de cet endroit. Affreusement mal à l’aise, elle hésita plusieurs minutes, faisant les cents pas, quant à si elle allait rentrer comme prévu ou non. Et finalement, elle s’en tint à sa première idée, entrer. Pourquoi ? Et bien si ce lieu était un labyrinthe, celui-ci pouvait aussi bien être un piège pour elle qu’un lieu sûr où échapper un éventuel ennemie si tant était qu’elle connaisse un peu les lieux. Que n’aurait-être pas donné pour avoir la mémoire d’un de ses plus jeune camarade de classe pour enregistrer toutes les informations bonnes à prendre de ce lieu, comme un plan que seule elle visualisait. Inspirant un grand coup, comme pour trouver du courage, elle activa sa lampe torche. Tapant dessus à plusieurs reprises, faute d’obtenir de la lumière du premier coup, cette action porta ses fruits puisqu’après plusieurs petits flashs successifs, la lumière resta allumée. Elle se dit brièvement qu’elle devrait trouver des piles avant qu’elles ne soient complètement hors service, avant de mettre un pas devant l’autre et s’engouffrer dans ce dédale.

Une odeur nauséabonde s’attaqua à son odorat en premier lieu et elle dut déposer sa main libre sur son visage faute de mieux afin de pouvoir respirer sans être trop attaquée par ces odeurs. L’acte était vain, mais qui ne tente rien à rien dit on. Marchant d’un pas lent afin de mémorisé ce qu’elle pouvait, un frisson lui fit stopper le pas dans un premier embranchement. L’air humide et la fraicheur contenue en ces lieux n’aidaient pas à la rassurer et lui firent émettre une nouvelle hésitation. Si elle ne souhaitait pas continuer, il lui suffisait de faire demi tour après tout, puisque jusqu’alors elle n’avait eut qu’à suivre une ligne droite. Mais non, prenant son courage à deux mains, elle sélectionna un des deux chemins qui se présentait à elle. Celui de droite. Tout en avançant, et dans l’optique qu’elle risquait de se perdre, elle se dit qu’elle prendrait toujours les chemins les plus à droite, et qu’ainsi, au retour, elle n’aurait qu’à prendre les chemins les plus à gauche. Choisir un chemin à l’aveuglette à chaque fois risquait de lui faire perdre son chemin.

Alors qu’elle continuait son périple, ayant déjà prit plusieurs routes, il lui sembla entendre des bruits de pas rapides s’approcher d’elle alors qu’elle se trouvait dans une galerie où plus de deux chemin s’offraient à elle. L’écho raisonnant au travers de plusieurs chemins dont elle n’aurait su dire lequel était le plus sûr, elle hâta le pas, toujours en allant sur la droite. Au pire, se disait-elle, elle savait se défendre. Malgré tout, la situation la rendait nerveuse. Certes, la personne courrait et cela pouvait faire penser à une fuite, cependant, cela pouvait également faire penser à une poursuite… Et si elle devenait le gibier, elle ne pouvait parier sur sa réussite à y survivre, la mort pouvant frapper même les plus forts. Dans la panique donc, elle avait hâté le pas, mais l’humidité ambiante avait contenu quelques écoulements d’eau ayant gardé de ce fait quelques flaques au sol. Et bien malgré elle, de temps à autre, elle marcha dedans et son pas fit également écho. Elle comptait continuer malgré tout sa course, jusqu’à ne plus entendre ces pas qui l’avait effrayée, mais au contraire, le bruit s’était amplifié. Lorsqu’elle freina, prête à rebrousser chemin, quelque chose, ou plutôt quelqu’un, lui rentra dedans. Elle manqua de tomber, mais plusieurs pas en arrière, elle retrouva l’équilibre et aussitôt braqua sa lumière sur la personne en question. Une demoiselle aux cheveux longs qui semblait dire quelque chose à Min Hee. Mais pouvait-elle parier qu’il s’agissait d’une de ses anciennes camarades ? Pas vraiment. Elle avait aperçu de nombreux élèves sur cette île et certains visage étaient encore encrés quelques part dans un coin de sa tête. Tentant de se souvenir, elle braquait sa lampe directement sur le visage de cette demoiselle tout en oubliant un instant de fuir.

Ce fut lorsque la jeune femme se mit à parler qu’elle retrouva son identité. Malgré cela, Min Hee resta silencieuse. Elle l’accusait de l’avoir suivit ? Et puis la personne avec laquelle elle la confondait était accompagnée ? Serrant les dents de mécontentement à cette nouvelle, sous la demande de la demoiselle, Min Hee déplaça le faisceau de lumière, le braquant derrière son ancienne camarade pour voir si la cavalerie n’était pas en train de les observer dans l’obscurité. Tout en observant, Min Hee parla enfin, après que la dénommée Eun Ae eut finit de tenter de la brosser dans le sens du poil afin de s’en sortir vivante.

« Tu sais combien te poursuivent ? Je n’ai pas vraiment envie de me retrouver embarquée dans vos histoires. Si je peux sortir vivante d’ici, ça m’arrangerait. »

Elle hésita un temps à lui proposer son aide, pesant le pour et le contre. Sous peu qu’Eun Ae ne soit pas devenu dangereuse au point de vouloir tuer, elle pouvait l’aider mais risquait elle aussi de devenir une proie de ce prétendu groupe. Dans le cas où Eun Ae n’était pas si inoffensive que cela, risquait-elle de se faire tuer par celle-ci. N’ayant cependant pas le cœur de la laisser comme ça, elle resta silencieuse, comme bloquée par ce dilemme. Et puis, Eun Ae pouvait se dire la même chose après tout, d’autant qu’il n’était même pas dit qu’elle se rappelait de Min Hee non plus…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Verte


avatar
Âge : 18 ans
Amour : coin sombre remplie d'araignée

Nombre de victimes : 1
Coupons : 189
Contenu du Sac : ♦️ 3 petites bouteilles d'eau remplies de l'eau du lac
♦️ une lampe torche (avec des piles)
♦️ une carte de l'île
♦️ une paire de jumelles
♦️ un sig sauer chargé
♦️ pic a glace
♦️ sweatshirt à capuche
♦️ petit élastique pour cheveux
♦️ une pince à épiler
♦️ 1 boite de serviette (event)
♦️ Téléphone portable déchargé
♦️ Brosse a dent
♦️ bloc note + mini crayon a papier attaché
♦️ portefeuille (qqs papiers + photo de sa famille)

Avatar : Son Dam Bi
Statut RP : Disponible
Pseudo : Yanou
Doubles Comptes : Kang Soo Mee

Messages : 3333
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: Perdues dans les catacombes feat Min Hee   Lun 28 Juil - 19:04

Eun Ae était totalement paniquée de se retrouver dans une telle situation. Ses poursuivants l’avaient pourchassé, oui, mais jusqu’où ? Avaient-ils osé s’aventurer dans cet endroit pas des plus ragoûtants ? Elle ne savait pas, elle était dans le noir le plus totale – sans mauvais jeu de mot. Et le pot au rose était sans nul doute cette femme dans laquelle elle était rentrée quelques secondes plus tôt, qui se trouvait toujours devant elle et qui avait gentiment acceptée d’éloigner la lumière de son visage, afin qu’elle puisse discerner un peu ses traits. Cependant elle ne prit pas le temps de la regarder, mais tourna la tête vers le tunnel éclairé. Sa rencontre semblait d’ailleurs ennuyée par ce qu’il pouvait se passer derrière elle. Cela rendit la verte perplexe, ne comprenant pas vraiment sa réaction. N’était-elle pas censée faire partie du groupe qui en avait après elle ? En même temps, si cela avait été le cas, elle ne lui aurait pas posé cette question, n’est-ce pas ? La possibilité qu’elle feigne l’ignorance était toujours bien présente dans son esprit. Aussi, elle se montra méfiante à son sujet, ne souhaitant pas crier victoire trop vite.

« Je dirais deux. » Elle ne voulait pas lui donner toute l’information dont elle disposait. Trois étaient possible mais elle ne l’avait pas confirmé et espérait ne jamais avoir à le faire. « Que fais-tu là, je veux dire dans les catacombes ? » Autant l'interroger sur sa venue ici. « Tu fuyais également quelqu'un ? » Non parce que vraiment, venir ici de son propre chef était un peu.....bizarre si ce n'est même....glauque.

Et pendant qu’elle inspectait le couloir, la demoiselle partit chercher sa lampe au sol, sans pour autant dévier ses yeux de sa rencontre. Après tout, elle ne voulait pas mourir bêtement. Elle crut d’ailleurs reconnaître ses traits, mais ne fût sûr de son identité qu’au moment où elle pointa sa lampe sur elle, lampe qui émettait une faible lumière.

« Min Hee ? C’est bien toi ? C'est moi Eun Ae.»

Son visage n’était pas des plus soignés, comme tout le monde sur cette île, mais elle en mettait sa main à couper qu’il s’agissait bien d’elle, une camarade de classe qui avait pris le même bateau, qui avait partagé sa malchance dans le tirage au sort du Battle Royale et qu’elle n’avait pas revu depuis son arrivée ici. Elle faisait d’ailleurs partie de cette liste de nom qu’elle tenait à jour. Néanmoins, son historique ne lui donnait pas envie de rester à ses côtés. Si elle n’avait pas changé, si c’était toujours le même genre de personne qu’en Corée, alors elle ferait bien mieux de continuer sa route, sans se retourner, espérant qu’elle n’ait pas une envie urgente de lui ôter la vie. Et pourtant ce doute qui l’habitait l’empêchait de le faire, cette culpabilité qui avait fait surface dans son esprit ne lui permettait pas de l’abandonner. C’était Eun Ae après tout. Si vraiment elle ne faisait pas partie de ce groupe de personne, cela insinuait qu’elle l’avait placé dans une situation inconfortable et que de par sa faute, il était possible qu’en ce moment même, elle risquait sa vie. Reprenant ses esprits, ne souhaitant pas laisser sa peur lui dicter sa conduite, elle finit par lui dire.

« Il faut qu’on avance, maintenant. Je ne sais pas ce que tu avais prévu de faire par ici, mais tu ne peux pas passer par là. » Elle venait de lui montrer le couloir d'où elle provenait.

Commençant à marcher, elle tendit l’oreille afin de déceler d’autres pas. Pour le moment elles étaient seules. Et pour l'inviter davantage à la suivre, histoire qu'elle ne reste pas là à attendre que ses assaillants lui tombent dessus :

« Je n'en veux pas à ta vie, je cherche simplement à sortir de là vivante. Tu connais peut être un moyen de sortir ? Je n'ai pas réussi à me repérer. J'ai fait quelques marques au début mais avec ma lampe torche il m' a été difficile de repérer des traits caractéristiques des couloirs de ce lieu. Tu les as peut être vu en empruntant certains couloirs ? »

Et puis, curieuse :

« Comment as tu procédé pour venir jusqu'ici ?»

_________________
Arrivée sur l'île avec la classe originelle, elle a appris les règles de survie en milieu hostile. Toujours en vie, elle fuit le danger plutôt que de le confronter. Si vous lui demandez sa couleur de pastille, elle vous dira qu'elle ne sait pas et s'en moque bien. Elle a tué un homme et ne souhaite aucunement recommencé. Actuellement à la recherche d’allier, elle est persuadée que de créer un groupe d'entraide permettra de sauver le plus grand nombre de lycéens.... ©️ HUNGRY EYES
Verte pacifiste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Verte


avatar
Âge : 18 ans
Amour : Le vide total.

Nombre de victimes : 11
Coupons : 577
Contenu du Sac : - Blackberry (+ chargeur)
- Ipod (+ chargeur & écouteurs)
- Boite de tampon
- Trousse de toilette
- Trousse de maquillage
- Boules quies
- Boite de préservatifs
- 1/2 Paquets de clopes
- 1 Zipo
- Vêtements (+ une paire d'escarpins)
- 1 paire de moufles en faux alpagua
- Carte de l'île
- 1 boussole
- 1 lampe torche + Piles
- 1 bouteilles d'eau
- 3 Bouteille vide
- 1 boite tupperware vide

- 2 grenades
- 3 grenades lacrymogènes
- 1 talkie walkie


Avatar : Su Kyung
Statut RP : Indisponible
Pseudo : Breathless
Messages : 1164
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: Perdues dans les catacombes feat Min Hee   Sam 9 Aoû - 17:27

En même temps que Eun Ae semblait reprendre un peu contenance, Min Hee ne put s’empêcher de tenter de se rappeler de comment son ancienne camarade était lorsqu’elles étaient encore dans la même classe, lorsqu’elles étaient toutes les deux des lycéennes normales. Elle avait l’air gentil, même si Min Hee n’avait jamais cherché à la côtoyer en réalité. Pas forcément de ceux qu’elle aurait vu devenir des grands tueurs. Un peu dans le lot des gens comme le jeune Min Ki, à la seule différence que Min Hee avait déjà prit le temps de discuter avec leur cadet qu’elle retrouvait souvent sur le chemin pour aller en cours ou bien rentrer des cours. Pour autant, si Min Ki était encore de ceux qui évitaient les conflits, Min Hee ne pouvait parier qu’il en était de même d’Eun Ae. Cela faisait plusieurs mois maintenant que cette classe était ici, et tout le monde changeait à une vitesse assez élevée, de manière différente également. De plus, comme dit, Min Hee n’avait jamais tenté de la connaître, de ce fait, elle ne pouvait en aucun cas se prononcer sur les évolutions possibles en se basant sur un caractère qu’elle ne connaissait pas. Cela étant… Lorsqu’elle l’observait là, elle ne voyait pas un chasseur. Pourquoi ? Elle ne saurait le dire… Peut-être un pressentiment ou bien alors le résultat du temps passé sur cette île qui permettait aux plus anciens de percevoir certaines choses qu’ils ne voyaient pas avant.

Enfin, qu’importait. Elle aurait tôt fait de se rendre compte par elle-même du genre d’individu que pourrait être devenu Eun Ae. Là, lorsque la demoiselle lui répondit, Min Hee se focalisa sur cette information. Si elle disait deux, cela voulait dire qu’il fallait s’enlever l’idée d’un adversaire seul. Ce qui voulait également dire que, pour être mieux préparée, Min Hee multipliait ce nombre par deux. Pourquoi ? On n’était jamais trop prudent. Si Min Hee en imaginait 4, sa vigilance serait plus poussée, et comme le dit le dicton : « Mieux vaut prévenir que guérir. » Ce qu’avait Eun Ae en tête, Min Hee ne pouvait le savoir, mais elle se doutait qu’elle la voyait comme un de ses possibles assaillants. Tout comme Min Hee pouvait très bien imaginer Eun Ae en tueuse de sang froid fuyant un adversaire plus fort qu’elle et donc un individu dangereux qui pourrait lui sauter dessus à la moindre occasion pour intenter à sa vie.
Ensuite vint quelques questions, alors que Min Hee était la seule à avoir reconnu l’autre. « Rien d’aussi dramatique. Je faisais juste du repérage. » Un moment de blanc tandis qu’Eun Ae partait chercher sa lampe torche avant qu’au milieu de sa manœuvre Min Hee n’ajoute : « C’est un labyrinthe. Qui dit l’labyrinthe dit possibilité de se perdre, mais également de semer quelqu’un si on connait les lieux. » Elle trouvait que son propre raisonnement n’était pas bête, mais peut-être que pour certains c’était tout le contraire. Min Hee n’enlevait pas la possibilité que ses anciennes bêtises aient nuis au bon fonctionnement de sa logique et de ses réflexions.

La lumière de son vis-à-vis se plaça sur elle, laissant à celle-ci le loisir de l’observer et la reconnaître. Et bien que la lumière fût faible, elle n’empêcha pas Min Hee de plisser légèrement les yeux. A la question d’Eun Ae concernant son identité, Min Hee acquiesça d’un mouvement de tête puis d’un second concernant le fait qu’elle ait reconnu ou non sa camarade. Son regard resta braqué sur Eun Ae sans dire un mot alors que celle-ci semblait penser quelques secondes avant de rapidement se raisonner et indiquer qu’il serait plus prudent et raisonnable de ne pas rester ici, le danger étant possiblement toujours en mouvement. D’ailleurs, la jeune femme venait de joindre les gestes à la parole en passant à côté de Min Hee pour continuer sa route.

Min Hee hésita un temps à la suivre avant que celle-ci n’affirme ne pas vouloir la tuer ou lui faire du mal. Min Hee aurait voulu lui faire pleinement confiance, mais c’était tout bonnement impossible. Cependant, elle commença à la suivre, se retrouvant rapidement à sa hauteur tout en avançant pour éviter de rendre nerveuse la demoiselle mais également éviter qu’elle ne se retrouve derrière, hors de son champ de vision. Et même si cela pouvait paraître froid, et pour certaines personnes susceptible une éventuelle déclaration de guerre, Min Hee, d’une petite voix, lui répondit : « De toute façon, si tu essayais de me tuer, tu risquerais de te faire du mal. » Elle n’argumenta pas sur ses propos, ne précisant pas de si la mort s’en suivrait ou si cela resterait de l’ordre de quelques petites blessures bénignes. Après tout, de toute façon, sur cette île tout le monde pouvait tuer tout le monde.

Puis elle en vint au sujet de comment elle avait fait pour se repérer jusqu’ici. Rien de bien désordonné en soit, mais elle comprenait que son ancienne camarade ne sache se retrouver. Après tout, en étant poursuivi, Min Hee ne pensait pas être capable de courir dans des directions rationnelles. La fuite consistant avant tout à s’éloigner. Toujours avec une petite voix, en arrivant à un premier embranchement, elle pointa sa lumière vers la gauche.

« J’allais toujours en direction de la droite, alors en sens inverse, on devrait prendre la gauche à chaque fois. Mais je ne connais pas les autres chemins… Si ça se trouve, ils pourraient nous barrer la route en plein milieu grâce à un raccourcit… Et pour les traces... J'ai pas fait gaffe. » dit-elle tout en avançant donc sur le chemin qu’elle avait éclairé. Puis, tout en faisant attention aux bruits éventuels autour, elle demanda : « Depuis combien de temps tu penses qu’ils sont derrière toi ? Tu as fait quelque chose pour les échauffer ou… Ils se prêtent juste au jeu sans tenter d’épargner ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Verte


avatar
Âge : 18 ans
Amour : coin sombre remplie d'araignée

Nombre de victimes : 1
Coupons : 189
Contenu du Sac : ♦️ 3 petites bouteilles d'eau remplies de l'eau du lac
♦️ une lampe torche (avec des piles)
♦️ une carte de l'île
♦️ une paire de jumelles
♦️ un sig sauer chargé
♦️ pic a glace
♦️ sweatshirt à capuche
♦️ petit élastique pour cheveux
♦️ une pince à épiler
♦️ 1 boite de serviette (event)
♦️ Téléphone portable déchargé
♦️ Brosse a dent
♦️ bloc note + mini crayon a papier attaché
♦️ portefeuille (qqs papiers + photo de sa famille)

Avatar : Son Dam Bi
Statut RP : Disponible
Pseudo : Yanou
Doubles Comptes : Kang Soo Mee

Messages : 3333
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: Perdues dans les catacombes feat Min Hee   Lun 25 Aoû - 21:32

Un labyrinthe, hein? Eun Ae était bien consciente de ça maintenant qu'elle avait parcourut plusieurs mètres, vu nombre de couloirs à l'intérieur de ces catacombes. Elle n'était jamais venu ici auparavant. Elle avait simplement couru se réfugier dans ce genre d'endroit peu agréable afin de se défaire de ces deux ou trois personnes qui la poursuivaient. N'y avait il qu'une seule entrée et donc qu'une seule sortie à ce lieu? Elle n'y avait pas réfléchi. Son instinct avait mené ses pas ici et la voilà maintenant qui arpentait ces couloirs avec une ancienne camarade de classe, reconnue depuis peu. La situation n'était pas une des meilleures qu'elle avait connu mais elle avait réussi à se sortir d'impasses plus dangereuses que celle-ci. En tous les cas, pour le moment, elle se devait de se localiser sur un moyen de se sortir de là, vivante que cela soit avec l'aide de Min Hee ou non.

Cette camarade semblait être venue dans le coin pour étudier la zone, voir s'il pouvait lui être d'une quelconque utilité. Cela les mettait sur un même pied d'égalité dans le sens où cela devait être la première visite que faisait Min Hee dans cet endroit. D'ailleurs à sa remarque sur la possibilité de semer quelqu'un, elle avait bon espoir que cette stratégie fonctionne pour elles deux à l'heure actuelle. Parce que si elles se faisaient rattraper par ces autres personnes, la verte n'était pas sûre qu'elles se battraient toutes les deux mains dans la mains, d'autant qu'elle ne voulait faire de mal à personne, pour sa part et ne savait pas comment pouvait régir celle qui l'accompagnait. Elle souhaitait simplement rester en vie et trouver un moyen de se sortir de l'île sans prendre en compte la couleur de la pastille qui se trouvait au niveau de sa nuque.

La verte essaya de la rassurer de ses intentions à son encontre, sa rencontre, elle ne prit pas autant de gant. Mais elle fût subitement soulagée de ne pas être menacée de façon directe. Bon nombre d'étudiants jouaient le jeu, pour son plus grand déplaisir. Tomber sur une personne telle qu'Eun Ae était pratiquement un cadeau pour ceux qui aimaient tuer et se débarrasser de leur concurrent. Min Hee, elle, n'avait pas sauté sur l'occasion pour l'agresser. Elle l'avait simplement avertit de ne rien tenter, à sa manière, ce à quoi la jeune fille fit un signe de tête, acquiesçant à sa remarque. Elle ne voulait rien tenter contre elle. Et si la situation devenait trop tendue, elle n'hésiterait pas à user de ses jambes pour s'enfuir. Toujours est-il qu'elle fût heureuse d'être suivie par sa camarade de classe. Ses mots avaient eu l'effet escompté.

Son regard balayant les environs à l'aide de sa faible lumière et de celle de sa camarade, elle écouta attentivement sa réponse sur la méthode employée pour repérer la sortie. Eun Ae proposa « On peut toujours prendre les couloirs de gauche comme tu le suggères, tout en restant sur nos gardes. Si on entend un bruit suspect, on change de méthode. Ça te va ? » Elle n'avait pas mieux à proposer et sa camarade semblait sûre d'elle. Il existait toujours la possibilité que l'un de ces poursuivants les attende bien sagement à la sortie des catacombes. « A tout hasard, même si je pense que c'est ta première fois ici, sais tu s'il existe une autre sortie dans ce genre d'endroit ? Je n'aimerai pas tomber dans une embuscade lorsque l'on sortira d'ici. » Ce n'avait rien de réjouissant tout ça et les pensées de la jeune fille fusaient dans tous les sens. Il fallait régler une chose à la fois. Se faisant, elle emprunta le chemin de gauche lorsqu'elle rencontra un croisement et continua de marcher lentement. Sa camarade se soucia du nombre de minutes que ces étudiants la poursuivaient et sincèrement, elle n'en avait aucune idée ! Levant les épaules, ne sachant pas vraiment comment lui répondre, elle finit par dire. « Lorsque ta vie est en jeu, tu ne fais pas vraiment attention à ce genre de choses, enfin pour ma part je ne me suis pas souciée du temps qui passe. Mais si je devais donner un ordre d'idée, je dirais une bonne vingtaine de minutes. » Et c'était long, très long, surtout lorsqu'il fallait courir vite, sans marquer aucune pause de peur de se faire rattraper. Heureusement la verte avait du souffle et n'avait peinée à avancer qu'en arrivant dans ces divers couloirs. Elle était d'ailleurs bien heureuse de ralentir le pas. Cela lui permettait de reprendre un souffle régulier. Quant au fait de les avoir provoqué, Eun Ae secoua vivement la tête de gauche à droite. « La seule chose dont je suis coupable est d'avoir été au mauvais endroit au mauvais moment. J'ai croisé leur route et voyant que j'étais seule, ils ont dû se dire que j'étais une proie facile. Le jeu...c'est le jeu qui les rend comme ça. » C'était triste à dire mais c'était vrai. Tout le monde avait envie de rentrer chez lui. D'ailleurs, puisqu'elle était sur ce sujet . « Fais tu partis de cette catégorie de personne? » Mieux valait en avoir le cœur net même si elle ne l'avait pas encore attaqué. « Je veux dire...je t'ai connue en Corée et... » Marquant une pause tout en regardant le visage de sa rencontre. « Ça n'a pas dû être facile pour toi les premiers mois ici, me trompes je ? » Ce n'était pas sa vraie question, ce qu'elle voulait savoir était son degré de dangerosité pour elle, à l'heure actuelle mais c'était toujours bien de savoir si elle avait évolué depuis son arrivée ici. Et puis curieuse : « Tu as rencontré d'autres personnes de notre classe sur l'île ? J'ai revu So Yeon et Da Som. Tu es la troisième personne que je croise ici. »

Un son sourd parvint aux oreilles de la demoiselle qui s'arrêta aussi sec. Elle se retourna vers sa camarade, directement. « Tu as entendu ? » Elle prêta de nouveau l'oreille et entendit un nouveau bruit, plus strident cette fois. Ce n'était pas des pas d'humains, non non non c'était de la vermine, un rat ! Son cœur battait la chamade, résonnant dans ses oreilles tel le bruit d'un tambour. Cette bestiole lui avait donné des sueurs froides ! « Cette bête mériterait qu'on en fasse notre repas. »

_________________
Arrivée sur l'île avec la classe originelle, elle a appris les règles de survie en milieu hostile. Toujours en vie, elle fuit le danger plutôt que de le confronter. Si vous lui demandez sa couleur de pastille, elle vous dira qu'elle ne sait pas et s'en moque bien. Elle a tué un homme et ne souhaite aucunement recommencé. Actuellement à la recherche d’allier, elle est persuadée que de créer un groupe d'entraide permettra de sauver le plus grand nombre de lycéens.... ©️ HUNGRY EYES
Verte pacifiste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Verte


avatar
Âge : 18 ans
Amour : Le vide total.

Nombre de victimes : 11
Coupons : 577
Contenu du Sac : - Blackberry (+ chargeur)
- Ipod (+ chargeur & écouteurs)
- Boite de tampon
- Trousse de toilette
- Trousse de maquillage
- Boules quies
- Boite de préservatifs
- 1/2 Paquets de clopes
- 1 Zipo
- Vêtements (+ une paire d'escarpins)
- 1 paire de moufles en faux alpagua
- Carte de l'île
- 1 boussole
- 1 lampe torche + Piles
- 1 bouteilles d'eau
- 3 Bouteille vide
- 1 boite tupperware vide

- 2 grenades
- 3 grenades lacrymogènes
- 1 talkie walkie


Avatar : Su Kyung
Statut RP : Indisponible
Pseudo : Breathless
Messages : 1164
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: Perdues dans les catacombes feat Min Hee   Mar 16 Sep - 23:02

Pour Min Hee, il n’y avait pas grand-chose à dire sur sa camarade. Elle se rappelait de son visage, mais de là à prétendre avoir tenté de cerner le personnage… Car après tout, qui pouvait prétendre être attentif à tous ses camarades de classe avec impartialité ? On connaissait toujours mieux une personne plutôt qu’une autre, pour cause d’entourage, de caractères ayant créés ou non une bonne entente, ou bien tout simplement pour avoir un jour fait preuve de bonne volonté pour en apprendre d’avantage. Et malgré tout, même si Min Hee avait été plus tendre que Shin Hye, il lui arrivait de ne pas faire attention aux autres, il lui arrivait de se montrer un brin nombriliste, ne se préoccupant égoïstement parfois que d’elle. Durant cette période, Eun Ae n’avait pas forcément tapé à l’œil de la rousse. Quelque part d’ailleurs, Min Hee regrettait un peu cet état de fait, son comportement. Elle regrettait de ne pas en savoir d’avantage sur son ancienne camarade de classe, d’une part humainement, mais malgré tout également parce qu’elle ne savait pas trop à quoi s’en tenir. Bien sûr, même si elle avait prit le temps de connaître Eun Ae par le passé, certainement celle-ci aurait pu avoir évolué, mais en l’ayant mieux connu, peut-être aurait elle pu se faire une idée de son évolution sur cette île.

Toutes les deux marchaient l’une à côté de l’autre, aux aguets, entre elle mais surtout prête à courir si la moindre présence se manifestait prêt d’elles. Pour éviter que la tension ne soit trop élevée, elles tentaient également de discuter, d’abord de manière stratégique, notamment lorsqu’il s’agissait des chemins empruntés jusque là, puis plus… Personnelles ? En quelque sorte.
Lorsqu’Eun Ae proposa de suivre l’itinéraire emprunté par Min Hee, demandant tout de même si cela convenait à son ancienne camarade, celle-ci acquiesça d’un petit hochement de tête accompagné d’un léger son gardé prisonnier d’entre ses lèvres closes. Il semblait que cette option était en l’instant la plus sage. A l’instant où Eun Ae posait une question concernant d’éventuelles autres sorties, Min Hee passa une main dans ses cheveux en les ébouriffant nonchalamment avant de répondre. « Je suppose que c’est comme les égouts et qu’il y a donc plusieurs sorties mais aussi un surplus de galeries qui pourrait te faire te perdre pour de bon… Enfin, je n’ai pas l’impression que nous soyons entré par le même passage, sauf si vraiment l’une de nous est entrée bien avant l’autre et à fait des tours et des tours au même endroit. » Mais tout en disant cela, Min Hee gardait la possibilité que l’entrée qu’elle avait emprunté puisse éventuellement être l’unique sortie également.

Elles empruntèrent ensemble le chemin se présentant à leur gauche et continuèrent leur avancée, éclairées par leurs deux lampes torches dont la lumière était plus ou moins faible. Lorsque sa compagne de route lui indiquait qu’elle devait être en fuite depuis une vingtaine de minutes, Min Hee ressentit un petit espoir que ses assaillants se soient fatigués ou bien lassés. Espoir qu’elle étouffa fort rapidement, sachant que c’était le meilleur moyen de baisser, selon elle, bêtement sa garde dans un moment pouvant être pourtant critique. Elle avait rapidement enchainé en posant une nouvelle question à la brune, s’intéressant à la possible raison de cette poursuite. Et afin de s’assurer qu’elle ne mentait pas, Min Hee avait posé un instant ses yeux sur son ex-camarade afin d’observer ses traits, ses gestes, un quelconque élément pouvant porter à croire qu’elle lui mentait. A force, Min Hee avait apprit à mieux entrevoir les mensonges et les menteurs. Bien sûr, elle n’avait pas toujours raison, mais c’était tout de même bien pratique parfois. Dans le cas présent, Eun Ae ne semblait pas mentir, peut-être même semblait elle attristée. Mais… Quelques phrases qui suivirent firent froncer les sourcils de Min Hee et se montrer plus renfermée. La question concernant le fait qu’elle soit ou non du même acabit que ses poursuivants ne lui fit ni chaud ni froid, ce fut plutôt cette phrase en suspension, concernant la jeune lycéenne qu’elle avait pu être. Au fond d’elle, Min Hee avait grogné un ‘Qui es-tu pour prétendre m’avoir connu ?’, mais ceci resta de l’ordre de la pensée. Elle avait apprit à ne pas se montrer trop animal. Mais ce qu’elle ne comprit pas fut le fait que la situation aurait pu être plus dure pour elle que pour d’autres.
D’une voix toujours aussi morne, les yeux fixés sur les faisceaux de lumières, Min Hee répondit avec lenteur et d’une petite voix : « Pourquoi ça n’aurait pas été facile pour moi en particulier par rapport à d’autres ? On a tous galéré de manière différente. Et pour te répondre, j’ai participé de manière plus ou moins active pendant un temps… Parce que la situation me faisait peur, que je paniquais, et d’autres états de santés qui jouaient également. Mais maintenant, j’essais d’éviter les conflits. Je ne suis pas toute blanche, et s’il le faut vraiment, si ma vie en dépend, je me tâcherais certainement encore les mains… Mais ça fait un mois ou deux peut-être que personne n’est mort à cause de moi. » Elle marqua un temps de pause. Puis reprit : « Malgré tout, même si je me sens moins coupable en ne tuant personne, le fait d’être devenu un peu plus… passive, disons… m’a fait être réellement blessée. Une blessure pas vraiment jolie à voir et qui n’a pas été agréable de supporter. J’en garderais certainement la cicatrice d’ailleurs. » Pourquoi en parlait-elle ? Elle ne savait pas trop, c’était venu, voilà tout.

Lorsqu’elle allait répondre à une autre question de sa comparse, un petit bruit se manifesta derrière elle, faisant sursauter l’une pendant que l’autre s’était braquée quelques instants, prête à se défendre. Par chance, il ne s’agissait là que d’un rongeur. Et à la remarque de Eun Ae concernant l’idée même de l’éradiquer pour en faire un repas, Min Hee tira doucement la langue avec une mine légèrement crispée. « Je ne pense pas que j’en voudrais dans mon assiette, avec toutes ces maladies qu’ils véhiculent… »
Elle secoua doucement la tête à cette idée puis reprenais son avancer et le fil de la conversation.
« Et j’ai croisé quatre personnes sur cette île qui étaient dans notre classe : Moon Jae Hyeon, Yang Min Ki, Hwang Da Som et… » Sa gorge se serra. « Im Shin Hye… »
Mais elle n’eut pas le temps d’ajouter quoi que ce soit d’autre, puisqu’elle entendit, surement dans l’un des couloirs qui s’offraient à elles, des bruits de pas claquant contre le sol humide. La réaction de Min Hee fut un peu étrange peut-être, mais celle-ci éteignit sa lampe torche et cessa tout mouvement. Si quelqu’un se déplaçait au travers de ces galeries, celle-ci utilisait une lampe torche et la lumière pourrait être un moyen de la repérer avant qu’elles deux ne soient repérées. Mais parallèlement, mieux ne valait-il pas rallumer sa lampe torche et s’élancer sur le chemin de gauche, comme prévu ?

Beaucoup de question bloquaient le corps de Min Hee prête cependant à bondir. Doucement, elle attrapa le poignet de son ancienne camarade, passée très certainement pro dans l’art d’esquiver le conflit et très certainement plus cohérente sur la marche à suivre dans ces conditions. Les pas semblaient assez loin, le son se répercutant juste sur une longue distance à cause des murs et de l’humidité qui couvrait les différentes parois du lieu.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Perdues dans les catacombes feat Min Hee   

Revenir en haut Aller en bas
 

Perdues dans les catacombes feat Min Hee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Perdues dans les catacombes feat Min Hee
» Investir dans l'agriculture bio.
» mort tragique d'un pompier talantais dans le var
» Vocabulaire dans la Marine (code international des signaux )
» 14-18 les bûcherons Canadiens dans l'Orne.


Lethal Instinct :: 
 :: Lieux Communautaires :: Catacombes
-