Réouverture du forum !
http://lethal-instinct.forumactif.com





Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | .
 

 You shouldn't be here

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faction Rouge


avatar
Âge : 19 ans
Amour : Sérieusement ?

Nombre de victimes : 57
Coupons : 323
Contenu du Sac : .
- 1 kriss
- 1 kukri
- 1 Desert Eagle
- 1 paire de jitte
- 1 dirk
- 1 paire de gants
- 2 tenue de rechange + 1 t-shirt
- 2 briquets
- 1 petit bidon d'essence à briquet
- 1 montre automatique
- 1 Carte de l'île
- 1 Stylo
- 1 Lampe torche (avec piles)
- 1 lampe dynamo (Piquée à Jang Jae Seong)
- 1 boussole
- 1 gourde
- 1 dentifrice
- 2 corde
- 1 gel douche
- 2 plaids (dont un rose)
- 1 eau bénite
- Trousse de soin (10 pansements, 2 bandes et un tube d'aspirine ) x2
- Une paire de jumelles

Avatar : Yang YoSeob (Beast)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MyPandaa
Messages : 5397
Activité RP : 1









MessageSujet: You shouldn't be here   Mar 8 Juil - 10:17




18 septembre 2013
11h
Restaurant


Jae lève le nez, observant dans un coin de la salle de restauration le vieux haut-parleur à demi mal-fichu qui diffusait un vieux foxtrot hésitant à un volume heureusement bas. A mi-chemin entre une chanson entraînante et plus lascive, la chanson avait ce goût des films des années 20. En baissant les yeux sur la partie dégagée de la pièce, Jae Hwa aurait presque pu s’imaginer les danseuses chichement vêtues de jupons et de plumes, entraînés par des soldats en permission qui espérait que la danse soit le préliminaire d’une nuit plus intéressée.

Délaissant finalement cette curiosité qu’était la diffusion de musique dans ce bâtiment, Jae Hwa fait quelques pas lents, attentifs… Sous ses pieds le parquet grince et il lui semble qu’il le fait plus fort que le volume de cette satanée musique. JS n’était pas avec lui non. Il l’avait laissé dans un autre bâtiment voisin, lui conseillant de se barricader en attendant qu’il revienne le chercher. Lui avait la ferme intention d’aller visiter un peu les placards et le garde-manger. Il faut dire que cette zone était passée interdite un peu plus tôt dans la matinée. Ils avaient donc bon espoir de trouver, éventuellement, un peu de nourriture ou même autre chose d’utile. L’organisation avait parfois de ces lubies…

Une tâche sombre se dessine sur un tapis mité un peu plus loin et l’odeur désagréable du sang moisit saute à ses narines une seconde. Il retient une grimace, cherchant le corps… Mais ce dernier devait avoir été emporté par l’organisation qui s’arrangeait pour leur éviter une épidémie de dieu sait quoi. Du coup pas la peine d’espérer trouver sur le cadavre un objet complètement oublié. Dans le fond, vu l’odeur il voulait pas imaginer l’état du corps alors c’était peut être pas si mal.

Jae Hwa poursuit son avancé dans le restaurant… Et au grincement de son pas sur une latte de plancher répond un autre grincement. Son sang se glace un peu dans ses veines et Jae Hwa épie la pièce. Les volets des fenêtres étaient fermés et bien qu’ils soient à moitié déglingués, de grandes tentures servaient de rideau et étaient tirés. Il avait préféré n’en dégager aucune, entrant ici avec sa lampe torche mais à présent cette dernière venait de s’éteindre. Volontairement il va sans dire. Il y avait quelqu’un d’autre. Il ne l’entendait pas… Mais c’était un « truc » qu’il pouvait presque ressentir. Faut dire qu’il avait été élevé pour ça en même temps. Jae Hwa se déplace lentement et son invité surprise semble calquer ses déplacements sur les siens. Parce qu’à chaque grincement qu’il émet, un autre lui répond, étouffé, ce qui l’empêche de bien déterminer d’où il vient…

Proche d’un mur, le volontaire tend les doigts vers une tenture… Y enroule légèrement les premières phalanges… Et dans un certain effort il tire violement dessus !

Par les fentes des volets cassés des gerbes de lumière jaillissent, inondant soudainement la pièce dans laquelle l’épais rideau avait fait se lever un écran de poussière. Jae Hwa tousse un peu mais au bout de son bras tendu il y a son arme à feu. Le genre gros calibre. Un seul chargeur plein alors il s’économisait mais quand il fallait…

Sauf qu’alors que son regard s’habitue à ce flot de lumière, il s’écarquille. Etait-ce seulement possible… ? Devant lui se tenait une réminiscence du passé. Quelqu’un qui n’aurait pas dû être là. Sa longue silhouette se dessinait à mi-chemin de lui, fine mais toujours aussi athlétique. Un air aussi surprit que le sien sûrement se peignait sur son visage, comme les deux chasseurs qu’ils étaient réalisant qu’ils avaient pourchassé la mauvaise proie.

Seung Ho… ?

Sa propre voix lui semblait assez surréaliste à prononcer ce prénom. Cet ami, ce frère même… Il se souvenait encore de l’étreinte brève et virile qui leur avait coûtée beaucoup alors qu’ils savaient qu’il allait partir. Et voilà qu’il était là, devant lui… Alors qu’il n’aurait pas dû. Parce que Seung Ho n’était pas étudiant aux dernières nouvelles. Ca le fait stresser rapidement, forcément. L’organisation avait-elle envoyé un second volontaire ? Pourquoi ? Ca sortait du règlement… N’étaient-ils pas satisfait de son travail ?

Jae Hwa sort de sa transe, baissant son arme, écrasant un œil d’une main pour essayer d’ôter la poussière qui menaçait de rendre sa vue larmoyante… Et finalement il en revient à sa contemplation de son ami. Il semblait aller bien. Epaules carrés, taille longiligne… L’uniforme scolaire qu’il portait le mettait curieusement en valeur là où d’ordinaire, ce genre d’uniforme ne va pas à grand monde.

Mais qu’est-ce que tu fais là… ?

C’était quand même LA grande question du jour…

Et depuis quand est-ce que tu es arrivé ?

Seconde grande question. Et parce que jamais deux sans trois, parant au plus pressé :

Tu as la couleur de ton collier ?

La sainte trinité en une minute et demi.


_________________


Honor isn't about making the right choices.
It's about dealing with the consequences.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lethal-instinct.forumactif.fr/
Faction Mauve


avatar
Âge : 19 ans
Amour : Qu'est-ce ?

Nombre de victimes : 17
Coupons : 367
Contenu du Sac :

▬ Un survêtement aux couleurs camouflage
▬ Une paire de gants en cuir
▬ Une couverture
▬ Un hoodie noir
▬ Une trousse de toilette contenant en prime un antiseptique et des compresses
▬ Un peigne & du dentifrice

▬ Une gourde
▬ Un fond de thermos de café
▬ Une carte de l'île avec ses zones
▬ Une boussole
▬ Une lampe torche (avec piles)
▬ Un rouleau de cellophane


▬ Un livre sur les tactiques militaires
▬ Un briquet
▬ Une balle anti-stress
▬ Une paire de baguettes de batterie neuve
▬ Un chapelet, auquel est attachée une bague de femme en argent.

▬ Un tekken recouvert de poison
▬ Une hache
▬ Un fusil à pompe
▬ Une paire de jitte
▬ Machette

Avatar : Oh Se Hun
Statut RP : Indisponible
Pseudo : Wooh
Messages : 1441
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: You shouldn't be here   Mar 8 Juil - 21:23

La musique que crachent les haut-parleurs, bien que relativement basse, me déconcentre alors que j’écoute ce qui se passe autour de moi. J’entre tout juste dans le restaurant, qui quelques heures auparavant, se trouvaient encore dans une zone interdite. C’est donc avec la plus grande prudence que je tâche de savoir si je suis le seul à avoir eu envie de venir ici après le passage de l’organisation.

Il me reste encore à manger dans mon sac : en économisant bien, je sais pouvoir tenir encore quelques jours avec la nourriture déshydratée, et il me reste toujours la barre de céréale ainsi qu’un peu de pain, quoique déjà bien dur. Mais même avec ça, il n’est pas question de laisser une aubaine pareille. Si l’organisation est passée par ici, je pourrais certainement y trouver mon compte… encore faudrait-il que je sois le premier arrivé sur place. S’il y a déjà quelqu’un, tant pis je le tuerais, mais pour ça encore faudrait-il que je puisse l’entendre avant qu’il ne me saute dessus, et avec cette musique, je n’arrivais pas à me concentrer pleinement sur les bruits de pas potentiels.

Tant pis, j’entre, armé de ma lampe torche et de mon tekken, à l’écoute du moindre grincement du parquet. Mes propres pas sur le sol se chargeant d’avertir un possible intrus de ma présence ici, je dois rester sur mes gardes. Et alors que je commence à me dire que je suis finalement peut-être seul dans la pénombre du restaurant, un grincement me retire ce plaisir. Je me fige, lampe torche éteinte au moment même où j’ai entendu mon inconnu compagnon, à l'affut d’un autre bruit de sa part. Rien. Je ne le vois pas, mais je sais qu’il est comme moi, figé, prêt à riposter à la moindre attaque, prêt à me sauter à la gorge dès qu’il me verra. Les muscles bandés, la respiration lente et silencieuse, je commence à me mouvoir sur le côté, aux rythmes des pas de celui qui s’apprêtait désormais à rejoindre le royaume des morts.

Il me faut déterminer la position exacte du futur cadavre, mais ce n’est pas chose facile : la musique lancinante et ses pas étouffés se mélangent, rendant la tâche très difficile. Puis finalement, un choc sourd suivit d’un bruit de tissu glissant au sol, surgit de près du mur. Et pour accompagner ce bruit, la lumière du jour envahis la pièce, m’aveuglant momentanément. Quand mon regard s’habitue enfin à ce flot soudain de lumière, c’est avec un mélange de surprise et de soulagement que je reconnais la silhouette. Tenant une arme à feu, Jae Hwa se tient à côté de la fenêtre, à ses pieds le rideau qu’il a arraché. Si ça avait été une autre personne, j’aurais certainement terminé en pâté pour chien : moi aveuglé par la lumière du jour, je n’aurais pu réagir plus vite que mon adversaire, et encore moi plus vite que son gros calibre.

Mais cette pensée me quitte bien vite, remplacé par le soulagement de voir qu’il a survécu. Bien sûr qu’il a survécu, il n’est pas le volontaire pour rien : c’était le meilleur à s’être proposé, et certainement le meilleur tout court. Mais revoir sa silhouette si familière, ce visage de nounours et ce corps façonné par les entraînements militaires est un poids en moins : Jae Hwa est vivant. Ce frère d’arme avec qui j’ai grandis est en vie. Je ne suis pas du genre à m’extasier de joie, mais je sais que sur mon visage doit se peindre la joie de le savoir en un seul morceau : un peu ébouriffé certes, mais en un seul morceau.

« ‘Lut Jae Hwa. » fis-je en ponctuant ma salutation d’un salut militaire aux allures moqueuses et nonchalantes. S’ensuivit une avalanche de question, auquel je ne pus répondre qu’une chose : « Euh, une à la fois tu veux ? » Passant machinalement la main dans les cheveux, dans un espoir vain de les recoiffer, je hausse les épaules. « La même chose que toi j’imagine, je me suis dit que nos copains de l’organisation nous ont peut-être laissé un petit cadeau. » Une réponse qui n’en est pas une : je sais très bien que ce n’est pas le sens de sa question, mais j’ai toujours aimé faire durer le suspense. « Je suis là depuis trois jours : je n’ai pas encore eu le temps de savoir avec certitude ma couleur. » Et parce que même si les soldats que nous sommes ne sont pas toujours très émotifs : « Content de voir que tu t’en tire à bon compte depuis tout ce temps. »

_________________
LoveKills
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Rouge


avatar
Âge : 19 ans
Amour : Sérieusement ?

Nombre de victimes : 57
Coupons : 323
Contenu du Sac : .
- 1 kriss
- 1 kukri
- 1 Desert Eagle
- 1 paire de jitte
- 1 dirk
- 1 paire de gants
- 2 tenue de rechange + 1 t-shirt
- 2 briquets
- 1 petit bidon d'essence à briquet
- 1 montre automatique
- 1 Carte de l'île
- 1 Stylo
- 1 Lampe torche (avec piles)
- 1 lampe dynamo (Piquée à Jang Jae Seong)
- 1 boussole
- 1 gourde
- 1 dentifrice
- 2 corde
- 1 gel douche
- 2 plaids (dont un rose)
- 1 eau bénite
- Trousse de soin (10 pansements, 2 bandes et un tube d'aspirine ) x2
- Une paire de jumelles

Avatar : Yang YoSeob (Beast)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MyPandaa
Messages : 5397
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: You shouldn't be here   Jeu 10 Juil - 9:56




Jae Hwa a un regard de confusion pour son vieil ami qui semble assez… Détendu. Lui-même sentait encore l’adrénaline lui parcours chaque centimètre carré du corps et ses doigts étaient tellement crispés sur son arme à feu que bien qu’il l’ait tout de suite abaissée, il ne pouvait pas encore la relâcher. Est-ce qu’il se tapait une hallucination de ouf ? Est-ce qu’il était bien éveillé déjà au moins ? Jae Hwa reste à observer Seung Ho de pied en cape, comme pour déceler un truc qui lui faisait comprendre que la situation n’était pas entièrement réelle mais rien. Il était bien là, devant lui, cet air un brin négligé et gouailleur en même temps sur le visage. Bizarrement, ça faisait remonter une foule d’émotion en lui que Jae Hwa ne pensait même pas être capable de ressentir. Comme quoi être isolé sur cette île pendant des mois ça avait aussi joué sur son mental à lui. Personne n’était complètement hermétique à ce qui se passait ici. C’était impossible.

Seung Ho commence à répondre à ses questions… Mais à la première, que ce soit voulu ou pas, il répond… Complètement à côté ! Jae Hwa se ressaisit un peu, se redressant, repoussant ses épaules en arrière… C’est qu’avec Seung Ho ils avaient toujours un peu compétitionnés pour être le roi des coqs alors il allait pas rester mille ans comme deux ronds de flanc, probablement !

Mais je parle pas de ça !!

Il s’était retenu de parler trop fort quand même, sait-on jamais. En tout cas, désignant l’endroit tout autours d’eux de sa main armée, il précise :

Je parle pas de ce restau je parle… De l’île !

Et si jamais c’était toujours pas assez clair, il s’explique davantage :

Ils ont envoyé un autre volontaire ? Pourquoi ?

Franchement il était blessé dans son orgueil. Et en même temps, il avait un truc tordu dans l’estomac à songer qu’à présent, Seung Ho était là. Pas par peur pour lui-même non… Mais ça restait un bout de son univers ce mec, fallait comprendre. Du coup il flippait peut être un peu pour lui.

En tout cas Seung Ho n’était pas là depuis bien longtemps. Ca l’étourdit un peu pour tout dire mais c’était une chance de se croiser si vite ! Et à propos de la couleur, rangeant finalement son arme à sa ceinture, Jae Hwa fait signe à son ami de venir vers lui.

Viens, je vais te la donner.

Quant à lui-même, Jae Hwa a un bref petit signe de la tête, expliquant :

Ca se passe pas trop mal. Je fais équipe avec un type d’une autre couleur que la mienne pour être sûr de garder le jeu. J’élimine un joueur de temps en temps pour garder la pression… Mais ces mômes ont pas trop besoin d’être poussé. Ils arrivent comme des oies blanches et certains deviennent de vraies bêtes sauvages en une poignée de jours.

En tout cas, toujours un peu perturbé :

J’en reviens pas que tu sois là. Dire que j’ai cru qu’on se reverrait jamais. Quand je vais dire ça à JS…

Pas sûr qu’il le prenne si bien en fait. C’est qu’il connaissait la bête hein ! JS était déjà rarement content de quoi que ce soit mais en plus il se sentait facilement menacé. Comme une relation d’amitié s’était tissée entre eux, Jae Hwa se voulait rassurant en général. Mais il pouvait pas lui cacher que ça lui faisait plaisir de retrouver un ami quoi ! Sauf que bon, avec leurs deux caractères forts et indépendant, Seung Ho et lui pouvaient pas faire équipe sur le long terme de toute façon. Mais bon sang… ! Quand même !

Jae Hwa a quand même un petit rire satisfait, sortant deux secondes de son carcan rigide et lorsque son pote passe à portée, il vient le prendre brièvement dans ses bras pour une étreinte virile.

Je rêve où t’as encore prit quelques centimètres Grokon ?




_________________


Honor isn't about making the right choices.
It's about dealing with the consequences.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lethal-instinct.forumactif.fr/
Faction Mauve


avatar
Âge : 19 ans
Amour : Qu'est-ce ?

Nombre de victimes : 17
Coupons : 367
Contenu du Sac :

▬ Un survêtement aux couleurs camouflage
▬ Une paire de gants en cuir
▬ Une couverture
▬ Un hoodie noir
▬ Une trousse de toilette contenant en prime un antiseptique et des compresses
▬ Un peigne & du dentifrice

▬ Une gourde
▬ Un fond de thermos de café
▬ Une carte de l'île avec ses zones
▬ Une boussole
▬ Une lampe torche (avec piles)
▬ Un rouleau de cellophane


▬ Un livre sur les tactiques militaires
▬ Un briquet
▬ Une balle anti-stress
▬ Une paire de baguettes de batterie neuve
▬ Un chapelet, auquel est attachée une bague de femme en argent.

▬ Un tekken recouvert de poison
▬ Une hache
▬ Un fusil à pompe
▬ Une paire de jitte
▬ Machette

Avatar : Oh Se Hun
Statut RP : Indisponible
Pseudo : Wooh
Messages : 1441
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: You shouldn't be here   Jeu 10 Juil - 20:01

Observant l’expression surprise de Jae Hwa, c’est avec beaucoup de plaisir que je me délecte du spectacle. Naturellement, il est très surpris de me voir, alors que tout deux nous pensions ne plus jamais nous revoir après son départ. La surprise est néanmoins moins grande pour moi qui savais en arrivant sur cette île, qu’il y avait des chances qu’il soit encore en vie, mais lui, comment pouvait-il prévoir que je surgirais ainsi de nulle part ? Même moi, si l’on m’avait dit que ma carté étudiante serait sélectionné pour m’envoyer sur l’île, je n’y aurais pas cru : c’était trop gros pour paraître vie. Si il y a vraiment quelqu’un, un dieu, qui tire les ficelles du haut de ses nuages, il a vraiment un humour merdique.

La réponse de Jae Hwa m’amuse beaucoup, même si je tâche de ne pas le montrer : il a l’air si surpris et si pressé d’avoir de vrais réponses, que j’en aurais presque envie de faire durer encore plus longtemps le suspense. « Je sais de quoi tu parles… » Le faire tourner en rond encore un bon bout de temps aurait pour moi été amusant à voir, en revanche, du côté de Jae Hwa, c’est une toute autre affaire, je me décide donc de lui répondre clairement… enfin. « Ils n’ont pas envoyé un autre volontaire. C’est… le fruit du hasard si je suis ici. » Ah oui, évidemment, il ne pouvait pas savoir que j’avais repris mes études peu après son départ, je reprends donc, afin d’éclairer sa lanterne : « Je suis retourné sur les bancs de l’école, je suis par conséquent ici pour la même raison que toute autre personne ici… toi mis à part. »

Jae Hwa range finalement son arme, non sans que j’ai le temps de l’examiner un peu. Au moins, on peut aisément dire que le militaire a su se faire un bel attirail : un semi-automatique d’un gros calibre, à côté mon tekken fait bien pâle figure. Finalement, le militaire en profite pour m’éclairer au sujet de la situation actuelle sur l’île, et ce qu’il dit ne m’étonne guère. Les gens ont beaux se montrer sous leurs plus beaux atours, quand leurs intérêts personnels sont mises en causes, ils ne pensent plus qu’à leur propre personne. De l’hypocrisie qui au fond m’a toujours dégouté. Ce qui m’intéresse le plus, c’est ce type dont il me parle. À vrai dire, je suis très curieux de savoir qui a bien pu dégoter Jae Hwa. Ce fameux JS.

Mais peu importe pour le moment, alors que je m’approche pour qu’il puisse me donner ma couleur avec exactitude, il me prend dans une étreinte non sans rappeler celle que nous avions eu le jour de son départ. Je lui rends avec plaisir cette étreinte, au fond, il m’a énormément manqué, j’avais après tout grandit avec lui, il était ma famille. J’ai encore un peu de mal à me dire que c’est bien lui que je sers dans cette étreinte fraternelle. Il est sur cette île, il est resté en vie jusque-là, et maintenant je l’y ai rejoint…

« À moins que ce soit toi qui te sois tassé. Tu ne bois plus assez de soupe ? » Moqueur un jour, moqueur toujours. Je n’avais pas eu l’occasion de le taquiner depuis si longtemps, alors il faut bien que je me rattrape, non ? Et puis il l’avait cherché celle-là. « Allez, donne-moi ma couleur maintenant, que je sois fixé. » Et d’ailleurs, en reparlant de ça : « Au fait, toi c’est quoi ta couleur ? »

_________________
LoveKills
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Rouge


avatar
Âge : 19 ans
Amour : Sérieusement ?

Nombre de victimes : 57
Coupons : 323
Contenu du Sac : .
- 1 kriss
- 1 kukri
- 1 Desert Eagle
- 1 paire de jitte
- 1 dirk
- 1 paire de gants
- 2 tenue de rechange + 1 t-shirt
- 2 briquets
- 1 petit bidon d'essence à briquet
- 1 montre automatique
- 1 Carte de l'île
- 1 Stylo
- 1 Lampe torche (avec piles)
- 1 lampe dynamo (Piquée à Jang Jae Seong)
- 1 boussole
- 1 gourde
- 1 dentifrice
- 2 corde
- 1 gel douche
- 2 plaids (dont un rose)
- 1 eau bénite
- Trousse de soin (10 pansements, 2 bandes et un tube d'aspirine ) x2
- Une paire de jumelles

Avatar : Yang YoSeob (Beast)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MyPandaa
Messages : 5397
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: You shouldn't be here   Mer 23 Juil - 10:03




Cette histoire de hasard c’était… Un peu gros, non ? Et en même temps, son ami semblait sincère. Ou bien en tout cas Jae Hwa ne le remettait-il pas en cause. Il était bon d’avoir au moins une personne de confiance autours de soi et dans le cas de Seung Ho, Jae Hwa ne se posait même pas la question. De fait, il venait d’apprendre que son camarade était arrivé sur l’île de manière « naturelle ». Le destin s’en était mêlé d’une drôle de façon. Dans un sens, Jae Hwa ressentait une pointe de tristesse. Avoir un ami, voir même un frère dans ce cas précis, c’était quelque chose d’angoissant sur cette île. Est-ce que c’était cette même angoisse que Seung Ho avait pu ressentir en apprenant qu’il était envoyé comme volontaire et que donc, par définition, il ne rentrerait jamais ?

Après une étreinte virile et une poigne solide, Seung Ho semblant visiblement disposé à lui montrer sa couleur pour qu’il la lui donne, Jae Hwa vient appuyer sur une épaule solide pour lui faire comprendre de plier un peu les genoux. C’est que cette grande asperge était toujours aussi grande hein ! Peut être même qu’il avait prit un centimètre ou deux tiens ! Seung Ho le bouscule un peu pour qu’il lui donne sa couleur plus rapidement et Jae Hwa a un petit grognement de principe pour toute réponse. En tout cas le collier et sa pastille sont finalement à portée et Jae Hwa tire un peu dessus pour bien la distinguer, précisant au passage :

Moi je suis rouge. J’étais mauve en arrivant sur l’île mais nous avons essuyé une tempête en août et le mécanisme s’est brisé alors j’ai dû en changer.

Et en voyant la couleur de Seung Ho, il se félicite assez de ce changement, même s’il n’y avait été pour rien ! En effet, le collier de Seung Ho était mauve, justement. Ca jouait en leur faveur. Enfin…

Tu es ici pour jouer le jeu ? Pour faire durer ?

En tout cas, relâchant finalement son compagnon :

Tu es mauve. J’avoue que je trouve que ça tombe bien pour moi… !

Tu parles ! Ca allait lui éviter de se demander si, quant il tuait un étudiant, les comptes restaient sous contrôle ! Seung Ho avait été entraîné pour survivre lui aussi. Et pour se battre. Il saurait mettre son temps et ses connaissances à profit sur cette île.

Son ami tacle, Jae Hwa bouscule avec amusement avant de faire un doigt d’honneur à Seung Ho. C’était bizarre… Mais rien ne semblait vraiment avoir changé entre eux et pourtant plusieurs mois avaient coulé sous les ponts et les circonstances étaient quand même drôlement particulières.

Je n’en reviens toujours pas. Si JS était là il nous calculerait probablement les probabilités pour que ce genre de truc dément arrive. M’est avis que le chiffre donnerait le tournis.

Mais parce que mine de rien il avait encore envie d’entendre le son de cette voix qu’il connaissait si bien et qui, assurément, lui avait manqué, il demande encore :

Alors comme ça tu as reprit les études ? Pour quoi faire ?

Et d’ajouter après une courte pause :

Ca n’a pas toujours été tranquille ici. Outre la tempête du mois dernier les colliers ont subit un dysfonctionnement en juin. Je me demande quel sera la prochaine catastrophe du coup.

Ou peut être qu’elle était là, la catastrophe… Seung Ho sur l’île. Il se souvenait d’une fille qui lui avait parlé d’une éventualité de ce genre. Il lui avait répondu honnêtement que tout pourrait bien se passer puisqu’il jouait selon ses propres règles. Il le pensait encore.

Tu comptes voyager tout seul ?




_________________


Honor isn't about making the right choices.
It's about dealing with the consequences.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lethal-instinct.forumactif.fr/
Faction Mauve


avatar
Âge : 19 ans
Amour : Qu'est-ce ?

Nombre de victimes : 17
Coupons : 367
Contenu du Sac :

▬ Un survêtement aux couleurs camouflage
▬ Une paire de gants en cuir
▬ Une couverture
▬ Un hoodie noir
▬ Une trousse de toilette contenant en prime un antiseptique et des compresses
▬ Un peigne & du dentifrice

▬ Une gourde
▬ Un fond de thermos de café
▬ Une carte de l'île avec ses zones
▬ Une boussole
▬ Une lampe torche (avec piles)
▬ Un rouleau de cellophane


▬ Un livre sur les tactiques militaires
▬ Un briquet
▬ Une balle anti-stress
▬ Une paire de baguettes de batterie neuve
▬ Un chapelet, auquel est attachée une bague de femme en argent.

▬ Un tekken recouvert de poison
▬ Une hache
▬ Un fusil à pompe
▬ Une paire de jitte
▬ Machette

Avatar : Oh Se Hun
Statut RP : Indisponible
Pseudo : Wooh
Messages : 1441
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: You shouldn't be here   Dim 3 Aoû - 16:36

Sous la requête muette de Jae Hwa, je pose un genou à terre et le presse de me donner ma couleur. En guise de réponse, je n’ai le droit qu’à un grognement. Ce à quoi je n’hésite pas à lui répondre par un coup de coude dans la cuisse. Alors qu’il tire sur mon collier pour voir la pastille de couleur, je grimace légèrement : la douceur n’a jamais été un des attributs les plus remarquables chez Jae Hwa.

Finalement, il m’annonce sa propre couleur, précisant au passage que le mois d’aout n’a pas été des plus doux pour les habitants de l’île, ce qui ne m’étonne guère à vrai dire : même nous sur la péninsule Coréen, avons eu le droit à un mois d’août pluvieux et mouvementé. « On a eu nous aussi le droit à un temps pourri pendant cette période, certains régions du Sud ont même été coupé d’électricité pendant un moment. »

Nouvelle question de la part de Jae Hwa, auquel je réponds par un haussement d’épaule. « Qu’est-ce que tu crois ? Je compte bien entendu faire durer les choses, c’est pour ça qu’on nous a préparé. » C’est pour ça qu’on s’est porté volontaire. Je compte bien me comporter sur cette île comme si c’est moi qui avais été choisi à la place de Jae Hwa. En fin de compte, nous étions deux volontaires sur cette île, deux personnes à se démerder pour faire durer le jeu le plus longtemps possible.

« Mauves hein ? Ben tiens, on peut dire que la tempête nous aura été bénéfique. » Le savoir d’une autre faction que moi arrange bien les choses. Au moins, tant que nous saurons tous les deux toujours vivant, on peut être sûr que Battle Royale ne se terminera pas. C’est à se demander si l’organisation n’aurait pas cherché à se retrouver face à une telle situation… Jae Hwa souligne à son tour ce hasard tellement gros qu’il en paraitrait faux, en parlant une seconde fois de ce JS qui l’accompagne. Curieusement, ça m’énerve de l’entendre parler de cet inconnu de la sorte, ça me donne l’impression que les mois qui se sont écroulés ont vu une nouvelle personne prendre la place d’ami, de frère, que j’avais auparavant. S’il n’y avait pas ce JS, je pourrais presque penser qu’entre nos adieux fraternels et nos retrouvailles, ne s’est déroulé qu’un jour, et que rien n’a changé, que nous sommes toujours les frères d’armes que nous étions.

Je me garde donc de répondre à cette observation, et c’est finalement pour lui expliquer comment j’ai pu reprendre mes études, que je lui réponds : « J’avais pas envie de rester en bas de la hiérarchie. À ton retour, je comptais bien être celui qui te donnerais des ordres tu comprends ! C’est pour ça que j’ai repris mes études. » Bien sûr, c’était plus par déception et dégout de ma condition de simple soldat que j’ai repris mes études : je savais parfaitement que Jae Hwa ne serait pas revenu. « Eh bien, j’en ai loupé des choses on dirait. »

Nouveau haussement d’épaule. « Bonne question. À vrai dire, je me vois mal me trimballer un boulet derrière moi. Mais qui sait… si on m’avait posé la question, je ne t’aurais pas imaginé trainer avec toi un matheux, même pour faire durer BR. Alors qui peut dire si ça sera mon cas où non ? Le truc, c’est que moi, je n’ai même pas besoin de me soucier des comptes, tu t’occupes déjà assez bien de ça avec ton JS, et nous ne sommes pas de la même faction… » Et en même temps, je ne me vois pas non plus voir comme seules personnes mes futurs cadavres. Dieu sait à quel point je péterais un câble si je ne peux avoir quelques moments « normaux », comme celui que je passe en ce moment même.

_________________
LoveKills
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Rouge


avatar
Âge : 19 ans
Amour : Sérieusement ?

Nombre de victimes : 57
Coupons : 323
Contenu du Sac : .
- 1 kriss
- 1 kukri
- 1 Desert Eagle
- 1 paire de jitte
- 1 dirk
- 1 paire de gants
- 2 tenue de rechange + 1 t-shirt
- 2 briquets
- 1 petit bidon d'essence à briquet
- 1 montre automatique
- 1 Carte de l'île
- 1 Stylo
- 1 Lampe torche (avec piles)
- 1 lampe dynamo (Piquée à Jang Jae Seong)
- 1 boussole
- 1 gourde
- 1 dentifrice
- 2 corde
- 1 gel douche
- 2 plaids (dont un rose)
- 1 eau bénite
- Trousse de soin (10 pansements, 2 bandes et un tube d'aspirine ) x2
- Une paire de jumelles

Avatar : Yang YoSeob (Beast)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MyPandaa
Messages : 5397
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: You shouldn't be here   Jeu 7 Aoû - 9:42




Jae Hwa acquiesce à cette information à propos de la météo en Corée. Est-ce que ça signifiait qu’ils étaient plus proches des terres que supposé ? Pas que la question ait une réelle importance en soit puisque s’éloigner de 100 mètres des côtes était synonyme de mort… Mais ça restait une information à caller dans un coin de sa tête. Quoi qu’il en soit, l’autre information importante du moment c’était celle qui disait que Seung Ho comptait effectivement faire durer le jeu et Jae Hwa a un petit ricanement en donnant un coup de genoux à cet enfoiré qui l’avait frappé. Ouais, ça avait toujours été le genre « d’amitié virile » entre eux, à se mesurer l’un à l’autre dans des défis merdiques ou a batailler un peu histoire de faire valoir son point de vue. Voir juste pour chahuter quoi.

En tout cas son ami comptait jouer selon leurs règles à eux et Jae Hwa a une bouffée de fierté, bombant le torse un instant. Lui qui s’était attendu à beaucoup de solitude sur cette île avait trouvé JS (avec qui, certes, c’était pas toujours le bonheur !) et retrouvait à présent la personne qui avait le plus compté jusqu’ici. Finalement, à l’inquiétude de savoir Seung Ho ici succédait une certaine allégresse difficilement descriptible.

Bref, les couleurs étaient données et tombaient presque trop bien. Jae Hwa allait pouvoir relâcher un tout petit peu de pression même s’il ne comptait évidemment pas non plus se reposer sur Seung Ho quoi. Mais le fait est qu’il pourrait prendre un peu plus de repos tout en sachant l’île « entre de bonnes mains ». Parce que Jae Hwa n’imaginait pas une seule seconde que son ami, surtout frais comme il l’était en ce moment, puisse succomber bien vite.

Il y a quelques têtes dont il faudra te méfier. Pour le moment j’ai surtout un type qui me vient à l’esprit. Il s’appelle Park Ihn Kyang. A peu près ta taille, pas très épais, le teint cuivré, le regard un peu fou et noir… Il est de ta couleur.

Il hausse les épaules, admettant :

Il tue sans regarder aux couleurs ce qui est un plus. Mais il a tendance à prendre les joueurs forts pour des adversaires à abattre.

Il y avait peut être quelques autres joueurs dont il serait bon de se méfier mais c’était le seul nom qui lui était venu à l’esprit dans l’immédiat et de toute façon Jae Hwa ne pouvait pas non plus dresser une liste avec des descriptions sommaires quoi. Bref. Seung Ho de son côté répond un peu à ses questions, surtout à propos de ses dernières ambitions qui lui avaient fait reprendre le chemin des bancs de l’école. Un peu railleur, sourire gentiment moqueur aux lèvres, Jae Hwa bouscule un peu son ami.

T’en avais marre d’être le cul de patrouille ? Tu voulais tâter du commandement ?

Et parce qu’étonnamment, en présence de ce type là, Jae Hwa pouvait avoir quelques moments où il faisait vraiment son âge, il ajoute sur un ton un peu graveleux :

Je suis sûr qu’en réalité ce sont les étudiantes que tu voulais tâter.

Oui, c’était vraiment très fin. En même temps que voulez-vous hein ? Jae Hwa avait l’air carrément psychorigide 99% du temps. Alors parfois il relâchait un peu de lest sur une minute ou deux… Ce qui ne l’empêchait pas de redevenir un peu grave l’instant d’après. C’est surtout que c’était un petit choc au cœur en soit que d’entendre Seung Ho parler de son retour alors qu’ils savaient tous les deux que les chances pour que ça arrive étaient infinitésimales. Parce qu’il faudrait qu’il trahisse l’organisation et décide de rentrer pour ça. Or l’organisation ne choisissait pas un volontaire qui pouvait leur faire défaut et Jae Hwa était parfait pour ça, endoctriné jusqu’à l’os.

Pour ce qui est de la stratégie de jeu, Jae Hwa acquiesce alors que Seung Ho se fait son petit plan de match. C’est vrai qu’il pouvait la jouer plus cool et Jae Hwa acquiesce.

On devrait se faire un bout de route ensemble de temps en temps.

En permanence ce ne serait pas possible. Déjà parce que s’ils voulaient voyager sans la pression du jeu il fallait qu’ils agissent tous les deux… Et non pas comme un seul homme… Mais en plus parce qu’ils se gêneraient forcément à partir d’un moment. Et pour l’heure, Jae Hwa n’avait pas l’intention de se chamailler avec un frère. Finalement Jae Hwa soupir, constatant :

C’est la fête nationale dans moins d’un mois. Je suis un peu déçu de ne pas assister aux défilés cette année…




_________________


Honor isn't about making the right choices.
It's about dealing with the consequences.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lethal-instinct.forumactif.fr/
Faction Mauve


avatar
Âge : 19 ans
Amour : Qu'est-ce ?

Nombre de victimes : 17
Coupons : 367
Contenu du Sac :

▬ Un survêtement aux couleurs camouflage
▬ Une paire de gants en cuir
▬ Une couverture
▬ Un hoodie noir
▬ Une trousse de toilette contenant en prime un antiseptique et des compresses
▬ Un peigne & du dentifrice

▬ Une gourde
▬ Un fond de thermos de café
▬ Une carte de l'île avec ses zones
▬ Une boussole
▬ Une lampe torche (avec piles)
▬ Un rouleau de cellophane


▬ Un livre sur les tactiques militaires
▬ Un briquet
▬ Une balle anti-stress
▬ Une paire de baguettes de batterie neuve
▬ Un chapelet, auquel est attachée une bague de femme en argent.

▬ Un tekken recouvert de poison
▬ Une hache
▬ Un fusil à pompe
▬ Une paire de jitte
▬ Machette

Avatar : Oh Se Hun
Statut RP : Indisponible
Pseudo : Wooh
Messages : 1441
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: You shouldn't be here   Dim 10 Aoû - 17:18

Alors que Jae Hwa me met au gout du jour sur les habitants de cette île, l’allégresse des retrouvailles, bien que toujours présente, laisse peu à peu place au sérieux qu’impose la situation sur cette île. Park Ihn Kyang, mauve. Je range cette information dans un coin de ma tête, prêt à la ressortir quand une personne correspondant à sa description surgira devant moi. Jae Hwa m’informe par ailleurs le plan de bataille de ce Ihn Kyang. Voilà un type bien intéressant. Selon toute vraisemblance, il y a sur cette île de véritable prédateur auquel je vais devoir prêter une grande attention si je ne veux pas voir mon séjour sur cette île se terminer prématurément.

Je ne peux m’empêcher de sourire en retrouvant le Jae Hwa que je connaissais si bien, celui qui prend parfois le temps de s’enlever le balai qu’il a dans le cul pour faire un peu d’humour pas toujours très fin. Cette île ne lui aura pas enlevé ça, et quelque part, je suis soulagé de voir que rien n’a changé entre nous. Même pour la personne la plus endurci et préparé, Battle Royal peut façonner une nouvelle personnalité, et j’avais peur, au fond, de retrouver un Jae Hwa différent de celui que j’avais quitté quelques temps auparavant.

« Je n’te le fais pas dire. »

Et avec un sourire coquin sur le visage, j’ajoute :

« Et t’imagines pas à quel point les jeunes étudiantes peuvent être très intéressantes à explorer en profondeur… »  

Voilà toute la finesse militaire à son paroxysme. C’est fou ce que ça peut faire du bien de retrouver ces moments où tout semble n’être qu’un détail, même les choses les plus importantes, et où l’on peut ne penser à rien d’autre qu’au moment présent.

A la « proposition » de Jae Hwa, j’acquiesce. Même si nous étions tous deux conscient du fait que voyager en permanence côte à côte ferait plus de mal que de bien, autant pour le bon déroulement du jeu que pour notre entente, cela ne fera de mal à aucun de nous deux de pouvoir de temps à autre relâcher quelque peu la pression en se reposant un peu sur les épaules de l’autre, même avec ce JS dans les pattes.

Finalement, la discussion tourne « au bon vieux temps », alors que Jae Hwa évoque la fête nationale. À vrai dire, ce détail m’avait complètement échappé, l’arrivée sur l’île, la question de faire durer le jeu et savoir si Jae Hwa était encore en vie ou non, ayant occupé toutes mes pensées. Mais maintenant qu’il m’en parle, je réalise en effet que nous approchons à grand pas du 13 octobre, date du traité pour la réunification des deux Corée. En toute franchise, je n’étais jamais été quelqu’un apportant beaucoup d’importe à tout ce qui est anniversaire, et autres fêtes du même types. En revanche, la fête nationale a toujours été plus impactante à mon égard, tout particulièrement lorsque j’étais jeune. Les défilés m’impressionnaient, et je rêvais de faire partir de ces militaires impressionnants, se pavanant aussi droit que des piquets dans les rues en l’honneur de la réunification. Tant de souvenir qui allaient certainement me manquer ce 13 octobre.

« Moi aussi… j’aurais aimé qu’on puisse y participer, comme au bon vieux temps. »

Et parce que j’espérais que même ici, l’on puisse « profiter » des festivités de la fête nationale, je rajoute :

« Qui sait, peut-être que l’organisation pensera à nous sur cette île, en prévoyant un petit quelque chose ici aussi ? »

C’est peut-être un peu enfantin de ma part de penser ça, mais comme le dit l’adage, l’espoir fait vivre. Quoiqu’il en soit, ce serait quand même bien surprenant de les voir organiser quelque chose sur cette île, alors que nous devons être très peu à attacher un tant soit peu d’importance à cet évènement, compte tenu de la citation ici-bas.

« Bah, tu m’diras, on verra bien au moment venu… »

HRP:
 

_________________
LoveKills
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Rouge


avatar
Âge : 19 ans
Amour : Sérieusement ?

Nombre de victimes : 57
Coupons : 323
Contenu du Sac : .
- 1 kriss
- 1 kukri
- 1 Desert Eagle
- 1 paire de jitte
- 1 dirk
- 1 paire de gants
- 2 tenue de rechange + 1 t-shirt
- 2 briquets
- 1 petit bidon d'essence à briquet
- 1 montre automatique
- 1 Carte de l'île
- 1 Stylo
- 1 Lampe torche (avec piles)
- 1 lampe dynamo (Piquée à Jang Jae Seong)
- 1 boussole
- 1 gourde
- 1 dentifrice
- 2 corde
- 1 gel douche
- 2 plaids (dont un rose)
- 1 eau bénite
- Trousse de soin (10 pansements, 2 bandes et un tube d'aspirine ) x2
- Une paire de jumelles

Avatar : Yang YoSeob (Beast)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MyPandaa
Messages : 5397
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: You shouldn't be here   Jeu 14 Aoû - 9:48




Jae Hwa avait quand même eu un petit rire qu’il avait rapidement étouffé. Peut être qu’il avait été moins grave, lorsqu’il vivait encore sur le continent. Mais le contexte n’était de toute façon pas le même à présent et on pouvait bien moins se permettre d’être léger. Ca lui arrivait une fois tous les trente-six du mois avec JS. Dans ces cas là le jeune homme le regardait toujours un peu comme un ovni quoi ! Avec Seung Ho, c’était venu tout seul, sous l’impulsion du moment. Peut être que ce serait son sérieux assez rigide le reste du temps qui le forcerait à le regarder un peu comme un ovni.

Ca devient dégeux je trouve.

Mais bon, ça restait amusant. Pourtant, que ce soit ici ou ailleurs, Jae Hwa avait pas mal toujours snobé ce genre de truc en vérité. Plutôt très macho dans l’âme, parlant assez mal aux femmes et ne s’intéressant que peu au sexe sous toutes ses formes, il se contentait de quelques plaisirs solitaires sous la douche ou le fond de son lit. Quoi ? Il restait un homme. Bref… Seung Ho semblait approuver à propos de leurs chemins qui se séparaient mais après un moment de réflexion, Jae Hwa convient :

On devrait se donner une date pour se revoir bientôt, si jamais on avait des informations à mettre en commun.

De fait, ça ne servait à rien de donner une date trop proche, surtout que Seung Ho était encore en période de découverte de l’île.

Disons dans un mois ? Le 18 octobre ? Ou le 13, histoire de se fêter bonne fête à la limite.

Il a un regard pour sa montre histoire de voir un peu l’heure qu’il était… Et de fait :

Même endroit, mais plutôt en fin de soirée ? 22h ? Si jamais la zone est interdite on repousse à une heure après l’interdiction, ça te va ?

Parce que, aussi, Jae Hwa comptait bien garder le contact. Et il ne craignait pas que Seung Ho ne soit pas au rendez-vous. Il faisait partit de ces personnalités fortes de l’île qui étaient à présent capable d’y survivre pendant des semaines, des mois et peut être même plus. La fatigue se ferait sentir, le doute germerait… Mais Jae Hwa avait confiance : son ami était fort. De plus, sa bonhomie naturelle et sa sociabilité lui seraient certainement utile pour approcher certains joueurs. Il fallait admettre que de son côté, son manque flagrant de sympathie pour autrui (du moins la plupart du temps) et de sociabilité en général l’avait parfois un peu handicapé.

Jae Hwa esquisse un petit sourire en coin fugace lorsque Seung Ho semble éprouver la même déception que lui. En fait, cette rencontre était d’autant plus agréable que :

Ici quand je parle de la raison pour laquelle je suis là et de mon but, tout le monde me regarde comme un ovni et puis s’énerve, tente de me convaincre du contraire que ce en quoi je crois. T’es une oasis dans mon désert vieux… !

C’était peut être ça qui le détendait réellement à ce moment précis. Bien sûr, JS avait cessé de s’énerver à ce propos et même s’il n’allait pas dans son sens, il avait arrêté de se braquer sitôt qu’il éprouvait un peu de fierté nationale. Mais c’était pas tout à fait pareil.

Jae Hwa réfléchit alors que Seung Ho envisage la possibilité que quelque chose soit fait sur l’île… Et finalement il a un petit haussement d’épaule, convenant qu’ils seraient fixés à la date du 13 octobre.

Peut être l’hymne nationale.

Mais il n’y aurait pas de montée des couleurs, c’était dommage. Jae Hwa regarde un peu autour d’eux… Avant de finalement expliquer :

J’allais fouiller un peu le coin. T’es un pote mais j’ai pas l’intention de te laisser fouiller avant moi ! J’en ai plus besoin !

Il ricane brièvement en bousculant de manière tout aussi amicale que virile cette trop grande perche.

Je te laisse cette pièce, parce que je suis sympa et que j’t’aime bien. Je prends les cuisines.

Du coup ils allaient se séparer pour le moment… Mais ce n’était assurément que pour mieux se retrouver quoi. Jae Hwa reste une seconde à observer son frère, gravant dans sa mémoire des traits qu’il n’avait pourtant pas oublié… Et finalement, après un nouveau petit sourire, il prend le chemin des cuisines, le cœur battant encore un peu fort. Il allait devoir parler de ça à JS. Et bien y réfléchir. C’était quand même une chance… ! Et un peu une malédiction, peut être.

Spoiler:
 


_________________


Honor isn't about making the right choices.
It's about dealing with the consequences.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lethal-instinct.forumactif.fr/
Faction Mauve


avatar
Âge : 19 ans
Amour : Qu'est-ce ?

Nombre de victimes : 17
Coupons : 367
Contenu du Sac :

▬ Un survêtement aux couleurs camouflage
▬ Une paire de gants en cuir
▬ Une couverture
▬ Un hoodie noir
▬ Une trousse de toilette contenant en prime un antiseptique et des compresses
▬ Un peigne & du dentifrice

▬ Une gourde
▬ Un fond de thermos de café
▬ Une carte de l'île avec ses zones
▬ Une boussole
▬ Une lampe torche (avec piles)
▬ Un rouleau de cellophane


▬ Un livre sur les tactiques militaires
▬ Un briquet
▬ Une balle anti-stress
▬ Une paire de baguettes de batterie neuve
▬ Un chapelet, auquel est attachée une bague de femme en argent.

▬ Un tekken recouvert de poison
▬ Une hache
▬ Un fusil à pompe
▬ Une paire de jitte
▬ Machette

Avatar : Oh Se Hun
Statut RP : Indisponible
Pseudo : Wooh
Messages : 1441
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: You shouldn't be here   Ven 15 Aoû - 19:55

Dégueu en effet, c’est bien le mot. Quoi qu’il en soit, une fois ce trait d’humour d’une finesse sans nom, les choses peuvent redevenir sérieuses, et le fait de voyager de temps à autre ensemble est mis sur le plateau, Jae Hwa proposant qu’on pause un rendez-vous plutôt que de laisser une fois de plus le destin nous faire tomber l’un sur l’autre. D’un hochement de tête affirmatif, je lui fais comprendre que je suis du même avis, l’écoutant proposer deux dates. Le 18 octobre, puis finalement le 13, soit dans un peu moins d’un mois, de quoi me laisser le temps de mieux découvrir cette île, et de nous permettre d’avoir un maximum d’informations à partager.

« Le 13 octobre ça me parait bien. »

Nous étions de nouveau prêts à nous séparer. Même si cette fois si ce je sais qu’on doit se revoir dans un mois, il y a pourtant la pression de ne pas savoir ce qui va se passer entre temps. Et si Jae Hwa se faisait tuer dans cet intervalle ? Le connaissant, il faudrait une armée entière pour le mettre hors d’états de nuire, et l’inconnu ne devrait pas m’inquiéter. Non, ça ne m’inquiète pas. Il s’en ai tiré jusque-là, il n’y a aucune raison pour que ça ne continue pas ici. C’est Jae Hwa après tout, le volontaire. Le plus doué des militaires à s’être portés volontaires. Et il n’était pas tout seul non plus, il y avait ce JS avec lui… quoique, je ne sais rien de lui, il pourrait tout autant être un poids qu’une aide potentielle.

« Marché conclu. Et n’arrive pas en retard, je suis un homme très occupé mine de rien. »

La discussion tournant  peu à peu vers la fête nationale du 13 octobre, Jae Hwa me confit alors les réactions qu’on eut les gens en apprenant ses raisons d’être là. En guise de réponse, je bousculais amicalement mon frère d’arme, tout en disant, amusé :

« J’me demande bien ce que tu deviendrais sans moi, hein ? »

Même si je gardais un ton dégagé et amusé, je savais pertinemment ce qu’il pouvait ressentir, sachant ce que ça faisait que d’être regardé de travers pour mes idéaux et mes projets. En reprenant mes études, j’avais pris pour habitude de ne jamais parler de ce genre de choses, car même si ouvertement les gens clamaient haut et fort qu’ils n’avaient rien à redire contre leur patrie et ses dirigeants, il y avait toujours des petits malins pour me chercher des noises en critiquant mes idéaux et ce pourquoi je me battais.

Mais le sujet est bien vite remplacé par ce qu’il pourrait bien se passer à la fête nationale, et Jae Hwa émet l’hypothèse que l’hymne nationale soit diffusée.

« Peut-être oui. C’est con quand même, je serais prêt à parier que le défilé de cette année devrait être encore mieux que les précédents réunis. »

Tous les ans, le défilé semblait plus grandiose que celui de l’année précédente, alors je ne vois pas pourquoi ce ne serait pas pareil cette année. Je ne pouvais m’empêcher de l’imaginer, toujours plus festif, toujours plus beau.

Puis, le moment des séparations arrive, Jae Hwa déclarant ne pas vouloir me laisser prendre les choses les plus intéressantes avant lui.

« Je n’en attendais pas moins de ta part ! »

Lui répondis-je en le bousculant à mon tour, avant de convenir sur un accord : lui prenait les cuisines, et moi je fouillais cette pièce ci. Avant de partir, on s’observe un peu, comme pour être sûr de ne pas avoir rêvé des retrouvailles avec l’autre, puis finalement, après un dernier sourire, une dernière bousculade, Jae Hwa se tourne vers les cuisines. A partir de ce moment-là, les choses reprennent comme autrefois. Deux militaires, frères d’armes mais en un sens rivaux, se partageant le même terrain de chasse.

Spoiler:
 

_________________
LoveKills
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: You shouldn't be here   

Revenir en haut Aller en bas
 

You shouldn't be here

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Lethal Instinct :: 
 :: Zone 2 :: Restaurant
-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.