Réouverture du forum !
http://lethal-instinct.forumactif.com





Partagez | .
 

 For Limja's Safety feat. Jaehwa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faction Bleue


avatar
Âge : 18 ans.
Amour : J'ai des sentiments pour le volontaire et je suis en paix avec moi-même à ce sujet.

Nombre de victimes : 1
Coupons : 583
Contenu du Sac : .
Une 3DS + quelques jeux
Un ordinateur portable
Un hoodie
Une clé usb
Un iPhone à moitié démonté
Un carnet empli de formules mathématiques + un stylo
Une paire d'écouteurs
Deux bouteilles d'eau (1L5)
Une carte de l'île
Une boussole
Une lampe torche
Un roman
Un chat
Deux rasoirs droits
Un petit réchaud à gaz
Un fouet
Un sac de couchage
Une bombe poivre + recharge
Deux piles pour montre
Une montre à moitié démontée
Deux colliers BR de joueurs décédés
Une lettre de sa mère + une photo d'eux deux

Avatar : Yong Jun Hyung (BEAST)
Pseudo : LaMarquise.
Doubles Comptes : Kiriyama Ryuhei

Messages : 6363
Activité RP : 0









MessageSujet: For Limja's Safety feat. Jaehwa   Jeu 19 Juin - 4:15

Le 16 septembre 2013 ; 22h45
Au centre de la forêt.


« Eh, reviens ici Limja...! », s’exclame Jae Seong, gardant néanmoins le ton le plus bas possible. « Méchant chat...! Aller, viens... »

Ce disant, il se lance un peu à la poursuite de son félin. Ce n’était pas le moment. Jae Hwa et lui venaient de trouver un endroit pour passer quelques heures, histoire de se reposer et il n’avait pas envie de passer une de ces heures-là à courir derrière Geulimja. Surtout que ça n’allait pas plaire à Jae Hwa et ces derniers temps, JS faisait vraiment son possible pour être de la meilleure compagnie possible. Sauf que peu importe l’argument par excellence dans ce cas-ci, il ne pouvait tout simplement pas se résoudre à laisser Geulimja crapahuter n’importe comment dans la forêt. Il allait bien trop s’inquiéter... C’est vrai, ça avait peut-être été idiot de prendre la petite bête avec eux, mais maintenant c’était trop tard : il s’était attaché à l’animal. Ça ne l’empêchait toutefois pas de pester après lui, présentement. Quand il allait le chopper, il allait disputer...

Mais soudainement, Jae Seong s’arrête net. Il relève la tête, lui qui observait le sol pour trouver le chat jusque là, et réalise qu’il s’était... vraiment éloigné... Il regard autour de lui, sans tourner sur lui-même néanmoins, pas con non plus. Pas la peine de se perdre encore plus...

« Jae Hwa...? »

Pas de réponse. JS prend une profonde inspiration. Il fallait se calmer. L’île n’était pas immense non plus. Il ne pouvait quand même pas perdre Jae Hwa. Ce serait bête. JS glisse une main contre son épaule... mais merde, vrai. Il avait laissé son sac derrière, à Jae Hwa qui fouillait dedans, probablement pour rééquilibrer ce qu’ils portaient, sûrement. JS est sur le point d’appeler à nouveau son compagnon de route, mais soudainement, un petit miaulement se fait entendre. Un miaulement de douleur. Il n’en faut pas plus à JS pour bondir dans cette direction. Et lorsqu’il contourne un arbre imposant, le spectacle qu’il a sous les yeux l’empli de colère ! Une imbécile s’amusait à lancer des pierres à Limja, qui n’arrivait pas se sauver sous les jets incessants ! JS n’hésite pas même si c’est incroyablement idiot. Il s’avance, protégeant son visage d’une main en même temps qu’il se pose entre la débile et son félin.

« Lâche-le !!! », s’exclame-t-il tout en lui lançant un regard mauvais. Une si petite femme... Elle ne l’impressionnait pas du tout. « Putain mais c’est quoi ton problème ?! Ce chat m’appartient alors maintenant du balai ! »

JS rouvre les lèvres, surtout pour tempêter à nouveau mais... soudainement, il s’arrête net. Quelque chose dans le regard de cette fille-là ne lui plaisait pas du tout. Il avait déjà vu ce genre d’attitude. Rien à voir avec sa propre attitude toute naturelle qui lui donnait des airs effrontés la majorité du temps. Non, elle ça se lisait dans ses yeux qu’elle trouvait cette situation très amusante. Pourtant, il était un homme, avait un bon gabarit et n’avait pas affiché d’incertitude. Elle aurait dût avoir peur...

« Laisse-moi repartir avec mon chat et rien t’arrivera... », commence lentement JS tout en reculant vers Limja. Ok. Maintenant il montrait sûrement sa propre peur... « On va faire comme si on s’était pas rencontré... »

Jae Seong a un moment de silence alors qu’ils s’affrontent du regard... et quand la meuf a un pas vers lui, il hurle :

« JAE HWA !!! »

Parce que quelque chose ne tournait vraiment pas rond...

JS savait qu’il ne devait pas jouer les victimes mais il ne pouvait pas non plus rester là à attendre son sort. Il recule lentement alors qu’un sourire froid étire les lèvres de la jeune femme. Elle semblait s’amuser, cette cinglée ! Il y avait un gros problème en cours. Elle lui susurre quelques paroles courtes, mais claires.

« Je m’ennuyais. Mais maintenant, ça va beaucoup mieux... »

JS sent son dos rencontrer un gros tronc d’arbre et au même moment, elle se rue sur lui, ricanant. JS la repousse, mais cette fille savait très bien ce qu’elle faisait. Quand même pas idiot, il tente de se défendre, lui balançant un poing dans le visage. Elle évite, lui attrape le bras... et un hurlement fait écho au craquement sinistre produit. JS tombe au sol, le regard embrumé par la douleur. C’était cassé ?! Oh bon sang... La panique s’empare de JS alors que la douleur lui coupe le souffle. Il attrape néanmoins une grosse pierre à portée, d’une main tremblante. Mais pas le temps de l’abattre sur un pied de l’Amazone qu’elle lui écrase la main. Nouveau hurlement de douleur. La jeune femme se pose assise sur son dos, plaquant une main contre ses lèvres.

« Chut, vilain garçon... Tu vas alerter tout le périmètre... »

Il ne priait que pour ça... ou au moins, pour alerter Jae Hwa.


_________________


Just gonna stand there and watch me burn.

But that's alright because I love the way it hurts.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Rouge


avatar
Âge : 19 ans
Amour : Sérieusement ?

Nombre de victimes : 57
Coupons : 323
Contenu du Sac : .
- 1 kriss
- 1 kukri
- 1 Desert Eagle
- 1 paire de jitte
- 1 dirk
- 1 paire de gants
- 2 tenue de rechange + 1 t-shirt
- 2 briquets
- 1 petit bidon d'essence à briquet
- 1 montre automatique
- 1 Carte de l'île
- 1 Stylo
- 1 Lampe torche (avec piles)
- 1 lampe dynamo (Piquée à Jang Jae Seong)
- 1 boussole
- 1 gourde
- 1 dentifrice
- 2 corde
- 1 gel douche
- 2 plaids (dont un rose)
- 1 eau bénite
- Trousse de soin (10 pansements, 2 bandes et un tube d'aspirine ) x2
- Une paire de jumelles

Avatar : Yang YoSeob (Beast)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MyPandaa
Messages : 5397
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: For Limja's Safety feat. Jaehwa   Dim 27 Juil - 11:08




Jae Hwa était posé au pied d’un arbre. La zone était légèrement en surplomb de celles avoisinantes, comme un vallon au milieu de la forêt, dans une zone assez densément feuillue et Jae Hwa avait convenu que l’endroit était bon pour se poser un peu. Au moins quelques heures. A cette mi-septembre, Jae Seong et lui n’avaient plus cette même énergie qu’aux premiers jours. Les pauses n’étaient pas plus fréquentes… Mais elles étaient toujours un peu plus longues. Cette fois il y aurait quelques heures de répit. Et cette pause, elle était autant pour JS que pour lui-même. Dans le but de faire un petit effort, il arrivait que Jae Hwa instaure une pause alors qu’il pouvait encore mettre un pied devant l’autre mais qu’à l’évidence JS n’en pouvait plus. Cette fois même pas. Il lui tardait à lui aussi de prendre un peu de repos, le tout en ne fermant qu’un seul œil, évidement. Pas pour surveiller JS, il n’en était plus là… Mais pour surveiller les alentours. On ne savait jamais qui pouvait rôder tout proche.

Avant le repos, toutefois, Jae Hwa espérait bien rééquilibrer les sacs de JS et le sien. C’est qu’à force de « rencontres » ou de zones dans lesquelles on pouvait parfois récupérer quelques petites choses, un sac se remplissait et un autre se vidait. Il s’appliquait donc de manière régulière a refaire ce même petit inventaire, échangeant un objet ou une d’arme de sac. JS profitait généralement de ce moment pour lire ou s’occuper de cette saloperie à poils qui les suivait depuis deux mois maintenant. Et justement, cette petite bête sans cervelle s’était un peu éloignée. JS avait suivit… Et Jae Hwa s’était contenté de grogner un « ne t’éloigne pas trop » qui était moins une façon de lui mettre une laisse autours du cou dans la peur qu’il s’échappe qu’une façon de le mettre en garde pour lui rappeler qu’il pouvait mettre le pied dans un nid de serpents à tout moment.

Le silence se fait… Et absorbé par ses propres pensés, Jae Hwa ne remarque pas immédiatement que justement l’endroit est devenu « trop silencieux ». Même lorsque JS ne cherchait pas à créer « l’ambiance sonore » de leurs haltes, sa présence générait les habituels sons d’une présence humaine quoi.

Ca finit par l’interpeller… Et Jae Hwa relève la tête en refermant son sac puis celui de JS. Il n’appelle pas, sachant déjà que lever la voix était une mauvaise idée. Ou une bonne si on essayait d’attirer du monde… Mais il se relève, faisant quelques pas dans la direction dans laquelle JS avait disparu. A nouveau Jae Hwa grogne et jure entre ses dents, venant camoufler rapidement leurs deux sacs sous une vieille souche retournée. Il ne garde avec lui que son couteau écossais, commençant à chercher cet idiot qui avait probablement couru trop loin après le chat.

Et puis c’est un peu lorsqu’il cherche des signes de son passage pour suivre la piste qu’il entend son prénom être hurlé ! Et par une voix qu’il connaissait à présent par cœur oui ! Son cœur bondit, son sang ne fait qu’un tour et malgré les protestations de son corps rompu de fatigue, Jae Hwa s’élance ! Lorsqu’il arrive c’est pour entendre le poignet de JS céder sous l’attaque d’une folle… ! Plus loin il y avait un autre étudiant, visiblement étranger et qui semblait en état de choc devant ce qu’il voyait… Sans doute était-il arrivé dans le secteur au mauvais moment. En tout cas Jae Hwa profite du fait qu’il arrive dans le dos de la fille pour aller jusqu’à elle, saisissant avec violence sa tignasse mi-longue pour la tirer en arrière, ignorant son air surprit… Puis colérique. Il lui colle la lame de son arme contre la gorge, tout prêt à la trancher net… Mais elle trouve l’énergie de venir repousser la lame, s’entaillant même la main dans la manœuvre avant de lui échapper, trébuchant un peu en fuyant. Elle interpelle « Yuan », ce qui étonne Jae Hwa qui ne pensait pas qu’ils se connaissaient… Mais le chinois sort de sa torpeur… Et fuit dans le sens inverse. La fille semble décontenancée… Et finalement elle part elle aussi, dans une autre direction.

Jae Hwa remet son arme à sa ceinture, s’approchant de JS rapidement, s’accroupissant à sa hauteur. Le chat vient souffler dans sa direction… Et Jae Hwa vient lui mettre une bonne claque, s’énervant :

Vas emmerder quelqu’un d’autre !

Et pas question qu’il le prenne davantage en pitié qu’avant avec ce qui venait de se passer.

Je t’avais pourtant prévenu que ça arriverait !

Suivre cette bestiole au risque de tomber dans de gros problèmes ! Jae Hwa vient rapidement prendre entre ses mains l’articulation qui doit être très douloureuse. Le poignet est déjà bien enflé, piqué de points rouges et chaud… Mais par chance :

C’est probablement une fracture mais elle semble belle.

Il réfléchit un instant… Puis explique :

Je vais t’aider à retourner là où j’ai laissé nos affaires, à l’abri. J’irais chercher de l’eau fraîche à mettre dessus. Nous immobiliserons ton poignet lorsqu’il aura un peu désenflé. Avant ce sera inutile.

Instinctivement Jae Hwa vient masser un peu la nuque de JS. Il était nerveux. Peut être même qu’on pouvait dire qu’il avait eu peur.

Bon sang… On peut dire que tu auras décidé de tout me faire vivre…

Et quand même :

Tu as mal ailleurs ? De manière significative je veux dire.

Les petits bobos type bleus et égratignures ça comptait pas.



_________________


Honor isn't about making the right choices.
It's about dealing with the consequences.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lethal-instinct.forumactif.fr/
Faction Bleue


avatar
Âge : 18 ans.
Amour : J'ai des sentiments pour le volontaire et je suis en paix avec moi-même à ce sujet.

Nombre de victimes : 1
Coupons : 583
Contenu du Sac : .
Une 3DS + quelques jeux
Un ordinateur portable
Un hoodie
Une clé usb
Un iPhone à moitié démonté
Un carnet empli de formules mathématiques + un stylo
Une paire d'écouteurs
Deux bouteilles d'eau (1L5)
Une carte de l'île
Une boussole
Une lampe torche
Un roman
Un chat
Deux rasoirs droits
Un petit réchaud à gaz
Un fouet
Un sac de couchage
Une bombe poivre + recharge
Deux piles pour montre
Une montre à moitié démontée
Deux colliers BR de joueurs décédés
Une lettre de sa mère + une photo d'eux deux

Avatar : Yong Jun Hyung (BEAST)
Pseudo : LaMarquise.
Doubles Comptes : Kiriyama Ryuhei

Messages : 6363
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: For Limja's Safety feat. Jaehwa   Jeu 7 Aoû - 3:21


Une bonne étoile brillait au-dessus de la tête de Jae Seong et elle portait le nom de Kim Jae Hwa. Allez savoir pourquoi, il arrivait toujours au bon moment. La douleur irradie son poignet. JS ne sait trop dans quel état il est, mais ne songe même pas à regarder. Yeux exorbités, il observe plutôt la scène qui se déroule devant lui. Ce serait mentir que de prétendre qu’il ne craint pas pour la vie de Jae Hwa. Qui que ce soit cette fille et peu importe son gabarit, il n’en restait pas moins qu’ici, il ne fallait sous-estimer personne. Comme lui-même venait presque tout juste de le faire, malheureusement... JS réagissait à l’impulsion du moment et parfois, ça ne le servait pas du tout alors qu’au contraire, d’autres fois, c’était tout bénéfique. La fille fini par se sauver et il ne peut retenir un soupir soulagé, mais tremblant alors que la douleur de son poignet se rappelle à lui. Limja souffle sur Jae Hwa, s’approchant... et c’est une mauvaise idée. JS sursaute alors que la grande main de l’homme s’abat sur la petite bête, qui s’éloigne rapidement.

« Jae... », commence JS, sans pour autant finir, sa voix se coinçant dans sa gorge. Il n’avait pas le droit d’en vouloir à Jae Hwa pour le coup, même s’il n’avait pas aimé ce qu’il avait vu. C’est lui qui avait risqué sa vie pour un chat. Ça commençait à être ridicule et il en avait bien conscience... « Je suis désolé... »

JS déglutit avec difficulté alors que Jae Hwa s’approche après avoir disputé. Ils savaient tous les deux que ça allait arriver, même s’il avait dit le contraire, pour sa part. Mais JS n’a pas le temps de s’y attarder davantage que Jae Hwa vient soudainement prendre son poignet... et il se mérite un coup du plat de l’autre main contre le torse, suivit d’une exclamation de douleur étouffée. Ça avait été un simple réflexe, mais putain ! Ça faisait mal !

« C’est bon, c’est bon... tu peux lâcher ! », s’exclame finalement Jae Seong, la voix rauque de douleur. Son regard est néanmoins toujours aussi reconnaissant. Parce que encore une fois, le militaire prenait les choses en main. Pour faire changement... JS renifle un peu, mais se ressaisit plutôt vite, compte tenu de la situation. Il a un pâle sourire alors que Jae Hwa vient lui masser la nuque, assurant de fait : « J’suis vraiment désolé, Jae. J’ai vraiment merdé. »

Il secoue négativement la tête pour d’autres blessures, même si par acquis de conscience, il vient passer une main sur plusieurs parties de son corps. Tout semblait impeccable et là, il n’avait pas trop envie de se plaindre pour rien. De fait, il se remet facilement debout. Ok, son poignet faisait un mal de chien. D’ailleurs, il le tenait serré contre son torse. Mais au moins, il n’avait pas mal à une jambe, ce qui aurait été un très, très gros problème. Il avait du mal à croire que c’était fracturé. Pourtant la douleur le lui hurlait, hein ! D’ailleurs, un peu rageur, il doit essuyer une larme qui perle à son oeil gauche. Mais c’était sa première vraie grosse blessure sur l’île. Il y en avait eu d’autres, des mineurs. Mais ça... Ça pouvait être vraiment handicapant. Une chance que Jae Hwa savait comment traiter ce genre de fractures. Ils auraient été mal s’il avait eu besoin de broches, hein... JS n’avait pas trop envie de finir ses jours -peu importe quand ce moment arriverait- éclopé.

Il a malgré lui un regard pour la direction qu’avait pris Limja, se sentant étrangement vide alors que le petit chat semble parti pour d’autres horizons. Mais il tourne finalement les talons, histoire de retourner là où Jae Hwa avait laissé leurs trucs. Pour la peine, il laisse l’homme repasser devant lui. Lorsqu’ils y arrivent, Jae Seong se laisse tomber près de son sac pour en sortir un peu difficilement son hoodie. Quelques trucs tombent à côté et il grogne en les ramassant, son humeur n’étant pas au beau fixe. Mais c’est contre lui-même qu’il était frustré, fallait pas croire.

« On reste ici ou on va plus loin ? », demande soudainement le jeune homme et même pas sur un ton geignard. « Je peux marcher. »

C’était une preuve de bonne volonté après la connerie qu’il venait de faire, disons. Il passe un peu difficilement le pull par-dessus son épaule, commençant à l’attacher pour se faire une atèle temporaire. Juste de quoi garder son poignet contre lui sans devoir le tenir de son autre main.

« Tu peux m’aider à attacher, s’il-te-plaît ? », demande JS tout en se tournant vers Jae Hwa. Mais faisant un pas vers l’arrière, il prévient rapidement : « Pas trop fort ! C’est juste temporaire. Même pas pour immobiliser. J’veux juste avoir l’autre main libre plutôt que de tenir mon bras contre moi. Et ça fait déjà un mal de chien alors... pas trop serré. »

Tu parles, il arrêtait pas de glisser sa main contre son visage pour virer les larmes de douleur qui perlaient à ses yeux, serrant les dents et trop fier pour se laisser à chouiner !

_________________


Just gonna stand there and watch me burn.

But that's alright because I love the way it hurts.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Rouge


avatar
Âge : 19 ans
Amour : Sérieusement ?

Nombre de victimes : 57
Coupons : 323
Contenu du Sac : .
- 1 kriss
- 1 kukri
- 1 Desert Eagle
- 1 paire de jitte
- 1 dirk
- 1 paire de gants
- 2 tenue de rechange + 1 t-shirt
- 2 briquets
- 1 petit bidon d'essence à briquet
- 1 montre automatique
- 1 Carte de l'île
- 1 Stylo
- 1 Lampe torche (avec piles)
- 1 lampe dynamo (Piquée à Jang Jae Seong)
- 1 boussole
- 1 gourde
- 1 dentifrice
- 2 corde
- 1 gel douche
- 2 plaids (dont un rose)
- 1 eau bénite
- Trousse de soin (10 pansements, 2 bandes et un tube d'aspirine ) x2
- Une paire de jumelles

Avatar : Yang YoSeob (Beast)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MyPandaa
Messages : 5397
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: For Limja's Safety feat. Jaehwa   Sam 9 Aoû - 9:44




Une chance pour JS que ce dernier ait finalement décidé de ne pas lui reprocher son geste envers ce stupide animal. Ils étaient dans de beaux draps et sincèrement, il l’aurait extrêmement mal prit. Si JS croyait l’avoir vu frustré déjà, il aurait pu constater que jusqu’à présent ce n’était qu’un avant goût. Mais le jeune homme se tait… Et s’excuse même. Alors Jae Hwa n’en rajoute pas si ce n’est un grognement, ce qui en soit était tout un langage chez lui.

JS se débat un peu quand il regarde son poignet, se méritant un petit regard aigu histoire de le motiver à rester en place. Il relâche néanmoins le poignet blessé histoire de ne pas faire débat à ce sujet. Au moins Jae Seong ne lui éclatait pas en sanglot dans les bras en se plaignant de la douleur. Sincèrement c’était un véritable soulagement pour Jae Hwa qui avait toujours un peu craint que ce moment arriverait ouais ! Mais il faisait front. Ca lui prenait visiblement tout son petit change… Mais l’effort était salué par Jae Hwa, qu’il n’en doute pas.

Ouais vraiment. On aurait fait comment si c’était une cheville qu’elle t’avait brisée ?

Parce qu’au-delà du fait que pour fuir c’était vraiment naze comme situation, il y avait encore les zones interdites qu’il fallait quitter rapidement par exemple. Seul ou accompagné, avec une cheville brisée, JS aurait finit par mourir, certainement. Et ça fait quand même remonter un petit frisson glacé le long de l’échine du volontaire qui aide néanmoins le jeune homme à se remettre debout histoire qu’ils décampent. En espérant que l’autre truffe n’ose pas repointer le bout de son museau par ici parce que sinon Jae Hwa la saignait à blanc.

Jae Hwa a un petit regard incertain pour JS qui se remet en marche après avoir confirmé qu’il n’avait pas mal ailleurs. Là il était un peu dans le mood où il s’attendait à le voir pleurer d’une seconde à l’autre. Il lui aurait pas reproché, faut pas croire… Mais il savait pas trop comment il y réagirait si ça arrivait quoi. Parce que malheureusement, à par mettre du froid pour désenfler et soulager puis une atèle avec des bouts de bois et un des bandages qu’il avait dans son sac, il ne voyait pas comment le consoler. Du coup, lorsqu’ils en reviennent à leur précédent point de chute et que JS se gave de toute sa petite attitude orgueilleuse pour lui assurer qu’il peut marcher, Jae Hwa quitte son état de frustration un instant pour afficher un petit sourire entre amusement et légère moquerie.

On reste là.

Lui aussi savait faire des efforts et éventuellement récompenser ce genre d’attitude ! Et comme il avait perçu le regard de JS, Jae Hwa bougonne :

Il va p’t’être revenir en plus si on bouge pas.

Par contre, même s’il était éventuellement disposé à le laisser revenir dans leur « équipe », Jae Hwa précise :

S’il revient et qu’il se met encore dans les emmerdes, tu le laisses faire. Jusqu’à présent on a trop tiré sur la corde de la chance. Un jour elle va lâcher.

JS commence à attacher un vêtement de manière plus ou moins bancale pour soutenir un peu son poignet, lui demande de l’aide… Puis se rétracte à moitié et Jae Hwa arque un sourcil.

Oui ben ça va, encore un peu et tu vas dire que je vais aggraver la fracture. Je suis pas un bœuf.

Ok il était pas toujours délicat mais y avait des limites ! Jae Hwa s’approche donc pour commencer à nouer ça comme il peut, c'est-à-dire mal… Et ajoute en même temps :

Je vais attendre quelques minutes pour être sûr que l’endroit est désert avant d’aller chercher l’eau. Je prendrais deux morceaux de bois corrects en chemin pour faire l’atèle et j’ai des bandes dans mon sac.

Le nœud finit par tenir… Et ils feront avec pour maintenant. Il hésite ensuite un peu… Et sachant que JS avait déjà pas mal prit sur lui, Jae Hwa vient lui claquer gentiment une joue avant de lui ébouriffer un peu les cheveux.

Ca va aller ?

Nouvelle hésitation parce qu’il sait pas trop comment lui dire qu’il appréciait qu’il ne fonde pas en larmes et finalement, un peu maladroitement :

J’suis fier de toi.

Oui bon, c’était toujours mieux que rien n’est-ce pas ? Il était pas trop doué en mots !


_________________


Honor isn't about making the right choices.
It's about dealing with the consequences.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lethal-instinct.forumactif.fr/
Faction Bleue


avatar
Âge : 18 ans.
Amour : J'ai des sentiments pour le volontaire et je suis en paix avec moi-même à ce sujet.

Nombre de victimes : 1
Coupons : 583
Contenu du Sac : .
Une 3DS + quelques jeux
Un ordinateur portable
Un hoodie
Une clé usb
Un iPhone à moitié démonté
Un carnet empli de formules mathématiques + un stylo
Une paire d'écouteurs
Deux bouteilles d'eau (1L5)
Une carte de l'île
Une boussole
Une lampe torche
Un roman
Un chat
Deux rasoirs droits
Un petit réchaud à gaz
Un fouet
Un sac de couchage
Une bombe poivre + recharge
Deux piles pour montre
Une montre à moitié démontée
Deux colliers BR de joueurs décédés
Une lettre de sa mère + une photo d'eux deux

Avatar : Yong Jun Hyung (BEAST)
Pseudo : LaMarquise.
Doubles Comptes : Kiriyama Ryuhei

Messages : 6363
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: For Limja's Safety feat. Jaehwa   Mar 12 Aoû - 5:50


Jae Seong ne répond pas à propos d’une éventuelle cheville brisée. Entre autre parce que ça tombait dans le domaine des suppositions qui n’avaient présentement pas lieu, donc valait mieux ne pas trop s’y intéresser. Mais aussi parce que c’était un savant mélange de réprimande et de provocation qui ne pouvait que les mener à une nouvelle lutte dont ils n’avaient pas besoin présentement. Et JS se félicite quand même un peu de réussir à ne pas partir au quart de tour ! Il n’était pas trop réputé pour ça. Mais de toute façon, son poignet lui faisait vraiment trop mal pour qu’il se concentre sur quelque chose d’autre que ça présentement alors c’est en silence qu’il retourne au campement provisoire, les branches sous ses pas craquant dans la forêt muette. Par contre, voilà que ce petit bêta le regarde avec un peu de moquerie et ça ne passe pas dans le vide, hein ! JS a une petite exclamation grognonne tout en se détournant, faisant mine de bouder... mais finalement, rien. Parce qu’il en revient rapidement à Jae Hwa, lui offrant un sourire en coin accompagné d’un petit air un peu coupable !

Ils restaient là et c’était cool. JS ne demande donc pas trop son reste ! Et mieux encore, Jae Hwa ajoute quelque chose à propos de l’éventuel retour de Limja qui le fait rougir de plaisir ! Il acquiesce lentement, réalisant bien l’effort que ça prenait à Jae Hwa pour dire un truc du genre. De fait, à ce que le militaire ajoute, JS se contente d’acquiescer sans rouspéter.

« Juré. », assure-t-il brièvement avant d’ajouter, histoire que Jae Hwa penche pour autre chose que les promesses faites à la vite qu’il ne tiendrait pas : « J’ai eu la peur de ma vie. Je recommencerai certainement pas. Je suis pas si courageux que ça, tout compte fait. »

Oh, il pouvait l’être. Il l’avait prouvé déjà. Mais il y avait une différence entre sauver la vie de Jae Hwa et sauver celle d’un chat ! Là, son courage avait plutôt ressembler à de la témérité stupide et insensée. Puis, le jeune homme se vexe un peu à propos de cette atèle temporaire et JS lève un peu les yeux au ciel quand même !

« Ben on sait jamais avec tes grosses mains de militaire, hein ! », s’exclame-t-il avant de néanmoins avoir un petit sourire, preuve qu’il blaguait. Il se crispe quand même un peu quand Jae Hwa approche et histoire que l’homme ne se frustre pas pour de bon, il explique : « Ça fait vraiment mal. Et je sais que ça doit sembler rien pour toi mais moi,
ça m’prend tout mon petit change là. J'ai pas pratiqué le serrage de dents pour pas hurler depuis longtemps.
»

Pour pas hurler de douleur ou pleurer comme un gosse, hein. Au choix ! Mais il avait trop de fierté...! Puis, son bandage de fortune est fait en même temps que Jae Hwa leur expose un plan qui lui convient parfaitement. Ça avait quelque chose de rassurant que l’homme s’occupe de lui. D’ailleurs, ce dernier s’approche et... lui tapote une joue avant de lui ébouriffer les cheveux. JS arque les sourcils, un peu surpris par l’incompétence sociale de Jae Hwa, mais eh. C’est ce qui faisait son charme. Sauf que du coup, il tacle un peu !

« Tu vas me donner un cookie avec ça ? », demande-t-il donc, mi-blagueur. Sauf que son ventre grogne... et il geint ! « Ah, je me suis donné faim comme un con du coup...! »

Quelle idée ! Jae Hwa semble un peu danser sur une patte et sur l’autre devant lui par contre, à se demander ce qu’il avait à lui dire. Et lorsque ça sort finalement, JS sent une douce chaleur l’envahir. Ça faisait du bien. Surtout qu’il avait grave merdé et pourtant, voilà que son compagnon lui sortait qu’il était fier ! JS marque un moment de silence... et finalement, il vient se poser dos contre un arbre, observant l’homme devant lui avec attention.

« J’aimerais t’aider, moi aussi. Tu as beau dire que je suis pas un boulet, la vérité c’est que je le suis pas 5% du temps, mais le 95% restant... », grogne-t-il parce que bon, c’était dur pour la fierté, hein ! Mais il continue, après s’être brièvement raclé la gorge. « Ça fait un moment que je songe à un truc. Mais j’aurai besoin de temps et de matériel. Je sais déjà où tout trouver... »

Comme à son habitude, Jae Hwa trépigne un peu, signe qu’il valait mieux aller droit au but.

« Il faut passer au garage ou à la ferraillerie. J’ai besoin d’une batterie de voiture dont je trafiquerai le voltage. C’est pas très complexe. Le soucis c’est que si on peut pas la traîner avec nous, il faudra toujours retourner au même endroit pour que je bosse, ce qui peut être problématique. », explique Jae Seong tout en grimaçant un peu parce que ce n’était en effet pas l’idéal. « Enfin, on verra ça en temps et lieu sûrement. »

Il prend une petite inspiration, expire en soupirant un peu puis ajoute :

« J’ai besoin d’un truc plus délicat aussi... Il me faut le collier de quelqu’un de décédé. De préférence, deux de deux couleurs différentes. »

Et là on tombait dans la quatrième dimension, il en avait conscience !

_________________


Just gonna stand there and watch me burn.

But that's alright because I love the way it hurts.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Rouge


avatar
Âge : 19 ans
Amour : Sérieusement ?

Nombre de victimes : 57
Coupons : 323
Contenu du Sac : .
- 1 kriss
- 1 kukri
- 1 Desert Eagle
- 1 paire de jitte
- 1 dirk
- 1 paire de gants
- 2 tenue de rechange + 1 t-shirt
- 2 briquets
- 1 petit bidon d'essence à briquet
- 1 montre automatique
- 1 Carte de l'île
- 1 Stylo
- 1 Lampe torche (avec piles)
- 1 lampe dynamo (Piquée à Jang Jae Seong)
- 1 boussole
- 1 gourde
- 1 dentifrice
- 2 corde
- 1 gel douche
- 2 plaids (dont un rose)
- 1 eau bénite
- Trousse de soin (10 pansements, 2 bandes et un tube d'aspirine ) x2
- Une paire de jumelles

Avatar : Yang YoSeob (Beast)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MyPandaa
Messages : 5397
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: For Limja's Safety feat. Jaehwa   Sam 23 Aoû - 12:43




Jae Hwa était quand même heureux que tout ça n’ait pas été entièrement vain, même si c’était le genre de leçon dont l’un comme l’autre se serait assurément passé. D’ailleurs, après que JS ai juré et après quelques certitude pour appuyer cette promesse, Jae Hwa assure :

Le courage c’est bien. Mais il ne faut pas le confondre avec de la témérité qui l’est beaucoup moins.

Et définitivement, se jeter devant un inconnu (même lorsque c’était une jeune femme), ça tenait plus de la témérité que du courage ici. Et peut être bien d’un peu de folie mais associé au courage, c’était un peu ce qui faisait la témérité, non ? Bref. A la suite Jae Hwa perçoit très bien l’allusion au père de JS. Ils en avaient déjà parlé même si ça faisait longtemps. Ce père que JS et sa mère avaient fuit. Et franchement :

C’est pas pareil. Cette fille t’a fait moins mal que lui.

Parce que ça faisait toujours moins mal d’être blessé par un inconnu que par une personne sensée nous aimer et qu’on aimait peut être, malgré nous parfois. Jae Hwa ne tolérait pas trop ce genre d’agissement. Pour lui, c’était fuir une responsabilité d’homme. Quoi qu’il en soit, alors que JS trouve encore l’énergie de taquiner, Jae Hwa a un petit sourire en coin.

Non mais si t’es sage j’ai des antalgiques. Par contre nous en avons très peu, il faudra se rationner, entendu ?

Sur ce il sort le tube d’aspirine dont il extrait un cachet et la bouteille d’eau, transvasant un peu pour pouvoir lâcher le comprimé effervescent dans une bouteille qui ne soit pas pleine quoi. Il tend ensuite l’objet à son compagnon et à propos de la faim :

Je ferais un crochet rapide voir si je trouve pas quelque chose. Tu as besoin de sucre.

Il vaudrait mieux qu’aucun étudiant ne croise sa route pendant ce petit aller et retour parce qu’aucune survivance n’était de fait envisageable. En tout cas JS semble vouloir se rendre utile de manière plus active et Jae Hwa rebranche un peu à son sujet en l’observant tandis qu’il lui demande à la fois du temps et du matériel. Une sorte de liste de course plus ou moins macabre est faite et en tout cas :

Une batterie de voiture ? Ca fait un poids de voleur vu l’âge de cette île et des modèles qui doivent se trouver à la ferraillerie. A deux on ramerait déjà comme des perdus pour l’emmener mais avec ta patte folle c’est pas la peine d’y penser.

Du coup il faudrait faire des allers et retours à la ferraillerie mais de fait :

C’est pour bricoler quoi ?

Qu’il sache si ça valait la peine de revoir de cette façon leur emploi du temps quoi. Mais bon, il ne disait pas non. Jae Hwa était prêt à écouter ce que JS avait en tête et ce avec tout autant de sérieux que d’attention. Par contre, à propos des colliers :

Ca veut dire qu’il te les faut entier.

Puisque les mettre à rude épreuve les faisait sauter. Jae Hwa se demande forcément à quoi ça va servir… Mais surtout :

Tu réalises ce qu’il faudra faire pour récupérer ces colliers ?

Parce que pour le coup, lui-même ça le débectait un peu, ça devait se voir. Tuer c’était une chose… Décapiter un mort on tombait dans l’excessif hein ! Fallait vraiment qu’ils en aient besoin. Et d’ajouter :

On a le bon outil pour ça… Mais tu devras m’aider. Parce qu’un cou c’est pas large… Et que si je tape contre le collier ça va pas me tuer mais ça pourrait endommager l’arme. Faudra que tu leur tiennes la tête.

C’était gore. Même pour lui. Est-ce que JS y tenait assez pour ça ?




_________________


Honor isn't about making the right choices.
It's about dealing with the consequences.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lethal-instinct.forumactif.fr/
Faction Bleue


avatar
Âge : 18 ans.
Amour : J'ai des sentiments pour le volontaire et je suis en paix avec moi-même à ce sujet.

Nombre de victimes : 1
Coupons : 583
Contenu du Sac : .
Une 3DS + quelques jeux
Un ordinateur portable
Un hoodie
Une clé usb
Un iPhone à moitié démonté
Un carnet empli de formules mathématiques + un stylo
Une paire d'écouteurs
Deux bouteilles d'eau (1L5)
Une carte de l'île
Une boussole
Une lampe torche
Un roman
Un chat
Deux rasoirs droits
Un petit réchaud à gaz
Un fouet
Un sac de couchage
Une bombe poivre + recharge
Deux piles pour montre
Une montre à moitié démontée
Deux colliers BR de joueurs décédés
Une lettre de sa mère + une photo d'eux deux

Avatar : Yong Jun Hyung (BEAST)
Pseudo : LaMarquise.
Doubles Comptes : Kiriyama Ryuhei

Messages : 6363
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: For Limja's Safety feat. Jaehwa   Lun 1 Sep - 6:26


Courage, témérité... C’est sûr, il y avait une différence entre les deux. Mais il semblait à JS que ni l’un, ni l’autre ne lui allait très bien. Alors il valait mieux qu’il reste à sa place et fasse ce qu’il savait faire de mieux : réfléchir. D’ailleurs, il l’avait beaucoup fait ces derniers temps. C’était une bonne chose parce qu’il lui semblait que les premiers mois de son arrivée, il était resté paralysé. Sincèrement, qu’est-ce qu’il aurait fait sans Jae Hwa ? Deux possibilités. Soit il serait très rapidement mort, soit il aurait été beaucoup plus indépendant et se serait donné les moyens de survivre tout seul. Il ne le saurait jamais et préférait ça comme ça. Nul besoin de s’apitoyer sur le passé. Il allait plutôt commencer à prendre de bonnes résolutions. Il détourne le regard à la suite, parce que malgré toutes les horreurs qu’il avait vu ici et parfois même fait, étonnamment c’était toujours aussi difficile de parler de son père. Peut-être parce que Jae Hwa avait raison : il lui avait fait bien plus mal que tout ce qui était ou allait arriver sur cette île. C’était un mal différent. Mais JS ne voulait pas non plus méditer à ce sujet trop longtemps. Ça ne devait pas être un frein.

Il pousse un petit grognement, comme pour retrouver un peu de dignité. Et finalement, posant à nouveau son regard sombre sur le joli visage juvénile de Jae Hwa, il acquiesce brièvement.

« T’es un mec bien. », convient-il soudainement, comme s’il avait vraiment eu besoin de le dire... ou peut-être plus parce qu’il avait vraiment cru que Jae Hwa avait besoin de l’entendre. On avait tous besoin de ce genre de choses, non ? Et c’était sincère. « Laisse jamais personne te dire le contraire. »

Un petit sourire étire les lèvres de Jae Seong malgré la douleur alors que Jae Hwa lui parle d’analgésique. Forcément... il aimerait réclamer. Mais il hésite. Pourtant, il avait l’impression que son bras était passé dans un compacteur à déchets. Ce n’était pas glam du tout il savait bien mais c’était ce qu’il ressentait ! Mais pas le temps de quémander que de toute façon, Jae Hwa sort une bouteille d’eau, y glissant un cachet. Il a un petit sourire pour l’homme, prenant la bouteille pour en boire une gorgée.

« Merci. », déclare-t-il simplement entre deux gorgées. Il redonne la bouteille à Jae Hwa assez rapidement néanmoins... mais la rattrape au dernier moment pour en prendre une autre gorgée ! Finalement, il la lui tend pour de bon, histoire qu’il la referme pour lui. Il se sentait vraiment impotent. C’était vraiment pas cool... « Tu sais dans combien de temps je devrais guérir...? T’as dis que la cassure était nette. Alors ça devrait pas être trop chiant... »

Ou bien il prenait ses désirs pour réalité. En tout cas Jae Hwa parle déjà d’aller chercher de la bouffe et JS acquiesce, n’ayant absolument pas le coeur à refuser. Il espérait que le jeune homme tomberait sur un truc bien. Sa liste de course est ensuite passée au peigne fin, mais ça c’est normal. JS s’assoit sur le tronc d’un arbre renversé tout en poussant une petite exclamation de douleur qui le surprend. Il déglutit avec difficulté et alors qu’une seconde aurait bien passé le seuil de ses lèvres, il mord presque violemment l’inférieure. Pas la peine de rameuter tous les prédateurs du coin. Mais son bras avait pris une position terriblement douloureuse alors qu’il avait à peine bougé. Comme quoi, ça tenait à trois fois rien... Il pose sa tête contre un arbre derrière lui, celui-là encore bien planté au sol, tout en prenant une profonde inspiration, histoire de se ressaisir un peu.

« Putain... », grogne-t-il, furieux. D’ailleurs, dans un petit éclat de colère, il ajoute : « Elle, si je lui tombe dessus, je lui fais connaître sa douleur ! »

Bon. Les faits seraient sûrement différents si ça arrivait à nouveau. Il s’imaginait bien grimper dans un arbre pour l’éviter, hein. Mais là, sur le coup de la colère, c’était comme ça ! Finalement, il a un regard pour Jae Hwa, revenant sur le sujet qui les intéressait tous les deux.

« On trouvera une façon d’aller au garage autant que possible. Ça me prendra peut-être même moins de temps que prévu. Tout est là-dedans ou presque. », assure le lycéen tout en pointant son sac à dos. Le carnet qu’il avait demandé à Jae Hwa y était et était déjà noir de notes. Bien sûr, ce n’était que de la théorie. La pratique connaissait toujours plusieurs problèmes, peu importe à quel point on était préparés. Mais c’était mieux que rien. « Je la cacherai quand on partira pour savoir que c’est ma batterie... ça ira. »

Il ignore un moment la question... parce que Jae Hwa lui parle plus concrètement de ce que le désir d’avoir deux colliers intacts dans ses poches pouvait bien vouloir dire. Il y avait réfléchit, oui...

« Je sais. Mais c’est eux ou nous. Il faut que je me fasse une raison. », convient finalement Jae Seong, plantant un regard fort sérieux dans celui de Jae Hwa. « Je te lâcherai pas au dernier moment. Juré. Je me défilerai pas. Ça va nous être utile si j’arrive... à un bon produit fini. »

Et il saisit cette opportunité pour changer de sujet et répondre à la question de Jae Hwa, parce que plus il y pensait, moins il avait envie de le faire. Or, ils pourraient être assez avancés ainsi.

« J’ai une montre. Mon cellulaire. Mon ordinateur portable. Et ça. », commence lentement JS tout en posant un index contre sa tempe pour la tapoter un peu. Son cerveau, ouais. « Il serait temps que j’utilise tout ça. J’aimerais intégrer à ma montre le dispositif qui permet au cellulaire de vibrer. C’est discret, mais on ne peut pas l’ignorer. Surtout si tu portes la montre. Et si je veux les colliers, c’est pour faire des tests pour que la vibration réagisse au signal qu’ils émettent. J’ai besoin de deux colliers de couleur différente parce que ça pourrait potentiellement émettre de façon différente. Je dois tester pour savoir. Si c’est le cas... »

Moment de silence, quand même... Est-ce que Jae Hwa comprenait ? Si les colliers avaient des ondes différentes, ils allaient avoir besoin de deux autres colliers, forcément...

_________________


Just gonna stand there and watch me burn.

But that's alright because I love the way it hurts.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Rouge


avatar
Âge : 19 ans
Amour : Sérieusement ?

Nombre de victimes : 57
Coupons : 323
Contenu du Sac : .
- 1 kriss
- 1 kukri
- 1 Desert Eagle
- 1 paire de jitte
- 1 dirk
- 1 paire de gants
- 2 tenue de rechange + 1 t-shirt
- 2 briquets
- 1 petit bidon d'essence à briquet
- 1 montre automatique
- 1 Carte de l'île
- 1 Stylo
- 1 Lampe torche (avec piles)
- 1 lampe dynamo (Piquée à Jang Jae Seong)
- 1 boussole
- 1 gourde
- 1 dentifrice
- 2 corde
- 1 gel douche
- 2 plaids (dont un rose)
- 1 eau bénite
- Trousse de soin (10 pansements, 2 bandes et un tube d'aspirine ) x2
- Une paire de jumelles

Avatar : Yang YoSeob (Beast)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MyPandaa
Messages : 5397
Activité RP : 1









MessageSujet: Re: For Limja's Safety feat. Jaehwa   Sam 13 Sep - 17:44




Jae Hwa... A un regard surprit pour JS qui lui assure soudainement qu’il est un type bien. Comme ça, sans crier gare et après des mois à lui rabâcher qu’il était aveuglé par des préceptes barbares. Enfin... Dernièrement Jae Seong avait réellement mit le holà et fallait reconnaître que leur relation ne s’en portait que mieux. Evidemment, lui aussi était le genre à critiquer la façon de vivre des autres... Mais comme il avait un tempérament moins « bavard » que celui de JS, disons que ça se confrontait moins souvent à ce sujet. Quoi qu’il en soit, JS en rajoute encore, semblant vouloir le convaincre... Et ça amène un petit sourire peut être un brin gouailleur sur son visage d’ordinaire si sérieux. Jae Hwa acquiesce donc, répondant simplement :

D’accord.

Quoi qu’il ajoute, l’air de pas y toucher :

Merci.

Parce que ça restait quelque chose qu’on ne lui dirait pas souvent sur cette île. Ici, il était le montre, l’abomination, celui qui était sur cette île pour de mauvaise raison, l’endoctriné... C’était insultant et Jae Hwa ne comprenait pas pourquoi c’était forcément lui qui était dans l’erreur. Parce que sur cette île ils étaient plus nombreux que lui à penser à « l’envers » ? Ca n’avait pas de sens. Bref...

JS semble avoir du mal à se séparer de la bouteille... Et Jae Hwa vient la lui remettre dans les mains, tapotant son genoux une seconde.

Garde-là et bois là en entier. Ca sert à rien de prendre un demi cachet. De toute façon la douleur est vive, elle vient d’avoir lieu, tu en as besoin.

Aussi « barbare » qu’on puisse le trouver, il n’avait pas envie que JS souffre plus que de raison et non : sa douleur ne lui était pas indifférente. Devait il le répéter ? Jae Hwa n’était PAS sans cœur. Celui-ci était au contraire bien à sa place et du bon côté. Il avait simplement d’autres valeurs et le caractère de les suivre envers et contre tous. Au moins n’était-il pas de ceux qui retournent leur veste à la moindre contrariété et une personne que l’on pouvait croire lorsqu’elle affirmait quelque chose avec conviction.

Finalement JS se frustre... Et Jae Hwa étouffe même carrément un petit rire détendu contre sa propre épaule.

Ca va, si tu as l’énergie de râler encore, c’est que tout va bien.

Et histoire de taquiner un peu (une première peut être bien !) Jae Hwa vient pincer sans force une hanche un peu ronde.

Pikachu dodu.

Jae Hwa se relève, vérifier ses armes à sa ceinture... Puis il laisse le reste de ses affaires là, avec JS. Il avait confiance oui. De toute façon, tout cet équipement ne ferait que le ralentir et plus léger il était, plus rapidement il irait à destination puis reviendrait pour s’assurer de la sécurité de leur campement de fortune. Jae Hwa a dans ce laps de temps un acquiescement bref alors que JS lui explique son plan de match pour la batterie... Avant de relever le nez sur son compagnon qui semblait se mordre la langue sous la douleur de son poignet brisé. D’ailleurs, parce qu’il ne lui avait pas encore répondu :

Si on l’immobilise bien et que tu as de la chance, c’est l’histoire de 3 ou 4 semaines. Evite de trop le bouger pendant ce délais que les os se recalcifient correctement. Ce serait dommage d’être obligé de te le rebriser parce qu’il se serait rétablit de travers et se retrouverait bloqué hein ?

Oui c’était direct mais JS avait tendance à super « bien » réagir lorsqu’il était dans l’urgence. Bref. Ce dernier se fait ferme quand à leur discussion plus... « particulière »... Et Jae Hwa se contente d’acquiescer en silence, attentif, posant un certain respect devant ces soudains efforts de participation à sa « quête ». Jae Hwa suit des yeux ce que JS lui montre, en finissant par son joli minois... Et ses sourcils se froncent sous la concentration devant les explications. Un stratagème pratique... Mais est-ce que ça pouvait vraiment fonctionner ? Et surtout :

Tu es sûr de pouvoir faire ça ? Tu as déjà essayé quelque chose de similaire ?

Ca lui semblait un peu abstrait, il avait du mal à visualiser... Mais il n’était pas dans le genre d’état à remettre tout en question. Si JS confirmait, il le croirait sur parole. En tout cas cette histoire de collier prenait plus de sens et toujours pensif, Jae Hwa acquiesce, se renseignant :

Si tu y arrives, quelle sera la portée à peu près ?

Et parce qu’il fallait encourager et récompenser les bons comportements :

Tu es intelligent. Si tu y parviens ça nous sera d’une très grande aide. Heureusement que tu es là.

Bon, c’était un peu son max pour le moment. Mais ce n’était pas si mal n’est-ce pas ?



_________________


Honor isn't about making the right choices.
It's about dealing with the consequences.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lethal-instinct.forumactif.fr/
Faction Bleue


avatar
Âge : 18 ans.
Amour : J'ai des sentiments pour le volontaire et je suis en paix avec moi-même à ce sujet.

Nombre de victimes : 1
Coupons : 583
Contenu du Sac : .
Une 3DS + quelques jeux
Un ordinateur portable
Un hoodie
Une clé usb
Un iPhone à moitié démonté
Un carnet empli de formules mathématiques + un stylo
Une paire d'écouteurs
Deux bouteilles d'eau (1L5)
Une carte de l'île
Une boussole
Une lampe torche
Un roman
Un chat
Deux rasoirs droits
Un petit réchaud à gaz
Un fouet
Un sac de couchage
Une bombe poivre + recharge
Deux piles pour montre
Une montre à moitié démontée
Deux colliers BR de joueurs décédés
Une lettre de sa mère + une photo d'eux deux

Avatar : Yong Jun Hyung (BEAST)
Pseudo : LaMarquise.
Doubles Comptes : Kiriyama Ryuhei

Messages : 6363
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: For Limja's Safety feat. Jaehwa   Ven 24 Oct - 2:26


Jae Seong a un bref mouvement de la tête, comme pour remercier sans en rajouter néanmoins parce que là, ça allait tourner au sentimentalisme et ils allaient être tous les deux mal à l’aise ! Il a un sourire peut-être un peu pâle, mais sincère lorsqu’il reprend la bouteille qui lui est tendue, soulagé quand même de pouvoir espérer chasser un peu plus la douleur. Ça l’empêchait de se concentrer, c’était quand même assez flippant sachant que Jae Hwa voulait s’éloigner un peu pour sonder le terrain. Il allait devoir resté attentif à son environnement. JS prend une bonne gorgée tout en avalant rapidement, histoire de ne pas trop avoir le goût en bouche. Puis, il renverse un peu la tête vers l’arrière, contre une arbre, fermant les yeux. Putain... ça faisait un mal de chien, ça le rendait complètement dingue. Mais ça lui permettait de remettre certaines choses en perspective aussi. Par exemple, qu’il avait été foutrement chanceux jusqu’ici et que ça lui avait fait pousser sa chance, un peu ! Il allait être plus prudent...

Puis, Jae Hwa lui parle de son « petit » côté râleur et JS a une petite grimace en sa direction ! Par contre à cette mention de Pikachu dodu, il ouvre tout grand les yeux... avant d’avoir un petit rire bas, mais de bon coeur. Il tend la jambe, histoire de donner un petit coup sans force contre le mollet de Jae Hwa.

« Toi... Tu peux te vanter d’être le seul à pouvoir m’appeler de cette façon sans que je me frustre, idiot. », assure JS tout en levant les yeux au ciel. Mais finalement, se posant à nouveau contre l’arbre derrière lui, le jeune homme doit admettre : « C’est parce que je sais que tu ne détestes ni mon côté Pikachu, ni mon côté dodu. »

Et c’était quand même sacrément agréable sachant qu’on lui avait une paire de fois reproché les deux ! Par contre soudainement, le volontaire lui parle du temps qu’il allait mettre à guérir, du fait qu’il devait être sage pendant la dite guérison... et JS pâlit d’un coup alors qu’il parle de le lui « rebriser » si jamais ça ne se passait pas aussi bien que prévu. Le geek n’avait probablement jamais été aussi pâle de toute sa vie ! Quelle idée... il avait l’impression que son bras lui faisait mille fois plus mal, à présent !

« Je vais être calme. Je suis toujours calme, voyons... », murmure JS tout en ayant un petit frisson désagréable. « Ça va bien aller et on ne sera pas trop ralentit. C’est juste un bras. »

Il essayait de se convaincre mais jusqu’ici, ça allait plutôt bien à ce stade ! Il voulait juste que lorsque Jae Hwa allait partir, il le fasse rapidement et revienne tout aussi rapidement parce qu’il ne pensait pas être dans de bonnes dispositions pour rencontrer qui que ce soit. Puis, il avait expliqué son plan à Jae Hwa dans des termes encore simples, mais qui pourraient rapidement se complexer. Or, il savait que ça ne servait à rien. Jae Hwa n’avait besoin que de quelques informations de base. Le temps que ça prendrait, les dispositions qu’ils devaient prendre pour le mettre en marche et le résultat. Quant à être capable de faire ça (ou pas, parce que Jae Hwa en doutait visiblement !), JS claque sa langue contre son palais, un peu agacé...!

« Laisse-moi faire, tu verras. J’en ai marre de servir à deux fois rien. Je vais faire ça. Et je vais réussir. », assure le jeune homme, soudainement gonflé de confiance en lui-même. En même temps, c’était son domaine, ça ! Quant à la portée, il réfléchit un peu avant de convenir : « Vu les moyens à disposition, peut-être entre dix et cinq mètres. Mais ça dépend beaucoup de la portée du signal des colliers. Selon moi, elle est très grande. »

Un sourire en coin apparaît ensuite sur les lèvres du jeune homme qui observe un moment Jae Hwa avec un peu d’amusement... et peut-être de moquerie.

« Tu en mets un peu trop, mais c’est mignon. », taquine gentiment JS, tendant à nouveau le pied pour qu’il rencontre le mollet de Jae Hwa, cette fois peut-être plus pour faire du pied qu’autre chose ! « Bon, tu voulais aller faire de la reconnaissance ou trouver quelque chose à se mettre sous la dent. Vas-y. Je reste à l’affût. »

Sur ce, il s’étire un peu pour attraper son sac de son bras sain, histoire d’en sortir un rasoir droit. L’autre ne lui serait forcément d’aucune utilité, hein...

_________________


Just gonna stand there and watch me burn.

But that's alright because I love the way it hurts.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: For Limja's Safety feat. Jaehwa   

Revenir en haut Aller en bas
 

For Limja's Safety feat. Jaehwa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Exerciseur Safety 1st à vendre
» Safety Firts Pack Interieur
» NTO' feat. Lucariello - Nuje Vulimme 'na Speranza (napolitain +traduction en italien)
» Pebble sur skate ? cameleon ? quinny ?
» Piscines et autres points d'eau : une noyade est vite arrivé


Lethal Instinct :: 
 :: Espaces Naturels :: Forêts
-