Réouverture du forum !
http://lethal-instinct.forumactif.com





Partagez | .
 

 Baignade interdite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faction Verte


avatar
Âge : 15
Amour : Bang Jayden ♥

Nombre de victimes : 1
Contenu du Sac : - Deux bouteilles d'eau (1L5)
- Crème solaire
- Un jeu de cartes
- Une montre
- Un mouchoir en tissu
- Une 3DS
- Deux jeux de 3DS
- Bonnet
- Boussole
- Une boîte de dolipranes à 3/4 pleine
- 1 talkie walkie (l'autre est à Song Min Hee)

Avatar : Choi Jun Hong aka Zelo [B.A.P]
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MyPandaa
Messages : 170
Activité RP : 0









MessageSujet: Baignade interdite   Mer 18 Juin - 10:52




Le 13 septembre 2013
A 9h20
Piscine

Min Ki vient s’accroupir près du bassin d’eau, tendant le bras pour venir caresser la surface de l’eau du bout des doigts. C’était étonnant que l’eau soit si claire… Vraisemblablement, le filtre marchait encore et du chlore était régulièrement réapprovisionné. L’organisation avait un sens de l’humour franchement douteux… Quelques tâches de sangs sombres dans les vestiaires permettaient de déterminer qu’il y avait eu du grabuge mais si un corps avait séjourné dans l’établissement, ce dernier avait déjà été évacué lors d’un autre passage en zone interdite de cette parcelle de l’île. Jayden était quelque part ailleurs dans le vaste bâtiment et lui… Lui il observait tout simplement la piscine oui.

Septembre, comme tous les autres mois, s’annonçait à la fois terriblement trop court et beaucoup trop long. Ce sentiment indistinct ne le lâchait plus et était d’autant plus renforcé qu’une mémoire eidétique lui laissait peu de marche de manœuvre pour classer les évènements dans sa tête. Par chance sa montre fonctionnait encore et de manière régulière, Min Ki continuait cet exercice mental qui consistait à regarder l’heure en énonçant à voix haute un évènement, pour le placer dans une frise chronologique imaginaire qu’il ne dessinait que dans sa tête.

Jayden et lui s’étaient rapprochés, ils étaient plus complices que jamais mais lorsque Min Ki se trouvait seul comme présentement, il pouvait difficilement penser à autre chose qu’au fait que leurs colliers ne portaient pas la même couleur. Jayden était mauve, lui vert. Ca foutait en l’air l’espoir qu’il avait de quitter l’île parce qu’il ne partirait pas sans Jay et qu’il était hors de question pour lui que le mauve trépasse sur cette île. Il reverrait le Canada, un beau jour…

Un petit soupire franchit ses lèvres… Et lorsqu’il y a un bruit à l’entrée du bassin, Min Ki a un tel sursaut qu’il manque sérieusement de tomber à l’eau ! Il se rattrape un peu in-extrémiste, le cœur battant la chamade et les yeux posés sur la nouvelle arrivante. Y avait des trucs auxquels on ne se faisait jamais sur cette île et faire des nouvelles rencontres en faisait partit. C’était une fille, pas bien grande ni très épaisse. Elle était dans le standard des filles coréennes en sommes. Jolie sûrement mais la fatigue se peignait sur son visage, de même que l’incertitude alors qu’elle-même devait tenter d’estimer son degré de dangerosité. Min Ki reste silencieux un moment, accusant le choc de manière aussi imperméable que possible et finalement :

Je ne suis pas dangereux.

Elle l’était peut être… Mais ce n’était pas l’impression qu’elle lui laissait là comme ça et Min Ki prend sur lui pour esquisser un pâle petit sourire, espérant la dérider un peu elle aussi.

Tu es venue pour les douches ? Elles sont presque tièdes.

Min Ki le savait pour les avoir utilisés un peu plus tôt. Jay et lui avaient chacun à leur tour fait le guet pour permettre à l’autre de faire ses ablutions. Une vraie bénédiction sur cette île où on baignait souvent dans sa crasse quelques jours avant d’avoir accès à ce genre de pièce.

Je m’appelle Min Ki. Et toi… ?

Il n’avait pas bougé de sa position, comme pour éviter d’effrayer un petit animal traqué. La vérité, c’est qu’il était quand même un peu paralysé par sa propre inquiétude. Ici, les visages d’anges cachaient souvent des démons. Il en avait fait l’expérience ici mais surtout, il avait un frère qui excellait dans le domaine des faux semblants. Pour se protéger mais aussi pour ne pas surprendre la jeune fille, Min Ki ajoute :

Je ne suis pas seul, j’ai un ami avec moi. Il ne doit pas être très loin. Mais c’est quelqu’un de gentil lui aussi. Nous ne jouons pas le jeu.

Ca restait un pari risqué si jamais ça décidait cette fille à jouer le jeu… Mais Min Ki était vraiment fatigué de courir et franchement, l’énergie lui manquait pour se débattre comme un chat qu’on aurait jeté à la mer.


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Verte


avatar
Âge : 18 ans
Amour : Aimer est plus un fardeau qu'autre chose.

Nombre de victimes : 15
Coupons : 138
Contenu du Sac : - Porte-clefs en forme de panda.
- Une paire d’écouteur.
- Une photo d’elle et de ses deux grand-frères.
- Deux élastiques.
- Imperméable kaki.
- Crayon de papier et une gomme.
- Une boîte de tampon hygiénique.
- Trousse de toilette.
- Un t-shirt
- Téléphone portable déchargé.
- Trois bouteilles d'eau.
- Carte de l'île.
- Une bousolle.
- Lampe torche avec pile.
- 3 allumettes
- Stick à lèvre.
- Un carnet à dessin
- Couverture
- Un quart de savon à lavande
- Carnet de mot croisés
- 10 pastels gras
- Six petits échantillons de parfum

Arme:
- Kodachi
- Couteau de chasseur.
- Couperet feuille
- Pic à glace

Avatar : Jung Krystal des F(x)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MMix.
Messages : 1565
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: Baignade interdite   Sam 21 Juin - 22:22

Ce qu’il y a de plus chiant sur cette île, hormis le fait de survivre, c’était bien de se laver. L’eau n’était pas chose courante ici et quand bien même lorsqu’on tombait sur un point d’eau, il n’était pas dit que celui-ci soit potable ou bien même sûr. Se décrasser bien sûre n’était pas une priorité, mais cela avait du bon, cela permettait aux gens de se sentir plus léger, de se sentir mieux. C’est d’ailleurs ce que cherchait Sae Hee depuis deux jours. Pas très douée en orientation, elle ne se souvenait plus du point d’eau qu’elle avait déjà croisé auparavant où elle aurait pu se laver un peu sans trop se soucier de ce qui l’entourait. Par chance, elle avait atterri ici. Vu ce qu’il y avait écrit sur la bâtisse, il s’agissait d’une piscine publique, ce qui voulait certainement dire qu’il y avait des douches, après dans quel état était celle-ci, elle le découvrira bien une fois à l’intérieur. Sae Hee mit un peu de temps avant de pousser doucement les portes de l’entrée, la refermant doucement afin qu’elle ne claque pas. Il manquerait plus qu’elle alerte quelqu’un, après tout peut-être qu’ici n’était-elle pas seule ?

Elle avançait prudemment, son regard à l’affut de tout. Sa main porte sur l’une de ses armes qu’elle avait soigneusement glissées sur elle attaché par une petite liane solidement à sa hanche qu’elle avait dénichée dans la forêt et qui avait l’air assez solide pour ce genre d’utilisation. Au fur et à mesure qu’elle avançait, la coréenne pouvait sentir l’odeur chlorée, ce qui l’étonna, ce lieu ne devait-il pas être abandonné comme tous les autres sur l’île ? S’il sentait le chlore c’est qu’il était forcément entretenu, n’était-ce pas dangereux pour eux de venir ainsi au risque de croiser un participant avec l’envie de se venger de l’avoir emmené dans un tel enfer ? Sae Hee aimerait d’ailleurs être l’une de ses participantes à tuer une des personnes qui l’a emmené de force ici. Pour une fois, elle n’éprouverait aucun dégoût de ses actes.  Cela serait plus une forme de vengeance de sa part. Ce n’est que quelques minutes après être rentrée que la demoiselle orientée par l’odeur du chlore atterri fassent au bassin. Elle parcourra rapidement l’espace. Son regard s’immobilisa sur cette silhouette dont elle ne prit pas le temps de détailler, resserrant tout simplement le manche de son kodachi. Comme elle pouvait s’y attendre, elle n’était pas seule. Cette personne était-elle dangereuse ?

Il ne lui fallut pas longtemps pour obtenir une réponse, cette personne, ou plutôt ce jeune homme lui répondit négativement. Il n’était pas dangereux. Pouvait-elle vraiment le croire ? Après tout mentir n’était pas une chose anodine sur cette île, même Sae Hee mentait afin de se protéger, elle qui pourtant d’un naturel cash et honnête n’était pas capable de mentir. Il faut croire que sur cette île, tout le monde peut changer, que cela soit en bon ou bien mauvais. Elle plissa un peu les yeux pour l’observer de manière plus attentive, alors qu’il lui demandait si elle était là pour les douches. « Oui, je suis là pour les douches.» Elle ne lui demanda pas en retour ce qu’il faisait là, s’il savait que les douches étaient tièdes c’est qu’il les avait testés avant. Il se présenta. Min Ki. Un prénom plutôt mignon convenant parfaitement à sa bouille frisée. « Sae Hee. » lui répondit-il. Cacher son identité ne servait à rien, elle ne savait c’est pourquoi elle n’avait plus peur de le dévoiler, car ce n’était pas une information qui pouvait lui porter préjudice, enfin c’est ce qu’elle pensait.

Elle s’apprêtait à desserrer sa prise sur le manche de son arme, lorsque celui annonça qu’il n’était pas seul. Face à cette annonce, elle se crispa. Venait-elle de se jeter dans la gueule du loup ? « Vous ne jouez pas le jeu ? » demanda-t-elle pour confirmer ce qu’il venait de dire. Il était toujours étrange pour elle de rencontrer ce genre de personne qui ne voulait pas jouer le jeu. La demoiselle souhaitait également ne pas jouer, mais sa volonté de quitter l’île était bien plus grande, elle n’avait donc pas le choix de se plier aux règles bien qu’elles soient cruelles. « Comment puis-je te croire que tu ne joues pas le jeu. Ne serais-ce pas un piège avec ton ami pour attaquer quelqu’un en l’amadouant ainsi en jouant ainsi ? » Elle se méfiait de lui et encore plus de son ami qu’elle ne voyait pas même en cherchant du regard tout autour d’elle et du jeune homme. Il ne semblait y avoir personne aux alentours, néanmoins elle ne pouvait s’empêcher de n’angoisser rien qu’à l’idée de se faire attaquer par surprise. « Es-tu armé ? » demanda-t-elle. Peut-être que si elle voyait le jeune homme sans arme, elle se sentirait un peu moins méfiante. Après tout sur cette île il existait encore des âmes bonnes et innocentes, comme celle de Ki Suk qui avait quitté ce monde. Une annonce qui l’avait tout de même touché, bien qu’elle ne le connaisse pas plus que cela. « Je n’attaquerais pas si tu ne m’attaques pas et si ton ami en fait de même. » Elle desserra doucement sa prise et laissa son bras pendre à côté d’elle, montrant ainsi qu’elle ne l’attaquerait pas. « Je n’ai aucune raison de t’attaquer, si tu en fais de même. »

Une fois que cela se régla, elle se rapprocha du bassin et plus précisément de l’eau. Elle vit son reflet, voyant ainsi la petite mine qu’elle dégageait. Elle s’accroupit, pris un peu d’eau dans ses mains, ferma les yeux afin que le chlore n’agresse pas ses yeux et ramena de l’eau sur son visage afin de le rafraîchir. « Ça fait du bien. » Elle sourit recommençant encore une fois frottant un peu sur son visage, avant de l’essuyer avec son haut qu’elle remonta juste légèrement pour enlever le surplus d’eau. Elle releva son regard sur la silhouette du garçon. « Min Ki c’est ça ? Et ton ami il s’appelle comment ? » Elle était curieuse, mais c’était aussi une confirmation pour savoir s’il y avait vraiment quelqu’un après tout ici on pouvait vite devenir fou et voir des apparitions ou même inventé une histoire pour effrayer les autres.

_________________



You'll burn this time seeing the violence. It's feeding my mind. No one is saving you. How can you find a heaven in this hell ? • WT - A demon's fate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Verte


avatar
Âge : 15
Amour : Bang Jayden ♥

Nombre de victimes : 1
Contenu du Sac : - Deux bouteilles d'eau (1L5)
- Crème solaire
- Un jeu de cartes
- Une montre
- Un mouchoir en tissu
- Une 3DS
- Deux jeux de 3DS
- Bonnet
- Boussole
- Une boîte de dolipranes à 3/4 pleine
- 1 talkie walkie (l'autre est à Song Min Hee)

Avatar : Choi Jun Hong aka Zelo [B.A.P]
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MyPandaa
Messages : 170
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: Baignade interdite   Mar 24 Juin - 11:00




La fille était méfiante… Mais lui aussi. C’était d’autant plus vrai qu’il n’avait aucune arme à la main tandis qu’elle en portait une à sa ceinture. Son poing était crispé dessus et bien que Min Ki n’en connaisse pas le nom probablement scientifique, il la résumait à « un petit sabre ». Pas de quoi lui donner envie de s’approcher en sommes. De fait il reste à distance respectueuse, laissant le long bassin s’étirer entre eux. C’était une sécurité pour lui et « Sae Hee » le verrait certainement de cette façon là aussi. En tout cas il avait tapé dans le mille à propos des raisons de sa « visite ». Il faut dire qu’un peu d’eau tiède le temps d’une douche c’était carrément du luxe. Et histoire de détendre l’atmosphère :

Cette piscine donnerait presque envie de se baigner, non ?

Il revient s’accroupir, passant le bout de ses doigts dans l’eau claire en constatant :

Je suppose qu’ils viennent changer le filtre et ajouter des bombes de chlore de temps en temps lorsque la zone est interdite. C’est une curieuse idée…

Après tout, puisque l’organisation profiter des passages des zones en interdites pour retirer quelques corps et mettre un peu de réapprovisionnement de temps en temps, pourquoi n’entretiendraient-ils pas la piscine ? Il doutait que ce soit l’œuvre d’un étudiant. Au-delà de l’inutilité de l’action, lui ne saurait pas du tout comment s’y prendre. Bref.

L’existence de Jayden dans les parages la crispe… Et Min Ki comprend bien. Il avait simplement voulu montrer patte blanche tout en se protégeant un peu. Quant à jouer le jeu :

On en n’est pas encore là. Pour le moment, nous on se défend. Et toi ?

Jouait-elle le jeu ? Parce qu’à ce tarif, il pouvait lui aussi se poser la question hein ! Quant à le croire… Min Ki a un petit mouvement d’épaules. Il ne pouvait pas la convaincre non… Et malheureusement, il faudrait qu’elle décide seule de lui faire confiance ou bien pas. Il ne la retenait pas et était de toute façon bien trop éloigné pour le faire. Si elle se sentait en grand danger, Sae Hee pouvait toujours faire demi-tour.

Je n’ai aucun moyen de te le prouver. Mais toi non plus.

De fait, il espérait lui rappeler qu’ils étaient dans le même bateau. Par contre, si elle voulait qu’il joue la carte de la vérité à 100%, bien qu’il l’avait déjà évoqué un peu plus tôt, il reconnait :

Je n’ai jamais frappé et tué qu’une seule personne… Mais c’est parce que cette personne m’a agressé. C’était elle ou moi. Et mon ami ne tue que pour nous protéger. Vraiment.

De fait, on en revenait à cette histoire de « si tu ne m’attaques pas, je ne t’attaque pas non plus ». Ca résumait également son point de vue. A partir de là, cette rencontre pouvait s’annoncer assez pacifique non ? Ca faisait du bien pour tout dire comme idée. Surtout que Min Ki avait vraiment le chic pour tomber sur des personnes qui lui voulaient du mal. A croire qu’il traînait une poisse abominable et qu’une visite au temple de l’île s’imposait pour une séance de purification quoi ! Min Ki lève en tout cas ses deux mains pour que Sae Hee constate à nouveau qu’elles étaient vides. Il avait son sac sur le dos mais s’il essayait d’y mettre les mains, la jeune fille s’en rendrait compte bien assez tôt pour prendre ses jambes à son cou ! Et de toute façon : ce n’était pas dans ses intentions.

Sae Hee s’approche de l’eau à la manière d’une petite biche qui craindrait le crocodile dans la vase et Min Ki lui fait un petit sourire qui se veut rassurant. Un autre alors qu’elle semble apprécier ce petit moment et lui-même acquiesce, expliquant :

J’ai prit une douche tout à l’heure. C’est un vrai luxe.

Quant au prénom de son compagnon, sans hésiter :

Jayden. Il est canadien, d’où le prénom.

Et finalement, curiosité oblige :

Tu es ici depuis combien de temps ?




_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Verte


avatar
Âge : 18 ans
Amour : Aimer est plus un fardeau qu'autre chose.

Nombre de victimes : 15
Coupons : 138
Contenu du Sac : - Porte-clefs en forme de panda.
- Une paire d’écouteur.
- Une photo d’elle et de ses deux grand-frères.
- Deux élastiques.
- Imperméable kaki.
- Crayon de papier et une gomme.
- Une boîte de tampon hygiénique.
- Trousse de toilette.
- Un t-shirt
- Téléphone portable déchargé.
- Trois bouteilles d'eau.
- Carte de l'île.
- Une bousolle.
- Lampe torche avec pile.
- 3 allumettes
- Stick à lèvre.
- Un carnet à dessin
- Couverture
- Un quart de savon à lavande
- Carnet de mot croisés
- 10 pastels gras
- Six petits échantillons de parfum

Arme:
- Kodachi
- Couteau de chasseur.
- Couperet feuille
- Pic à glace

Avatar : Jung Krystal des F(x)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MMix.
Messages : 1565
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: Baignade interdite   Sam 28 Juin - 16:07

Se baigner, non. Même si elle semblait clair et un minimum entretenue, Sae Hee n’en avait pas du tout envie, pas dans un tel environnement, déjà prendre une douche ne la mettait pas à l’aise, alors se baigner encore moins.  Ils ne jouaient pas le jeu, ils tuaient simplement pour se défendre, chose qu’elle faisait le plus souvent même si elle en ce moment elle pensait réellement jouer le jeu, du moins faire en sorte que sa faction gagne et ainsi quitter cet enfer. « Moi ?... Je ferais tout pour quitter cet endroit. » Sae Hee était franche et ne cachait donc pas à celui-ci qu’elle serait même prêt à tuer et pour cela elle devait éliminer les factions ennemis à la sienne. Bien évidemment elle n’attaquerait pas quelqu’un sans y réfléchir avant. Elle n’était pas folle au point de risquer sa vie.

Il n’avait aucun moyen de lui prouver qu’il n’était pas dangereux et elle non plus comme il lui faisait remarquer. Il avait raison, elle n’avait aucun moyen de lui montrer qu’elle n’était pas dangereuse, car cela sera faux. Bien qu’elle était une fille, avec un petit gabarit, elle n’était pas non plus innocente et pouvait être potentiellement dangereux. On ne sait jamais ce qu’une personne peut faire. Elle lâcha le manche de son arme et décida de se rapprocher de l’eau, histoire de passer un petit peu d’eau chloré sur le visage tout en fermant les yeux afin d’éviter de les irriter et d’avoir cette sensation brûlante à cause du chlore. Elle tira ensuite sur son haut un peu pour essuyer au niveau des yeux pour ne pas avoir une gouttelette qui menacerait ses yeux avant de regarder à nouveau le jeune homme. Peut-être plus tard pour la douche, pour le moment elle n’avait pas vraiment confiance pour partir directement prendre une douche sans risque d’être vue et attaqué. Sae Hee demanda le nom de son ami, Jayden.  « Il est canadien alors… » S’il portait ce genre de nom, c’est ce qu’elle supposait. Il y avait vraiment beaucoup d’étranger sur cette île, autre que coréen.

« Je suis ici depuis… » Elle s’arrêta. Elle fronça légèrement les sourcils, cherchant au fond de sa mémoire dont la date elle ne semblait plus s’en souvenir. Elle mit un petit moment avant de répondre. « Je suis ici depuis Juin. » Elle ne se souvenait plus vraiment du jour. Il faut dire que le temps passait vite et elle ne comptait plus les jours qui s’écoulaient. « Et toi ? Ou plutôt vous ? » Autant se renseigner sur lui et son ami en même temps. La moindre information pouvait être utile. « Vous connaissez votre couleur ? » Voilà un moment que la coréenne n’avait pas parlé de la couleur des colliers, il faut dire pour ceux dont elle avait demandé, tous ne lui avait pas répondu, sauf ce chinois, Zheng Wei. Après pour les autres, elle les jugeait trop dangereux pour poser la question, au risque de se faire attaquer en retour. « Tu n’as pas besoin de me dire t’a couleur, si tu ne le souhaites pas. C’est compréhensible. » Elle ne l’obligeait pas à le dire, surtout que pour le moment ça ne servait pas vraiment à quelques choses. Enfin si, ça pourra toujours lui servir lorsqu’elle connaîtrait la couleur de son nouveau collier, ainsi elle pourrait savoir si ce jeune homme elle devrait le considérer comme un ennemie et donc tenter de le tuer ou au contraire un allié sur lequel elle pourrait moins se méfier. Même s’il faut toujours se méfier, même des chances proches de soi.

« Tu es avec ce Jayden depuis longtemps  ? » Autant faire la conversation, car Sae Hee ne comptait pas prendre de douche maintenant, elle préférait attendre que ce dernier parte avant.


_________________



You'll burn this time seeing the violence. It's feeding my mind. No one is saving you. How can you find a heaven in this hell ? • WT - A demon's fate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Verte


avatar
Âge : 15
Amour : Bang Jayden ♥

Nombre de victimes : 1
Contenu du Sac : - Deux bouteilles d'eau (1L5)
- Crème solaire
- Un jeu de cartes
- Une montre
- Un mouchoir en tissu
- Une 3DS
- Deux jeux de 3DS
- Bonnet
- Boussole
- Une boîte de dolipranes à 3/4 pleine
- 1 talkie walkie (l'autre est à Song Min Hee)

Avatar : Choi Jun Hong aka Zelo [B.A.P]
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MyPandaa
Messages : 170
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: Baignade interdite   Mar 1 Juil - 8:20




Sae Hee ne ménageait pas ses effets, n’est-ce pas ? Min Ki avait accueillit l’aveu de la jeune fille quant à sa participation avec un relatif silence gêné. En même temps, il savait que c’était elle qui avait raison. Ce n’était pas avec sa méthode à lui (la fuite, généralement très maladroite) qu’on parvenait à se rapprocher de la libération. Et en même temps, avec Jayden qui avait un collier d’une couleur différente de la sienne, cette fameuse « libération » était également en problème en elle-même. Tout était si… Compliqué…

Je suppose que c’est toi qui a raison.

Mais forcément, ça le rendait méfiant parce que tort ou raison, Sae Hee était donc potentiellement dangereuse pour lui. Une chance que tout un bassin les sépare du coup. Aurait-il attaqué s’il n’avait pas été entre eux ? Min Ki l’observe se rafraîchir sans bouger de son post si ce n’est pour venir caresser à nouveau la surface de l’eau du bout de ses doigts. Il a un petit mouvement de tête pour confirmer la nationalité de Jay lorsque Sae Hee la répète, constatant :

Je trouve ça encore plus tragique pour les étrangers que pour nous.

Parce qu’ils étaient sous le coup d’une loi qui n’appartenait pas à leurs paires. Ca devait être difficile à encaisser. On pourrait se dire qu’ils étaient bêtes de venir en Corée et de risquer leur vie de cette manière et en même temps, eux-mêmes n’étaient-ils pas bêtes d’aller simplement à l’école alors que ça pouvait les envoyer ici ? Mais bon… « Ca n’arrive qu’aux autres » n’est-ce pas ?

Sae Hee semble avoir un peu perdu le compte des jours… Et Min Ki l’envierait presque, sans rien dire. Il se contente d’acquiescer dans un premier temps, notant que la jeune fille était là depuis un bon moment maintenant. Ca en rajoutait à son petit côté dangereux parce qu’une fille de son gabarit qui survivait seule aussi longtemps, ça prouvait beaucoup de débrouillardise.

Nous sommes tous les deux là depuis mai. Jay est arrivé le 15 par la première vague. Et moi… Je suis arrivé ici avec ma classe.

Ca lui donnait un peu le tournis de le dire, sans trop savoir pourquoi. « Sa classe ». Pour ce qu’il en restait, à présent… Min Ki rebranche toutefois avec la réalité lorsque l’adolescente lui parle des couleurs et Min Ki acquiesce pour confirmer leur connaissance de la chose.

Et toi ?

Il ne donne cependant effectivement le nom de la couleur de son collier, se contentant de venir passer le bout de ses doigts sur l’item dont le métal lui mordait un peu l’épiderme. Sae Hee jouant le jeu, de son propre aveu, il ne pouvait pas prendre le risque de devenir une cible trop évidente.

Tu as déjà tué beaucoup d’autres étudiants ?

C’était un cheminement de pensé peut être un peu glauque… Mais il ne manquait pas de sens. Quant à être avec Jayden depuis longtemps :

On s’est croisé en mai mais on voyage réellement ensemble depuis juin.

D’ailleurs il explique :

Tu étais là quand les colliers ont lâché et qu’on s’est tous retrouvé à l’école je suppose vu que c’était fin juin. Hé ben on s’est retrouvé à ce moment là en quittant.

Nouveau petit moment de silence et Min Ki demande à son tour :

Tu voyages vraiment toute seule ? La solitude doit être difficile non ?

Lui il serait devenu chèvre. Déjà en mai lorsqu’il s’était retrouvé seul pendant presque un mois Min Ki avait cru commencer à perdre la boule. Il en venait à s’adresser aux pierres pour simplement entendre le son de sa propre voix.



_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Verte


avatar
Âge : 18 ans
Amour : Aimer est plus un fardeau qu'autre chose.

Nombre de victimes : 15
Coupons : 138
Contenu du Sac : - Porte-clefs en forme de panda.
- Une paire d’écouteur.
- Une photo d’elle et de ses deux grand-frères.
- Deux élastiques.
- Imperméable kaki.
- Crayon de papier et une gomme.
- Une boîte de tampon hygiénique.
- Trousse de toilette.
- Un t-shirt
- Téléphone portable déchargé.
- Trois bouteilles d'eau.
- Carte de l'île.
- Une bousolle.
- Lampe torche avec pile.
- 3 allumettes
- Stick à lèvre.
- Un carnet à dessin
- Couverture
- Un quart de savon à lavande
- Carnet de mot croisés
- 10 pastels gras
- Six petits échantillons de parfum

Arme:
- Kodachi
- Couteau de chasseur.
- Couperet feuille
- Pic à glace

Avatar : Jung Krystal des F(x)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MMix.
Messages : 1565
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: Baignade interdite   Jeu 3 Juil - 9:38

Sae Hee ne lui cachait pas ses intentions sur sa manière de jouer. Au fil des jours qui s’écoulaient la coréenne avait bien compris que si elle souhaitait quitter cet endroit, elle n’avait nul choix que de véritablement jouer, même si au fond cela la répugnait. Malheureusement si elle ne faisait rien, jamais elle ne rentrerait en Corée en sécurité. Cet aveux avait peut-être refroidi le jeune garçon, mais ça elle s’en fichait, la plupart des personnes qu’elle rencontrait ne semblait pas vouloir jouer, souvent à cause d’un attachement pour une personne appartenant à une autre faction. C’est à cause d’eux que la possibilité de quitter cette île reste faible. Ces personnes sont les premières à éliminer ainsi il n’y aurait plus de problème. Jayden était canadien, ce n’était pas le premier étrangers qu’elle rencontrait, enfin pour le coup indirectement, entre un chinois, des japonais, même une occidentale qu’elle avait elle-même tué. Pourquoi venait-il sérieusement en Corée ? Alors que cette loi de merde existait ? Elle soupira, ils étaient stupide, avant d’aller dans un pays il faudrait se renseigner un minimum sur celui-ci.

En effet Sae Hee avait fini par ne plus compter. À quoi bon ? Cela suffisait à lui zapper le moral pour la journée. Elle n’avait pas envie de déprimer, elle ne préférait donc plus compter les jours et puis s’il fallait se repérer, elle le ferait avec les nouvelles vagues. Lorsqu’il répondit à sa question, elle releva les yeux pour l’observer de l’autre côté du bassin. Arrivée avec sa classe. « Vous êtes les premiers à être arrivé ici, je me trompe ? » En étant ici depuis quelque mois, elle avait réussi à avoir quelques informations des discutions de concurrent qu’elle aurait espionné tout en se cachant. « Bravo pour avoir survécu jusqu’ici. » Il était donc là depuis plus longtemps qu’elle. Dans un sens le garçon était donc son sunbae, il avait plus d’expérience qu’elle ce qui le rendait également dangereux, même si ce facteur était légèrement diminué par le fait qu’il ne jouait pas réellement le jeu, se défendant simplement. Bien évidemment la question de la couleur, vint, il ne lui répondit pas, demandant simplement si elle la connaissait. « Oui. » Mensonge, mais avait-elle le choix ? Sur cette île, une seule personne connaissait sa couleur ou plutôt son ancienne. Mentir était le moyen de se protéger, ainsi si le bouclé croisait la route de Zheng Wei, elle ne sera pas coincée. « Mais je ne te dévoilerais pas ma couleur non plus. » Bien évidemment c’était donnant donnant.

Il lui demanda si elle avait déjà tué beaucoup d’étudiant. Beaucoup ? Oh non loin de là, mais peut-être que ça changera au fil des jours. « Sept je crois. » Elle ne précisa rien de plus. Parmi ses victimes la première était accident, les deux suivante c’était de la légitime défense, ce n’est qu’à partir de la quatrième que Sae Hee a vraiment commencé à tuer, donc finalement on pourrait dire qu’elle a tué réellement 5 victimes. Elle ne lui demanda pas en retour, ça ne l’intéressait pas de savoir combien de victime il avait sachant qu’il ne jouait pas le jeu et ne semblait pas être véritablement dangereux. Elle resta néanmoins sur ses gardes. Quand il parla de ce fameux cessez le feu, elle hocha de la tête en affirmant qu’elle était là, rien de penser à la sensation qu’elle avait eu quand son collier à biper la rendit nauséeuse. Elle porta sa main à sa bouche, ce jour-là elle avait bien cru qu’elle allait mourir.

« Être seule c’est la meilleure chose à faire quand on est sur cette île. » Oui la meilleure, même s’il faut avouer qu’être seule n’était pas plaisant non plus tous les jours. Même si de nature elle était un peu sauvage comme fille, ne se laissant pas forcément approcher facilement, la coréenne aimerait bien aussi se reposer sur quelqu’un. « Je n’ai pas envie de m’attacher à quelqu’un, ainsi je garderais mon objectif. » Surtout si ce quelqu’un n’était pas de sa faction, ça serait plus dur, car bien évidemment elle ne voudrait pas qu’il meurt et finalement elle ne quitterait jamais cette île. « Et puis ça m’évite de me faire poignarder dans le dos. Ce n’est pas plus mal. » La trahison était sûrement la chose qu’il lui faisait le plus peur. Après tout, même la personne la plus proche de nous est capable de nous tuer. Il ne faut pas faire totalement confiance à une personne. « J’espère pour toi que ton ami soit de la même couleur que toi. » Etait-ce sincère ou un simple avertissement ?

Accroupit, elle se mit en position assise et vérifia tout autour d’elle. « Ton ami est dans les parages c’est ça ? » Elle préférait s’en assurer, elle ne voulait pas être la biche qui se ferait dévorer par le méchant loup. Bien sûr, elle ne pouvait pas faire entièrement confiance au parole du bouclé, il pourrait très bien lui mentir aussi. C’est pourquoi, elle prit son kodachi dans les mains, posant à plat la lame sur sa jambe, prête à se défendre s’il le faut. Parano ? Oui elle l’était devenue malheureusement.

_________________



You'll burn this time seeing the violence. It's feeding my mind. No one is saving you. How can you find a heaven in this hell ? • WT - A demon's fate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Verte


avatar
Âge : 15
Amour : Bang Jayden ♥

Nombre de victimes : 1
Contenu du Sac : - Deux bouteilles d'eau (1L5)
- Crème solaire
- Un jeu de cartes
- Une montre
- Un mouchoir en tissu
- Une 3DS
- Deux jeux de 3DS
- Bonnet
- Boussole
- Une boîte de dolipranes à 3/4 pleine
- 1 talkie walkie (l'autre est à Song Min Hee)

Avatar : Choi Jun Hong aka Zelo [B.A.P]
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MyPandaa
Messages : 170
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: Baignade interdite   Mar 8 Juil - 10:53




Min Ki acquiesce à la question… Et comme ça pourrait porter à confusion, il précise :

Oui c’est ça. On est arrivé le premier mai, il n’y avait personne sur l’île à ce moment là. Il y avait… Toute la classe.

Il avait du mal à imaginer ce que ça faisait que d’être sur le bateau qui conduisait à cette île et d’apprendre que notre voisin de gauche ou de droite allait devoir mourir par notre main. En revanche, il savait ce que ça faisait de savoir quand le dit voisin c’était un copain de classe. Il se souvenait très nettement du choc, des regards incertains, des éclats de panique et des pleurs, parfois. Ca lui donne un peu le tournis et lorsque Sae Hee le « félicite », il se dégoûte presque. Il avait entendu trop de noms d’étudiants de sa classe pour se sentir chanceux. Et pourtant…

En tout cas, Sae Hee ne semblait pas décidée à lui donner sa couleur non plus. C’était le genre d’impasse fréquente, forcément. Min Ki se garde bien de lui signaler que cette info ne la met pas en danger avec lui puisque contrairement à elle il ne jouait pas le jeu. Peu importait de toute façon. Il n’allait pas la forcer et en vrai : il ne saurait pas trop quoi faire de cette information. Elle lui donne ensuite le compte de ses victimes… Et Min Ki fronce légèrement les sourcils sous ce « je crois ». D’ailleurs c’est plus fort que lui :

Tu n’es pas sûre ?

Il lui semblait peu envisageable qu’on puisse oublier le nombre de morts qu’on avait causé. A moins d’en avoir causé un très très grand nombre quoi ! Du coup Min Ki a un petit regard sceptique pour Sae Hee, demandant :

Tu serais pas en train de me mener en bateau pour essayer de me faire peur ?

Qu’elle se rassure : c’était réussit ! Mais Min Ki n’allait quand même pas lui faire l’entier plaisir de la laisser s’en rendre compte ! Pas qu’il jugeait que ce petit bout de femme menue soit incapable de tuer sept personnes mais psychologiquement c’était dur de l’envisager oui.

Par contre, la jeune fille semblait résolue à voir un compagnon comme un boulet à sa cheville. Ca étonnait un peu Min Ki, même s’il n’aurait peut être pas dû. A mesure qu’elle avançait dans son idée elle lui semblait de plus en plus butée sur la question. Se croyait-elle ou essayait-elle de le convaincre ? En tout cas elle ne le ferait pas douter de Jayden. Sa confiance dans le canadien était absolue.

Jay ne me trahira pas.

C’était la première chose à dire. Importante oui.

Et moi je pense le contraire de toi. Je trouve que c’est un bon moyen de pouvoir fermer l’œil la nuit. Evidemment je dis pas qu’il faut s’allier avec le premier venu. La confiance ça s’instaure et ça se gagne.

La confiance, l’amitié, l’amour. Parfois tout était tellement confus. Surtout à leurs âges.

Ton objectif c’est de quitter l’île ? Tu crois que c’est vraiment possible ? On ne sait même pas combien on est. On ne sait pas non plus combien de chaque couleur il reste. Et je ne parle même pas des psychopathes qui tuent tout ce qui bouge et du volontaire.

Autant de problèmes, de freins à l’objectif de Sae Hee. Il ne voulait pas la décourager mais ça trahissait peut être bien son propre découragement vis-à-vis de ça. Ce qui ne l’empêchait pas de parler de « plus tard », de « quand ils seraient partit de cette île » parfois avec Jay. C’était devenu presque facile de faire semblant. De fantasmer un happy end.

Tu vas perdre la raison si tu restes indéfiniment toute seule si ça se trouve.

Et d’ajouter :

Sans Jay moi je serais déjà mort dix fois au moins.

Alors un allier ça avait du poids dans la balance de son point de vue ! Mais sans doute que les deux se défendaient. Et quand Sae Hee demande si Jay est dans le coin il prend un petit air pincé en se renseignant :

Pourquoi ? Tu calcules tes chances d’arriver à me tuer sans qu’il rapplique ?

De fait :

Elles sont nulles : il est vraiment tout proche. Et je me laisserais sûrement pas faire.

Il avait été une grosse victime ouais… Mais doucement, Min Ki tirait un trait net là-dessus… !



_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Verte


avatar
Âge : 18 ans
Amour : Aimer est plus un fardeau qu'autre chose.

Nombre de victimes : 15
Coupons : 138
Contenu du Sac : - Porte-clefs en forme de panda.
- Une paire d’écouteur.
- Une photo d’elle et de ses deux grand-frères.
- Deux élastiques.
- Imperméable kaki.
- Crayon de papier et une gomme.
- Une boîte de tampon hygiénique.
- Trousse de toilette.
- Un t-shirt
- Téléphone portable déchargé.
- Trois bouteilles d'eau.
- Carte de l'île.
- Une bousolle.
- Lampe torche avec pile.
- 3 allumettes
- Stick à lèvre.
- Un carnet à dessin
- Couverture
- Un quart de savon à lavande
- Carnet de mot croisés
- 10 pastels gras
- Six petits échantillons de parfum

Arme:
- Kodachi
- Couteau de chasseur.
- Couperet feuille
- Pic à glace

Avatar : Jung Krystal des F(x)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MMix.
Messages : 1565
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: Baignade interdite   Ven 11 Juil - 11:05

Bien sûr que tuer une personne ça marquait et pourtant Sae Hee ne se rappelait pas directement si elle en avait tué six ou sept. Ce n’était pas énorme comme certains, mais elle ne voulait pas non plus pensée à ce qu’elle avait bien pu faire. Leurs visages suffisaient à hanter ses pensées lorsqu’elle tentait de dormir. Elle chercha dans son sac un petit carnet qui lui servait un peu de journal, elle y inscrivait ses mésaventures et ce qu’elle avait fait. Elle le feuilleta rapidement et regarda le garçon. « Ce n’est pas que je ne suis pas sûre, mais je ne souhaite pas compté, sinon je crois bien que je finirais folle. Déjà qu’en jouant on perd petit à petit notre forme humaine. » Par forme humaine, elle entendait bien l’âme, en jouant le jeu, on perdait ce qui faisait de nous un humain, on devenait alors un monstre, c’est ce qu’elle finirait sûrement pas devenir. Elle rangea son carnet alors qu’il lui demanda si elle ne le menait pas en bateau. Elle le regarda, franchement elle s’en fichait pas mal de ce qu’il pouvait penser. « Fait comme tu veux, ce que tu penses sur ce que j’ai dit si c’est vrai ou bien faux, je m’en fous. »

Le bouclé pensait le contraire, ce qui ne l’étonnait pas. Il n’était pas le premier à lui avoir fait la remarque, travailler en binôme pouvait être une force et non un poids. À les entendre dire ça, elle aimerait bien leur couper la langue. Comment les gens pouvaient-ils faire autant confiance à des gens qu’ils ne connaissent à peine, ce n’est pas comme si ça faisait des années qu’ils se trouvaient sur l’île. « Ça se perd aussi très vite. » Ajoute-t-elle après qu’il est fini de parler. Oui la confiance pouvait également se perdre très vite et même si elle paraissait parano en s’imaginant toutes les possibilités possibles, elle s’en moquait, Sae Hee jouait la carte de la sécurité avant tout.

Elle soupira alors qu’il semblait bien déterminer à lui zappé le moral, là franchement s’il avait été seul peut-être qu’elle l’aurait attaqué. « Que devrais-je faire alors ? Attendre que la faucheuse vienne chercher mon âme ? » Elle avait envie de rire, mais elle se retint. Même si le jeune adolescent avait raison, Sae Hee ne voulait pas pensée de cette manière, sinon autant allé se suicider tout de suite, ce qu’elle aurait aimé vraiment faire une fois arrivée sur l’île. Malheureusement elle n’avait pas assez de courage pour le faire, la peur de mourir était bien trop forte. « Avec de telle pensée, autant aller se jeter du haut d’une falaise. Peut-être qu’à tes yeux cet objectif semble futile et impossible à réaliser, mais ce n’est pas en ne faisant rien que cela changera. » Sae Hee était une personne franche, bien qu’elle était capable de réfléchir avant de parler, bien souvent surtout quand elle commençait à être exaspéré, elle ne réfléchissait pas et pouvait se montrer désagréable.

Perdre la raison ? Peut-être était-ce déjà trop tard. Elle ne répondit pas, ignorant tout simplement ce qu’il venait de dire. La coréenne était entêtée, donc qu’importe ce qu’il dirait, elle ne changera sûrement pas d’avis. En tout cas pas pour le moment. Elle le questionna encore, demandant alors si le canadien était dans les parages, bien évidemment le bouclé pensa qu’elle voulait le tuer, elle eut un petit sourire au coin des lèvres. « Pourquoi tu as peur que je puisse t’attaquer ? » Elle n’était pas barjot à ce point, elle ne jetterait pas sur lui tout en sachant que peut-être son ami était en train de les espionner, prêt à intervenir si elle agissait. « Je ne suis pas folle à ce point, je ne vais pas me jeter dans la gueule du loup alors que je risque ma vie. » En aucun cas, elle s’attaquerait à une personne en sachant qu’il y a quelqu’un d’autre qui pourrait la tuer en retour. Si Min Ki semblait inoffensif, il fallait se méfier, après tout même le plus innocents des agneaux peut cacher le plus terrible des prédateurs. Finalement, elle se leva, prendre une douche peut-être que ce n’était pas une si bonne idée que ça, elle reviendrait lorsqu’il n’y aura plus personne. Elle ne pouvait pas y aller tout en sachant que deux hommes traînaient dans le coin et peut-être même d’autres personnes. Elle s’étira un peu, ça faisait un peu de bien de se reposer quelques minutes. « Ne t’inquiète pas, je ne t’attaquerais pas. » En tout cas pas tant qu’il n’était pas seul, peut-être qu’une prochaine fois et encore, elle espérait que quelqu’un s’en charge avant. À cause des gens comme lui, Sae Hee était à coup sûr de ne pas rentrer chez elle, alors il était évident qu’elle voulait qu’il meure, même si cette pensée était cruelle. C’est pourquoi elle souhaitait que ça soit quelqu’un d’autre qu’elle, même s’il y avait une petite chance pour que tous deux fassent partie de la même faction.


_________________



You'll burn this time seeing the violence. It's feeding my mind. No one is saving you. How can you find a heaven in this hell ? • WT - A demon's fate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Verte


avatar
Âge : 15
Amour : Bang Jayden ♥

Nombre de victimes : 1
Contenu du Sac : - Deux bouteilles d'eau (1L5)
- Crème solaire
- Un jeu de cartes
- Une montre
- Un mouchoir en tissu
- Une 3DS
- Deux jeux de 3DS
- Bonnet
- Boussole
- Une boîte de dolipranes à 3/4 pleine
- 1 talkie walkie (l'autre est à Song Min Hee)

Avatar : Choi Jun Hong aka Zelo [B.A.P]
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MyPandaa
Messages : 170
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: Baignade interdite   Mer 23 Juil - 10:05




Spoiler:
 

Min Ki avait eu un petit regard curieux pour le journal que Sae Hee avait sortit, se demandant ce qu’elle pouvait bien chercher en le compulsant. Le nombre exact de ses morts ? Est-ce qu’elle écrivait un journal ou est-ce qu’elle faisait juste une liste… ? C’était assez macabre… Et si c’était une liste –son imagination jouait soudainement très fort- est-ce que la jeune fille inscrivait les noms de ses victimes ? Parlait-elle avec ces dernières avant de les exécuter, comme elle le faisait présentement avec lui ? Ca amène un nouveau petit frisson dans le dos d’un Min Ki qui voyait soudainement Sae Hee dans une grande robe noire, capuchon sur la tête et grande faux dans les mains. L’image avait un côté séduisant pour peu qu’on soit branché gothique ou quelque chose du style mais dans l’état, elle lui foutait surtout le bourdon.

Il n’avait rien ajouté à propos des victimes. De toute façon, ils avaient embrayé sur autre chose et Min Ki n’avait pu que brièvement acquiescer à propos de cette confiance si facile à perdre. Elle avait raison. Mais à ce qu’elle ajoute, Min Ki hausse les épaules, constatant :

C’est une question de point de vue. Je n’imagine pas ta situation ni toi la mienne.

En revanche il pouvait comprendre la colère que la jeune fille semblait soudainement éprouver. Jay et lui étaient le genre de joueurs qui jouaient peu le jeu. Ils se défendaient essentiellement et donc faisait peut être bien traîner le jeu. Pire : ils n’étaient pas de la même couleur. Mais pour ça, Sae Hee l’ignorait et ça resterait ainsi. Il n’y avait que lui pour connaître la couleur du collier de Jay. De fait, ils étaient peut être un peu coupable de la longueur qu’avait prit ce « jeu ». Surtout lui oui, peut être bien. Mais il n’était pas encore prêt à faire autrement. Min Ki avait déjà perdu définitivement son frère sur l’île. Il voulait conserver Jayden et peut être que ça c’était « la » raison qui ferait de lui un vrai meurtrier. Ok il avait une victime au compteur mais franchement elle ne signifiait pas grand-chose hein… Bref.

Sae Hee semble se délecter de l’effet qu’elle a sur lui et le sourire qu’elle esquisse lui fait remonter un frisson le long de l’échine. Bigre, elle lui foutait grave les jetons en vrai ! Mais Min Ki relève le menton, fier, en ayant un peu ras le bol d’être toujours le boulet du duo !

Je me défendrais ! Peut être même que je pourrais gagner !

Il était plus grand, plus lourd… Et s’il était moins déterminé qu’elle à jouer le jeu, il l’était au moins autant à survivre ! Toujours est-il que Min Ki allait essayer d’éviter de la recroiser à l’avenir, bizarrement !

Tu attends quoi de ta vie après cette île ? Tu crois vraiment qu’une réhabilitation est possible ? Que ta vie t’aura attendue ? Que ta famille passera au travers de ce que tu as dû faire pour revenir ?

C’était même pas vraiment un jugement. Peut être qu’il était surtout déboussolé à ce sujet. Peut être même que rentrer était une étape qui lui faisait peur, inconsciemment, sans qu’il ait pour autant la moindre intention de rester !

Après cette île tu crois qu’on peut à nouveau rire, aller faire ses courses ou regarder une émission musicale comme avant ?




_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Verte


avatar
Âge : 18 ans
Amour : Aimer est plus un fardeau qu'autre chose.

Nombre de victimes : 15
Coupons : 138
Contenu du Sac : - Porte-clefs en forme de panda.
- Une paire d’écouteur.
- Une photo d’elle et de ses deux grand-frères.
- Deux élastiques.
- Imperméable kaki.
- Crayon de papier et une gomme.
- Une boîte de tampon hygiénique.
- Trousse de toilette.
- Un t-shirt
- Téléphone portable déchargé.
- Trois bouteilles d'eau.
- Carte de l'île.
- Une bousolle.
- Lampe torche avec pile.
- 3 allumettes
- Stick à lèvre.
- Un carnet à dessin
- Couverture
- Un quart de savon à lavande
- Carnet de mot croisés
- 10 pastels gras
- Six petits échantillons de parfum

Arme:
- Kodachi
- Couteau de chasseur.
- Couperet feuille
- Pic à glace

Avatar : Jung Krystal des F(x)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MMix.
Messages : 1565
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: Baignade interdite   Jeu 31 Juil - 12:01

Spoiler:
 


Sae Hee sourit d’avantage amusé par ses paroles, il se défendrait et il gagnerait. Au moins, une chose était sûre, il voulait vivre et la jeune femme savait ce que cette envie pouvait rendre une personne prête à tout. Elle devait s’en méfier, même si elle avait senti qu’elle lui foutait un peu les jetons, lui pourrait l’être aussi à l’avenir. Elle ne sous estimait personne, car chaque personne au fond d’elle cachait une part de dangerosité qu’il ne fallait mieux pas réveiller pour ceux où cette part est encore endormie. « Ou peut-être pas. Tu pourrais être aussi le perdant. » Le faire douter sur ses chances de l’éliminer en cas d’affrontement, oui c’était son intention, mais elle avait conscience aussi que cela pouvait ne pas fonctionner.

Elle se leva, prendre une douche maintenant était une mauvaise idée, même si elle souhaitait terriblement en prendre une. Cependant avec ce qu’il venait d’être dit, elle préférait s’en aller et revenir plus tard quand personne ne sera là, même si c’était peu probable. Elle attrapa son sac qu’elle avait posé à côté d’elle pour le remettre sur son dos alors que son regard glissa à nouveau sur le jeune homme qui lui posa plusieurs questions d’affilés. Des questions qu’elle s’était déjà posée avant de décider à vraiment jouer le jeu. Elle enfila l’autre bretelle du sac et resserra un peu pour l’ajuster sur son dos. « Pour tous ici, reprendre nos vies passé est impossible. Je sais que je ne pourrais jamais revenir chez moi, encore moins affronté le regard de mes proches en sachant ce que j’ai fait pour me sortir de là. Je ne compte d’ailleurs pas reprendre ma vie d’avant. » Elle avait déjà décidé, même si au fond se dire qu’elle ne pourra plus revoir ses frères lui faisait énormément mal. « Je vivrais simplement ailleurs ou personne ne me connaîtra, un endroit où personne n’aura conscience de ce que j’ai fait pour retrouver ma liberté. » Un endroit où elle vivra sûrement seule à jamais, une triste vie et pourtant elle préférait ce choix que de rester ici pour toujours. « C’est pourquoi, je ferais tout pour quitter cet endroit. » Elle était déterminée et rien ne l’arrêtera, mise à part la mort…

Sae Hee voulait partir, parler avec lui l’énervait, car elle avait conscience que ses paroles au fond était vraie, même ailleurs sa vie ne sera plus la même, sûrement vivre sera difficile, mais que faire quand on a peur de mourir ? Tant pis, ce sera la punition qu’elle aura mérité pour avoir été égoïste et tuer des gens pour ainsi retrouver sa liberté. Une punition qu’elle acceptera même si elle est douloureuse. Elle soupira d’exaspération. « La ferme ! » dit-elle ne supportant plus l’entendre parler, elle se retenait ce qui n’était pas si simple. Sae Hee pouvait avoir un tempérament explosif et faire quelque chose sans réfléchir, un gros défaut qu’elle essayait de contrôler savant qu’il pourrait lui être fatal. « Dit moi ça t’amuse ? Tu crois que tes paroles vont me détourner de mon but ? » Elle se mit à rire avant de poursuivre. « Tu perds ton temps, tout ce que tu seras capable de faire s’est m’énerver d’avantage. » Elle balaya rapidement à nouveau les lieux. « Je vais partir avant que je décide de revenir sur ce que j’ai dit. » Si elle restait une minute de plus en présence de cette personne, elle allait péter un plomb et l’attaquerait sans se soucier que son ami traîne dans les parages.

Elle recula sans lâcher du regard le jeune homme. « J’espère pour toi que nous nous recroisons jamais. » Elle recula encore de quelques pas jusqu’à arriver par là où elle était passée, elle jeta un coup d’œil pour voir s’il y avait quelqu’un. Personne. Elle jeta un dernier regard en direction du garçon dont la silhouette se dessinait encore auprès du bassin. Elle espérait que quelqu’un puisse se salir les mains en prenant la vie de ce type avant qu’elle ne le fasse si un jour elle le rencontre à nouveau. Une pensée horrible, mais à cause des types comme lui, elle ne quittera jamais cette île et ça, la coréenne ne peut l’accepter.


_________________



You'll burn this time seeing the violence. It's feeding my mind. No one is saving you. How can you find a heaven in this hell ? • WT - A demon's fate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Verte


avatar
Âge : 15
Amour : Bang Jayden ♥

Nombre de victimes : 1
Contenu du Sac : - Deux bouteilles d'eau (1L5)
- Crème solaire
- Un jeu de cartes
- Une montre
- Un mouchoir en tissu
- Une 3DS
- Deux jeux de 3DS
- Bonnet
- Boussole
- Une boîte de dolipranes à 3/4 pleine
- 1 talkie walkie (l'autre est à Song Min Hee)

Avatar : Choi Jun Hong aka Zelo [B.A.P]
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : MyPandaa
Messages : 170
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: Baignade interdite   Mar 5 Aoû - 12:37




Oui ben c’était sûr. A ce stade les chances c’était un peu du 50/50 parce qu’aucun d’eux ne connaissait réellement les forces et les faiblesses de l’autre. Et c’était pour ça que Min Ki avait dit que « peut être » il pourrait l’emporter. Une partie de lui en doutait encore, ne s’affirmant pas tout à fait dans ce domaine mais il avait envie d’y croire et depuis peu c’était une autre partie de lui à part entière… Et cette partie prenait davantage de place chaque jour.

Sae Hee avait en tout cas ses motivations et ses… Aspirations. On ne pouvait peut être pas le dire de cette manière mais c’était un peu ça. Ou alors ses « ambitions de vie ». Encore que… Pouvait-on parler d’ambition ? Est-ce que ce n’était pas plutôt du dépit ? Un choix par défaut ? Qui avait envie de vivre seul ? Même sur cette île il avait du mal à croire que ça puisse être une envie ou un désire. C’était un choix oui… Mais motivé par autre chose que le besoin humain. Min Ki se tait néanmoins sur le sujet parce qu’ils n’étaient pas d’accord mais qu’il était inutile de jeter de l’huile sur le feu. De toute façon il commençait vraisemblablement à taper sur les nerfs de la jeune fille et si c’était réciproque, quelque chose lui faisait dire qu’elle était du genre à régler le problème de façon moins pacifique que lui…

Du coup ça se transforme plus ou moins en monologue, surtout que Sae Hee lui demande rapidement et sans emphase de la boucler. Min Ki obtempère, non pas par docilité mais par instinct pratique et de conservation. Il ne voulait pas laisser piétiner ses convictions mais il ne désirait pas particulièrement non plus frustrer une concurrente tellement décidé à quitter cette île maudite qu’elle aurait peut être finit par tuer père et mère.

Même s’il n’en rajoute pas, Min Ki se contente d’un petit hochement de tête négatif lorsque la demoiselle lui demandait si cette situation l’amusait. Il était parfaitement lucide quant à la situation. Et il savait que les décisions les plus difficiles qu’il aurait à prendre n’étaient pas derrière mais devant lui. A cause de la couleur du collier de Jay, différente de la sienne… A cause de Min Yu qui rôdait encore quelque part, à cause de cette multitude d’étudiants dont le nombre baissait parfois de manière drastique avant de remonter comme au premier jour un certain premier ou quinze de chaque mois…

Visiblement en colère et menaçante, Sae Hee finit par tourner les talons. Il espérait également que leur route ne se recroiserait pas de si tôt. De fait, Min Ki espérait peut être secrètement et honteusement que bientôt, dans les haut-parleurs, il entendrait le nom de cette jeune fille. C’était triste à dire mais ça ferait toujours une menace de moins pour lui sur cette île et au point où il en était, c’était un énorme poids en moins sur ses épaules. Il avait autre chose à penser… D’autres ennemis difficiles devant lesquels fuir ou se dresser… Sae Hee n’avait fait que prendre un ticket pour sa file d’attente… Et sans doute que lui-même en avait prit un dans la sienne. N’étaient-ils pas tous plus que ça ? Des numéros. Des données statistiques plus ou moins utiles qui reflétaient une vérité soit disant « pure » parce qu’avec des cobayes zéro mais plutôt transformées à son goût…

Finalement Min Ki attend encore quelques instants, juste pour être sûr que Sae Hee était bien partit puis il trotte jusqu’à l’entrée de l’accès au bassin, direction Jayden, où qu’il soit dans le bâtiment. Il avait assez traîné seul… A présent il ne cracherait pas sur un peu de compagnie réconfortante. Et peut être qu’il raconterait sa conversation à Jay… S’il ne préférait pas la garder pour lui pour éviter au Canadien de se faire à nouveau du tracas pour lui…


Spoiler:
 

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Baignade interdite   

Revenir en haut Aller en bas
 

Baignade interdite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La pêche à la sardine est interdite.
» Au pays de la fessée interdite, un reportage à voir sur Arte
» désagrément pouvant être lié à la baignade
» Normandie. L’Orne polluée : cinq plages interdites de baignade
» Nous sommes bien protégés...


Lethal Instinct :: 
 :: Zone 4 :: Piscine Municipale
-