Réouverture du forum !
http://lethal-instinct.forumactif.com





Partagez | .
 

 (hyesung/soyeon) don't look please

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faction Mauve


avatar
Âge : 17 y.o
Amour : Nice Joke.

Nombre de victimes : 1
Coupons : 97
Contenu du Sac : - deux petites bouteilles d’eau
- une carte de l’île
- une boussole
- une lampe torche (piles fournies)

- un jean, un t-shirt et sous-vêtement de rechange
- son ancien uniforme
- ses anciens sous-vêtements
- ses anciennes chaussures
- une veste à capuche
- une trousse de toilette
- une photo de sa famille
- un bloc note et un crayon
- un petit paquet de protection hygiénique
- son livre fétiche
- une petite peluche pingouin
- une montre avec une pile de rechange

- une flûte à bec

Avatar : Jeon Hyo Seong (Secret)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : hisae.
Messages : 505
Activité RP : 0









MessageSujet: (hyesung/soyeon) don't look please    Dim 1 Juin - 1:35


17 septembre - 13h54


So Yeon marchait, d'un pas rapide, attentive à ce qui l'entourait, du moins elle essayait. En un peu moins d'une semaine, elle n'avait dormi que quelques heures et la fatigue commençait sérieusement à se faire sentir. De plus, ses rencontres antérieures ne l'aidaient certainement pas à faire la paix en elle. Elle était sur les nerfs depuis déjà plusieurs, sa rencontre avec Less n'avait en rien arrangé ses pensées : son attitude trop naïve n'était pas apprécié par la jeune femme et elle lui avait déjà fait remarqué plusieurs fois. Mais surtout c'était ce Hyun Hee, tout ce qu'il lui avait dit lui retournait complètement l'esprit. Manipulatrice, cruelle, et tant d'autres mots pour la définir. Elle n'aurait jamais pensé être décrite comme ça, mais s'il l'avait fait, était-ce vrai alors ? Depuis qu'elle était sur cette île, elle avait aidé chaque personne non-agressive avec elle, soignant même plusieurs personnes. Elle était tombée sur plus faible qu'elle et jamais elle n'avait tué qui que ce soit, se refusant à enlever la vie à d'autres personnes. C'était clairement ne pas respecter les règles du jeu si jamais l'envie était de repartir de cette île vivante, mais elle avait compris depuis bien longtemps que personne ne repartirait jamais de cette île. Comment pouvait-on savoir qu'une faction, un jour, dominera bien l'île ? Qui sait si ce n'est pas le cas maintenant d'ailleurs ? Après tout, personne n'était doté de quelque chose permettant de le savoir. Les seuls qui pouvaient le savoir étaient les organisateurs de ce jeu atroce et s'ils avaient eu assez de cruauté pour envoyer bimensuellement un groupe d'étudiants sur cette île pour qu'ils s'entre-tuent, ils pouvaient très bien avoir la cruauté de les laisser là, à jamais. De leur mentir. Mais peu de personne semblaient lucides pour envisager cette hypothèse. Ils pensaient pouvoir quitter cette île, seulement en obéissant.

Perdue dans ses pensées, elle fit la grave erreur de ne plus regarder aux alentours, guettant le moindre bruit et elle se fit prendre comme une débutante, une nouvelle fraîchement rivée des côtes. Un poids lourd lui tomba dessus et roula en boule avec elle, le long d'une petite côte. La jeune fille hoqueta sous le poids, peinant à respirer et elle croisa le regard d'un jeune homme qui avait une seule envie : lui faire la peau. « Non attends, s'il te plaît, ne fait pas ça, je t'en prie. » La jeune fille se prit un gifle qui la fit taire, un peu abasourdie par le choc avant de reprendre rapidement conscience quand il posa ses mains sur son cou. Non, non, non, pas encore. So Yeon paniqua rapidement et l'instinct de survie qui l'avait traversé à l'hôpital reprit ses droits, mais comme toujours, doucement et trop peu pour qu'elle puisse se débattre réellement. Elle tenta d'atteindre son visage avec ses mains, mais les faibles griffures qu'elle lui faisaient étaient loin de le déstabiliser. Il avait une de ses poignes. L'air commençait à manquer et d'un seul coup, son instinct finit par monter en flèche et elle remonta vivement une de ses jambes, lui donnant un coup de genoux dans les parties intimes. C'est lui qui fut sous le choc un instant et elle put se dégager, mais pas assez rapidement. Il lui attrapa la cheville alors qu'elle tentait de fuir et elle fut plaquée au sol. Mais il n'était pas encore assez remis du coup pour la maintenir et elle put se dégager de nouveau en battant du pieds, pour ramper et tenter de se redresser. Alors qu'elle avait réussit à se remettre debout, il lui rentra dedans une nouvelle fois. Pas assez rapide. Elle tomba tête la première et sa main toucha quelque chose de dur. Elle leva les yeux et qu'elle avait la main posée sur un gros cailloux, pointue sur un des côtés. Elle ne réfléchit même plus et alors qu'il la retournait pour l'étrangler de nouveau, la jeune fille s'empara de la pierre et frappa de toutes ses forces sur le crane de l'assaillant. Il eut l'air sonné, mais encore debout et il était fort possible qu'il se redresse pour l'attraper de nouveau. La jeune fille frappa encore une fois et encore une, jusqu'à ce qu'il s'écroule sur elle. Mais elle avait tellement eu peur et elle était tellement sous le choc, qu'elle continua à frapper encore et encore son crane, jusqu'à ce qu'elle remarque le sang sur ses mains.

So Yeon se stoppa net. Tremblante, elle lâcha la pierre avant de regarder la tête en sang de son agresseur. Elle recula, jusqu'à ce que son dos rencontre un tronc, mais elle était encore trop prêt. Elle regarda le corps du jeune homme. Il était mort. Il était mort. Elle venait de tuer quelqu'un et même si cela avait été fait par légitime défense, elle était horrifiée par ce qu'elle venait de faire. Si elle n'avait pas eu peur de rameuter d'éventuels étudiants chasseurs dans l'âme, elle aurait hurlé. Hurlé à s'en déchirer les cordes vocales. À la place, elle pleura. Depuis combien de temps n'avait-elle pas pleuré malgré le temps passé sur cette île ? Des lustres et c'était maintenant que toute la pression, toute la colère, toute la frustration s'évacuaient. Elle se roula en boule contre l'arbre. Finalement elle se fichait bien que quelqu'un vienne, qu'il l'achève, elle ne savait pas si elle allait pouvoir continuer à se regarder en face après ce qu'elle venait de faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Rouge


avatar
Âge : 20 ans
Amour : Forever alone !

Nombre de victimes : 2
Coupons : 466
Contenu du Sac : ► Une bouteille d'eau (1,5 L)

► Une carte de l'île
► Une boussole
► Une lampe torche
► Un briquet
► Un petit coussin
► Un plaid
► Un hoodie
► Deux carnets
► Un stylo
► Un bonnet

► Son téléphone
► Des lunettes de plongé et un tuba
► Un roman en anglais américain
► Un jouet qui couine.. °°'
► Un filtre à eau de camping

► Un harpon

Avatar : Kim Yu Kwon (Block B)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : Myuu.BANG!
Doubles Comptes : Hwang Da Som & Lee Seung Joo

Messages : 4709
Activité RP : 2









MessageSujet: Re: (hyesung/soyeon) don't look please    Lun 2 Juin - 18:28

Hye Sung était aux aguets. Concentré. Immobile. Muscles tendus, prêt à bondir. Devant lui, à midi pile, un lapin. Innocente bestiole complètement inconsciente, en train de scruter les environs. Le petit museau frémit, la tête bouge, présentant le fléau. Son regard se pose sur le jeune homme, qui se sent comme dévisagé. Trop mignon. Mais définitivement, il avait trop faim pour se préoccuper d'un tel détail. L'étudiant souffle doucement pour ne pas apeurer l'animal. Combat de regard. Je l'aurai, pense t-il. Coûte que coûte. Hye Sung avance imperceptiblement la tête, tout doucement... Et vivement, sans crier garde, saute en avant, bras tendus en avant, mains avides.

Son corps épouse lourdement le sol terreux. Le prix pour un repas à peu près convenable. Ou presque. Yeux clos comme pour amortir le choc de la chute, Hye Sung ouvre les yeux sur ses poings serrés... Mais vide. Pas la moindre trace de lapin. Rien. Aucun mouvement sous son ventre qui le laisse présager qu'il avait peut être minablement écrasé l'animal. Niet. Le jeune homme se redresse un peu, le regard balayant furtivement les alentours. La sale bête est là. En train de se faire la malle, sautillant au milieu des racines et rochers. « Merde ! » s'exclame l'étudiant en frappant au sol. Lamentable échec. Lapin 1 – Hye Sung 0.

L'idée de devoir se rabattre une fois encore sur des plantes flétries et au goût douteux ne l'enchantait pas. Hye Sung se relève en continuant à marmonner, pas encore prêt à abandonner. Qui sait, peut-être qu'à avancer un peu, il trouverait quelque chose d'un peu consistant à se mettre sous la dent ? Sinon, il n'aurait probablement d'autres choix que de revenir vers la côte pour s'essayer une énième fois à la pêche au harpon. Ô joie.

Le jeune homme continue son chemin, zigzagant entre arbres et sentiers plus ou moins dessinés. Il ne porte guère attention aux environs, imprudent... Quand un bruit étrange remonte à ses oreilles. Un frémissement léger, proche du sanglot. Il fait volte face, tendant l'oreille. Il tente de trouver l'origine du bruit... Qui n'est autre que derrière un arbre, tout proche. Il en fait le tour, essayant de comprendre.

Son regard se pose sur une silhouette recroquevillée. Il tend le bras pour tapoter l'épaule. « Heu... Tout va bien ? » demande t-il, un peu hésitant malgré tout. C'était peut être un piège. Pas très prudent, en somme. Son regard balaye un peu les environs et... Il voit. Une dépouille, le crâne ensanglanté. Un violent spasme agite sa gorge face à ce spectacle, qu'il a bien vite faite d'arrêter de contempler. Son regard se repose sur la silhouette. Malgré ses joues striées par les larmes, le visage était reconnaissable. « So Yeon ? » s'essaye t-il, pourtant sûr de lui. Son regard revient quasi spontanément au cadavre, comme pour établir un lien de cause à effet. Oh... D'accord. Bon. Pas le temps de réfléchir, ni même de réaliser complètement. Même si l'évidence était là. Difficile de lier cette fille qu'il savait innocente et gentille à ce corps sauvagement attaqué. Mais bon. Est-ce qu'il avait vraiment quelque chose à craindre, en l’occurrence ? So Yeon lui semblait complètement hors d'état de nuire.

Il tend la main vers la jeune femme pour l'aider à se relever. « Viens. On va pas rester là. » dit-il en ayant un mouvement de tête sur le côté. Pas qu'il voulait pas discuter avec elle devant une dépouille, hein. Mais il y avait mieux comme cadre, c'est sûr. Et revoir le corps inerte n'aiderait probablement pas So Yeon à se calmer, hein ?

_________________


- the golden age is over -
(c) SILVER LUNGS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Mauve


avatar
Âge : 17 y.o
Amour : Nice Joke.

Nombre de victimes : 1
Coupons : 97
Contenu du Sac : - deux petites bouteilles d’eau
- une carte de l’île
- une boussole
- une lampe torche (piles fournies)

- un jean, un t-shirt et sous-vêtement de rechange
- son ancien uniforme
- ses anciens sous-vêtements
- ses anciennes chaussures
- une veste à capuche
- une trousse de toilette
- une photo de sa famille
- un bloc note et un crayon
- un petit paquet de protection hygiénique
- son livre fétiche
- une petite peluche pingouin
- une montre avec une pile de rechange

- une flûte à bec

Avatar : Jeon Hyo Seong (Secret)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : hisae.
Messages : 505
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: (hyesung/soyeon) don't look please    Sam 21 Juin - 3:20

Tremblante comme une feuille, elle n'arrivait pas vraiment à assimiler. Enfin si, elle avait clairement assimiler qu'elle venait d'ôter la vie à quelqu'un, mais elle ne comprenait pas comment cela avait pu arriver, comment elle avait pu effectuer un acte aussi atroce. Elle qui était toujours attentive à tout ce qui l'entourait, surtout dans la forêt et quand elle n'était pas en hauteur. L'ennemi était partout et beaucoup ne se laissait pas raisonner comme elle arrivait à le faire dès fois. Combien de fois avait-elle pourtant sauvé sa vie en parlant avec un agresseur potentiel ? Lui, ce garçon, il n'avait eu que faire de ce qu'elle disait, sa rage était palpable, il n'avait eu qu'une envie : lui enlever son dernier souffle. Elle qui pensait n'avoir aucun instinct de survie, après tout, elle n'avait jamais réagi avant cela. Elle avait à peine protesté à l'hôpital et c'était l'arrivée d'une autre personne qui lui avait sauvé la vie, mais là, c'était la première fois qu'elle se sentait possédée par cet instinct. C'était cet instinct qui lui avait dicté de se défendre. C'était elle ou lui. Mais même avec ce raisonnement, elle ne pouvait pas comprendre.

So Yeon avait vite fait de jeter cette maudite pierre qu'elle avait utilisé et avait tenté d'essuyer ses mains tremblantes, pleine de sang, mais elle ne faisait qu'étaler. Les larmes étaient vite arrivées, roulant le long de ses joues, s'écrasant sur ses vêtements, sur le sol. Si elle n'avait pas eu l'habitude de voir des cadavres sur son chemin, frais ou non, elle aurait sans doute vomi. Quoi que son acte lui donnait envie de rendre le peu de choses qu'elle avait avalé depuis son arrivée sur cette île. Elle tenta de respirer calmement, mais dès qu'elle fermait les yeux elle revoyait chaque scène et dès qu'elle tournait la tête, elle pouvait voir distinctement le corps de son ancien agresseur. Sa première victime désormais. Elle ne pouvait même pas qualifier ça d'accident, elle avait tellement eu peur qu'elle s'était acharnée sur le crâne du jeune homme s'assurant qu'il ne re-bouge pas une seule partie de son corps. Et dit comme ça, c'était vraiment horrible.

Elle resta recroquevillée contre un arbre, pleurant, se fichant éperdument que quelqu'un la trouve. Qu'il l'achève serait presque une libération désormais. Elle comprenait encore moins Ihn Kyang et toutes ces personnes qui tuaient dès qu'ils en avaient l'occasion, qui chassaient. Comment pouvait-on trouver du plaisir à faire ça ? Elle laissa échapper un cri et se retourna brusquement lorsqu'elle sentie une tape sur son épaule, suivie d'une voix, avant de se recroqueviller de nouveau. Elle ne savait pas du tout à qui elle avait faire, n'ayant vu que furtivement la silhouette de l'inconnu, mais c'était un homme. Non, non, elle ne pourrait plus se défendre désormais, elle refusait de le faire de nouveau. De nouvelles larmes roulèrent sur ses joues et la jeune fille se retient de ne pas cacher son visage dans ses mains. Seule chose qui la retenait, elles étaient pleines de sang. Elle entendit son prénom et se décida à se retourner une nouvelle fois. Son regard était perdu, elle devait ressembler à un pauvre petit animal blessé, mais elle se concentra sur l'individu et reconnut Hye Sung rapidement. Oui, elle s'en souvenait. Son anniversaire. Il était gentil, il n'allait pas la tuer. Elle ne savait pas si c'était une bonne nouvelle au final. « Hy-Hye .. Hye Sung. » Elle baissa la tête, tentant d'essuyer vainement ses larmes avec sa manche.

Elle leva la tête quand il lui tendit la main pour l'aider à se relever. La jeune fille hésita un instant avant d'essayer de délester sa main du plus de sang possible en s'essuyant sur sa veste, avant de finalement prendre sa main. Elle se redressa un peu chancelante, portant sa main à son front. Il ne l'avait pas ménagé non plus, enfin quand on voulait tuer quelqu'un, c'était sûr qu'on n'allait pas lui apporter thé et gâteaux. Elle frotta doucement sa tête avant de le suivre un peu plus loin, ne voulant plus lui lâcher la main, se rattachant à cette poigne de main. Hors de la vue du cadavre, la jeune fille se laissa retomber sur le sol, les larmes menaçant de couler de nouveau. « Je … j'ai … » Un sanglot la coupa avant qu'elle ne lève la tête vers le jeune homme. « J'ai tué quelqu'un. » Elle récupéra sa main et se roula en boule. « J'ai … c'est pas possible … comment j'ai pu … comment j'ai ... » Les sanglots reprirent de plus belle avant qu'elle ne réussisse à parler de nouveau. « Je voulais pas .. Il voulait me tuer … je lui ai dit que je ne voulais rien faire, qu'il n'avait pas à faire ça ... » Elle renifla, posant son menton sur ses genoux, son regard devenant vide. « … Je suis un monstre, comment j'ai pu faire ça ? » Elle regarda Hye Sung comme s'il avait la réponse. Les larmes continuaient de rouler sur ses joues, elle n'arrivait pas à se calmer, elle n'arrivait pas à digérer ce qu'elle venait de faire. Elle n'y arriverait sans doute jamais. C'était dur de pardonner à d'autres, mais se pardonner à soi-même l'était encore plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Rouge


avatar
Âge : 20 ans
Amour : Forever alone !

Nombre de victimes : 2
Coupons : 466
Contenu du Sac : ► Une bouteille d'eau (1,5 L)

► Une carte de l'île
► Une boussole
► Une lampe torche
► Un briquet
► Un petit coussin
► Un plaid
► Un hoodie
► Deux carnets
► Un stylo
► Un bonnet

► Son téléphone
► Des lunettes de plongé et un tuba
► Un roman en anglais américain
► Un jouet qui couine.. °°'
► Un filtre à eau de camping

► Un harpon

Avatar : Kim Yu Kwon (Block B)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : Myuu.BANG!
Doubles Comptes : Hwang Da Som & Lee Seung Joo

Messages : 4709
Activité RP : 2









MessageSujet: Re: (hyesung/soyeon) don't look please    Sam 19 Juil - 16:29

So Yeon se relève tant bien que mal, fébrile et chancelante. Le regard de Hye Sung toujours rivé sur la dépouille, l'instant lui semble durer une éternité... Aussi, à peine la jeune femme est elle dressée sur ses jambes, l'étudiant fait bien vite de quitter l'endroit à grandes enjambées, poigne resserrée sur la main de la lycéenne. Jugeant un point de chute suffisamment loin de la scène macabre, il laisse So Yeon rejoindre le sol, qui se roule à nouveau en boule. Sa voix saccadée par d'intempestifs sanglots, il peine un peu à comprendre les paroles bredouillées. Néanmoins, pas assez con pour penser qu'elle lui parlait de la pluie et du beau temps, il garde le silence par pudeur. Il voyait pas trop ce qu'il pouvait dire pour consoler la jeune fille – si tant est que ça soit possible – puisque... Quand lui même était venu à tuer quelqu'un, son inconscient avait probablement jugé bon de gommer toute trace de culpabilité. Pas qu'il se sentait blanc comme neige, hein ! Mais plus il s'efforçait de ne pas y penser, mieux il se portait.

La main resserrée sur celle de So Yeon, il caresse vaguement l'épiderme ensanglantée avec son pouce libre. Pas qu'il croit que ça serait vraiment réconfortant, mais c'était toujours ça. Perdu dans ses pensées, le regard vide posé sur la chevelure de la jeune fille, il atterrit en voyant le regard rougi levé vers lui. Il retient un « hein ? » qui serait assurément déplacé, tentant de trouver quelque chose à dire. « C'est pas ta faute. » dit-il en secouant la tête de gauche à droite. « C'est normal que t'aies voulu te défendre, je me doute que t'as pas fait ça gratuitement et que t'as essayé de raisonner le gars. » Certes, il n'avait pas vu So Yeon depuis un bon moment déjà, mais il se doutait qu'elle n'avait pas changé à ce point-là.

Doucement, il détache sa main de celle de So Yeon pour faire basculer son sac. Il y récupère son unique bouteille d'eau, par chance bien remplie. Faisant tendre la main de So Yeon, il y fait couler de l'eau pour la nettoyer du sang pas encore séché. « Dis toi que quelque part, t'as débarrassé l'île d'un fou dangereux qui était prêt à s'en prendre aux autres sans raison. C'est pas un mal. » console t-il tout en opérant. Un petit sourire pincé est adressé, se voulant réconfortant. « C'est pas toi qu'es un monstre, c'est les timbrés qui nous ont emmenés ici. » La bouteille est rebouchée et rangée, le temps qu'il trouve un sujet de conversation tout autre. « Chae Rin est pas avec toi ? » demande t-il, se souvenant soudainement qu'elles faisaient route ensemble.

A son tour, Hye Sung vient prendre place au sol. Jambes repliées devant lui, il dépose ses avant-bras sur ses genoux, tout en levant les yeux au ciel. La situation était assez gênante... De toute évidence, il n'avait jamais été doué pour consoler les autres. C'était d'autant plus vrai dans des circonstances aussi graves. Enfin, « graves ». Façon de parler, puis-qu’ici la gravité de choses prenait pas mal de plomb dans l'aile. Il lâche un petit soupir, avant qu'il ne retourne la tête vers So Yeon. Hye Sung reste silencieux un bon moment, cherchant à détendre l'atmosphère par tous les moyens. « Faut que tu t'changes les idées. » souffle t-il, finalement. « Tu veux que j'te raconte une blague ? » demande t-il avec un sourire, pourtant pas vraiment convaincu de l'efficacité du procédé... Mais il se voyait mal rester avec une So Yeon complètement effondrée pour les prochains instants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Mauve


avatar
Âge : 17 y.o
Amour : Nice Joke.

Nombre de victimes : 1
Coupons : 97
Contenu du Sac : - deux petites bouteilles d’eau
- une carte de l’île
- une boussole
- une lampe torche (piles fournies)

- un jean, un t-shirt et sous-vêtement de rechange
- son ancien uniforme
- ses anciens sous-vêtements
- ses anciennes chaussures
- une veste à capuche
- une trousse de toilette
- une photo de sa famille
- un bloc note et un crayon
- un petit paquet de protection hygiénique
- son livre fétiche
- une petite peluche pingouin
- une montre avec une pile de rechange

- une flûte à bec

Avatar : Jeon Hyo Seong (Secret)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : hisae.
Messages : 505
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: (hyesung/soyeon) don't look please    Sam 16 Aoû - 23:18

D'un côté, elle arrivait à assimiler ce qu'elle avait fait et de l'autre, elle n'arrivait pas à comprendre comment elle avait pu faire. C'était à l'encontre de tout ce qu'elle avait dit à propos de ce jeu stupide. Jamais elle n'avait voulu participer à ça, retirer la vie pour s'en aller. Elle avait si bien réussi jusque là. Qu'est-ce qui avait changé ? L'épuisement moral, physique, les remises en question qui venaient sans cesse depuis un certains temps, c'était sans doute ça. Elle savait qu'au fond d'elle, elle n'avait pas changé, elle n'était pas une tueuse née et elle ne le deviendrait jamais. La faiblesse avait pris le dessus et elle avait tout simplement agis pour sauver sa propre vie. L'arrivée de Hye Sung était en un sens positif, même si elle aurait préféré ne pas avoir de témoin sur l'acte horrible qu'elle venait de commettre. So Yeon l'avait finalement suivi alors qu'il l'entraînait loin de la dépouille encore chaude. Elle avait réussi à tarir ses larmes, s'accrochant de toutes ses forces à la main qui tenait la sienne, mais ses jambes avaient de nouveau cédées une fois arrivés à un endroit plus calme. Les sanglots de nouveau, la culpabilité, la honte, la peur, l'incompréhension. Elle ne pouvait pas se résoudre à lâcher la main qui lui semblait si réconfortante et elle leva son visage vers le jeune homme, posant des questions dont elle n'était même pas sûre de vouloir des réponses.

Il était si proche, mais sa voix paraissait si lointaine tant la jeune fille semblait déconnectée de ce qui se passait. Elle ne voulait plus penser à ce qu'elle avait fait, mais les images repassaient en boucle dans sa tête. Bien sûr qu'elle avait essayé de le raisonner, elle n'avait même pas pris la peine de se défendre réellement au départ avant de se retrouver sonnée plusieurs fois, comprenant qu'il ne la lâcherait pas avant que son corps ne soit inerte et qu'elle ait rendu son dernier souffle. Un fou dangereux. Oui s'en était sans doute un. Et bien qu'il ait dit cela pour l'aider à rendre son acte moins horrible, elle ne pouvait quand même pas la cautionner. Elle avait vraiment du mal à se pardonner son acte. La jeune fille le laissa nettoyer sa main couverte de sang qui n'a pas encore séché sans rien dire. « Les chasseurs sont les pires. » souffla-t-elle automatiquement, le regard fixe devant elle, sans même vraiment prendre le temps de regarder ce qui s'y trouvait. Elle leva les yeux sur Hye Sung. « J'ai peut-être permis la vie sauve aux personnes qui le croiseraient après moi, mais … je ne peux pas être fière de ce que j'ai … Je m'étais promis …. Je m'étais promis de ne jamais tuer. » Divaguant dans ses pensées, elle repensa aux paroles de Hyun Hee à son encontre. « Hyun Hee avait raison, je ne vaux pas mieux que les autres, je suis quelqu'un d'horrible ... »

Passant ses mains sur ses joues pour essayer de tarir ses larmes, elle entendit distinctement sa question à propos de Chae Rin. Que dirais Chae Rin quand elle apprendra qu'elle a levé la main sue quelqu'un et qu'elle lui a ôté la vie ? So Yeon ne savait même pas où elle était et elle n'était même pas sûre d'avoir entendu ou non son nom, se perdant de plus en plus dans ses pensées ces derniers temps. Un sanglot traversa de nouveau ses lèvres. « Non … nous avons été séparé à cause de la tempête sur l'île et nous n'avons pas réussi à nous retrouver depuis ce temps... » Éclat de lucidité et un retour bref à son comportement naturel. « Au fait, tout s'est bien passé pour toi ce jour-là ? Tu n'as pas trop perdu d'objets ou de nourriture ou bien été blessé ? » Après s'être inquiété, elle retourna directement dans ses pensées, ressassant ces dernières minutes de sa vie. Elle savait qu'elle en ferait des cauchemars, qu'elle serait hantée par ça pour le restant de ses jours. Elle aurait du rejoindre le groupe d'Han Guk dès le début, elle n'aurait peut-être pas eu à faire ça si elle avait été entouré.

Entendant de nouveau sa voix, elle leva les yeux vers le jeune homme qui cherchait un moyen de lui changer les idées et son idée était assez … déstabilisante et surprenante. Et un peu saugrenu vu la situation. Tellement en fait, qu'un léger sourire éclaira le visage de la jeune femme avant de s'assombrir de nouveau. Néanmoins. « Pourquoi pas … C'est pas tous les jours qu'on me propose une blague. » A vrai dire, peu de personne était d'humeur à blaguer sur cette île.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Rouge


avatar
Âge : 20 ans
Amour : Forever alone !

Nombre de victimes : 2
Coupons : 466
Contenu du Sac : ► Une bouteille d'eau (1,5 L)

► Une carte de l'île
► Une boussole
► Une lampe torche
► Un briquet
► Un petit coussin
► Un plaid
► Un hoodie
► Deux carnets
► Un stylo
► Un bonnet

► Son téléphone
► Des lunettes de plongé et un tuba
► Un roman en anglais américain
► Un jouet qui couine.. °°'
► Un filtre à eau de camping

► Un harpon

Avatar : Kim Yu Kwon (Block B)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : Myuu.BANG!
Doubles Comptes : Hwang Da Som & Lee Seung Joo

Messages : 4709
Activité RP : 2









MessageSujet: Re: (hyesung/soyeon) don't look please    Mar 19 Aoû - 22:53

La jeune femme semblait inconsolable, et Hye Sung se doutait qu'elle allait mettre du temps à passer l'éponge ce qu'elle venait de faire. C'était une vérité d'autant plus plausible que jusqu'à là, So Yeon n'avait jamais levé la main sur qui que ce soit – tout du moins, pour ce qu'il savait d'elle. Et très franchement, il n'arrivait pas à l'imaginer mentir là-dessus. Non seulement parce qu'elle semblait profondément rongée par les remords... Mais aussi parce que voilà : So Yeon et mentir, c'était définitivement deux concepts qui ne collaient pas ensemble.

Il tente de se rappeler du meurtre qu'il avait commis, il y a plusieurs mois de ceci, histoire de trouver de quoi consoler. Les circonstances étaient très différentes... Et il n'avait pas eut le temps de réfléchir à quoi que ce soit, une autre personne s'étant faite abattue sous ses yeux quelques minutes plus tard. Peut-être que le fait d'être face à une tueuse de sang-froid l'avait aidé à passer l'éponge. Mais aujourd'hui, quand il repensait à cet acte irréparable, il n'en faisait plus vraiment acte de conscience. Il lui semblait qu'il avait agi par pur instinct de survie... Même si dans les faits, il évitait juste soigneusement d'y penser.

Quoi qu'il en soit, So Yeon avait raison : les chasseurs étaient les pires. Hye Sung opine... Et probablement plus pour faire la conversation que pour autre chose, et non pour remettre en cause cette affirmation, il demande : « Tu en as rencontré beaucoup ? »

La suite n'est pas moins joyeuse, la lycéenne semblant être en profonde remise en cause suite à ce qu'elle avait fait. Il comprenait, évidemment : ce n'était pas un acte inoffensif et sans répercutions aucune. Mais voir So Yeon ainsi avait de quoi l'attrister... Mais aussi de l'agacer un peu. Il n'aimait pas la voir se dégrader ainsi. Il écoute ce qu'elle dit jusqu'au bout, avant de répondre : « Je ne sais pas qui est ce Hyun Hee, mais c'est un vrai crétin. » Un petit soupir est lâché. « T'es pas horrible So Yeon, t'es juste humaine. C'est normal que t'aies un instinct de survie et que tu te défendes quand on s'en prend à toi. » affirme d'une voix plus sûre, histoire qu'elle s'encre ça dans le crâne.

La jeune femme essuie les quelques larmes striant encore son visage, avant que Hye Sung n'amène le sujet à Chae Rin. Il lui demande si elle faisait encore route avec elle, ce à quoi So Yeon répond qu'elles avaient été séparées il y a de cela quelques temps, à cause de la tempête. A entendre le sanglot qui s'échappe, le participant se doute que sa vis-à-vis se faisait du souci. « Elle est encore en vie, t'inquiètes pas. J'ai pas entendu son nom dans les haut-parleurs. » affirme t-il, sûr de son coup. Il portait un minimum d'attention aux annonces faîtes, croisant à chaque fois les doigts pour ne pas entendre un prénom déjà connu.

A parler de la tempête, la jeune femme lui demande s'il n'avait pas subi trop de casse. Il hausse mollement les épaules. « J'ai été emporté par le tsunami. J'ai bien cru que j'allais y rester, mais un pote m'a aidé à revenir sur la côte. Il s'appelle Jayden, tu l'as p'tét déjà croisé ? En tout cas, si tu le vois, j'te le dis : t'auras rien à craindre, c'est une crème ce mec. » explique-t-il, toujours dans l'idée de rassurer un peu : il n'y avait pas que des sales types sur cette île.

Il pouvait concevoir que sa manière soudaine de proposer une blague avait quelque chose de fortuit et d'un peu maladroit... La preuve en est le visage de So Yeon, qui laisse entrevoir un sourire peut-être un peu gêné, avant de revenir à une mine déconfite. Mais après tout, pourquoi pas ? Il n'avait rien trouvé de mieux pour lui ramener un peu de sourire et de foi en l'humanité. Elle accepte, ce qui plonge Hye Sung dans une courte réflexion, le temps de trouver un truc assez stupide pour faire rire. « T'sais ce que c'est la différence entre un ours et un avion ? » finit-il par demander, en ayant un petit mouvement de tête vers elle. Et puisque So Yeon ne semble pas mettre le doigt dessus, il annonce : « Les deux ont un hublot. Sauf l'ours. » Sourcils haussés, l'étudiant a lui même un rire en entendant la stupidité de son truc... Mais bon, ça faisait pas de mal, non ? Même si les circonstances étaient pas les meilleures pour rire, c'est sûr.

Tentant de garder un sourire réconfortant aux lèvres – le contraire n'aiderait pas So Yeon, de son point de vue, Hye Sung relève à nouveau les yeux, réfléchissant un peu. Un truc qui pourrait l'aider... A ce qu'on lui avait dit, grignoter un truc lors de mauvais coups pouvait aider. Mais il n'avait rien à manger. Soutenir ? Il tentait de le faire au possible. La réflexion continue un court instant, avant qu'il ne ramène le regard à sa voisine. « Dis, tu veux qu'on fasse un bout d'chemin ensemble ? » finit-il par proposer. Ça serait peut-être pas évident pour lui... Mais bon, quelque part, il lui était quand même encore redevable pour leur dernière rencontre.

_________________


- the golden age is over -
(c) SILVER LUNGS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Mauve


avatar
Âge : 17 y.o
Amour : Nice Joke.

Nombre de victimes : 1
Coupons : 97
Contenu du Sac : - deux petites bouteilles d’eau
- une carte de l’île
- une boussole
- une lampe torche (piles fournies)

- un jean, un t-shirt et sous-vêtement de rechange
- son ancien uniforme
- ses anciens sous-vêtements
- ses anciennes chaussures
- une veste à capuche
- une trousse de toilette
- une photo de sa famille
- un bloc note et un crayon
- un petit paquet de protection hygiénique
- son livre fétiche
- une petite peluche pingouin
- une montre avec une pile de rechange

- une flûte à bec

Avatar : Jeon Hyo Seong (Secret)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : hisae.
Messages : 505
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: (hyesung/soyeon) don't look please    Jeu 4 Sep - 1:14

So Yeon ne savait pas ce qu'elle aurait fait si Hye Sung n'était pas arrivé. Elle serait sans doute restée là, à attendre que quelqu'un d'autre passe, qu'il la tue ou qu'il passe son chemin, elle n'en aurait rien eu à faire. S'il ne l'avait pas aidé à se lever, elle serait restée en boule dans son coin, à éviter de regarder le cadavre qui refroidirait d'heures en heures. Mais il l'avait éloigné de ce tableau sanglant et désormais, il tentait de nettoyer le plus de sang possible qui salissait ses mains. Les larmes qui roulaient toutes seules sur ses joues il y a peu, commençaient à se tarir. Elle resta silencieuse un moment le laissant parlant. Elle appréciait qu'il tente de la réconforter, mais elle savait que ça ne marcherait pas bien longtemps. Quand il la laissera seule, de nouveaux de sombres pensées envahiront sa tête et elle irait se morfondre dans son coin. Retrouver Chae Rin devenait presque primordiale, être avec quelqu'un l'empêcherait d'y penser encore et encore.

Elle leva la tête alors que le sujet des chasseurs, les personnes sans doute les plus dangereuses sur cette île, arriva dans la conversation. Elle haussa des épaules. « Peu si on imagine le nombre d'étudiants qu'il y a désormais sur l'île, mais chaque visage est gravée dans ma mémoire afin de les éviter au maximum. Et puis courir avec eux, ça risque juste de les encourager. » Elle baissa les yeux, se souvenant de tout ce que lui avait dit Hyun Hee, le compagnon de route d'Ihn Kyang qui était justement la personne numéro un qu'elle voulait éviter. Ses paroles avaient fait naître en elle des doutes et un certain malaise, n'ayant jamais penser qu'on puisse la décrire ainsi. Et après avoir tué quelqu'un, elle était définitivement horrible. Néanmoins Hye Sung ne semblait pas vouloir la laisser croire ça, sa voix était plus ferme et il tâcha de lui faire rentrer dans le crane qu'elle n'en était rien et que tout ce qu'avait dit Hyun Hee était faux. Le crétin l'a fit légèrement sourire, sourire qu'elle perdit assez vite. Elle hocha simplement la tête en entendant la suite. Oui son instinct de survie s'était finalement réveillé et il en avait fait des choses. « ça n'était jamais arrivé avant … Je veux dire que je me défende face à une agression... ou du moins pas de façon aussi violente, j'arrivais toujours à fuir... »

Séchant ses larmes, elle repensa à Chae Rin de nouveau. Qu'elle lui manquait, avoir une présence à ses côtés, ne pas vivre seule dans cet enfer, c'était réconfortant et rassurant. Rien que de penser à ce qui pourrait lui arriver la fit sangloter de nouveau. Elle affirma d'un signe de tête, oui, elle n'avait pas entendu son nom non plus. Heureusement. « J'ai l'impression que je ne la retrouverais jamais … pourtant cette île n'est pas si grande que ça. » Et chassez le naturel et il revient au galop, la jeune femme demanda au jeune homme comment il s'en était sorti le jour de la tempête qui avait dévasté l'île et qui l'avait sans aucun doute délesté de plusieurs étudiants. Il avait eu moins de chance qu'elle alors, mais néanmoins son histoire prouvait qu'il n'y avait pas que des monstres sur cette île, des personnes prête à aider malgré le contexte et le lieu, comme Hye Sung actuellement d'ailleurs. « Je ne l'ai jamais croisé je crois, mais je retiens son nom si jamais je tombe sur lui. » Se souvenir des bonnes personnes étaient tout aussi utiles que de se souvenir des mauvaises.

Le coup de la blague, elle ne s'y attendait pas, mais chacun avait sa façon de remonter le moral et elle appréciait l'effort. Bien qu'un peu surprise, elle hocha la tête, attendant. Une fois la devinette énoncée, elle resta muette, ne trouvant pas et resta stupéfaite une seconde en entendant la réponse. Malgré la stupidité de la blague, Hye Sung lui-même le savait, un rire sorti d'entre ses lèvres. « C'est sans doute la meilleure blague que j'ai pu entendre depuis longtemps. » C'est vrai que l'occasion s'y prêtait pas ici, mais même quand elle allait encore au lycée, elle n'en avait jamais entendu de pareilles. Elle lui offrit un sourire franc. « Merci Hye Sung … pour .. m'aider. » Elle inspira et expira doucement pour se calmer, un peu comme la technique qu'on utilisait en sophrologie. Sa proposition de faire un peu de chemin ensemble la surprit et elle leva la tête vers lui, l'esprit un peu plus clair. Elle se releva difficilement néanmoins. «  Ne te sens pas obligé, c'est gentil de proposer... À vrai dire, je crois que manger quelque chose me ferait du bien … ça serait horrible comme acte de voir ce que … je veux dire … ce qu'il a dans son sac ? Il y a peut-être de la nourriture. » Et malgré tout, elle savait qu'elle ne pouvait pas cracher sur de la nourriture. Elle prit une grande inspiration et tourna la tête vers ce qu'elle savait être le lieu où reposait le corps du jeune homme. Un peu tremblante, elle réussit néanmoins à marcher jusque là bas. Par chance ou non, son sac n'était pas sur son dos, elle n'aurait peut-être pas eu le courage de le fouiller, mais un peu plus loin, il l'avait sans doute écarté pour ne pas être gêné.

Contournant le cadavre sans lui jeter un regard de peur de se remettre à pleurer ou de tomber dans les pommes, elle s'approcha du sac qu'elle ouvrit. Elle avait l'impression d'être une voleuse. Il n'y avait pas grand chose, mais elle trouva néanmoins des crackers et un livre qui pourrait être plutôt utile. Revenant sur ses pas, elle dévia son regard de nouveau alors qu'elle retournait près de Hye Sung. Elle lui tendit un cracker. « Tiens, prend en un. » Elle en reprit un pour elle et croqua dedans. C'était mieux que rien et avoir quelque chose dans le ventre allait l'aider à penser à autre chose. « On peut y aller... » Récupérant son propre sac, elle s'éloigna de l'endroit, faisant quelques pas aux côtés de Hye Sung. « Il y avait aussi un bouquin « le guide de survie en forêt » … ça peut toujours être utile. À part monter dans les arbres, je n'ai jamais vraiment su chasser ou faire des pièges pour attraper des animaux. » Elle le feuilleta rapidement en grignotant avant de reprendre. « Dès fois je me demande ce qu'on a bien pu faire pour se retrouver ici … Je me souviens pas avoir fait quelque chose de mal avant d’atterrir ici... » La vie était vraiment injuste. Elle espérait juste qu'elle ne le soit pas avec les autres membres de sa famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Rouge


avatar
Âge : 20 ans
Amour : Forever alone !

Nombre de victimes : 2
Coupons : 466
Contenu du Sac : ► Une bouteille d'eau (1,5 L)

► Une carte de l'île
► Une boussole
► Une lampe torche
► Un briquet
► Un petit coussin
► Un plaid
► Un hoodie
► Deux carnets
► Un stylo
► Un bonnet

► Son téléphone
► Des lunettes de plongé et un tuba
► Un roman en anglais américain
► Un jouet qui couine.. °°'
► Un filtre à eau de camping

► Un harpon

Avatar : Kim Yu Kwon (Block B)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : Myuu.BANG!
Doubles Comptes : Hwang Da Som & Lee Seung Joo

Messages : 4709
Activité RP : 2









MessageSujet: Re: (hyesung/soyeon) don't look please    Lun 15 Sep - 19:59

So Yeon explique qu'elle avait effectivement rencontré quelques chasseurs... Mais tout compte fait, les joueurs du genre devaient être assez peu nombreux par rapport au nombre de participants. Hye Sung acquiesce, étant on ne peut plus d'accord. Comme quoi, tous deux devaient avoir encore assez foi en l'humanité pour admettre que tout un chacun ici n'était pas forcément un danger. Même si forcément, il y avait toujours un juste milieu : on pouvait être autre chose qu'un chasseur, et autre chose qu'une victime. Plusieurs personnes que l'étudiant avait rencontré en étaient l'exemple même... Et mine de rien, ça le rassurait un peu de voir que certains jeunes savaient encore faire la part des choses et agir avec réflexion, et ce malgré le contexte malsain de cette île de malheur. Il a néanmoins une question, n'étant pas tout à fait sûr de comprendre : « Courir avec eux ? Comment ça ? »

Il tente ensuite de consoler un peu la jeune femme, lui assurant qu'elle n'avait pas à croire ce que ce dénommé Hyun Hee lui avait dit. Ce qu'elle avait fait était certes horrible. Mais avait-elle eut d'autres choix que d'agir ainsi ? Ici, tout les poussait à commettre l'irréparable, et ce en dépit des efforts mis en œuvre pour ne pas en venir là. Il se doutait que jusqu'à là, So Yeon s'était contentée de fuir pour survivre. Aussi opine t-il à ce qu'elle lui répond, sans rien ajouter de plus.

Le sujet en vient alors à Chae Rin. Elle et So Yeon s'étaient perdues de vue lors de la tempête qui avait sévi sur l'île... Et depuis, plus rien. Pas moyen de remettre la patte sur sa camarade de route. Hye Sung assure alors qu'elle était encore en vie, n'ayant pas entendu son nom dans les haut-parleurs. La jeune femme a un sanglot, désemparée face à la situation. « Vous finirez par vous recroiser, j'en suis sûr. » répond sobrement l'étudiant, sans trop savoir qu'ajouter pour être véritablement réconfortant. Il a néanmoins quelques mots au sujet de Jayden, probablement pour consoler encore un peu en prouvant qu'il y avait tout de même de bonnes personnes sur cette île.

Après avoir annoncé qu'elle tenterait de ce souvenir de ce nom, la lycéenne laisse le jeune homme énoncer sa blague... Qui le fait lui-même rire. Elle semble rester perplexe un moment, sûrement surprise par la stupidité de la réponse... Mais finit par laisser un sourire sincère étirer ses lèvres. Il en est de même pour Hye Sung, qui avait la nette impression que ça faisait longtemps que ça ne lui était pas arrivé. Pas qu'il était particulièrement blasé... Mais les occasions de rire et de sourire franchement se faisait nettement plus rares ici. So Yeon le remercie, ce à quoi il ne répond rien, venant juste déposer sa main sur le crâne de la jeune femme pour l'ébouriffer un peu. C'était sa façon de dire que c'était rien, quoi !

Elle semble étonnée par la proposition du jeune homme, mais ne refuse pas. Elle ajoute alors qu'elle aurait aussi besoin de manger quelque chose, et que... Qui sait, même si c'était un peu horrible, elle trouverait peut-être quelque chose dans le sac de sa victime ? Hye Sung hausse les épaules. « Qui sait ? On peut aller voir. » So Yeon se relève, un peu tremblante, suivie par l'étudiant qui la suit jusqu'à la dépouille. Tandis qu'elle s'approche du corps, il s'appuie contre un arbre, levant les yeux dans les feuillages épais pour ne pas regarder cette scène. Il la laisse faire le nécessaire, avant que la lycéenne ne revienne vers lui, un paquet de crackers à la main. Elle lui tend un biscuit, sur lequel il ne crache pas. « Merci. » dit-il, avant de croquer un petit bout et de se mettre en route.

Faisant quelques pas, So Yeon explique qu'elle avait aussi trouvé un livre sur la survie en forêt. Plutôt utile, effectivement. Elle poursuit en expliquant qu'elle grimpait souvent, et s'essayait des fois à bricoler des pièges pour attraper des animaux. « Et ça fonctionne ? » interroge Hye Sung, tout de même intéressé. « Faudrait que tu m'apprennes comment faire, y'a pas moyen, j'arrive pas à chopper quoi que ce soit. Sauf les trucs en mer. » Un peu ironique, sachant qu'il nageait aussi bien qu'une brique.

Prenant une nouvelle micro bouchée de cracker, le jeune homme écoute ce que sa vis-à-vis ajoute. Il a un haussement d'épaules. « J'sais pas... Moi même j'suis pas très bosseur, mais ça justifie rien quoi. » commence t-il. « Puis même pour ceux qui sont dangereux ou pas recommandables dans la vie de tous les jours... J'sais pas, ça justifie pas ce qui nous arrive. » Il a un petit soupir... Les joyeusetés et le pétage de plomb du gouvernement, quoi.

_________________


- the golden age is over -
(c) SILVER LUNGS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Mauve


avatar
Âge : 17 y.o
Amour : Nice Joke.

Nombre de victimes : 1
Coupons : 97
Contenu du Sac : - deux petites bouteilles d’eau
- une carte de l’île
- une boussole
- une lampe torche (piles fournies)

- un jean, un t-shirt et sous-vêtement de rechange
- son ancien uniforme
- ses anciens sous-vêtements
- ses anciennes chaussures
- une veste à capuche
- une trousse de toilette
- une photo de sa famille
- un bloc note et un crayon
- un petit paquet de protection hygiénique
- son livre fétiche
- une petite peluche pingouin
- une montre avec une pile de rechange

- une flûte à bec

Avatar : Jeon Hyo Seong (Secret)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : hisae.
Messages : 505
Activité RP : 0









MessageSujet: Re: (hyesung/soyeon) don't look please    Dim 21 Sep - 15:51

Ses pensées étaient toujours un peu confuses, désorganisées, hésitantes et cela se ressentait dans ce qu'elle disait. Hye Sung n'eut pas l'air de comprendre de quoi elle parlait et la jeune femme tenta de réexpliquer sans trop s'embrouiller. « Je veux dire … si tu cherche à les fuir en courant, ça risque plus de les encourager à te poursuivre. Ça les amuse de te voir courir tel du gibier. » Elle haussa les épaules, des personnes qu'elle ne comprendrait sans doute jamais. Et malgré ce que lui avait dit Hyun Hee, elle était quand même un peu plus certaine, grâce au réconfort que lui apportait Hye Sung, qu'elle ne leur ressemblait absolument pas. Elle espérait ne jamais le recroiser celui-là, elle se fichait complètement de son sort, si jamais Ihn Kyang s'en prenait à lui, il l'aurait bien mérité. Ce n'était pas faute de l'avoir prévenu, enfin d'avoir tenté. Comment pouvait-on penser être  en sécurité près de lui ? Le jeune homme tente de la rassurer de nouveau à propos de son ancienne compagne de route, Chae Rin, qu'elle n'avait toujours pas retrouvé, mais qu'elle savait en vie. So Yeon hocha simplement la tête à ce qu'il lui dit, oui, l'île n'était pas si grande. En espérant ne pas avoir besoin d'une autre catastrophe météorologique pour se retrouver.

La jeune fille retient le nom que le coréen lui donne, il existait encore des personnes pour qui l'acte de tuer n'était pas encore primordiale. Et après avoir accepté, elle écoute un peu surprise de la proposition, la blague que désirait Hye Sung, sans doute pour lui changer les idées. La chute de la blague fut tellement surprenante et stupide il faut le dire qu'un sourire étira ses lèvres. Elle appréciait réellement l'effort qu'il faisait pour tenter de la consoler et elle le remercia. Il ne répondit rien, mais sa main vient ébouriffer doucement ses cheveux, la faisant sourire de nouveau avant de remettre un peu ses cheveux en place. Bien que étonnée par sa proposition de faire un petit bout de chemin ensemble, elle accepta, mais elle ne serait pas contre pour manger un morceau, histoire de se remettre d'aplomb. Bien que l'idée la répugnait un peu, elle proposa d'aller regarder ce qu'elle pourrait trouver dans le sac de … sa victime car c'était ce qu'il était au final. Se remettant sur ses pieds, tremblante et hésitante il fallait l'avouer, elle prit sur elle pour faire le tour et aller jusqu'au sac, évitant soigneusement de regarder le corps encore chaud. So Yeon récupéra des crackers et un livre avant de retourner vers Hye Sung, lui tendant un cracker qu'il avait amplement mérité. Elle comptait même lui offrir la moitié de ce qu'elle avait trouvé quand ils se sépareront.

Commençant à s'éloigner, elle prit un cracker et le grignota lentement. La nourriture était presque une source de réconfort ici. Elle en profita pour feuilleter le livre, qui lui serait sans doute utile pour perfectionner des pièges pour attraper des animaux afin de se nourrir. Elle jeta un coup d'oeil à Hye Sung. « Ils ne sont pas très élaborés, ça fonctionne une fois sur deux et encore. Mais là dans le livre … il t'explique comment faire pour que ça soit solide, ça a l'air plutôt simple. » Elle reprit une bouchée de cracker avant de continuer. « C'est plus compliqué d'attraper des trucs en mer, faut vraiment être patient, on dit que les poissons t'entendent arriver quand tu marche sur les rochers et qu'il faut donc rester immobile et attendre qu'ils reviennent pour tenter d'en attraper. Tu utilise quoi ? » Si elle pouvait se fabriquer un petit harpon, avec un bâton, il suffirait juste de le tailler en pointe d'une manière ou d'une autre et d'être prêt à ne plus bouger pendant toute une après-midi s'il le faut. Activité néanmoins risquée ici. Le sédentarité sur l'île n'était pas synonyme de survie. Surtout avec les histoires des zones.

Elle n'attendait pas vraiment de réponse à ce qu'elle exposait, c'était le sort qui les avait choisi pour venir ici sans doute, l'injustice au final. Hye Sung expose son point de vue et elle est assez d'accord avec ce qu'il énonce. « Tu as raison … même si après plusieurs mois passés ici, les personnes non recommandables, je serais presque prête à en laisser certaines ici... mais en effet, c'est injuste. » Elle soupira avant de reprendre. « Je ne sais pas si c'est baisser les bras que de se dire que l'on ne partira sans doute jamais d'ici, ou du moins, autrement que les deux pieds devant, mais plus le temps passe et plus j'ai du mal à y croire... surtout quand je vois à chaque quinzaine des étudiants arriver ici. Je ne sais pas quand est-ce qu'ils vont s'arrêter, on ne sera sans doute jamais assez. » Retournant à son bouquin pour éviter de sombrer dans ses pensées, elle parcourut la table des matières, cherchant une partie intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faction Rouge


avatar
Âge : 20 ans
Amour : Forever alone !

Nombre de victimes : 2
Coupons : 466
Contenu du Sac : ► Une bouteille d'eau (1,5 L)

► Une carte de l'île
► Une boussole
► Une lampe torche
► Un briquet
► Un petit coussin
► Un plaid
► Un hoodie
► Deux carnets
► Un stylo
► Un bonnet

► Son téléphone
► Des lunettes de plongé et un tuba
► Un roman en anglais américain
► Un jouet qui couine.. °°'
► Un filtre à eau de camping

► Un harpon

Avatar : Kim Yu Kwon (Block B)
Statut RP : Peut toujours craquer !
Pseudo : Myuu.BANG!
Doubles Comptes : Hwang Da Som & Lee Seung Joo

Messages : 4709
Activité RP : 2









MessageSujet: Re: (hyesung/soyeon) don't look please    Dim 12 Oct - 21:22

Ne pas courir pour ne pas être traqué. Ça avait du sens, Hye Sung le savait. Il avait parfaitement conscience que des malades du genre sévissaient sur cette île, il en avait rencontré quelques uns. Mais par chance, il n'avait jamais été vraiment confronté à des types du genre. Tout du moins, pas au point d'être traqué jusqu'à ce que ses jambes s'usent de fatigue. Peut-être n'était-il pas une cible intéressante. Et si ce constat aurait pu faire ravaler leur fierté masculine à certains des joueurs, le jeune homme s'en tirait très bien, pour sa part ! Il n'était par un prédateur, pas un mâle alpha. Et si ces atouts auraient pu jouer en sa faveur ici, il s'en passait très bien pour l'heure. Surtout si c'était pour que ces mots deviennent synonymes d'assassin au sang froid.

De fait, si lui ne l'était pas... Comment So Yeon pouvait-elle l'être ? Sans vouloir l'offenser, elle était une fille, déjà. Et c'était probablement un peu cliché de sa part, mais la gente féminine avait moins de chance d'être sujette à ce genre de déviance – même s'il en avait rencontré quelques unes sur l'île. Mais la tendance lui semblait moins portée sur le sexe opposée, quoi ! Et puis quelque part, la lycéenne lui inspirait encore une sorte de candeur. Une candeur désillusionnée et souillée par l'horreur, certes. Mais une innocence certaine, comparable à celle d'une petite fille grandissant en temps de guerre.

Quelques mots sont échangés au sujet de Chae Rin, et à propos de Jayden. Juste dans l'espoir de redonner un peu foi à la jeune femme, qui semblait des plus défaitistes à cette heure. Une blague est lâchée pour faire descendre un peu la pression, avant que la jeune femme ne se résolve à aller fouiller le sac de sa victime. Elle en revient avec un manuel de survie et un petit paquet de biscuits. L'un d'entre eux est tendu à Hye Sung. Grignotant minutieusement le cracker comme le plus fin des mets, le jeune homme fait quelques pas, suivi de So Yeon.

Le sujet des pièges attise la curiosité de l'étudiant, qui s'enquiert à ce sujet. La jeune femme lui explique qu'elle n'était pas experte en la matière... Mais que ce manuel ne pourrait que lui être utile, de fait. Elle interroge à son tour sur ses prises en mer, ce à quoi il répond : « Je choppe seulement les trucs sur les bords. Vers les rochers et tout ça, on peut trouver des trucs intéressants des fois. » Enfin, intéressant... De maigres mollusques, tout au plus ! « Sinon j'ai dégotté un harpon, mais je m'en suis jamais servi en mer. »

Pour ce qui est de leur macabre destinée... Bah, Hye Sung ne savait que trop en penser. Effectivement, rien ne justifiait leur histoire, et ce à qui que ce soit. Sans être dans le trip tout le monde est beau tout le monde est gentil, le jeune homme avait assez de jugeotte pour assurer que leur sort ne devrait être celui de personne. Pas même aux pires espèces. Et ce même s'il y avait plusieurs personnes qu'il aurait voulu voir se balancer au bout d'une corde au temps du civil, quoi !

Pourtant... Il ne pouvait pas nier en bloc ce que lui disait So Yeon. Il n'a néanmoins aucun commentaire, histoire de ne pas sembler contradictoire. Elle ajoute également que plus le temps filait, plus elle perdait espoir de pouvoir un jour partir d'ici. Et ça... C'était un peu difficile à contredire, il fallait l'admettre. « Perso, j'crois que j'préfère ne plus y penser. » souffle le jeune homme. C'était pas complètement fataliste... Mais juste rendre le quotidien un peu moins dur. Parce que pour l'heure, il n'avait pas fait grand-chose pour se donner une chance de sortir d'ici : et il ne se voyait pas le faire, à moins d'une sacrée claque. Il secoue la tête pour chasser ces pensées, avant de proposer : « Ça te dit qu'on bouge vers le complexe hôtelier ? On pourra s'y reposer un peu. »

_________________


- the golden age is over -
(c) SILVER LUNGS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: (hyesung/soyeon) don't look please    

Revenir en haut Aller en bas
 

(hyesung/soyeon) don't look please

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» HYESUNG ; Catfight !


Lethal Instinct :: 
 :: Espaces Naturels :: Forêts
-